A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Absence et tremblements... allez, viens donc prendre l'apéro!

juillet 29, 2008

Absence et tremblements... allez, viens donc prendre l'apéro!

Il y a longtemps que la page de ce blog ne s'ouvre plus facilement.
Il y a longtemps qu'elle s'ouvre et se referme aussi sec.
Il y a pourtant, toujours au fond, là quelque part, ce filet qui me relie à cette "autre" moi.

Celle que je n'écoutais plus, et qui est revenue par là où je ne l'attendais pas.
Celle qui me dit que la vie est belle, riche et verte ailleurs. Celle qui me dit que non, tout ne s'arrête pas à ce maudit paragraphe de thèse qui ne s'écrit pas, alors que je le fais mûrir tant qu'il me semble qu'il va en devenir blet.
Celle qui me dit que je vais prendre des vacances, dans quelques jours, même si -bon sang de bois!- je n'ai toujours pas écrit ce chapitre qui continue à se profiler dans les limbes de mon cerveau quand je le voudrais noir et blanc sur une page.





Non, elle ne s'est pas à nouveau fait la malle. Juste qu'elle a réussi à s'exprimer autre part que sur ce blog. La Turtle n'est plus seulement une fabuleuse cuisto (oh, l'autre! comme elle y va!), elle est aussi devenue une amie, peut être un jour sera-t-elle mieux encore. Quoi qu'il en soit, elle progresse, tâtonne, avec en sac à dos cette thèse dont elle aimerait bien poser le fardeau mais auquel elle tient. Il lui tient chaud aussi.
Et elle répète à tout bout de champ "si le chemin est un peu plus long que prévu, qu'importe, finalement, si l'on y prend plaisir?"









Cette année -scolaire- se finit néanmoins laborieusement pour A Turtle in a Kitchen...





Mais ce blog n'est pas près de fermer pour autant. Trop important, trop riche de sens et de plaisir. Il perdure, à un rythme lent, mais certain. Parce que, quoi qu'il m'arrive, je prends toujours des photos. Parce que j'ai connu par cet intermédiaire trop de gens pour que sa porte se referme, sur eux, et sur les autres. Parce que je l'aime, un point c'est tout!

Avant de vous laisser (mais vous en avez tellement pris l'habitude que vous n'y verrez que du feu!) pour quelques semaines, le temps de m'aérer, puis travailler, en Bretagne, je vous fais part de cette petite recette, simple et conviviale parce qu'au fond, c'est ça que j'aime le plus.

Je vous ai déjà dit nombre de fois mon amour pour l'apéritif.
Non que je sois totalement alcoolique -G., T., et P., attention à ce que vous dites !-, simplement que je ne connais rien de mieux, après une longue journée de plage ou de travail, pour profiter de ce qui est sûrement, avec le lever du soleil, le meilleur moment de la journée : son coucher.
Et, encore plus l’été, lorsque le soleil, lentement, décline à l’horizon, j'adore partager un bon verre, pour célébrer ce moment, souvent de pur beauté. Or, précisément, pour ne pas être fine pompette de bulles de champagne ou de bières (la seconde option étant plus fréquente, je l'avoue ! -et d'ailleurs, je tiens à préciser que j'ai repris la -très-mauvaise habitude de boire de la bière à la place du vin, dans ce fameux café de la Liberté égyptien : je ne vous félicite pas, les amis!-), quelques petits grignotages s'imposent.
C’est pour une de ces soirées, d'un soir du mois de juin que j’ai réalisé cette recette . Il s'agissait d' un pique-nique apéro (attention nouveau concept : rien à voir avec un pique nique où l'on boit. C'est tout le contraire, i.e. un apéro où l'on mange!), et j'ai dégainé ces petits croustillants de légumes aux parfums contrastés de St Félicien et d’amandes.
Assis dans l'herbe, sur les berges du Rhône, avec quelques amis... Du bonheur : simple, efficace, pertinent. Juste l'essentiel, en fait!



Chaussons croustillants carottes et courgettes et St Félicien, parfumés aux amandes


Ingrédients :

  • 1 grosse courgette (250 à 300 g)
  • 8 carottes (300 g environ)
  • ½ st Félicien
  • 2 échalotes
  • 2 cc de mélange 4 épices (cannelle, muscade, girofle, poivre), possibilité d’ajouter aussi un peu de gingembre
  • 1 cc de coriandre moulue
  • 75 g de poudre d’amandes
  • 10 feuilles de bricks
  • Beurre demi sel
  • Huile d’olive

Marche à suivre:

Préparer la garniture
  • Éplucher les carottes et les courgettes, puis les râper.
  • Détailler les échalotes et les faire revenir dans une poêle, légèrement huilée.
  • Quand les échalotes sont légèrement dorées, ajouter les carottes et les courgettes râpées, les épices, et un peu de sel.
  • Lorsque les légumes ont rendu leur eau, ajouter la poudre d’amandes et faire revenir quelques instants, pour caraméliser le tout, en ajoutant un filet d’huile d’olive, si nécessaire.
  • Hors du feu, ajouter le St Félicien en morceaux, bien mêler pour que ce dernier fonde légèrement et se mêle aux légumes.

Plier les bricks :

  • Couper les feuilles de bricks en deux ou quatre bandes, selon la taille des triangles voulue. Plier l’une des bandes face à soi et la plier en deux, dans le sens de la largeur.
  • Placer une cuillère à soupe du mélange aux légumes presqu’au sommet de la bande ainsi pliée et replier le coin en enfermant la farce.
  • Rabattre alors plusieurs fois sur lui-même le triangle ainsi obtenu.
  • Lorsque toutes les bricks sont ainsi pliées, faire chauffer une grande poêle, avec un peu de beurre et d’huile d’olive.
  • Faire revenir alors les bricks, 5 minutes environ sur chaque face, puis les réserver sur du papier absorbant. Procéder ainsi jusqu’à épuisement des bricks.
  • Servir chaud ou tiède, accompagné d’une belle salade de roquette, assaisonnée d’huile de noisettes.

    Bilan des courses:
Lorsque l’on croque dans un de ces chaussons, ce sont d’abord les parfums mêlés de la coriandre, de la cannelle, du gingembre et de la muscade, mais encore ceux du St Félicien qui explosent en bouche.
Dans un second temps, vient la grande douceur grillée de l’amande et, celle, plus sucrée des légumes caramélisés aux échalotes.
Une pure gourmandise, parfaite servie avec un bon vin blanc, sec et parfumé (Quoi? J'ai oublié de mentionner aussi que je buvais du vin blanc? Ah. Et bien oui, aussi!)

Allez, les amis, ce n'est pas sans une légère émotion que je vous dis à très bientôt... et bonnes vacances à ceux qui ont ma chance!

Conté par Alhya at 7/29/2008 07:43:00 AM

57 Comments:

Anonymous Tiuscha a dit...

C'est clairement un refuge, parfois thèse et études se prolongent par bien être, c'est un cocon qui protège de la vie active, qui nous garde notre adolescence... Je l'ai ressenti, je le comprends...
Ces petits croustillants d'apéro-dîner sont un avant goût de vacances en fait, non ?

9:38 AM  
Blogger Lili a dit...

quel délice j'en salive !!

9:39 AM  
Blogger Liliy Gnocchi a dit...

Ca fait plaisir de te lire! :)
J'adore "si le chemin est un peu plus long que prévu, qu'importe, finalement, si l'on y prend plaisir?"
Passe de bonnes vacances! Et bon courage pour le noir sur blanc!

9:55 AM  
Anonymous mayacook a dit...

Je te rejoins sur les apéro, leur convivialité....
Bonnes vacances, que la Bretagne t'apporte repos et inspiration....

10:22 AM  
Anonymous Choupette a dit...

Contente de te lire avant ton départ en vacances que je te souhaite excellentes! Bon courage pour ta thèse, et au passage je rêve de voir ces croustillants , là à portée de main , j'imagine le délice! Bisous!

10:23 AM  
Anonymous Mets aventures a dit...

C'est vrai qu'on te lit rarement...mais toujours avec beaucoup de plaisir...
je suis ravie de lire que tu prends encore du plaisir à écrire (la thèse j'entends)...
Mon sac à dos me pèse beaucoup...mais bon à l'automne je m'en débarasse...j'ai du mal à réaliser...tant comme toi, j'ai des paragraphes et des chapitres qui devraient déjà être en noir et blanc et sont encore, imprécis, dans mes notes et ma tête...
Bref...je ne te souhaite pas bonne vacances de toutes façon on en a jamais de vraies...je te souhaite d'avancer comme tu le souhaites et de t'accorder des moments de déconnection!!
Bises,
audrey

11:17 AM  
Anonymous Mamounette a dit...

Comme tu as raison, se délecter d'un apéro et d'un petit chausson que tu nous présentes, après un bain de mer ou piscine. Le repos, la convivialité entre ses proches et ses animaux pour ma part, c'est une partie agréable à laquelle je tiens énormément.
Ca sera ma thèse d'une ado de 48 ans !
J'aime me ressourcer en Vendée où je demeure, mais ma préférence va droit à la Bretagne mon amie fidèle de toujours, là où je trouve mes inspirations à la vie !
Bonnes ressources et plein d'énergie alors !

11:18 AM  
Anonymous Natalia a dit...

Miam, jolis chaussons. Je comprends le ralentissement du rythme. Tu as bien raison, il y a des moments dans la vie où c'est ainsi. Bon courage pour la fin de la thèse, ce chapitre aussi finira par s'écrire. Et pas forcément dans la douleur ?

11:48 AM  
Blogger Philo a dit...

Comme c'est bien dit, j'adore ces petits chaussons pour l'apéro, je te laisse mon verre d'alcool en revanche.
Bonnes vacances à toi aussi, moi je pars samedi 02/08 et j'ai trop hâte

12:37 PM  
Blogger Ana a dit...

C'est toujours un tel plaisir de te lire... et le fait que cela soit un peu plus rare ne fait que grandir le plaisir ;-)))
La vraie vie doit toujours passer avant le reste... et vis pleinement ce nouveau toi, cette nouvelle amie... avec un peu plus je te le souhaite.
Les apéro sont de vrai moment de convivialités sans prise de tête... Alors vive l'apéro et tes chaussons ;-)))

12:49 PM  
Anonymous Guillemette a dit...

ils etaient tellement bons ces petits chaussons que je les avais refait peu de temps apres !
bonnes vacances et bois pas trop de cidre :D

12:52 PM  
Blogger Mamina a dit...

C'est bon, très bon quand tu reviens (et je ne parle pas de ton grignotage...)... même brièvement. Profite de l'été, ton chapître va se faire "tout seul", quand ce sera le bon moment.
Je t'embrasse plein.

12:54 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

J'aime bien le commentaire de Tiuscha, la thèse en tant que refuge, voire en tant qu'alibi, c'est proche de ce que je pense.

L'apéro, je suis un spécialiste de la discipline, Sylvie dit souvent que les fais durer trop longtemps et qu'on dîne trop tard! Des fois même, on ne dîne pas...

Très sympas tes bricks (et zéro faute, tu vois quand tu veux ;-)), je ne sais pas comment tu fais pour les tenir chauds ou tièdes jusqu'au pique-nique, mais bon je le saurai peut-être un jour puisque c'est dans nos projets (tu me mettras moins de carottes et plus de fromage, la bière me convient, mais je vois bien le vin blanc qui nous ira au teint). Bises!

3:29 PM  
Blogger belleble/La Belle au Blé Dormant a dit...

Tu reviens en prenant ton temps avec une recette des plus appétissantes ! Je crois que, si tous les apéros que j'ai pris jusqu'à présent, avaient tous été agrémentés de gourmandises comme celles-ci, je pourrais dire que j'aime ça ;-)
Essaie de profiter à fond de tes vacances ! Et bon courage pour la suite, hein ?!?

4:08 PM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

C'est un de mes fromages préférés, cela ne peut donc qu'être interessant à tester! sinon question thèse, c'est pas moi qui vais te donner des conseils hein ;-) alors profite un max et reviens nous en pleine forme! biz

7:41 PM  
Blogger Taliashka a dit...

Thèse, ou plus modestement un master... Les études, longues, épuisantes, éreintantes même, et pourtant... Quel bonheur de s'y plonger et d'y oublier le monde alentour...

Je ne peux que comprendre ce que tu ressens même si je demeure à une échelle inférieure. Des impressions qui s'opposent sans cesse, en soi-même... des sentiments et des peurs, des angoisses, des p'tits bonheurs... tant de choses contraires qui s'entrechoquent et font vibrer l'âme. L'esprit, tel un funambule sur son fil, ne sait plus où il en est, perdu, il ne pense alors qu'à tenir.. Droit, fier, se battant pour sa survie dans un monde où il ne sens pas forcément à sa place...
Les études, un mystère qui s'impose sans jamais vraiment se résoudre, ce qui énerve et excite lol ;)

Prends soin de toi, c'est là le plus essentiel. Ce blog souffre sans aucun doute de ton absence, tout comme les personnes qui y passent chaque jour. Mais cette souffrance est pure et porteuse d'un avenir toujours plus serein...
C'est en suivant ton instinct que ce petit monde si personnel, et ta vie actuelle s'épanouiront ensemble..

Bon courage à toi Miss Turtle
Le Grand Prêtre Pleyel te bénisse (il s'est découvert de nouvelles versions depuis ^^ il faudra que je te montre :o).
A très vite ici ou ailleurs
A tout de suite dans le coeur et les pensées

6:44 AM  
Blogger stef a dit...

je paratge ton amour des apéros (non pas que je boive beaucoup!!) mais j'apprécie ce moment également!
bonnes vacances!

9:45 AM  
Anonymous yayoune a dit...

l'apéro moment propice au laisser aller ou comment oublier soucis , vie quotidienne études , etc ...un petit cocktail en main , on croque dans tes petits triangles et on rêve à des jours lointains ou on "déblatère" sur les évenements de la vie !!!bonnes vacances ; pour moi j-2

10:48 AM  
Anonymous Estèbe a dit...

On s'y glisserait bien dans ces chaussons-là. Et pas par les pieds.
Toujours des goûts musicaux très sûr, la Turtle.

1:13 PM  
Blogger Flo Bretzel a dit...

Bonnes vacances à toi!

4:46 PM  
Anonymous Sorina a dit...

You have one of the best blogs I’ve seen in a long time. Keep up the good job:)

6:00 PM  
Blogger Provence a dit...

Ravie de te lire, bonnes vacances et bon courage.

7:04 PM  
Blogger nuage de lait a dit...

Bon courage pour ta thèse
profites bien de ces vacances
et une t'ite bière n'a jamais fait de mal à personne ;-))(c'est une nordiste qui te le dit;-))
Ces croustillants me semblent siiii "croustillants" et surtout si délicieux

10:04 PM  
Blogger Taliashka a dit...

Merci du fond du coeur pour ton message dans mon p'tit monde ^^.
C'est drôle, mais je guette toujours un passage de la Turtle par chez moi...
Je ne sais pas si tu te souviens, mais quand j'eu testé pour la première fois ton pleyel, je t'avais dis que tu étais, à mes yeux, un peu comme une "marraine"... Je le ressens toujours, et le fait que tu ne passes pas souvent sur ton blog (ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs) n'y changera rien ^^.

Je voulais juste te dire que je décolle pour Le Caire le 18 Août ;)
Départ pour un mois... Une trentaine de jours hors du temps et de l'espace, loin de toute préoccupations terrestres, un rêve éveillé, avec son lot d'angoisses, de peurs et de bonheurs intenses...
Ses odeurs, ses saveurs et ses souvenirs anciens et futurs...

Si jamais tu as des adresses (pour miam-miam ou dodo lol) à me confier suite à ton précédent voyage ;) j'en ai déjà une bonne liste, mais je suis tellement curieuse, que j'adore en découvrir toujours plus ;)
Merci d'avance :D

Passes d'excellentes vacances en Bretagne, terre battue par les vent, la marée et les légendes merveilleuses qui bercent nos fantasmes les plus enfantins (mais ô combien géniaux^^).
A très vite ;) plein de bisous

5:50 AM  
Anonymous eleonora a dit...

R comme Retour vacances de ce superbe périple. Deux semaines de regards sur notre belle France. Un compagnon génial ( Nikon ) et des paysages qui ont été un régal pour les yeux. Entre la Drôme, le Lubéron, l’Ardèche et l’Auvergne que dire…Bonne cuisine et un accueil sympathique. On ne revient jamais vide de beaux sentiments. A tout bientôt. Reviens vite...

8:41 AM  
Blogger veronica a dit...

hum..cela me donne envie toutes ces petites choses les amandes les carottes....bon plein de belles choses et de bonnes en bretagne..;reviens pleine de force a tres bientot ma belle..mille bisous iodes

5:44 PM  
Anonymous lili végétatout a dit...

Une pure gourmandise, comme tu le dis si bien, que j'ai bien envie de t'emprunter, pour connaître une à une toutes ces saveurs délicieuses ...

7:36 PM  
Anonymous frijoles a dit...

J'adore les bricks et les bricks de légumes sont un véritable délice!

1:18 PM  
Anonymous valerie a dit...

j'adore les apéros dinatoire !
bravo pour ta recette !

8:13 AM  
Anonymous Soho (chocoholic) a dit...

Je me fais encore bien plus rare que toi (sur mon blog, comme sur celui des autres). Mais lire ton billet me rappelle à quel point c'est agréable de se replonger dans la blogosphere et d'avoir de tes nouvelles.
D'autant que je trouve tes nouvelles très appétissantes : tes mots 'ami', 'prendre du plaisir tout au long du chemin, même s'il est long' me ravissent tout autant que tes petits croustillants

Bonnes vacances Petite Turtle, de la part d'une chocoholic qui bosse :))

12:16 AM  
Blogger Flo a dit...

Tu fais bien de t'aérer, car c'est capital, on ne devine jamais quelle si haute importance ces moments ont sur nous ... au plaisir de te lire :-)

1:18 PM  
Blogger Gracianne a dit...

Bonnes vacances la Turtle, que l'inspiration te vienne doucement, sans que tu l'aies cherchee, au detour du chemin.

2:45 PM  
Anonymous Lisanka a dit...

j attendrai notre turtle voyageuse alors. amities,
Lisanka

6:06 PM  
Anonymous mimosa a dit...

je partage complètement ta notion d'essentiel! Sur un air de fake empire c'était tout simplement parfait...bonnes ballades à toi!

5:13 PM  
Blogger savoureusesaveur a dit...

il en va des mots et des paragraphes comme pour beaucoup d'autres naissance. Il faut leur donner le temps, et surtout se donner le temps de se les approprier. Les voir pour les regarder et les oublier pour mieux les saisir à nouveau. Je ne me tracasse pas pour toi, tu trouveras l'instant, le moment, où, enfin, toute chose se met en place comme une évidence.
En attendant de te relire je t'envoie plein plein de patites ailes, des iales pour les mots, des ailes pour toi, des ailes de liberté. Biz

2:06 PM  
Anonymous Cadeau a dit...

Ca a l'air délicieux. Merci pour cette recette !

3:00 PM  
Anonymous Hélène a dit...

Je te trouve bien courageuse...Reviens nous vite, fraîche et reposée. Et profite bien des produits de la mer pour moi.
Je t'embrasse

1:02 AM  
Anonymous Marie-Thé a dit...

Tes croustillants sont comme toi et tes billets que l'on croque et savoure de plaisir en te lisant, un bon bol d'air Breton te feras le plus grand bien, profite un max tu l'as bien mérité ! bises

10:00 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

nice idea...thanks... Busby SEO challenge

KabonFootPrint

7:00 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

nice idea...thanks... Busby SEO challenge

KabonFootPrint

7:00 AM  
Anonymous diane a dit...

J'ignorais que tu faisais une thèse moi aussi (en droit) alors je comprends à la fois ton attachement et parfois ton dégoût. Amuse-toi bien en vacances et reviens nous avec d'autres recettes aussi appétissantes que ces petits triangles

2:22 PM  
Anonymous Tiy a dit...

Cette explosion de saveurs en bouche, enrobée de tout ce croustillant me plaît beaucoup!
Bonnes vacances!

6:52 PM  
Blogger senga a dit...

Après avoir revu avec plaisir le reportage sur l'Arménie et salivé devant les délices "mortels", je dois dire que ces petites choses parfumées et croustillantes m'enchantent... Comme toi, j'adore les apéros à n'en plus finir !! Bonne fin de vacances

7:39 PM  
Blogger les chéchés a dit...

retrouver un morceau de soi, glisser, pour ceux qui attendent et parce que ça fait plaisir, des gourmandises à goûter chez soi, pour être ensemble, un peu... prendre le temps de le retrouver, tout simplement...
et le bonheur d'un apéritif, pris à la lumière douce du soleil qui se couche... j'adore ce moment, aussi, où l'on se pose pour boire un verre, discuter,grignoter... tes bouchées épicées (au st félicien! ah, le fromage lyonnais) est une idée bien séduisante pour accompagner le vin blanc et la terrasse...

8:05 PM  
Anonymous eleonora a dit...

Un petit coucou joyeux et plein de bonheur pour te souhaiter un super bon week-end. Aurons nous du soleil… !!!!! A tout bientôt.

8:39 PM  
Anonymous bcommebon a dit...

J'entends croustiller la pâte sous la dent… et les saveurs envahirent ma bouche… mais non je rêve… tout ceci est virtuel… pas pour longtemps… j'ai justement des feuilles de bricks qui attendent…

9:17 PM  
Blogger Taliashka a dit...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

3:00 PM  
Blogger Taliashka a dit...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

3:02 PM  
Blogger Taliashka a dit...

Je ne sais exactement le sens de ce "prix", alors je lui offre une signification plus personnelle.
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com/2008/08/quand-la-louna-se-lve-haut-dans-le-ciel.html
Histoire de te dire bonne chance et bon courage en attendant de te retrouver ;)

3:04 PM  
Anonymous inoule a dit...

Courage Alhya ! J'ai lu que tu avais quand même pu prendre quelques vacances dans ta Bretagne !
J'ai moi aussi moins de temps pour faire le tour de mes blogs préférés mais c'est toujours avec plaisir que je retrouve ta prose !

Bises et je te prends un petit scruntch-scruntch de samoussa au passage...

Inoule

5:35 PM  
Anonymous restaurant romantique a dit...

d'excellent croustillants!! merci

12:37 AM  
Anonymous bar a bastille a dit...

hummmmm, appétissant!!

2:37 AM  
Anonymous spectacle chippendales a dit...

ces bricks ,un délice!!

11:00 PM  
Anonymous agence de striptease Paris a dit...

hummm ça donne envie

9:20 PM  
Anonymous restaurant dansant a dit...

très appétissant

10:50 PM  
Anonymous spectacle chippendales a dit...

humm très appétissant

8:29 PM  
Anonymous restaurant a paris a dit...

merciii

8:45 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home