A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: 2 ans, et quelques jours... Un pleyel remanié : gruau de cacao et michoko blanc

mai 10, 2008

2 ans, et quelques jours... Un pleyel remanié : gruau de cacao et michoko blanc

Qu'est ce qui a fait qu'hier matin, entre une réflexion intense au sujet du repas d'anniversaire de ma soeur qui m'attend cet après midi, de la journée de travail qui se devait d'être fructueuse en dépit du soleil, de l'apéro en plein air du soir entre amis qui s'annonçait, et d'une petite pensée pour la fin de mes cours, j'ai tout à coup réalisé que nous étions le 9 mai... soit 2 ans et 2 jours après les débuts de la Turtle dans sa kitchen ?

Je ne sais plus. L'esprit est trop tortueux, parfois, pour qu'on puisse retracer les méandres de la pensée, et d'ailleurs, peu importe.
En tous les cas, hier matin, j'ai pris un moment, à peine réveillée, pour réouvrir la première page de ce blog. Comme on ouvre lentement la boîte en fer, cachée sous son lit d'adolescent, contenant les toutes premières lettres d'amour, les photos de fin d'année prises à l'école primaire, et autres places de concert à moitié déchirées, mais consciencieusement conservées, redoutant légèrement la vague de souvenirs qui ne manquera pas de déferler.
Tout à coup, ressentir, non pas de la honte (comme je pouvais le présager, tant je déteste me lire ;-)), mais cette impression qu'il s'était passé tellement de choses, au cours de ces deux années. Un enchaînement d'évènements, tous plus surprenants les uns que les autres, débarquant dans ma p'tite vie bien organisée, après que j'ai, on ne sait trop pourquoi, un beau matin, ouvert cette porte virtuelle sur la cuisine et le monde.
Si je voulais faire un bilan (décidément, c'est la période chez la Turtle), je pourrais dire qu'incontestablement, j'ai pris confiance en moi et en mes fourneaux. J'ai relevé des challenges, participé à des concours, contribué à des magazines, participé à des interviews. Autant d'occasions propices aux expériences, une bonne manière de progresser, toujours morte de rire, au fond de moi, en me disant -"mais qu'est ce que tu fiches, bon sang?".
Et puis à force de jouer, j'ai fini par m'affranchir de toutes mes peurs. Aujourd'hui, non seulement, je suis mon instinct, mais en n'ayant plus aucun scrupules à le faire! Même pas la peur de me tromper! En somme, je suis devenue intenable. Et, bien sûr, il y a quelques loupés, ou des tentatives un peu moins heureuses. Mais je les aime presqu'autant que les réussites, car c'est toujours grâce à cela que je progresse. Et puis je dois avouer que j'adore lire le regard embarrassé de ceux qui n'osent pas me dire que ce n'est pas très bon. On voit à coup sûr les courageux, les diplomates et les lâches, et je me marre.

Bon, et puis sinon, grâce à ce blog, j'ai rencontré des gens fabuleux, que je n'ai pas besoin de nommer, j'en suis sûre, pour qu'ils se reconnaissent (et là, ils se demandent tous s'ils en sont...!). Ces gens, il est difficile pour moi d'en dresser un portrait, tant ils sont multiples et colorés. Le seul moyen de les embrasser d'un mot, ou d'une phrase, c'est de dire qu'ils m'ont tous enrichie d'une façon rare, aidée à comprendre que la vie ne se limitait pas aux horizons que je connaissais, et qu'avoir une passion est une chance qu'il faut savoir saisir, à tout moment.

-"Et si ce blog me poussait toujours plus loin sur la voie du ludique et du plaisir, me faisant perdre de vue l'essentiel?", persistait à me répéter cette fichue mauvaise conscience....

Malgré les soudaines crises de doutes qui m'atteignaient lorsque la peur de me disperser se faisait trop forte, je n'ai pas renoncé à ce blog, parce qu'au fond de moi, je ne pouvais pas. Le mal était fait, et il était trop tard pour faire demi tour! Imaginez un peu tout ce que j'aurais perdu!
Du coup, avec le temps, j'ai appris à considérer tout ceci comme indispensable à mon équilibre (c'est une de mes forces, toujours faire d'une évidence une qualité!). Et La Turtle est vraiment devenue une partie de moi. A l'heure actuelle, bon nombre de mes amis, soit qu'ils m'aient connu à travers le blog, soit qu'ils l'aient découvert après coup, me surnomment ainsi (si j'avais su ... j'aurai opté pour un surnom plus sexy !).

Alors, bien sûr, plus les mois passent, plus mon temps disponible pour flâner sur les blogs de mes amis se rétrécit, et plus j'ai du mal à en trouver pour rédiger quelques billets. Et oui, je suis de plus en plus concentrée sur l'accomplissement des derniers mètres de mon marathon et pour accroître la difficulté, j'accomplis ces derniers efforts régulièrement loin de mes pénates.
Depuis quelques semaines, je suis carrément devenue une Turtle voyageuse.
Il y a eu l'Egypte, et puis des échappées régulières, d'abord en Bretagne, et, depuis, en Haute Loire, chez p'tit Poulet, dans le sud, chez ma tante, toujours avec p'tit Poulet, ma coéquipière de choc, avec laquelle je travaille dans la joie et la bonne humeur. Et je devrais, si tout se passe bien, repartir d'ici peu...
Dans tous ces lieux, plus de ligne internet et beaucoup de concentration, loin des tentations blogosphériennes...

En relisant, donc, le tout premier billet, je me suis précisément souvenue des tous premiers temps où j'ouvrais ce blog. Ces moments où j'écrivais en plein milieu de la nuit, lorsqu'une des innombrables insomnies ne me laissant, en moyenne, que 4 heures de sommeil, pointait son nez. Et cette sensation d'apaisement que cette activité nocturne me procurait. Allez savoir pourquoi, en devenant peu à peu cette Turtle qui prend le temps de vivre, le sommeil est revenu, réduisant légèrement le nombre d'heures exploitables dans une journée, mais absolument pas ce plaisir si particulier à noircir quelques lignes ici !
Tout cela pour dire que, même si, en apparence, je m'éloigne de ce blog, je ne suis jamais bien loin de tout ce que ce lieu incarne pour moi ...


Pour célébrer ce deuxième anniversaire (même si nous sommes quand même face à un véritable non-évènement !), voici une recette qui n'avait pas besoin de moi pour devenir célèbre. J'ai déjà évoqué ici ma réconciliation avec les cakes sucrés, et notamment ceux au chocolat, et le fait que celui qui avait suscité cette dernière était le Fameux Pleyel, recette célèbre sur la blogosphère, s'il en est. Tit', Lilizen , Hélène, ou Sandra, pour ne citer qu'eux, en ont déjà largement venté les mérites.
Si, par curiosité, vous observez les explications de chacun d'entre eux, vous verrez de légères différences, quant au temps de cuisson, aux quantités de chocolat, à la température du four. Du coup, un peu perplexe et ne sachant plus trop qui suivre, je me suis dit que j'allais opter pour la version la plus gourmande (on ne se refait pas) et pour la cuisson en deux temps, permettant d'avoir une croûte à l'extérieur et un coeur fondant au centre.
Faite d'abord pour le voyage avec P'tit Poulet dans le sud, il y a tout juste une semaine, je l'ai refaite hier, pour un apéritif dînatoire sur l'herbe. Entre les deux, je l'ai légèrement modifiée :
- un peu moins de farine que normalement (parce que je n'avais que de la farine avec levure incorporée et le cake ne comporte normalement pas de levure),
- ajout de petites touches gourmandes,
- et cuisson en 3 temps. A ce sujet, l'énorme difficulté, tient au fait, que pour moi, une cuisson se juge à l'oeil au au toucher. Très difficile de vous donner une méthode applicable qui marche à tous les coups, puisque le temps et la température dépendent de votre four. Donc, je vous livre celle que j'ai suivie, sachant que dans tous les cas, je tâtonne toujours un peu, et vérifie hyper régulièrement comment se comporte le gâteau dans le four.
A n'en pas douter, la version d'hier était une parfaite réussite, et je l'ai encore préférée à la version d'origine...
En avant pour le Pleyel fabuleux aux éclats de gruau et michoko blancs
Ingrédients: (avec entre parenthèses les vraies proportions)
  • 60 g de farine avec levure incorporée (100g, normalement, et sans levure)
  • 75 g de poudre d'amandes
  • 5 oeufs
  • 200 g de chocolat noir pâtissier de la meilleure qualité
  • 30 g de gruau de cacao* (facultatif, mais si bon...)
  • 8 à 15 michoko blanc (même remarque...)
  • 180 g de beurre (demi sel, parce que toujours avec le chocolat: les cristaux de sel soulignent les arômes du chocolat noir comme personne)
  • 200 g de sucre glace (mais je l'ai fait une fois avec du sucre semoule, parce que je n'avais plus de sucre glace, et c'était malgré tout délicieux)
  • 15 g de cacao en poudre, parfumé aux noisettes (facultatif, again)

Marche à suivre:

  • Préchauffer le four th 8(220°C).
  • Hacher le chocolat en petits morceaux et le faire fondre au bain-marie sur feu doux puis ajouter le beurre coupé en morceaux et mélanger doucement jusqu'à formation d'une crème onctueuse et lisse (ou, si vous êtes comme moi et de nature peu patiente: faire fondre les deux ensemble, en prenant garde à ne surtout pas cuire le chocolat, ce qui suppose de sans arrêt mélanger et de faire chauffer à feu très doux)
  • Ajouter le sucre vanillé, les jaunes d'oeufs un à un et le sucre glace puis mélanger avec une cuillère en bois (si vous n'avez que du sucre semoule: battez les jaunes et le sucre avant de les incorporer au chocolat).
  • Ajouter la poudre d'amandes, puis la farine et mélanger le tout.
  • Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel ou quelques gouttes de jus de citron en les serrant à mi-parcours avec le sucre en poudre.
  • Ajouter une grosse cuillère de blancs dans la préparation au chocolat et mélanger pour détendre la pâte, puis incorporer délicatement le reste des blancs en 2 ou 3 fois avec une spatule en caoutchouc ou en bois. La pâte doit être homogène.
  • Ajouter le gruau de cacao, ainsi que les michoko coupés en lamelles plus ou moins fine selon l'effet désiré, ainsi que le cacao, sans trop remuer de façon à ce qu'il y ait des "niches" de cacao plus parfumé dans le cake...
  • Verser la pâte dans un moule à cake et cuire environ 10 min à 220 °.
  • Baisser alors le four à 150° C et c'est là que l'évaluation du temps de cuisson est éminemment fonction de votre four. A mon avis, il faut le laisser au moins 20 minutes : si lorsque vous ouvrez le four, et que vous remuez ou poser un doigt dessus en pressant vous sentez que c'est encore très mou, laissez alors cuire encore 10 à 15 minutes en baissant le four à 100 °C. Si, en revanche, le dessus du cake résiste, trempez la lame d'un couteau: si elle ressort très "mouillée" laissez le cake dans le four éteint, pour qu'il poursuive ultra lentement la cuisson. Si, en revanche, la lame est quasiment sèche, sortez le cake du four

Bilan des courses:

De mon point de vue, et après l'avoir testé à tous les stades de sa réalisation (quoi? c'est juste être pro que de s'assurer qu'on ne va pas empoisonner ses convives...) ce cake est bien meilleur lorsqu'il est mangé froid, le lendemain.

Je vous vois venir, et je sais qu'en le voyant, tout chaud et encore moelleux de beurre, sortir du four, vous allez avoir une irrésistible envie d'y plonger la lame du couteau, mais non. Vous saurez résister, j'en suis sûre. Car si vous n'en faites rien, vous risquez de dévorer, centimètre après centimètre, la quasi-totalité de ce dernier, qui aura alors quasiment la saveur d'un fondant au chocolat du type fondant de Nathalie, et croyez moi, ce serait TRES dommage...

Car, si vous résistez, votre patience sera entièrement récompensée...

En refroidissant et reposant, il va gagner en densité, devenir riche et comme mousseux en bouche, et ainsi beaucoup moins écœurant, croustillant légèrement grâce à sa croûte et aux éclats de gruau.

De plus, l'arôme du chocolat noir, soulignée par l'effet conjugué du gruau de cacao* (fèves concassées pour ceux qui ne connaîtraient pas cette merveille) et de la poudre de cacao noisettée, va gagner en force et jouer la salsa dans votre palais, et là... là, vous vous direz tout en fermant les yeux,


"elle avait sacrément raison, la Turtle"....




J'en profite pour vous dire que vous pouvez enfin trouver en kiosque le numéro 2 de cuisine p@ssion, auquel j'ai à nouveau participé, aux côtés de quantité de stars de la blogosphère, et avec toujours autant de plaisir.

*le gruau de cacao s'achète dans les épiceries fines, il y en a chez G Detou à Paris, et en vente sur internet : il vous suffit de taper sur google, et vous trouverez les sites qui le vendent par correspondance.

Conté par Alhya at 5/10/2008 10:57:00 AM

66 Comments:

Blogger lydian a dit...

BOn anniversaire, tu nous gâtes avec cette belle interprétation du pleyel.
J'essaierai bien avec les ingrédients facultatifs qui ne se trouvent malheureusement pas dans mes placard!
Où trouves-tu le gruau de cacao et cette poudre de cacao noiseté?
Bises

12:27 PM  
Anonymous Manouche a dit...

Bel et Savoureux anniversaire Ô Turtle!
L'utilisation de Michokos dans la pâtisserie m'a fait sourire et souvenir qu'il faudrait que je refasse la tarte aux susdits...

12:52 PM  
Anonymous Marielle a dit...

Ce qui est rare, est précieux. Tes billets le sont d'autant plus, qu'ils sont espèrés. alors ne regrettes pas que ton projet t'éloigne un peu de la blogosphère.
Formidable interprètation du Pleyel !! il est beaucoup plus moelleusx que le mien, mais tu es plus sérieuse face à la cuisson ;o)

3:19 PM  
Anonymous Lolotte a dit...

Happy Birthday, again!!
Je n'ai encore jamais teste ce gateau mais il fait trop chaud ici pour succomber au chocolat (ou alors au sens propre;-) Je retiens ton adaptation gourmande, et de circonstance! Bon courage, je suis au boulot egalement!

6:18 PM  
Blogger Sha a dit...

Bon anniversaire !
J'aimerais prendre le même chemin que toi, mais vu que je suis destinée à bosser sur ordi avec internet... oops !
Je m'abstiendrais de parler de ton cake qui est loin d'être un simple cake... un du genre...j'en fais deux pour être sûre qu'il en restera !!
Bon, il me faut me motiver pour mon mémoire, au lieu de cuisiner ou traîner par ici ^^

6:33 PM  
Anonymous Amélie a dit...

Bon anniversaire !!!
Ton cake à l'air vraiment extra ! Extrêmement gourmand avec les michokos au chocolat blanc !! Tu as une sacré patience en ce qui concerne le cuisson du gâteau ! ;p
Par contre, chez moi je ne trouve ni de gruau ni de cacao noisetté, où les achètes-tu??
Amélie.

9:00 PM  
Blogger Tifenn a dit...

Bravo et bon anniversaire! je ne crois pas que je pourrais attendre deux ans avt de faire ce Pleyel...chocolat et gourmandise...merci de continuer coute que coûte...

10:29 PM  
Blogger Miechambo a dit...

Un délicieux gâteau pour fêter dignement cet anniversaire !

Bonne continuation.
Bises
Michèle

2:44 AM  
Anonymous Choupette a dit...

Joyeux bloganniversaire et surtout même si tu n'as plus autant de temps, continue à nous régaler de mots et de mets! Bisous!

8:54 AM  
Blogger Mamina a dit...

Je t'ai presque vue débuter... je te souhaite cet anniversaire du fond du coeur. Prends le temps de vivre et de dormir mais, reviens quand même de temps en temps... la blogosphère sans toi ne serait pas ce qu'elle est. Continue à voyager et à nous faire voyager à ton rythme, qui n'est pas vraiment celui d'une tortue... je t'embrasse très, très fort.

9:05 AM  
Blogger Taliashka a dit...

L'anniversaire de la Turtle... C'est étrange car je débute à peine, et c'est en (très) grande partie grâce à vous...
Ce post est un superbe retour sur soi, une réflexion intense et sentimentale qui me fait penser, ressentir et espérer... Merci pour ça et pour les petits messages laissés dans ce petit monde que j'ai crée. Ca vous semble peut-être peu, c'est immense pour moi.

L'avenir est encore bien long j'en suis certaine, et puis à ce qu'il parait "demain est un autre jour" même qu'il y "fera soleil encore" alors peut-être à demain... ou bien une semaine, en tout cas bon courage et une volée de pensées.

9:21 AM  
Blogger Le Cookie Masqué a dit...

émouvant non-événement ...

10:36 AM  
Blogger Provence a dit...

Un bisou pour cet anniversaire et merci de tes billets qui sont toujours un ravissement! Moi je trouve qu'une Turtle in the kitchen cela peut être sexy!!

11:07 AM  
Anonymous eva a dit...

Le temps passe et tout est encore question d'équilibre ... comme ta recette revisitée de cet appétissant gâteau.

12:25 PM  
Anonymous Ninnie a dit...

Bon anniversaire... Longue vie à la Turtle...

1:48 PM  
Anonymous Cécile a dit...

Bon anniversaire !
Ps : je ne savais pas que ça existait les michoko au chocolact blanc, merci pour l'info.

11:14 PM  
Blogger stef a dit...

bon anniversaire! l'important n'est pas la fréquence des posts mais leur qualité!! en espérant te lire vite quand même....
BIZ

12:36 AM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

Tes billets sont des perles, et leur relative rareté en augmente la valeur, tu as bien fait de commencer, j'en suis l'un des premiers ravis tu penses.

Et puis, une perle dans une perle, c'est toujours bon à savourer: "L'esprit est trop tortueux..." Foi de turtle?

A part cela, Pleyel restera pour moi une salle de concert, et je préfère les Michoko noirs..

12:46 PM  
Anonymous frijoles a dit...

Et bien ça fait plaisir de voir que ce bilan est très positif et que ce blog t'apporte personnellement!! Ton pleyel est une pure merveille, je n'en ai jamais fait mais j'en rêve déjà!!!

1:35 PM  
Anonymous Tarzile a dit...

Bon anniversaire !

3:17 PM  
Anonymous Eryn a dit...

Joyeux anniversaire un peu en retard mais le coeur y est :)

Je suis contente de voir que la magie de la culinosphère a pu te faire apprécier un tas de choses ... Dont les cakes sucrés lol. Ce Pleyel est tout simplement fabuleux, il a l'air d'un fondant extraordinaire !!

Bises :)

6:36 PM  
Blogger Ana a dit...

Un très bon blog anniversaire, Alhya. La blogosphère sans la Turtle ne serait pas la même ! J'ai toujours eu autant de plaisir à te lire !
Ton Pleyel avec tes modif' m'a effectivement l'air encore plus gourmand !
Bizzzzzzzz

6:42 PM  
Anonymous émilie a dit...

Pfffiouuuu... mais c'est que tu te fais vieille petite tortue ;o)
Deux ans, et en constante évolution, en constante recherche du nouveau (et du bon) : ça c'est le top !
Quand que c'est que tu reviens sur Paris toi ??
Bizoux !

8:20 PM  
Anonymous sandrine a dit...

Merci pour ce gâteau plus que gourmand..........j'imagine tout à fait le résultat en bouche : plaisir, bonheur et extase !!!!!!!!!!!!!
C'est toujours un vrai bonheur de venir passer un moment en ta compagnie sur ton blog..........à très bientôt !

8:52 PM  
Blogger Mingoumango (La Mangue) a dit...

Joyeux bloganniv ! ça ne fait que 2 ans...?
L'activité bloggesque est bénéfique pour la santé mentale du thésard, tu en es une preuve vivante... ;-)
Longue vie à la Turtle et à sa kitchen !

9:07 PM  
Anonymous Nat a dit...

Chaque fois que je te lis, j'éprouve le même plaisir. J'aime énormément ta façon de te raconter. La manière dont tu parles de ton blog, de ce recul, de ces deux ans, celà me rapproche de mes propres sentiments, même si je n'ai pas ta notoriété, ni la qualité de ta plume.
Alors merci pour ces deux ans, et pour les fêter avec toi, je prendrai volontiers une part de gruau de cacao...

9:17 PM  
Anonymous Tiuscha a dit...

Un pleyel pour tes deux ans, excellent choix ! La prochaine fois je teste ta cuisson !!
Je comprends certains de tes doutes (genre c'est une passion futile) et je les partage, mais tu l'as dit, une passion, une vraie nous emporte...
TRès bel anniversaire !

9:27 PM  
Blogger Flo a dit...

Je passe rapidement mais surtout pour te souhaiter un joyeux bloganniv, que le temps passe vite ! Et quel Pleyel !!! Bizzz Flo

9:17 AM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

Bon cette fois j'espère que j'arrive à te laisser un commentaire, surtout sur ce billet! Un blog pas comme les autres...un blog qui se lit et qui se ressent..combien de fois je suis passé et j'ai juste imaginé être à côté de toi, sentant ou voyant tous ces paysages, ces odeurs! Même eu le chance de te rencontrer ^^! Alors très bon vent pour la suite et surtout, continue à nous faire rêver, un peu ;-) Bisous et très bonne journée...la recette j'en parle meme pas parce que pour le coup, j'ai les crocs rien qu'en voyant mon écran ;-) Elle veut pas venir habiter en Suisse la Turlte (c'est très sexy une tortue, en tout cas celle de malaisie ;-) avec tout ce chocolat ;-)

10:51 AM  
Blogger bergeou a dit...

Happy blog birthday dear turtle ! Je t'en souhaite encore plein, lire tes messages est toujours un plaisir !

12:11 PM  
Blogger Liliy Gnocchi a dit...

Joyeux bloganni, chère Turtle! Et merci de venir partager avec nous cet événement par ici, malgré ta période marathonienne! Encore un gâteau pour mourir de chocolat... Waoh!

2:19 PM  
Blogger Birgit a dit...

Deux ans de "lecture régal" pour nous, il faut que cela continue parce que si tu n'aimes pas te relire, nous nous aimons te lire et si c'est moins souvent ce sera encore plus délicieux. Courage pour le marathon et on attendra le temps qu'il faut. A très bientôt
Birgit

5:13 PM  
Anonymous Mamzelle Gwen a dit...

Joyeux anniversaire ! Et, puisque tu maîtrises parfaitement le pleyel maintenant, tu pourras en déposer un chez moi à ton prochain passage en bretagne ;-p

7:11 PM  
Anonymous cathy a dit...

Magnifique blog, délicieuses recettes tel que ce pleyel qui est vraiment fabuleux, le mot est bien approprié, bravo pour tout ça!

10:34 PM  
Anonymous anne a dit...

Très bon anniversaire et merci de nous régaler toujours avec la même passion!

8:18 AM  
Blogger Sophie a dit...

2 ans ! Bon anniversaire ! C'est toujours un plaisir de te lire. Bisous !

8:41 AM  
Blogger Flo Bretzel a dit...

Décidement c'est l'heure des bilans et des anniversaires. 1 an pour moi, 2 ans pour toi. Allez, on continue!

8:49 AM  
Blogger Chrystel a dit...

Superbe recette et superbe billet comme d'habitude. JOYEUX 2 ANS, Alhya.
Bises
Chrys

2:44 PM  
Blogger cath.woman a dit...

Bon anniversaire. Joli bilan accompagné d'un bien joli gâteau.

3:27 PM  
Anonymous Hélène a dit...

Déjà 2 ans ! Le temps passe bien vite. Encore une fois, joyeux blog anniversaire. Merci à toi pour tes textes et ta générosité. Tu es restée simple, disponible et les pieds sur terre malgré le tourbillon de cette blogsphère en mutation. Tu prends encore le temps de nous rendre visite malgré ton emploie du temps.
Je t'embrasse
Hélène

3:46 PM  
Blogger Botacook a dit...

J'ai du revenir 3x pour pouvoir enfin tout lire et te souhaiter un joyeux anniversaire. Ton blog est rempli de bonnes choses, je l'aime beaucoup. Continue comme ça, la Turtle! :)

5:23 PM  
Blogger Natalia a dit...

Joyeux bloganniversaire ! Je me répète, mais j'admire quelqu'un qui mène de front une thèse + un blog... longue vie à notre Turtle (ton Pleyel customisé semble d'une décadence... insoutenable !)

5:42 PM  
Anonymous Saveurs Sucrées Salées a dit...

Le temps passe vite, si vite...que je suis un peu en retard pour souhaiter un bon anniversaire à ton blog. Continue de nous régaler avec tes recettes et tes récits !
Plein de bisous petite Turtle...

7:55 AM  
Anonymous guili_guili a dit...

Moi toutes ces sublimes photos me rendent dingue!

9:30 AM  
Blogger Tit' a dit...

Je vante et je revante. Après un premier essai assez peu convaincant somme toute, j'ai retenté le Pleyel avec les modifs que j'envisageais et Ô merveille, le gâteau est à mourir de plaisir !
Je vante et je revante. Après 2 ans et 2 jours, je reviens toujours ici avec une énooorme envie et c'est toujours, Ô O... Alhya, pardon, un énorme plaisir de te lire et de découvrir des recettes à mourir !
:)

1:04 PM  
Blogger Taliashka a dit...

Pleyel made in Turtle (mais avec quelques modifications dont je n'ai pu empêcher la naissance^^) en cours de cuisson... L'odeur dans tout l'appart, et cette vision derrière la vitre de mon petit four d'étudiante.... Aie aie aie !! Je te tiens au courant du résultat :p (même si je pense déjà le connaître hihi).
Bonne soirée!!

8:16 PM  
Anonymous eleonora a dit...

Eh oui bravo à toi..Je me souviens de la première fois ou je suis venue sur ton blog..j'ai laissé un message, je t'ai mis tout de suite dans mes liens, et j'ai lu tes billets..A la longue on apprend à te connaître, à t'aimer et à réaliser tes belles recettes.Je me reconnais dans quelques passages de ton merveilleux texte ou quelque part c'est une partie de toi..on devient créatrice dans l'âme, on se découvre des talents et un bonheur hautement sublime, on reprend confiance en soi...Pour moi aussi c'était cela le début de mon blog.On s'améliore avec le temps et on rencontre des personnes directement ou indirectement toutes merveilleuses. Nous continuons avec toi ce beau chemin..et nous continuerons à te lire avec plaisir...à bientôt.

10:39 PM  
Blogger Taliashka a dit...

Voilà Pleyel testé... et dévoré!
Devant déménagée, j'ai utilisé tous les chocolats noirs qu'il me restait, (litchi, noix de pécan caramélisées, dessert 60 et 70%) avec en prime noix de coco (plus assez de poudre d'amande) et d'énorme morceaux d nounours en guimauve... Horriblement décadant mais délicieusement gourmand hihi.
Merci pour la recette :D

5:59 AM  
Anonymous Virginie a dit...

Joyeux bloganniversaire avec un p'tit peu de retard. Ton blog fait partie de ceux que j'aimais visiter avant d'avoir le courage d'ouvrir le mien. J'aime flâner ici en prenant le temps de lire tes billets et de savourer virtuellement tes réalisations.
Ce gâteau est tout indiqué pour fêter ce genre d'évènements.
Bises et bonne continuation!

5:59 AM  
Anonymous murielle a dit...

Joyeux bloganniversaire et ce Pleyel, waouh!

10:53 AM  
Blogger senga a dit...

Longue vie à la kitchen de la turtle et très bon blog-anniversaire... encore un pur délice fondant à 50cm de mes yeux qui le savourent...

12:21 PM  
Blogger La cuisine des 3 soeurs a dit...

Malgré un retard considérable pour cet anniversaire, je ne manquerai pour rien au monde une bouchée de ce"Pleyel"tout à la fois moelleux et craquant. J'espère continuer à te lire et te suivre longtemps dans tes voyages.

5:00 PM  
Blogger Hélène (Cannes) a dit...

Une seule chose à te dire : Tu as bien parlé ! Encore une fois, tout me va ... Les rencontres merveilleuses, la cuisson d'un Pleyel, à l'oeil et au toucher, ... et l'attente qui en fait un gâteau rare ... pour qui sait résister ! Bravo et gros bisous
Hélène

9:26 AM  
Anonymous marie (Au bain M..) a dit...

L'ajout des michokos blancs: le détail qui m'a immédiatement séduite!!
Et si en plus, il ressemble au fondant de Nathalie: je DOIS le tester!
Alors merci Turtle...

1:31 PM  
Anonymous Ellie a dit...

Z'oyeux anniversaire!!
Ah, ca fait longtemps, je saiiiiis... Je venais te faire coucou pour te faire une devinette: qui va installer son petit popotin dans la ville de Lyon entre Janvier et Juillet 2009, hein, QUIII? :-)

5:26 PM  
Blogger Claire P. a dit...

Deux ans qu'on se régale tous! Et quel bonheur de savoir que ça te fait du bien à toi aussi (qui en a eu bien besoin en ces deux ans de fin de thèse, si je ne m'abuse!). Le cake a l'air juste monstrueux... et c'est de la torture pour ce qui potentiellement pourrait être ton élève, en droit international privé, flanqué d'un copieux examen sur l'autonomie de la volonté d'ici quelques heures!!!
:)
Mais c'est la plus belle pause que je pouvais imaginer!
Bravo à toi, et continue de nous faire rêver comme ça!

7:13 PM  
Blogger Le journal gourmand de Sacha a dit...

Je viens très souvent sur ton blog , et chaque fois la magie opère ...je suis éblouie par tes recettes , ton blog est merveilleux .........
voilà c'est dit ! merci pour le plaisir que tu nous offres !

8:02 PM  
Blogger Gracianne a dit...

Tout d'abord tout plein de choses, des voeux de continuation, que la joie et les rires continuent a faire partie de ta vie. Tu es courageuse de continuer malgre la pression professionnelle, juste comme ca, pour nous faire, et te faire, plaisir. Alors, va a ton rythme, nous on te suit.
Joyeux blogversaire!

10:22 AM  
Blogger Anso a dit...

10 jours de retard !! On dira que je suis venue à la vitesse de la tortue ;o))
Joyeux bloganniversaire !! J'aime prendre le temps de lire tes billets, j'aime savourer du bout des yeux tes préparations et je crois que j'aimerais aussi goûter à tes ratés, et en rire avec toi !!
Bisous Alhya

1:21 PM  
Blogger Eglantine a dit...

Joyeux bloganniversaire ! très enrichissant la vie bloguesque... personnellement, ça m'a permis de découvrir un tas de truc et puis aussi quelque part de combattre ma paresse. J'étais devenue cuisinière routinière (avant)

1:39 PM  
Anonymous yayoune a dit...

Bon anniversaire et bravo pour cuisine passion que je viens de découvrir : comment faire pour y participer ? pas trouvé sur le livre.
En tout cas merci de nous enchanter par le livre et la blogosphère

9:21 PM  
Blogger Alhya a dit...

Tous vos commentaires me touchent si fort! je ne sais trop comment vous le dire pour que ça n'ait pas l'air surfait! Pour la peine, et parce que je sais qu'en plus je ne vais sûrement pas avoir le temps de faire un billet cette semaine, je choisis de renouer avec une très bonne et vieille habitude, que j'ai trop délaissé: vous répondre!
*Lydian, pour le gruau, j'ai rajouté une explication dans le billet, pour le cacao noiseté, il est vendu dans une épicerie fine à côté de chez moi.. je pense qu'il est possible d'en trouver dans toute épicerie fine, voire sur internet.
*Manouche, je suis tellement touchée que tu repointes ta plume ici! ça fait une éternité! et tu penses comme je me souviens de tes tartes aux michokos... mythique!
*Marielle: tout est dans la cuisson!! il faut savoir être sérieuse pour le coup! gros bisous!
*Merci Lolotte! je suis sûre que si tu testes, tu vas adorer!
*Sha, fais comme moi: alterne la cuisine et le travail! c'est encore ce qu'il y a de mieux!
*Amélie, regarde la réponse ci dessus ;-)!
*Merci Tifenn à toi de passer coute que coute ;-)!
*Miechambo, je me souviens de tes tous premiers commentaires ici, ça fait un moment maintenant que l'on se connait!
*Choupette, chacun de tes commentaires est une récompense. Tu es une référence culinaire pour moi, et je ne plaisante pas!
*Mamina, c'est moi qui t'ai vu naître!! lol quand j'y pense! que de souvenirs! moi aussi, je t'embrasse!
*Taliaschka, petite égyptienne, c'est comme ça que j'ai envie de t'appeler.. je suis bien contente d'avoir fait ta connaissance à mon retour de là bas, et tes mots sont toujours une bouffée d'air, bien agréable!
*Cookie masqué, un grand merci ;-)
*Provence, c'est que tu ne m'as pas vue en action, alors!!
*Eva, je ne parlerai pas spécialement d'équilibre, pour ce cake, plus de décadence, ;-) mais je t'en remercie infiniment!
*Ninnie, à quand notre rencontre??
*Ah, Cécile, compte sur moi pour détecter tous les pires créations, je les adore, 100 fois meilleurs à mes yeux à leurs potes les noirs! mais c'est une question de goûts!
*Stef, un grand merci!
*Pat, patounet, patounet. Bon, évidemment, il fallait que tu contestes! tu pouvais pas t'en empêcher, hein, plus fort que toi! même pas mal!!! et puis oui, foi de Turtle, je m'y connais aussi en torture, figure toi!
*Frijoles, un conseil: file en cuisine!
*Tarzile, un grand merci...
*Merci Eryn, je pense que tu en sais quelque chose de la blogosphère, maintenant, même si nos rythmes n'ont rien à voir!
*Ana, un grand merci, je vois que tu as aussi fait tes marques dans ce doux univers, et je m'en réjouis!
*Emilie, te voilà!! et bien! j'ai cru que la liaison avait été coupée lol! en bref, pas tout de suite, mais débarque à Lyon!
*Merci infiniment Sandrine! et je confirme, tu imagines très bien la saveur de ce p'tit cake ;-)
*La mangue, et oui! deux ans, mais je trouve ça déjà pas mal! j'adore ta formule, je pense la mettre en exergue dans ma thèse, qu'en penses tu?
*Nat, cela n'a rien à voir avec la notoriété, crois moi! si j'avais voulu surfer sur cette pseudo staritude, j'aurai bien vite changé la teneur de mes billets et leur fréquence, ce sont tes commentaires et ceux des autres qui m'ont précisément donné une irrésistible envie de poursuivre,et c'est bien différent dans ma tête de ces préoccupations là.. Un grand merci, donc.
*Tiuscha, il n'y a qu'à te voir (et te lire) pour voir ce que la passion crée de bon. Un grand merci!
*Flo, merci!
* Claude Olivier, notre rencontre fait partie des belles surprises de ce blog. Merci infiniment pour ta présence, ta gentillesse, ta disponibilité, ta, ta, ta... ;o)
*Bergeou! toujours si fidèle! un grand merci à toi pour tous ces petits messages qui me font toujours si plaisir!
*Lili gnocchi, toi, c'est comme Bergeou, toujours là! j'ai l'impression de te connaître, à force! je savais que j'allais te faire craquer ;-))
*Birgit, je te connais depuis un peu moins longtemps, mais là, encore, une grande rencontre, merci...
*Mamzelle gwen, je vais arriver le coffre plein si ça continue avec tout ce que tu m'as commandé!! et pour l'instant, je ne vais pas en bretagne... bouhh!
*Merci beaucoup, Cathy!
*Anne, douce et fidèle, Anne, toujours un grand plaisir de savoir que tu passes toujours ici, merci!
*Sophie, et oui! je suis bien plus agée que toi!! lol, moi je veux te voir, très vite!!!
*Flo Bretzel, ben oui! comme quoi, le printemps était propice à la création des blogs!
*Un grand merci, Chrystel..!
*Cath woman, merci, j'espère qu'on aura l'occasion de se croiser à lyon!
*Hélène, oui, je crois que nous sommes quelques unes à ne pas avoir céder aux sirènes ;-) et crois moi, dès que j'aurais fini les derniers jalons de mon travail universitaire, je file célébrer ça avec vous à Paris!
*Merci infiniment pour ta persévérance, Botacook! ça me fait extrêmement plaisir!
*Natalia, ne m'admire surtout pas, je ne suis pas du tout "pro" dans mon approche du blog, c'est juste une évasion pour moi!
*Tu n'es jamais en retard, crois moi, Saveurs sucrées salées, merci beaucoup, je reçois tes bisous, et t'en fais d'autres!
*Guili Guili, venant de toi, un compliment sur mes photos est riche de sens, merci!
*Tit', ça c'est la méga classe! contrairement à l'autre breton que nous connaissons tous les deux, et que je ne nommerai pas ;-), nous avons tous les deux le sens des valeurs!! d'énormes bisous, l'oiseau!
*Taliashka: trop forte! j'ai hâte de voir ça!
*Merci beaucoup Virginie! ça me touche infiniment de le savoir!
*Hey! Murielle! à quand une nouvelle venue à Lyon?
*Senga, j'espère que nous aurons enfin un de ces quatre le plaisir de se voir...
*Merci la cuisine des 3 soeurs, c'est toujours un plaisir de te lire!
*Hélène, je sais que nous nous comprenons, même si, sur cette route, c'est moi qui suis tes pas! j'espère te recroiser très vite!
*Marie, oui! mais je t'assure que le lendemain, il est différent du fondant de Nathalie, et encore meilleur!
*Ellie: you're back!! I'm waiting!!!
*Claire P, la pause culinaire est indispensable à l'équilibre, je ne suis pas la seule à le penser, regarde un peu la Mangue! que de thésards, d'ailleurs sur la blogosphère!
*Le journal gourmand de Sacha, et bien! tu as bien fait de le dire, ce qui m'a permis de te découvrir, merci, donc!
*Gracianne, tu te doutes que je me fais plus plaisir encore, et puis le courage, finalement, je ne sais pas trop ce que c'est quand je me fais si fondamentalement plaisir! un seul regret, pour l'heure, ne pas t'avoir encore rencontré!
*Anso, pas de retard pour ce genre de messages! et c'est pas moi qui vait te le reprocher! je t'embrasse, petite bretonne!
*Eglantine, toi? routinière? je n'ose l'imaginer!
*Yayoune, nous avons été contactées... je n'en sais pas plus!

8:28 AM  
Anonymous cece80 a dit...

WAOU, c'est à tomber par terre ! Je salive devant mon écran !
Bon anniversaire !

12:40 PM  
Anonymous Océane a dit...

irrésistible !!!!

12:28 PM  
Anonymous Annellenor a dit...

Joyeux 2ème bloganniversaire ! C'est pas trop tard pour le dire ???? ;o)
Y'a bon, très bon ton cake Pleyel revisité !!!

12:56 PM  
Anonymous REGARDEUSE a dit...

Mein Turtle, je n'oublierai jamais que c'est à toi que je dois d'avoir eu envie de me mettre à ce plaisir : cuisiner.
C'était il y a longtemps on dirait n'est-ce pas ? Mais je pense souvent à toi. Si tu savais...

10:34 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home