A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: D'un dimanche de septembre à une sage décision, en passant par le meilleur fondant bretonnant au chocolat qui soit

septembre 10, 2007

D'un dimanche de septembre à une sage décision, en passant par le meilleur fondant bretonnant au chocolat qui soit


Premier dimanche d'un mois de septembre...


Encore tout à la légère excitation de cette première semaine de rentrée où tout s'enchaîne, sur un nouveau rythme, plein d'énergie. On ressort son cartable, ses dossiers. La veille, on prépare les nouveaux stylos qui permettront de réaliser mille et une tâches, on remet le réveil en position alarme... On fait les lessives, on met de l'ordre dans ses placards, remise à l'an prochain les paréos, les serviettes de plage et autres maillots de bain. Les premières heures au travail, on s'émerveille du bronzage d'untel, on tape amicalement dans le dos de tel autre qu'on est tout content de retrouver, bref bon an mal an, on est heureux, encore tout rempli de l'été. Le train-train habituel reprend, doucement, finalement agréable.


Même si je n'ai pas arrêté de travailler cet été, j'ai, moi aussi, remis en route le réveil à 6h30 pétantes, j'ai ressorti mes pochettes de couleur estampillées "préparation pour les cours premières et deuxièmes années", et commencé les traditionnelles réunions universitaires de la pré-rentrée.
Ce matin, premier dimanche depuis la reprise, je me suis réveillée avec la ferme intention de ranger tout un tas de choses. Mais presqu'aussi sec, c'est une irrépressible envie de fureter dans les centaines de photos prises au mois d'août qui est venue toquer à mon cerveau .... à peine levée, les yeux encore lourds de sommeil, j'ai allègrement cédé à la tentation. Sortant doucement des vapeurs de la nuit en buvant mon café noir du matin, je les ai observées avec un nouveau regard, l'une après l'autre....

Non, ne me jugez pas! C'était juste pour le plaisir, et sans même de nostalgie.

Parce que j'adore ça. Parce que ça m'épate toujours de constater à quel point la mémoire est bien faite : en fermant les yeux, je retrouve immédiatement, comme par magie, l'odeur de sable chaud et riche de crème solaire, j'entends à nouveau le brouhaha si caractéristique de la plage bondée de parents et d'enfants, la voix de la mère hurlant à la petite dernière de ne pas flanquer de grands coups de pelle à son grand frère et à ce dernier de ne pas profiter du château de sable pour ensevelir cette capricieuse, celle de ma voisine de serviette parlant du fabuleux petit manteau trois quart qu'elle compte bien s'offrir dès le mois de septembre, aperçu dans le dernier Elle, celle du père encourageant son p'tit bonhomme haut comme trois pommes à braver sa peur de l'eau et à tater du peton la manche qui le rend un rien frileux...

Oui, ils étaient bien nombreux les vacanciers venus profiter des rayons de soleil si réputés de l'ouest breton.... et Ma Bretagne les as bien accueilli, n'en déplaise aux mauvaises langues qui prétendent que la pluie est toujours de la fête, là bas...


Cette Bretagne-là, s'offrant aux touristes, celle des cartes postales s'était fait belle. Je pourrais vous parler de son sable à la douceur unique, de ses galets blancs qui permettent de rejoindre dans un numéro d'équilibriste la plage, de ses mouettes que j'écoute, les yeux fermés et les mains dans le sable. Mais ce n'est pas ce visage qui me parle le plus. En voici un autre, plus mystérieux et mélancolique


Cette dernière photo me parle tout particulièrement. Elle porte tout en elle.
Je vous présente la cale, à marée basse. Au loin, les bateaux échoués, les îles que l'on a l'impression de pouvoir rejoindre à pied tant la mer s'est reculée. Plus personne, pour fouler ces quelques centimètres de dur, ils sont tous rentrés au bercail car il est tard. Tous, sauf moi, car c'est à cet instant précis que je l'aime, ma Bretagne ténébreuse, juste avant que les derniers rayons de soleil ne la quitte, elle est toute à sa fragilité...

Voilà, c'est promis, je m'arrête à présent de me répandre ainsi en images. J'avais juste un envie de vous montrer ce qui me percute l'oeil, et marque la mémoire.



Bon, maintenant, il est temps de passer enfin aux choses sérieuses, très sérieuses même. Pour continuer dans les petites douceurs qui aident à mettre un pied dans la rentrée, voici la recette du fondant au chocolat qui rend extatique...
Vous le savez à présent si vous passez quelques fois par ici, je ne refais presque jamais une recette, aussi bonne soit-elle. Par manque d'envie, parce que j'en ai tant à essayer, que je n'ai guère le temps de refaire celles qui m'ont plu et aussi parce que les rares fois où je réitère, comme pour me prouver que j'ai tort, je trouve souvent le résultat un peu moins à la hauteur.
Pourtant, cette recette-là, depuis que je l'ai découverte sur le blog de Bergamote en juin (c'était là), j'ai dû la refaire une bonne dizaine de fois. J'aurais aussi pu la découvrir chez Blanc d'oeuf, qui lui même la tenait d'Adèle, chez Guillemette..., ou un peu après chez Marion.

Comme par magie, ses proportions sont entrées dans ma tête, dès la première réalisation, à mon insu, pour ne plus en sortir. Seules quelques rares recettes ont un tel privilège....

Et dès lors c'est devenu mon arme magique. Celle grâce à laquelle je séduis petits et grands, hommes et femmes, toute personne ayant quelque gourmandise, même bien camouflée derrière des années de bons et loyaux services du "non, je ne cèderai pas" du " non, je n'aime pas tant le chocolat, ou encore du "oui, je veux continuer à entrer dans mon superbe deux pièces acheté une fortune en prévision de l'été". Pas un n'a encore résisté.

En somme, cette recette c'est LA valeur sûre. De celles qui mériteraient de figurer au top ten des meilleures recettes chocolatées du millénaire, sans l'ombre d'une hésitation...

Certes, j'ai déjà en ce lieu évoqué la truffe géante de la Mère Anne, le fondant de Nathalie, ou encore ce fichu Pavé au Toblerone qui règne sans conteste au sommet des meilleurs souvenirs chocolatés de mes testeurs officiels qui, à seulement l'évoquer, en ont encore l'oeil qui frétille d'émotion....

C'est évidemment un palmarès déjà conséquent. Et pourtant, je ne peux m'abstenir de vous narrer la merveille que constitue ce fondant là. Fondant... oui, il l'est. Néanmoins, à tout bien y penser, il mériterait à lui seul un nom spécifique. Dans le milieu, on l'appelle la Truffade, le fondant et j'aurais pu le traiter de Tuerie, titre que je réserve au meilleur du meilleur, sans aucun état d'âme. Je vais pourtant ce soir le renommer, d'un titre qui pour moi lui donne ses lettres de noblesse, tant il constitue à mes yeux le meilleur équilibre du goût, du plaisir et du péché. Car oui, ne nous leurrons pas, quand il est question de gâteaux au chocolat et que ce dernier est digne de ce nom, alors, il est toujours question de pure gourmandise...


C'est pourquoi, du haut de ma carapace de Turtle, je le fais Meilleur Fondant Bretonnant au Chocolat qui soit



Ingrédients: Voici les proportions pour un bus de nageuses russes avec, entre parenthèses, la version pour 6 à 8 personnes qui souhaitent quand même entrer dans leur maillot tout l'été


  • 750 g de chocolat noir à 70% de cacao (250g)
  • 500 g de beurre mou demi sel (c'est ma p'tite touchequi donne son côté bretonnant à ce fondant irrésistible) (166g)
  • 400 g de sucre semoule (134g)
  • 12 oeufs entiers (4)




Marche à suivre :

  • Chemiser un moule à cake de film alimentaire ou utiliser des petits moules à financiers en silicone, de préférence (moi j'opte pour ces derniers, et c'est le top, n'est ce pas Marion?)
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie (ou au micro ondes)
  • Dans un saladier, mélanger le beurre très mou au sucre, et ajouter en fouettant les oeufs, 2 par 2
  • Incorporer le chocolat fondu
  • Verser dans le moule à cake et faites cuire entre 45 et 60 min à 100°
  • Laisser refroidir gentiment à température ambiante (ou au frigo) quelques heures et déguster




Bilan des courses:



Difficile de ne pas tomber dans la facilité de juste vous dire que pour savoir quel est le goût atrocement irrésistible de ce meilleur fondant bretonnant, il convient de l'essayer.
Je serais même particulièrement tentée d'opter pour cette solution, étant donné que cette recette, en plus de nécessiter à peine 4 ingrédients, se réalise sans presque aucun effort. En somme, elle a de quoi faire devenir fin cuistot tout un chacun, aussi peu doué soit-il (et je ne pense à personne en particulier, non, non... ).

Pourtant, je me sens d'humeur partageuse et l'âme charitable, ce soir, et je vais donc tenter de vous expliquer quelles sont ses qualités.

Comme l'expliquait Bergamote, la botte secrète de ce fondant réside dans la cuisson. Votre four va gentiment le cuire à coeur, tout en douceur, sans jamais le brusquer, lui laissant le temps de légèrement durcir, sans jamais sécher. Il n'y aura ainsi ni croûte, ni bord extérieur étouffe-chrétien, point non plus de coulant au centre. Non, ce serait bien trop facile, et même galvaudé (pour ma part, j'avoue que je ne supporte que rarement le coup du fondant-coulant en réalité pas du tout cuit et totalement indigeste, dès la deuxième bouchée). Il vous réserve beaucoup mieux. Si vous observez attentivement les dernières photos, vous verrez qu'il est comme humide et c'est tant mieux, car il l'est effectivement. Dès qu'il prend le temps de s'installer confortablement sur une assiette et qu'on le décale, il laisse une légère marque, témoignant une fois de plus qu'il est juste irrésistible de fondant...

Je pourrais ajouter que la teneur en chocolat s'équilibre parfaitement avec le sucre, qui vient juste souligner ses lettres de noblesses, ou encore que plus vous voudrez sentir la force du chocolat, plus il sera important de choisir non seulement un chocolat de qualité, mais encore que ce dernier soit riche en cacao. Enfin, je ne pourrais que trop vous inviter à ajouter quelques épices (cannelle, muscade, gingembre,...) ou encore quelques notes herbacées (thé matcha, menthe ou, pourquoi pas, basilic) pour l'égayer davantage.

Voilà, et pour finir sur une nouvelle qui me réjouis, je vous annonce que je repars. Et oui, contre toute attente, je prends cette fois de vraies vacances... Loin de tout et surtout du principal, ma thèse. Je coupe les amarres pour 15 jours pleins de bullage... Ne m'en voulez pas, dites vous juste que c'est parce que cette fois, vraiment, j'en ai besoin ...

Conté par Alhya at 9/10/2007 10:29:00 PM

103 Comments:

Anonymous celilune (HMWL) a dit...

et bien bonnes vacances alors...
Pleine de sérénité...

11:10 PM  
Blogger jp a dit...

revient avec d'autres photos aussi jolies
bonnes vacances

11:28 PM  
Anonymous menus propos a dit...

Tu as bien fait de te répandre avec tes photos-souvenirs de vacances. Bercée par la musique, je rêve devant Ta Bretagne! D'ailleurs, sur ce, je file me coucher.

11:42 PM  
Anonymous Lolotte a dit...

Bon je n'ai pas tout compris, tu rentres, c'est la rentree mais tu repars! Dire que je n'ai pas de vacances du tout...Snif! Allez, un bout de fondant, voire deux...ou trois! C'est si vrai, la cale a maree basse, c'est tout un symbole breton.

11:52 PM  
Anonymous Fleur d'oranger a dit...

Wazaaaaaaaaaaaaaa
J'y crois pas!!!
je suis seulement le 4ième commentaires!!!!
Wahou, je suis sur les places devant sans pour autant pousser qquns avant d'ecrire qq chose, (si personne comprend, c'est normal, c'est du made in fleurdoranger)
Ton gateau, est magnifique, mais ta fait une belle trainée sur l'assiette, attention pas biennnnn!!!
Smile, je plaisante, c'est la photo que je préfère le +
Gros bisous orangés

12:05 AM  
Anonymous Fleur d'oranger a dit...

Boulette , c'est normal chez moi
Je ne suis pas 4ième mais 5ième!!!!!
Arghhhhhhhh lolotte t'assures pas ou quoi????
Mais de quoi j'ai "encore" l'air maintenant!
Oui! Medames , je sais compter!!!:!
Mais voilà, pendant que j'écrivais mon com, une miss m'a devancé
ben voilà
Bon je sais où est la sortie====> C'est par là===> Heu non par ici plutôt <======
Bisous orangés

12:11 AM  
Anonymous émilie a dit...

Tu pars ?? non ?? tu pars ??
attends... tu pars ?
tu fais une pause ???? noooooon ??? une pause ??? nooooon...
tu pars ????

Bah il était temps !
biz ;o)

12:12 AM  
Blogger brigitteguyane a dit...

tu relèves l'ancre ?? bonne et belles vacances et comme dit JP fais nous encore envie avec tes photos
les bb luth prennent l'océan aussi, alors je veillerai sur elles ;-)

12:32 AM  
Anonymous bea at la tartine gourmande a dit...

Ah oui, meme si je la vois peu, je l'aime aussi la Bretagne. Et c'est bien drole, j'ai moi aussi fait un gateau au chocolat aujourd'hui. Ton fondant a l'air exquis.

2:35 AM  
Blogger Mercotte a dit...

tes photos font rêver , pour le chocolat rien à ajouter.....hihi

5:49 AM  
Anonymous laetitialily a dit...

Jusqu'à présent j'ai résussi à résister à cette recette mais là je ne peux plus, il faut quer je la fasse moi aussi!!!
Bonnes vacances.

6:24 AM  
Blogger barbichounette a dit...

De très belles photos et une sublime recette !!!!
C'est une belle rentrée !!!
Bizzzzzzzzzz
Barbichounette

7:42 AM  
Blogger Mamina a dit...

Tes photos ne donnent qu'une envie... aller en Bretagne. Mes circonstances familiales m'ont obligée à repousser ce petit voyage qui tout l'été me poussait vers l'ouest et cette semaine est encore annulée. Le départ était pour demain... c'est encore repoussé.
Je ne désespère pas... ça viendra! Je t'embrasse très fort.

7:45 AM  
Anonymous ellie a dit...

J' adore tes photos, ton fondant, et toi :-)

8:34 AM  
Anonymous Lisanka a dit...

12 oeufs, tu ne fais pas dans la dentelle... bretonne ;-)
Tes photos me parlent tout particulièrement, ma grand-mère française étant une grand mère bretonne :-)
Longue vie à tes gourmandises, bonne rentrée aussi,
Lisanka

8:47 AM  
Blogger Flo a dit...

La bretagne ténébreuse, je l'aime ainsi également ! Tes photos me font rêver ! Et rien de meilleur pour prolonger qu'un sublime fondant choco-bretonnisant ! Bizzz

8:50 AM  
Anonymous Choupette a dit...

Et voilà note Turtle qui nous abondonne à nouveau! Je te souhaite de bonnes vacances, et je me console avec ce sublime fondant chocolaté! ;-))

9:06 AM  
Anonymous Liliy a dit...

Merci pour toutes ces belles images de ta Bretagne!
Et bonnes vacances!

9:28 AM  
Anonymous mayacook a dit...

Tes photos sont superbes!!! Et comme toujours je traine quelques instants pour profiter de la musique!

9:29 AM  
Anonymous Chrystel a dit...

J'aime la façon dont tu vantes les charmes de notre très chère Bretagne. Et ça fait du bien de te lire.
Ton fondant est fondant de plaisir, dis-moi.
bises alhya.
Chrys

9:31 AM  
Anonymous Tit' a dit...

Si tu repars en Bretagne, j'te parle plus ! ;o) Bon vent et à tout bientôt !

9:57 AM  
Anonymous Cat a dit...

J'aime quand tu nous montres de si jolis endroits, encore plus avec ton écriture ! et je repars tranquillement avec une bouchée de ce fondant si gourmand.

10:02 AM  
Anonymous Tiuscha a dit...

Le chocolat est comme la Bretagne... omniprésent chez toi ! Quel plaisir cette ballade en ta compagnie, encore une fois tu as titillé mes envies d'embruns (et de chocolat !)

10:28 AM  
Blogger shinobi a dit...

avec du beurre salé je tenterai bien la chose aussi même pas peur le sel !

10:55 AM  
Blogger Hélène (Cannes) a dit...

Tu vois, je crois que de vraies vacances sont nécessaires à chacun pour repartir sur un bon pied. Sinon, gare au surmenage qui, dès qu'on vieillit un peu, devient impossible à gérer ... Economisons-nous, donc, et prenons le temps de regarder les belles choses qui nous entourent ( à travers tes photos, je vois que tu sais le faire), de goûter les bonnes choses qui s'offrent à nous ( et ce fondant en fait partie). Bref, profitons au mieux de la vie ...
Parce que c'est bon, de se laisser aller au plaisir !
Alors bonnes vraies vacances
Gros bisous
Hélène

11:23 AM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

Tout d'abord, bonnes vraies vacances !!! Profite aussi un petit peu pour moi du coup, j'en aurais aussi bien besoin! Quant à cette recette..pffff, j'en veux aussi. Mais sais-tu que je n'aime pas du tout le chocolat, personne n'est arrivé à me le faire aimer...donc si par hazard tu voulais bien me faire goûter ^^mdr! Allé, file et à tout bientot, biz

11:33 AM  
Anonymous g. a dit...

Coucou et merci pour ton petit mot sympa ! A mon tour je decouvre ton petit chez toi et des la premiere recette qui me tombe sous le nez, je peux pas nier, ohlala ca va etre dur de resister.
g. & le chocolat... toute une histoite !
Bises et a bientot - apres le retour de tes vacances qui me semblent bien meritees d'apres ce que j'en lis...
Et j'aime beaucoup ta banniere.

12:18 PM  
Blogger mingoumango a dit...

Tu repars déjà ???
Je ferais bien comme toi, mais ce ne serait pas très raisonnable...

12:48 PM  
Anonymous auré a dit...

Passe de bonnes vacances, reposantes cette fois (?), et reviens quand même vite, avec tes belles photos, nous conter tes découvertes!
Ce fondant, vraiment décadent, avec modération car je prends peur en voyant la quantité de beurre....!

12:57 PM  
Anonymous Bec à sucre a dit...

Bonnes vacances cachotière, reviens-nous en pleine forme :o) Et merci pour cette bretonnante tentation que je ne vais surement pas tarder à réaliser pour mes chocolativores (et moi)

1:02 PM  
Blogger Hilda a dit...

Ah moi aussi je l'aime la Bretagne, mais je n'ai pas eu l'occasion d'y aller cet été. Eh bien bonnes vacances alors, et vivement ton retour...

1:14 PM  
Anonymous marion a dit...

des moules en silicone ? où ça , :op
moi je divise les proportions opar 4 et je la fais dans un mini moule à cake, comme ça j'en ia pour quelques jours ...
Tu n'as pas essayé la sauce au sésame ? fabuleuse ...
Tu pars , vraiment ? profite ma belle, profite !!!!!

1:22 PM  
Anonymous Patricia a dit...

Bonnes "vraies" vacances alors ! (comme si les bretonnes n'étaient pas vraies... humpf...)

2:41 PM  
Anonymous fabienne a dit...

le goût salé des embruns sur la peau et la saveur douce amère du chocolat...ze veux un morceau de tout cela en même temps moi!

3:30 PM  
Anonymous Cécile a dit...

Que tout cela est bon: je vois que ns cédons aux mêmes tentations, fondant au chocolat, photos et remous des souvenirs de vacances, y'a pas d'mal à se faire un peu de bien...Bonnes "vraies" vacances, profites-en bien!

5:14 PM  
Anonymous bergeou a dit...

Cette très belle musique et cette fabuleuse recette nous tiendrons compagnie pendant tes vraies vacances ! Profite bien de ces jours de repos pour affronter cette nouvelle année et puis en bretagne il paraît qu'il ne pleut que sur les cons ;)
bises

7:50 PM  
Anonymous salwa a dit...

comme tu dis , atrocement irresistible ! Je viens de me rendre compte que ton blog est ouvert sur mon pc depuis une bonne demi heure, et je bosse à coté, perdu dans mes pensées et ta musique :) enfin juste pr te dire que j'adore

8:16 PM  
Anonymous Guillemette a dit...

elles sont tres belles tes photos.
et ce fondant... je crois que c'est la recette ultime ;o)
bisous !

8:27 PM  
Anonymous nathalie valmary a dit...

tes photos sont superbes et ton fondant à craquer et croquer!

9:26 PM  
Anonymous *manue a dit...

elles sont rudement belles tes photos, c'est super agréable à voir !!!!!

bises et A+

9:56 PM  
Anonymous Karine a dit...

Bonne rentrée à toi Alhya !

10:29 PM  
Anonymous Marielle a dit...

Ta bretagne est magnifique, je ne gardais pas un bon souvenir de mon séjour là bas, je n'ai pas su regarder comme il le fallais. je suis heureuse de savoir que tu vas profiter en peu de vraies vacances, il te faut bien ça pour affronter cette rentrée. gros bisous Alhya !!

8:11 AM  
Blogger lili63 a dit...

bonne resolution de rentrée :penser à retourner en Bretagne après 20 ans d'absence !
je suis liquéfiée à la vue de ton fondant ...

8:31 AM  
Anonymous Hélène a dit...

Recharge bien tes batteries avant la rentrée. Merci à toi pour ses photos, comment ne pas aimer la Bretagne avec une si belle plaidoirie. Je n'aime pas la pluie en région parisienne, mais j'adore en bord de mer surtout cette pluie fine balayant le visage. Quant à ce gâteau au chocolat, il est à tomber.
Bises
Hélène

8:49 AM  
Anonymous $ha a dit...

Ah oui comme la mémoire est bien faite avec tous ces souvenirs qui resurgissent comme par magie!
Le fondant au chocolat, une tuerie, hier j'ai fait la meilleure version que j'ai jamais mangée, mais pas bretonne bien sûr! Du coup, la prochaine, c'est celle là!

8:53 AM  
Anonymous Mets aventures a dit...

Tu as bien raison c'est une tuerie ce truc!! je l'ai fait dans l'été, c'est sur celui là je le referai!!
Bon courage pour la reprise des cours!!
AUdrey

9:04 AM  
Anonymous Olivier a dit...

Il est toujours bien agréable de nous faire cette piqure de rappel sur les bons moments estivaux...surtout quand ils sont agrémentés d'un fondant de la sorte...

9:52 AM  
Blogger Tifenn a dit...

Be happy et KENAVO!

12:09 PM  
Anonymous NAtalia a dit...

Ce fondant est ce que l'on appelle une vraie tuerie... crois-tu vraiment qu'on rentre dans son maillot APRES ? mais qu'est-ce qu'il a l'air bon !! Je vais voir si je peux séduire quelques petits (Oh!!!) et grands avec ça...

1:02 PM  
Blogger L-Fy a dit...

très belles photos sur la bretagne, je n'ai jamais eu l'occasion d'y aller, mais je me le suis promis, et je le ferai certainement dans les années à venir.
Et puis, tu nous gâtes, à la fois ces photos de vacances et ce fondant!!! mummmmmm

1:37 PM  
Anonymous margot a dit...

moi je viens bien la version bus de nageuses russes...lol
margot
(margotcuisine.canalblog.com)

3:11 PM  
Anonymous CherryOnTheCake a dit...

J'ai autant envie de ce fondant que de marcher sur ces plages galets. Quelles jolies photos !

3:57 PM  
Blogger Bergamote a dit...

Que tu en parles bien, de 'mon' gâteau ;-)
Encore une fois, les grands esprits se rencontrent, je viens juste d'en refaire un, et j'en ai fait au moins 10 fois cet été, je ne m'en lasse pas. Je ne peux même pas tous les publier : je n'avais pas l'appareil photo...

8:01 PM  
Blogger Sophie a dit...

toujours aussi beau, aussi bien, aussi émouvant, aussi gourmand... c'est un bonheur de te lire. Prends bien soin de toi !

10:22 PM  
Anonymous Mirabelle a dit...

tu es incorrigible quand il s'agit de nous conter ta chère bretagne! tes photos sont à nouveau magnifiques et pleines de poésie. ressources toi et prends du bon temps...

11:18 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

Inutile d'avoir recours à ce fondant pour espérer me séduire, le plus gros du boulot est déjà fait avec ces photos, et tous tes billets précédents : pour parfaire ton oeuvre, tente plutôt avec des sardines et un verre de vin!

D'ailleurs, lorsque j'ai lu la liste des ingrédients, j'ai cru que j'étais revenu par mégarde au billet chaloupé de la semaine dernière, mais je respecte l'esprit thématique et la répétition pédagogique.

Enfin, je suis encore moins "doué" (je suis senti à tort ou à raison visé par ce propos, et çà se paiera ;-)) que tu ne l'imagines en desserts, donc même pas question d'essayer.

Je vais cependant faire une heureuse, ma fille qui nous a cuisiné son premier fondant la semaine dernière sur une recette du bouquin d'Esterelle, et qui cherche d'autres bonnes recette.

Puisque que tu affirmes que c'est "le meilleur fondant bretonnant au chocolat qui soit", tu sais que j'ai confiance en toi, et je vais me faire le grand plaisir de lui offrir cette recette de ta part (et du coup, je serai doublement obligé de dire que c'est bon, ce qui en termes marins s'exprime par : "caler la voile")

2:51 PM  
Anonymous Auralyn a dit...

Absolument magnifique ce billet, entre le fondant et les photos, on a une soudaine envie de Bretagne!

7:41 PM  
Anonymous Kara a dit...

Déjà ? Zut.. Enfin je veux dire Bonnes Vacances ! :)

8:06 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Et bien dis donc!!! après un tel éloge, on ne peux tomber qu'amoureux de ton fondant bretonnant.....même une normande comme moi n'y résisterait pas!!!!

6:50 AM  
Blogger Flo Bretzel a dit...

Attrocement irrésistible, c'est exactement ce que l'on ressent en regardant la photo. Un grand merci de la part d'une fondue de chocolat.

10:22 AM  
Blogger Nolwenn a dit...

Je tente la recette dans l'heure qui arrive (je vais le faire avec ma fille de deux ans), j'ai sorti le beurre pour qu'il soit très mou :)
Un gâteau sans farine, rigolo !

Je t'en donnerais des nouvelles.

PS: tu es d'où en Bretagne exactement ? je n'ai pas tout suivi il me semble.

3:34 PM  
Anonymous Stanislas a dit...

La Bretagne est tout en promesses, mais ce qu'il y a de bien avec elle c'est qu'elle les tient ! En couleurs, senteurs et... saveurs...
Quant au fondant, j'en salive encore ! quel souvenir ! Et bretonnant c'est assez joli, ce n'est pas moi qui te dirai le contraire....
Bonnes vacances à toi

7:17 PM  
Anonymous b comme bon a dit...

je fonds pour ce fondant et ce retour en Bretagne me replonge dans mes vacances…

8:55 PM  
Anonymous Mily a dit...

Et oui la bretagne est toujours aussi belle et tes gateau irrestibles!

12:42 PM  
Anonymous tarzile a dit...

Je n'avais pas remarqué qu'iln'y avait âs de farine dans ce brownie. Ce qui explique sa texture.

3:25 PM  
Anonymous inoule a dit...

Superbe recette !!!! Hmmm !!!

Passe de très bonnes vacances

Bizzzz

11:57 PM  
Anonymous Eglantine a dit...

Encore de très jolies photos de Bretagne. Bon, le gâteau, vu ce que tu as mis dedans, il ne peut être que mortel mais je suppose qu'il ne t'en reste même plus une petite part.

10:41 AM  
Blogger sophie a dit...

sympa la musique!!!! bon ben si tu veux voir mon blog tu peux.... http://besofood.com

12:04 PM  
Anonymous eva a dit...

Que ces quinze jours soient sereins !

2:36 PM  
Anonymous soulafa a dit...

Bonnes Vacances, profites-en bien,bises;);)

1:25 PM  
Blogger tottote a dit...

La Bretagne et le chocolat !!!...... j'adooooooore .... surtout le chocolat ..... mais aussi la Bretagne !

1:59 PM  
Anonymous anne a dit...

Tes magnifiques photos me font replonger quelques semaines en arrière... Quelle fabuleuse Bretagne.
Et ton gâteau, un vrai régal!

2:07 PM  
Blogger Gracianne a dit...

Repose toi bien Miss, bonne Bretagne.

2:09 PM  
Anonymous lilizen a dit...

Je me sens l'âme et le corps d'une nageuse russe ce soir !
Quelles belles photos...ça fait plaisir à voir lorsqu'on a eu si peu de vacances !
Je vois que tu n'abandonnes pas tes envies de chocolat. Bah...quand on aime c'est pour la vie !
A tester ces proportions gargantuesques...asurément !

6:58 PM  
Blogger Emy... a dit...

Ah! Ca m'a manqué de te lire! Et oui, j'ai beaucoup de mal à me remettre à mon petit train-train.
Comme j'étais "déconnectée" cet été, je n'ai pas vraiment suivie tes aventures, mais t'en es où dans ta thèse, elle est bientôt finie...

7:49 PM  
Blogger Séverine, auteur du blog SSDD a dit...

Bon retour Alhya, tu as encore frappé, je ne connais pas la Bretagne et tu m'as fait voyager! et Evidemment j'ai dégusté mot par mot tes écrits.Comme d'habitude, pj'ai été prise dans tes filets de pêche bretons...

10:13 PM  
Anonymous DaDa a dit...

Ahhhhh mais tu me donnes trop envie ! Pour le moment je suis privée de sucre (diabète gestationnel) mais sans faute, ce fondant figurera dans ma première grosse orgie d'après naissance...

J'ai doublement hâte du coup !

12:23 PM  
Anonymous GourmandsavecLeila a dit...

Bonjour Alhya,
Je viens de découvrir ton blog. J'ai toujours pensé qu'il était en anglais alors je traînais à venir jeter un coup d'oeil. Quelle ne fut ma surprise, J'ADORE!!! Bravo et bonne continuation.

5:24 PM  
Blogger Annellenor a dit...

Gloups !!!!
Je quitte cette page trop tentatrice pour le moment mais je reviendrai ! Promis !

6:04 PM  
Blogger agnes a dit...

Passe de délicieux moments, c'est du bonheur volé au temps... Je profite de mon repos forcé pour aller glaner qqs délices dont ce dernier au choco! tu ajoutes 125g de poudre d'amandes et tu fais cuire seulement 20 minutes à 200° et tu as le mien ! il est bon aussi... bises

6:45 PM  
Anonymous mickymath a dit...

quelles superbes photos et que dire de ce merveilleux gateau!! biiises micky

12:55 AM  
Blogger confituremaison a dit...

Bonnes vacances Alhya! Quand je decouvrirai la Bretagne, je ne pourrai pas faire autrement que de penser a toi! C'est pareil quand je teste une de tes tueries preferees!

4:40 AM  
Anonymous Chris a dit...

Tu parles si bien de ta Bretagne et tu nous offres de si belles photos qu'on rêverait d'être là-bas...
En attendant, on peut se consoler avec ce magnifique fondant!
Bonnes vacances!

9:27 AM  
Anonymous Foodie Froggy a dit...

Je t'admire vraiment de savoir si bien écrire (c'est mon gros complexe), et ton fondant c'est de la tuerie...

11:02 AM  
Anonymous mimosa a dit...

tes photos me donnent la nostalgie de la Bretagne, des longues journées dans les rochers, des levées de soleil sur le port..4 petits jours ne m'ont pas suffit pour faire le plein!
équilibre du goût, du plaisir et du péché...je crois que tout est dit là! je n'ai essayé aucune des tueries que tu cites, va falloir que je commence à rattraper mon "inculture"!

12:17 PM  
Blogger guylaine a dit...

C'est toujours avec beaucoup de plaisir que je te lis, de belles photos et un fondant qui ne demande qu'à être testé ! Bises et à bientôt !

11:15 PM  
Anonymous auntie jo a dit...

bonnes vacances!
et surtout reposes-toi bien, si c'est ce dont tu as besoin!
bises

2:46 PM  
Blogger Edith a dit...

Bonnes vacances et merci pour ce billet superbe
Bises

6:37 PM  
Anonymous Véro a dit...

Eh ben alors j'étais toute contente de venir te souaiter une bonne rentrée (mieux vaut tard que jamais! :-S), mais voilà mam'zelle Turtle qui repart aussi sec!
Bon, mais non on t'en veut pas, j'en ferais autant, tu penses, si je pouvais!!!
Le fondant bretonnant, rien que ça!! C'est vrai qu'il a l'air pas mal du tout, bien humide comme il faut... :-)

9:07 PM  
Blogger Scribacchini a dit...

Mais non, on t'en veut pas! Et puis, comme c'est chez toi qu'on découvre cette merveille et qu'on va bien vite te la piquer pour la traduire en italien, même si on t'en voulait on le dirait surement pas, na!
Ah, suis pas bretonne dutout mais moi aussi c'est quand elle devient un brin livide et que l'iode chatouille fort les poumons que je l'aime le plus ta Bretagne.
Kat

2:16 PM  
Anonymous Marie-Pierre a dit...

Poins besoin de l'égayer, mes yeux brillent déjà !

4:31 PM  
Anonymous marie-pierre a dit...

Désolé! "point".. Ca va mieux!

4:34 PM  
Anonymous sophie a dit...

Les mots me manquent tellement ton gâteau me tente...

10:15 AM  
Blogger Reinefeuille a dit...

quelle recette gourmznde et généreuse !

3:54 PM  
Blogger annie dedicacessen a dit...

J'attends ma meilleure petite copine de 6 ans cet am. Je vais lui faire ton gâteau, tu le vends trop bien. Elle est raide dingue de chocolat, elle devrait ronronner.

10:56 AM  
Anonymous lydian a dit...

Je veux repartir en vacances...bouh..snif!
Heureusement qu'il y a des recettes comme ça quand le deprime de l'hiver s'installe!

8:52 AM  
Blogger Alhya a dit...

Un grand merci à tous pour vos adorables commentaires, que j'ai trouvé à mon retour, comme autant de petites bulles de bonheur qui réconfortent, malgré la tristesse d'avoir à nouveau laissé ma Bretagne... Je promets que je ferai mon possible pour répondre à nouveau à chacun, mais là, le temps me manque, encore un grand grand merci

9:53 PM  
Blogger Scribacchini a dit...

Coucou! J'ai mis le temps ma ton fondant a essaimé en Italie. Un grand merci. Kat
http://cuochidicarta.blogspot.com/2007/10/fondant-al-cioccolato-trad-e-foto.html

9:10 AM  
Blogger Scribacchini a dit...

Le plus chouette dans la version italienne de cette recette c'est les réactions. Il y a bien entendu les fondus de chocolat mais on est aussi en train de recevoir des commentaires de bloggers qui jusque là passaient chez nous en silence. Ici, ton commentaire sur les "doses pour un autobus de nageuses russes" amuse beaucoup. Encore merci.
Kat (qui en fait est...de Bourgouin Jallieu)

1:49 PM  
Anonymous cooling a dit...

Si je comprends bien, c'est à essayer d'urgence ! A vos ordres, chef !

11:40 PM  
Anonymous http://bonheursdottoki.canalblog.com/ a dit...

La Bretagne : Merveilleuse région et superbes photos ! ...OUH LA LAAAAA !!! du chocolaaaat ! A s'en mordre les doigts....Merci pour cette bonne recette...
Ottoki.

9:53 PM  
Anonymous OTTOKI a dit...

Euhh, j'ai fait une erreur, je crois ! Je viens de réparer...! je m'excuse (toujours dans la lune, Ottoki ! eh oui !)

9:56 PM  
Anonymous Ottoki a dit...

Voilà, je l'ai faite ce soir ta recette, déclinée en petits coeurs...et tu pourras voir la mignonne Turtle in a Kitchen qui a bon coeur...!!! Oui oui, c'est bien toi ! Merci pour cette succulente recette...fondante...A très bientôt...> http://bonheursdottoki.canalblog.com/archives/2008/09/15/10592300.html

7:51 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home