A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Le cake multigraines mimolette- poulet-courgettes qui ne fait pas avancer les préparatifs de Noël, mais ...

décembre 04, 2007

Le cake multigraines mimolette- poulet-courgettes qui ne fait pas avancer les préparatifs de Noël, mais ...

Les semaines s'enchaînent et le temps passe si vite que ce soir je me demande comment nous pouvons déjà être au mois de décembre!

Non, ça semble tout simplement impossible et pourtant, les signes ne trompent pas.

Il suffit de se balader, à la nuit tombée dans les rues commerçantes de Lyon pour en prendre conscience. Depuis quelques jours déjà, et à l'approche de l'un des évènements cultes lyonnais, i.e. la fête des lumières, ces dernières se parent d'ornements aussi variés que gigantesques. Les guirlandes, les boules de lumière, les sapins, poussent aux quatre coins de la ville. L'animation et l'effervescence sont à leur comble, où que l'on regarde.


Que ce soit au marché de Noël, tout proche de mes pénates, où quantité de badauds tentent de slalomer dans la foule, malgré les parapluie de rigueur pour affronter le temps radieux de ces derniers jours, les poussettes, chiens et autres enfants, tirés à bout de bras par quelque parent débonnaire.
Ils sont tous là, bien décidés à s'enivrer un instant des odeurs de vin chaud émanant des petits chalets colorés ou de celle, unique, des marrons chauds débordant d'un cornet de papier journal, qu'ils vont finir par dévorer, quitte à s'en noircir -et brûler- le bout des doigts. Peu importe, le jeu en vaut la chandelle.
Les amoureux se calfeutrant l'un contre l'autre, sous un parapluie complice. Les enfants vagissants, réclamant à corps et à cris des crêpes chaudes. Les plus calmes, conscients que la sagesse est de rigueur à l'approche de la nuit de Noël ou hypnotisés par quelque collection de santons qui fait scintiller leur prunelle. Les adultes, tentant de résister à l'achat compulsif de quelque portion de tartiflette en barquette individuelle, mais craquant, quelques mètres plus loin, sur un sandwich au foie gras à 5 euros, et s'emballant enfin pour un énorme saucisson de sanglier qui fera merveille le soir du Réveillon.
Ainsi s'égrainent les minutes, le long de ce corridor de chalets savoyards rougeoyants ou verdurés, tous illuminés, et emplis de commerçants à la mine rendue bonhomme devant cette affluence.

Que ce soit encore dans les grands et petits magasins, lesquels se remplissent tous les week ends, comblés jusqu'à plus soif de maris éreintés, de femmes organisées, d'enfants surexcités, de grands parents, oncles et tantes, bienveillants, tous cherchant désespérément, malgré la foule, LA bonne idée, celle qui permettra, mise bout à bout avec celle des autres, d'une fois encore cette année habiller le pied du sapin d'une nuée de paquets colorés.

Que ce soit à l'université, où les étudiants, un peu dissipés et fatigués, commencent à s'inquiéter de la teneur de l'examen du mois de janvier, autant que de l'avancée de l'organisation du réveillon....
Que ce soit, enfin, à la nuit tombée, quand ma petite nièce s'endort, le sourire aux lèvres, rêvant que le Père Noël saura trouver non seulement le chemin de la cheminée de l'immeuble, mais encore la fabuleuse poupée, parfaite à cajoler, ou la cuisinière grandeur nature, idéale pour cuisiner, toutes deux consciencieusement décrites dans la longue lettre qu'elle lui a adressé.

Oui, pas de doutes, la fin d'année approche à grands pas...


Et moi, pendant que tout le monde s'affère, j'observe, d'un oeil amusé et encore un peu extérieur, ces mille activités, me demandant comment je vais moi-même trouver le temps de faire ma lettre au père Noël, réaliser des cadeaux pour tous, envisager un repas pour le 24 décembre, organiser mon Réveillon.... Oui, je crois qu'on peut le dire, à ce stade, je suis simplement un peu dépassée par les évènements. Pas même le temps de faire la tournée des blogs en quête de mon repas de Noël : non, vraiment, ma bonne dame, c'est la crise!


Et, depuis quelques jours, pas de doutes, ça me stresse! La preuve en est, alors que je m'endors l'esprit vide, aussi sereine qu'une souche, après des journées menées au pas de course, je me réveille en plein milieu de la nuit, mon cerveau m'intimant alors à des heures indues de trouver une solution miracle me permettant en moins de 4 semaines de faire tout ce qu'il y a sur la longue liste des éléments à ne pas oublier, absolument! Et bien, après avoir passé plusieurs nuits à cogiter au lieu de me reposer (ce qui n'arrange rien pour la suite des évènements, vu l'état de fatigue au petit matin), le bilan est clair: ce n'est pas gagné!!


Bon, histoire de ne pas me laisser envahir par l'angoisse alors que j'adore cette période de l'Avent, j'ai décidé de réaliser au moins une bonne action, ce soir. Vous parler (enfin!) du dernier plat servi pour l'anniversaire de ma P'tite Caille (le premier qui ose dire que ça fait plus d'un mois, maintenant, que cet anniversaire a eu lieu, je le boxe!)


Il s'agit d'un cake tout en arômes et en douceur à la fois, largement inspiré du cake présenté par Lauriana, à la mimolette vieille et au poulet . J'ai voulu le customisé, à l'aide des multiples ingrédients remplissant mes placards bien trop petits. J'ai donc utilisé un peu de farine d'épeautre, quelques graines de tournesol, un peu de curry, ensuite, parce que le poulet l'appelait comme deux et deux font quatre, et enfin quelques graines de carvi, parce qu'on l'oublie trop souvent, celui-là, avec sa petite saveur anisée et son petit goût croquant!

Voici donc le Savoureux Cake multigraines, mimolette, poulet, courgettes


Ingrédients :



  • 3 oeufs
  • 200g de farine (j'ai utilisé 50 g de farine d'épeautre)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 130g de poulet
  • 300g de courgettes
  • 100g de mimolette extra-vieille
  • 1dl de lait (moitié crème liquide, moitié lait pour moi)
  • 5 cuillers à soupe d'huile de noisette (au lieu de l'huile d'olive)
  • 1 belle poignée de graines de tournesol
  • 1 demi cuillère à café de graines de carvi
  • 1 peu de curry (selon vos goûts)

Marche à suivre:

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Couper la mimolette en petits cubes.
  • Laver et couper la courgette en petits cubes.
  • Les faire dorer dans une poêle avec 2 cuillers à soupe d'huile de noisette, réserver
  • Couper le poulet en dés. Faire chauffer à nouveau la poêle avec un peu d'huile de noisette, y faire revenir les graines de tournesol, celles de carvi, et le curry, quelques instants et y jeter le poulet, le faire rissoler à peine quelques minutes pour qu'il dore
  • Saler et poivrer en fin de cuisson, réserver
  • Mélanger la farine avec la levure.
  • Dans un saladier, casser les oeufs entiers, ajouter petit à petit la farine.
  • Délayer avec le lait, la crème et le reste d'huile (3 cuillers à soupe).
  • Ajouter le poulet, les courgettes et la mimolette.
  • Verser dans un moule à cake . Répartir quelques graines de tournesol supplémentaires sur le dessus et faire cuire 35 minutes
  • Attendre quelques minutes avant de le démouler.


Bilan des courses:

On ne reviendra pas une énième fois sur l'intérêt d'ajouter des légumes dans les cakes. Hormis peut être pour rappeler que s'ils ont pour effet bénéfique de donner bonne conscience à la cuisinière, voire aux dégustateurs, ils apportent surtout un moelleux incomparable aux cakes, lesquels ne peuvent jamais être secs, grâce à eux.

La courgette remplissait ici cet office, sachant qu'étant un légume au goût très neutre, il était plus que nécessaire de trouver dans les autres ingrédients ce qui lui manquait en saveur. C'est la raison pour laquelle j'avais opté pour des petits morceaux de mimolette vieille, plutôt que de la râper comme le proposait Lauriana. Ainsi, l'on sentait véritablement son petit goût typé que j'aime tant.

Enfin, le poulet, nourri des saveurs mêlées du curry et du carvi, -association qui fonctionne à mon goût merveilleusement bien!-, associé aux graines de tournesol grillées, donnait à ce cake son caractère gourmand et original à la fois.

En bref, de quoi égayer un peu ce grand classique des apéritifs dinatoîres-de dernière minute de la Turtle!


Et dites... vous aussi vous avez cette impression qu'on est déjà presqu'à la veille de Noël?

Conté par Alhya at 12/04/2007 11:01:00 PM

46 Comments:

Anonymous Tiuscha a dit...

Curry-carvi, fallait y penser ! Quelle belle idée "comfort" ce cake... Tu as eu raison de garder les morceaux de mimolettes (en plus c'est moins fatigant, non ?) et avec les graines, j'adore !
Quelle crise d'avant noel, Alhya ! Décompresse ! Tiens, refais donc un cake !

12:25 AM  
Blogger Bea a dit...

Encore si joliment conte ! Que du reconfort !

4:09 AM  
Blogger lydian a dit...

Les cadeaux sont prêts, le sapin c'est pour cet aprés-midi, alors oui, Noël, je le vois bien approcher à grand pas, au galop même!
Il est vraiment original ton cake et avec le carvi, sûrement trés parfumé.

6:39 AM  
Anonymous Lisanka a dit...

Excellent le cake!

Je me reconnais dans:
-celle qui n'aura jamais de sapin
- l'étudiante qui se ronge les sangs en vue des concours.

Bref je me sens moins seule,

Bisous et merci pour ce billet,

Lisanka
http://cuisinezenwg.canalblog.com/

7:01 AM  
Anonymous Saveurs Sucrées Salées a dit...

Voilà un beau cake qui pourrait me réconforter lorsque je reprends pied dans la réalité pour constater que :
Je n'ai toujours pas acheté un seul cadeau pour Noêl.
Je n'ai aucune idée de ce que l'on mangera à cette occasion.
Le sapin n'est encore qu'une vague idée qu'il faudra bien que je concrétise.

Allez, courage petite Turtle, tu n'es pas seule dans cette galère !

7:34 AM  
Blogger Mamina a dit...

Ma petite Turtle ... je pense à toi très fort. Reste un peu zen... tu vas bientôt pouvoir poser un peu.
Quant à ton cake, rien que le fait qu'il contienne de l'huile de noisettes (une de mes favorites) me poussera à l'eesayer.

7:59 AM  
Blogger Hélène (Cannes) a dit...

Pour moi, pas de stress cette année ! D'abord une tartiflette au marché de Noël de Lyon ( j'avais repéré cette immense poêlée il y a deux ans déjà) et un verre de jus de pommes chaud à la cannelle (j'en ai bu de l'excellent, là-bas, et c'est devenu un de mes classiques ...) sous la pluie ... ou le vent ... ou la tempête ... ;o)
Puis 5 jours à Londres juste avant Noël où nous nous ferons nos cadeaux respectifs ... rien à acheter de plus, sinon un réveillon en kit chez Harrods, histoire de fêter Noël trnquillement à Paris en rentrant.
Voilà un Noël atypique qui, je pense, va me plaire ! ;o)))
Gros bisous et peut-être à Samedi, au milieu du marché ?
hélène

8:06 AM  
Anonymous auntie jo a dit...

pour moi aussi, le temps fille à toute allure!!! je prendrais bien une part de ce cake aux graines/santé pour recharger les batteries à la veille de Noël ;-)
bises

8:07 AM  
Anonymous Eleonora a dit...

Comme je reçois mes enfants ce week-end, c'est une bonne idée. Je fais mes courses demain apm...alors je note ton idée...Bravo, j'aime bien les ingrédients en plus. Bonne journée.
http://aufildemesrevesdamour.over-blog.com/

8:32 AM  
Anonymous emilie 1ptitcreux a dit...

d'abord : ton cake est superbe et me rappelle que j'ai un apéro à prévoir samedi , hop , j'imprime ta recette !
et puis, tu me rappelles que noel est bientot la et que je n'ai absolument rien prévu !

8:34 AM  
Anonymous Lauriana a dit...

Oh que oui j'ai moi aussi le sentiment que Noêl c'est demain! Contrairement à toi, j'ai du tout devant moi afin de tout préparer mais je ne suis pas encore à la phase "réalisation", je projette, je note, je fais des listes, j'envisage, mais rien n'est encore vraiment en route. J'apprécie tellement cet "avant" que j'ai envie de le faire durer longtemps, car je sais qu'une fois lancée la course à Noël ira bien trop vite, et que les souvenirs de ces moments arriveront rapidement, alors j'attends, sagement, jusqu'à ce que je ne puisse plus résister et que tout démarre vraiment!
Quant à ta verison du cake, je la trouve excellente, effectivement la courgette n'est pas très goûteuse, l'idée de mettre la mimolette en morceaux est idéale, et les petites graines, je suis pour à cent pour cent!

9:30 AM  
Anonymous bergeou a dit...

J'aime beuacoup ta version multigraines, moi j'ai du temps cette année alors je devrais avoir le temps de faire ce que j'ai prévu. Courage !

10:10 AM  
Blogger Tifenn a dit...

Jadore le carvi, ce'st etllement particulier...oui, c'est bientôt noël, le catalogue est découpé, entouré, déchiré, raturé...mais pas jeté!
Passe un jour dans le coin!

10:43 AM  
Blogger Choupette a dit...

Je ne voudrais pas te mettre la pression mais Noël est dans 3 semaines et non 4!! Mais rassure toi je n'ai pas , tout comme toi, ni arrêter mon menu de fêtes, ni décorer la maison , bon pour les cadeaux c'est en bonne voie!

10:50 AM  
Blogger Liliy Gnocchi a dit...

Sans aucun doute, c'est le cake du pays des merveilles!
Pour être franche, je n'ai réussi à réaliser que dimanche dernier combien Noël approche à grands pas de géant... D'habitude je m'y prends minimum deux mois à l'avance pour préparer mes cadeaux, mais là rien à faire, pas moyen de m'y mettre... Le temps passe tellement vite! C'est quand-même pas possible que Noël arrive déjà!...

11:04 AM  
Blogger Hélène a dit...

Nous commençons les décos de la maison aujourd'hui avec les filles. Mon bonheur est que pour une fois je n'aurai pas à m'occuper du repas de Noël. Je suis bien d'accord avec toi, le temps passe de plus en plus vite.

11:21 AM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

Et bien quand je te lis, c'est dur de ne pas penser à noel et aux fêtes, surtout après une pareille introduction. Pour un peu, je ferme les yeux et je me vois un sandwich au foie gras dans la main sur la place qu'on a visitée...toujours étonnant de voir la magie de quelques mots mis bout à bout! C'est la dernière ligne droite, beaucoup de choses à faire mais ca va le faire ! Quant à ton cake, il m'a l'air d'un moelleux incomparable, comme tu le dis si bien! très bonne journée, biz

12:34 PM  
Blogger Karine a dit...

Je crois que tu n'es pas la seule à ne rien avoir encore préparé pour Noël, pas la tête à ça ni le temps.
ton cake par contre, il vaut le coup qu'on prenne le temps de le déguster.

3:01 PM  
Blogger stef a dit...

un sandwich au foie gras à Lyon, tiens, pourquoi pas je ne conais pas?
Moi j'ai beaucou de choses dans la tête mais comme chaque année je ne pourrais pas tout réaliser car j'ai toujours l'intention de m'y prendre à l'avance et puis non!! c'est raté!!!

3:43 PM  
Anonymous http://je-mijote.asteur.info a dit...

Je me suis laissée également surprendre par l'arrivée de décembre.
J'ai même cru que des lutins l'avaient avancé dans le calendrier. Depuis, je cours encore plus.
J'attrape au vol une tranche de ton cake et je retourne courir pour que tout soit prêt, beau et magique pour les 40 ans de mon Homme le 24 décembre.

Mijo

5:09 PM  
Blogger Sophie a dit...

Pour moi aussi, j'ai le sentiment que nous sommes aux portes de noël...

7:55 PM  
Anonymous Marielle a dit...

Déjà l'année dernière (surtout qu'il avait fait beau assez tard dans la saison, encore plus longtemps que cette anneé) j'étais un peu comme toi, comtemplative devant l'empressement des autres à préparer ces fêtes. et comme toi, mi stressée, mi lascive, je me dis qu'il faudrait peut être que je me décide pour le menu, afin de ne pas courir les derniers jours dans la cohue.

8:29 PM  
Blogger mickymath a dit...

quel super cake ma chère alhya, il doit être excellent!! biiises micky

11:30 AM  
Blogger agnes a dit...

Et bien moi j'y pense beaucoup et les essais culinaires se suivent mais ne se ressemblent pas ! Privilège de l'âge ! Un peu fatiguée mais heureuse de voir arriver ce temps un peu magique... La fête des lumières me tente et je pense venir à Lyon ces jours ci ! Déjà il y a 15 jours j'ai trouvé les Halles de Lyon débordantes de victuailles et terriblement tentantes... Ton cake est incroyable, léger et bulleux, tous les ingrédients se voient et s'harmonisent ! superbement accrocheur !!

12:09 PM  
Anonymous émilie (guess what !) a dit...

Ha ha ha !!! ha ha ha !!! ha ha ha !!
(rires jaunes, voire sarcastiques, d'une nénette qui ne comprend tellement pas comment elle va s'en sortir que, pour elle, Noël c'est carrément hors de portée, far far away from the universe !!!)
Mais tu vois je me disais une chose : "c'est pas gagné" : je trouve que ça n'est pas si négatif que ça en a l'air. Je m'explique. Evidemment il faudrait que tu fasses des nuits complètes (les réveils intempestifs je les connais... moi, mon cerveau me demande de lui rappeler la différence entre diphtongaison romane et digphtongaison française, passionnant) mais au moins, en se levant le matin, on sait pourquoi ! on sait ce qu'on veut, ce qu'on cherche, et on s'agite pour ça !! C'est plutôt chouette je trouve, non ?!
(c'est la honte si je termine en disant que je crois n'avoir jamais goûté la mimolette ???)
;o)

ps : c'est bizarre, on peut plus mettre notre nom et notre adresse de blog ??

2:33 PM  
Anonymous Véro C.Métisse a dit...

Pffff, je suis comme toi, impossible de me rentrer dans la tête que NoËl est dans trois semaines, et pourtant quelque part au fond de moi il y a une petite ampoule qui clignote et qui signifie: "Ma vieille, tu vas être en galéère de chez galère!!!"
Je ne suis pas passée par ici depuis des lustres, comme tant d'autres blogs malheureusement...
J'en profite pou souhaiter un joyeux anniv' aux Pralines!! :-)

7:53 PM  
Blogger guylaine a dit...

Il me plait bien ton cake ! C'est vrai que j'ai aussi l'impression que l'on vient tout juste de quitter les fêtes de Noël 2006 ! Mais que se passe t-il pour que le temps passe aussi vite, lol !
Bises et bon courage pour la suite !

8:40 PM  
Blogger Patrick CdM a dit...

Bah, je n'aime pas les fêtes carillonnées et les réveillons obligatoires (je leur préfère même un cake aux légumes tiens, de plus il a l'air fameux celui-là aux épices et poulet), donc mon seul stress chaque année est de me dire que je vais devoir un peu semblant de participer... surtout à celui Noël, incontournable en famille, chez belle-maman...
Et puis tiens, je vais aussi écrire une letre au Père Noël, on ne sait jamais, je te l'enverrai tu as l'air compétence pour les petits qui rêvent!

9:14 PM  
Anonymous salwa a dit...

Noel en france c'est feerique, les magasins sont decorés, les rues, j'en garde un souvenir imperissable.
Noel dans deux semaines ? ah bon? à dakar on dirait pas :))
bon pour me consoler je prend un morceau de ton cake

7:13 AM  
Anonymous lacath, http://lacath.canalblog.com a dit...

Si fifille n°2 ne rève que de descendre à Lyon demain pour la fête des llumières, moi je rève au contraire d'éviter la foule qui me stresse... Alors je serai tranquillement chez moi à allumer les dizaines de lampions... Je serai seule à le faire pour la 1ere fois cette année... Fifille n°1 a quitté le nid (va-t-elle penser à mettre des lampions à sa fenêtre? Faut-il que je lui en achète un lot?) et fifille n°2 sera en ville... Et mon Nomamoi encore au boulot quand la nuit tombera et qu'il sera temps de faire opérer la magie des lumières...
Ton cake a des effluves qui réchauffent à distance...
Cath

10:24 AM  
Blogger Gracianne a dit...

Je suis comme toi, ca m'angoisse completement. le pire c'est que c'est chez moi que ca se passe, comme tous les ans - je fais un blocage a Noel.

12:59 PM  
Anonymous Eryn a dit...

Oh ton cake me fait saliver ! Sachant que j'adore les épices et graines, que j'adore la mimolette, je pense qu'il ne ferait pas un pli chez moi !

Pour les fêtes de noël, mon dieu, il ne faut surtout pas m'en parler, j'ai l'impression que je n'aurai jamais le temps d'organiser quoi que ce soit ! On est déjà le 7 !!!!!! Et plus ça approche, plus j'ai l'impression de pédaler dans la choucroute, de brasser du vent.

Cette année, j'ai prévu de prévoir ( pour une fois ! ), et d'aller chercher déjà les cadeaux AVANT. Ce qui signifie : pas la veille !

Le sapin est déjà fait depuis deux jours, le petit l'ayant déjà fait à l'école et le réclamant à la maison. Au moins ça, c'est fait ! Suite au prochain épisode mdr.

NB : Pour le roulé que tu as vu chez Provence, n'hésite pas, il est vraiment extra. Il a beaucoup plu :)

Bises,

1:10 PM  
Anonymous Marie-Thé a dit...

La dernière photo est très alléchante ! un cake qui ne manque pas de piquant ! j'adore, au sujet des fêtes chez moi c'est no stress parce que je ne suis pas "fan" des fêtes de fin d'années, pour moi c'est vivement le 2 janvier ! bonne journée

8:36 AM  
Anonymous Eliflo a dit...

Bon, Alhya, il ne faut pas que les fêtes tournent au cauchemar pour toi, alors keep cool et allège un peu ton programme et pense également à toi. Moi aussi je panique un peu mais tant pis, je ne commencerai à m'y mettre un peu qu'à la fin de la semaine prochaine. L'essentiel est d'être ensemble, et tant pis si ce n'est pas l'apothéose culinaire, non?

2:47 PM  
Blogger Ana a dit...

Je n'ai jamais aimé plus que çà les cakes salés. Je les trouvais un peu "étouffe chrétien", donc jamais eu envie d'en faire ! Mais l'ajout de légumes m'inspire beaucoup plus !promis celui là je le teste

http://lesgourmandisesdana.hautetfort.com/

9:04 PM  
Blogger Suiksuik a dit...

ta version me tente !!! honte à moi je n'ai pas le souvenir d'avoir dégustée un vrai cake à base de légumes pour moi c'est toujours des pains aux légumes !!!

10:37 PM  
Blogger annie dedicacessen a dit...

Je te trouve gentille dans tes observations... Il y aurait du cruel à dire sur les marchés de Noël et cette frénésie. Je m'y collerai peut-être mais je n'ai rien envie de faire.
Sinon, dis-moi... c'était pas il y a largement plus d'un mois, cet anniversaire ?

9:40 AM  
Anonymous frederique gourmandises a dit...

belle description de l'ambiance régnante et merci pour cette belle lecture :)

9:50 AM  
Blogger Flo Bretzel a dit...

Et ce week end vous avez la fête des lumières pour ajouter à l'ambiance des préparatifs de Noël!

12:32 PM  
Anonymous eva a dit...

Une tranche de cake moelleux, debout dans la cuisine, pour réaliser que dans quinze jours, c'est Noël, je ne m'en remets pas...
eva
http://enviedavril.typepad.fr/

6:33 PM  
Blogger michette a dit...

Très appétissant ce cake ! c'est vrai que les légumes donnent du goût et du moelleux.

8:32 AM  
Blogger Hélène (Cannes) a dit...

Bon, ben juste ce petit mot pour te dire qu'on est désolé de t'avoir sortie de ton canapé ... mais que c'était vraiment trop, trop sympa, comme diraient mes garçons ! ;o)) La promenade a été magnifique, les photos des bords de Saône sont splendides, le sandwich pas cher et la crêpe à la crème de pralines ... Mmmm !!! et le plaisir de vous revoir Guillemette et toi ... encore mieux !
Bref, un superbe moment, comme à chaque fois ... à refaire, mais un peu plus longuement ... et un peu plus au chaud !
Grosses bises
Hélène

10:48 AM  
Anonymous Chris a dit...

Pour moi aussi, le temps a passé très vite et je stresse un peu à l'approche des fâtes, car tout n'est pas aussi programmé que je le souhaiterais...et il ne reste que 2 semaines!!
Je prends une tranche de ce cake plein de vitamines au passage!
http://lesbonsptiplats.canalblog.com/

1:13 PM  
Blogger Flo a dit...

Un cake qui me fait bien envie, à tout points de vue ! Bizzz

1:14 PM  
Blogger cath.woman a dit...

Après la fête des lumières dernière ligne droite vers Noël. Mais cool... c'est moi qui dit ça?

9:05 PM  
Blogger Easy kitchen a dit...

des amarettis, lyon en arrière plan, un thé chaud, tu as raison, les lumières sont parties mais qu'est ce que l'on est bien quand même. bonnes fêtes

7:01 AM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home