A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Une tarte amandine double chocolat fabuleuse et un Award, pour célébrer la plus magistrale chute de la Turtle

octobre 30, 2007

Une tarte amandine double chocolat fabuleuse et un Award, pour célébrer la plus magistrale chute de la Turtle

Il y a des jours où l'on ne voit pas arriver la chute, mais alors vraiment pas.

Imaginez la Turtle qui vient de finir un mois d'enfer où elle a enchaîné les cours comme d'autres courent des marathons (voilà bien quelque chose qui me laisse pantoise d'admiration : comment font ces gens pour se motiver et prendre suffisamment de plaisir, sûrement, pour enfiler leurs baskets et se dirent qu'ils vont courir plusieurs heures d'affilée? Non, vraiment, voilà bien une pensée qui me semble très très saugrenue...). Elle s'engage, sur un appel de ma P'tite Caille reçu le vendredi , à préparer de quoi nourrir le lendemain soir entre une quinzaine et une vingtaine de personnes (parce que l'on ne saura guère qu'au moment venu s'ils sont 15 ou 20, et oui, c'est comme ça, quand on est jeune, l'emploi du temps est malléable) et promet de faire tout le nécessaire, don't worry...


Le samedi matin, elle ouvre un oeil, sonde son corps, lequel est passablement contre l'idée de se lever, mais, réveillée par l'envie de cuisiner et de faire la fête, se résoud à sortir de son lit tout chaud pour faire le point sur ce qu'elle va préparer, en 4 heures maximum, puisqu'il faudra que tout soit prêt à 20 h pétantes, courses comprises. Fidèle à ses habitudes, elle décide quand même de réaliser une bonne dizaine de recettes, parce que la diversité, c'est quand même ce qu'il y a de meilleur, lors d'un apéritif dînatoire.
Après avoir réussi à lister consciencieusement d'un côté les recettes et de l'autre, les ingrédients à acheter, elle part à toute allure au supermarché où, bien sûr, est réunie la moitié de la population lyonnaise, en quête aussi de quelques produits alimentaires. Bon an mal an, elle finit par remplir un caddie, partiellement pour elle, partiellement pour la soirée, tout en tenant les listes d'une main et le stylo d'une bouche, afin de rayer au fur et à mesure les éléments réunis. La voilà en train de remplir les sacs, en essayant de suivre le rythme effréné de la vendeuse, les charge dans la voiture (mon Dieu que c'est lourd), débarque chez ses parents où la cuisine est plus spacieuse, à déjà 14 heures et trouve alors la Turtle's Family prête à partager le déjeuner.... A 15 heures, voici enfin la cuisine prête à devenir son champ de bataille, plus que 4h30 avant de devoir retourner dare dare à Lyon. Impeccable.


Quelques heures après, la Turtle est en train de monter laborieusement ses propres courses chez elle, après avoir miraculeusement trouvé une place pour se garer à quelques mètres de l'appartement. Juste le temps de se repasser un coup de peigne et un coup de blush, indispensables, avant de retourner à la voiture où l'attendent les sacs de nourriture à livrer chez ma P'tite Caille, au 6ème sans ascenseur, c'est mieux. Après avoir un instant maudit la terre entière, forcément responsable d'avoir laissé des immeubles sans ascenseur, elle arrive, essouflée et jambes flageollantes, au 6ème, bras archi-chargés, pour mettre en place l'apéro dînatoire. Les amis débarquent, dans la foulée. Très vite, la soirée bat son plein : tout le monde discute, dévore, s'exclame sur la saveur des multiples petites choses préparées, jusqu'au moment où l'heure de la danse a sonné.
A ce stade, la Turtle n'a plus même conscience que ses jambes ne sont plus tellement en état de la porter, peu aidées, il faut le dire, par les quelques verres de vin joyeusement partagés. Elle est juste contente d'être sortie indemne de cette journée-marathon, soulagée et parfaitement disposée à continuer à en profiter. A peine arrivée dans la péniche, elle danse, se laisse gargariser par les rires, l'ambiance et la musique. Et là, tout à coup, alors que rien ne le laissait présager, voici notre Turtle qui glisse, les deux pieds en avant, et s'étale, magnifiquement, sur le dos, sans même avoir le temps d'amortir la chute. Ouch! Juste le temps de se relever, l'air de rien, de sourire (en bonne comédienne qui feint de ne pas avoir mal), devant les têtes mi-inquiètes, mi-hilares de ses amis et elle sent la violente douleur... mais que la fête continue!

En rentrant, au milieu de la nuit, elle réalise tout à coup que la douleur n'a pas faibli, tout l'inverse même. Et depuis? Et bien depuis, je sens à chacun de mes gestes que bon sang, le fessier est une partie du corps à ne pas blesser, jamais ! Note pour plus tard : éviter de s'affaler lamentablement sur le dos ou penser à mettre les mains pour amortir!

Heureusement, pour me consoler de cet épisode un rien honteux et surtout très douleureux, j'ai reçu une distinction, qui me pousse ce soir à passer outre la douleur diffuse que je ressens, assise sur ce fameux postérieur (et malgré le coussin, censé m'aider: tu parles!). Non, ne vous moquez pas, ce n'est pas pour le plus spectaculaire vol plané dans la catégorie Turtle (quoique, je pense que j'aurais largement mérité un Award), mais un Award pour mon blog!
Bien que je me sente toujours un rien gênée face à ce genre d'adorables manifestations d'affection, tant j'ai l'impression qu'ici, je me fais d'abord infiniment plaisir et suis en conséquence toujours aussi surprise que d'autres puissent aimer lire mes élucubrations ou découvrir mes modestes recettes, j'accepte avec un vrai plaisir cette jolie récompense remise par les adorables La Cath, Inoule et Fabienne .

Je dois donc faire un lien vers ILKER (voilà qui est fait) et choisir à mon tour les 5 personnes auxquelles je souhaite remettre le même prix. Je sais que beaucoup en ont déjà reçu, et le choix est bien sur très délicat, tant il y a de blogs que je visite et apprécie...
En repensant à mes débuts, j'ai une pensée émue pour tous ceux qui m'ont encouragée, voire aidée, je ne peux tous les citer, mais je ne peux m'empêcher de vous parler d'Eric, et son fabuleux blog Boire et Manger, sur lequel je passe très régulièrement, et ne cesse depuis l'origine de me dire qu'un jour peut être, j'aurais son génie de l'association...
Même si les hommes sont rares sur la blogosphère, le second Award va à un autre d'entre eux. Celui-ci compte aussi parmi les merveilleuses rencontres virtuelles, son jardin est un enchantement, et si un jour la vie me le permet, j'espère avoir la chance de le fouler du pied en la compagnie de cet homme qui sait cueillir le quotidien, Olhar Feliz...
Ensuite viennent les femmes, et quelles femmes! Il y a tout d'abord Hélène, que j'ai eu le grand plaisir de rencontrer et qu'on ne présente plus, tant les balades fabuleuses qu'elle nous offre au détour de ses billets sublimes sont incontournables dans la blogosphère... Ellie, ensuite, qui m'enchante par son humour décalé et ses recettes toujours irrésistibles et contées sans complexe! Et enfin, une autre Hélène, pour son blog Chez Becky et Liz, parce que ses recettes sont toujours originales et parfaitement réalisables, toujours à la hauteur, en un mot, fabuleuses.
A présent, à nous les choses sérieuses, j'ai nommé la fabuleuse Tarte Amandine double chocolat (chocolat noir épicé et lait au caramel)







Cette recette fabuleuse, je l'ai piquée chez Guillemette, ma grande copine Praline chocolatée. Vous pouvez voir sa version bien plus belle ici. Pour ma part, même si le résultat n'était pas aussi esthétique pour cause de "j'ai décidé de faire à dîner pour 20 personnes et j'ai 4 heures devant moi pour tout faire", et de "je veux photographier avant qu'il fasse nuit, vite, vite il est déjà 18h et le soleil se couche", elle m'a comblée et je ne peux que vivement vous la recommander. De quoi épater vos convives et satisfaire les amoureux du chocolat et gourmands patentés.

Pâte sucrée noisette : (ou amande)
Ingrédients:
  • 150g de farine
  • 30g d'oeuf entier (ou 2 jaunes)
  • 30g de poudre de noisette (ou poudre d'amande)
  • 90g de beurre
  • 25g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanille

Marche à suivre:

  • Mettre dans un saladier sucre, beurre ramolli, sel, et vanille.
  • Fouetter jusqu'à obtention d'une mousse onctueuse.
  • Ajouter la poudre d'amande (ou noisette) et fouetter à nouveau pour mélanger.
  • Incorporer l'oeuf, fouetter à nouveau.
  • Ajouter la farine et mélanger rapidement.
  • Former une boule (la pâte et molle mais maleable).
  • Recouvrir de film alimentaire et laisser reposer au frais 2 à 3h.
  • Après la pose au frigo, étaler sur du papier sulfurisé en applicant un film alimentaire entre la pâte et le rouleau. Faire un disque d'environ 28/30cm
  • Placer la pâte dans un cercle à patisserie réglé au diamètre 26 ou dans un moule à tarte(bord de pâte hauteur 1.5 à 2cm). Piquer à la fourchette la pâte, la recouvrir de papier sulfurisé et d'haricot sec et enfourner à 160° pour 15 à 20 min (pâte blonde).

Fondant amande :

Ingrédients:

  • 85g de beurre
  • 85g de poudre d'amande
  • 40g de sucre
  • 43 g de crème liquide 35%
  • 50g de jaunes d'oeufs (3 moyens)


Marche à suivre:

  • Fouetter le beurre ramolli en crème avec le sucre.
  • Ajouter la poudre d'amande et les jaunes en 2 fois.
  • Terminer par la crème. Bien mélanger pour avoir une crème homogène.
  • Garnir 1/3 du fond de tarte précuite et cuire pendant 1/4 d'heure environ à 160°.

Crémeux chocolat :

Ingrédients:

  • 110g de chocolat noir épicé (vous pouvez ajouter un peu de mélange 4 épices si vous avez un chocolat normal)
  • 18 g de sucre
  • 200g de crème 35%
  • 18g de beurre
  • 75g d'oeuf entier (1.5 moyens)
  • 33g de jaunes d'oeufs (2 moyens)
  • 22 g de sirop de glucose (remplacé sur les conseils de Guillemette par du miel doux, le plus neutre possible)

Marche à suivre:

  • Blanchir les oeufs, les jaunes avec le sucre.
  • Chauffer la crème et le glucose et verser sur la préparation oeuf/sucre mousseuse.
  • Cuire env 1min comme une crème anglaise (température env à 70°).
  • Hacher le chocolat et verser dessus la crème chaude, attendre quelques secondes et mélanger.
  • Lisser et incorporer le beurre.
  • Garnir la tarte et cuire à 100° environ 45 mm (le crémeux doit etre assez ferme sous le doigt).
Glaçage chocolat :

Ingrédients:

  • 90g de chocolat noir (pour ma part, au lait et au caramel, une merveille...)
  • 15g de sirop à 30°
  • 15g sirop de glucose (toujours remplacé par le miel doux)
  • 75g de crème liquide 35%
  • 15g de beurre

Marche à suivre:

  • Sirop à 30° : Verser 30g de sucre et 20g d'eau dans une casserole. Mettre sur feu vif en remuer avec une cuillère pour mélanger le tout. Une fois que c'est bien mélangé, faire venir à ébullition et laisser bouillir environ 30 secondes (température à 102°). Retirer du feu, c'est prêt.
  • Hacher le chocolat.
  • Chauffer la crème avec le glucose et verser sur le chocolat. Attendre quelques secondes et mélanger. Ajouter le beurre ramolli et le sirop à 30°, bien mélanger.
  • Lisser ce glaçage sur la tarte tiède.
  • Laisser refroidir la tarte à température ambiante puis conserver au frais afin de bien raffermir le chocolat et le cremeux. Sortir au moins 1/2 heures avant de déguster. Se découpe facilement, excellent en part comme en bouchée. Pour plus de saveur la faire à l'avance voir la veille.

Bilan des courses:
J'ai réalisé cette recette pour l'apéritif dînatoire de samedi, accompagnée d'un crumble aux pommes et à la crème de marron, dont je vous reparlerai, à l'occasion. Malgré le caractère très sucré de ces deux desserts, les deux ont été dévorés en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.
Dans l'après midi, j'ai commencé par cette tarte, afin qu'elle ait le temps de bien prendre avant le dîner (ce qui n'apparaît pas sur les photos, puisque je les ai faites en milieu d'après midi, avant que le glaçage ait eu le temps de se figer).
Même si la recette comporte plusieurs étapes, ne vous y fiez pas, elle n'est pas du tout compliquée à faire et ne prend pas beaucoup de temps, finalement, si vous avez des choses à réaliser entre les temps de pause (ce qui était mon cas, évidemment :-)). N'ayant pas de glucose, je l'ai remplacé par le miel le plus doux, de façon à ne pas contrarier les saveurs déjà présentes dans la tarte, ce qui a parfaitement fonctionné.
Guillemette m'avait conseillé de prendre un chocolat de très bonne qualité et j'avais opté pour un chocolat aux épices, de très bonne facture, très fort en goût. De peur que le mélange soit trop noir, j'ai opté pour un chocolat au lait et au caramel pour le glaçage au chocolat.

La pâte noisettée s'est révélée d'une grande finesse, discrète et croustillante. L'association du fondant à l'amande et des deux chocolats aux saveurs s'équilibrant à merveille était merveilleuse et totalement irrésistible. J'avais craint que le tout ne soit écoeurant, et croyez moi si vous le voulez, absolument pas!
Honnêtement, voici une des meilleures tartes au chocolat jamais réalisée de mes petites mains, un grand merci à toi, Guillemette, pour cette recette et tes conseils éclairés!

Conté par Alhya at 10/30/2007 10:35:00 PM

70 Comments:

Blogger khala a dit...

ma biche ! comment va ton postérieur à cette heure ci ?!
si tu avais abusé de bonnes choses comme cette tarte plus souvent ( et comme moi ) , tu aurais bien moins mal ... le gras , ça amorti ;-)
à samedi en espérant que ton petit derrière sera en grande forme pour se trémousser ...

10:49 PM  
Blogger khala a dit...

ah ! ah !
prem' s et deu'se le même jour sur le même post !!! trop forte !
;-)

10:57 PM  
Blogger khala a dit...

tiens ! et puis troisi�me aussi !!!!!!!

10:58 PM  
Anonymous Lolotte a dit...

Attends, tu vas rire mais il m'est arrive presque le meme truc. Ce qui m'a sauve du ridicule, c'est que j'etais seule chez moi! Je me suis tordue la cheville en me levant du canape. J'ai donc perdu l'equilibre et je me suis salement cogne contre ledit canape en m'etalant sur le sol. J'ai eu du mal a marcher plusieurs et tu aurais vu l'hematome sur ma cuisse qui est passe par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel ensuite!
Je n'ai pas eu le courage de me preparer une telle tarte ensuite!
Bises. (Et Felicitations pour ta recompense bien meritee!)

11:38 PM  
Anonymous Claire a dit...

Et moi, que je le comprends cet award si bien décerné! Tes élucubrations, comme tu les appelles, elles sont uniques, et c'est un compliment! Tu es à la fois drôle, poétique, vraie et sincère, c'est la vie de tous les jours et pourtant c'est, souvent, si émouvant. Et aussi, tu ne te prends pas au sérieux même quand les choses sont sérieuses... aussi sérieuses qu'un postérieur endolori! Sans oublier les recettes, les merveilleuses recettes. Tes billets sont de petits bijoux, réfléchis et qui font penser, en effet; le thinking blogger award est donc bien mérité!

11:52 PM  
Blogger Mingoumango (La Mangue) a dit...

Ah là là ! Moi, même sans m'étaler sur le dancefloor, j'ai eu 90 ans pendant 4 jours (je dis 90 parce que ma grand-mère, à 84 ans, n'est pas aussi infirme que je l'ai été...).
J'espère que ça va mieux.
Et cette thèse, elle avance ?
... non, je rigole ;-)

12:42 AM  
Blogger Miss Lola a dit...

Je t'en piquerais bien une part!

3:42 AM  
Anonymous laetitialily a dit...

Alors déjà ta tarte est une vraie tuerie!!! les photos en coupe......
Bon sinon j'espère que ça va mieux aujourd'hui et vraiment quel courage!!
bises

6:27 AM  
Anonymous vanessa a dit...

y'a des jours comme ça, vaut mieux pas insister !

6:58 AM  
Blogger Mercotte a dit...

C'est toujours aussi agréable de te lire belle tarte belle chute ...Pôvre petite !!
Biz

7:09 AM  
Anonymous émilie a dit...

Bon, j'avoue que je pensais bien rire de ta mésaventure en imaginant une turtle qui chuuuuuuute... mais, connaissant parfaitement le problème qui te fait souffrir (sauf que chez moi il est congénital, oui oui madame, de naissance que je l'ai ce fichu problème et qu'il se réveille de temps à autre sans trop prévenir) je ne peux que compatir et te souhaiter bon courage !!!!
Si internet le permet, et après tout la science avance tellement vite qu'on pourrait le croire, je t'envoie par ces mots toute la force ANTI-DOULEUR, couleur ROOOOSE (comme les biomen, on aura reconnu ;o) !!!!

Ah et puis surtout : ne JAMAIS amortir avec les mains !!! ça pas non ??? parce que là, non seulement t'as mal au "bas du dos" mais en plus t'as un poignet cassé !
bizouuuux !!

euh au fait, ta tarte là, le matin comme ça, t'as pas honnnnnnte ?

7:20 AM  
Anonymous rosine a dit...

J'espère que tu te remets maintenant et que tu as moins mal !
Pour le glucose j'aurais fait comme toi, le miel va très bien avec le chocolat !
Moi je n'ai plus de blog ( une table a été détruite à cause de commentaires spamés), ça me manque...

8:06 AM  
Anonymous Tiuscha a dit...

Heureusement que ce vol plané n'a pas eu d'autres conséquences qu'un postérieur endolori, mais tu es jeune toi encore ! Ceci dit cette tarte au chocolat me semble être un merveilleux baume adoucissant les maux de l'âme comme du corps...

8:13 AM  
Anonymous lacath a dit...

Oh la la tu parles d'une journée! J'espère que ton fessier va vite se remettre...
Bon, dimanche j'ai 20 à 25 personnes à table, et je suis en cuisine depuis hier, rien que pour l'apéro... J'a 2 plaques pour les mini bouchées donc ça va bien, mais je n'en ai qu'une pour les mini tartelettes donc ça va moins bien... Est-ce que tu pourrais, si tu as le temps, me dire ce que tu as cuisiné et comment tu t'es organisée pour tout faire en 4 heures?
Merci d'avance...
Cath

8:26 AM  
Anonymous pom d'api a dit...

Il met moi aussi arriver le même truc l'année dernière, même époque environ. J'adore la musique que tu mets et la tarte aussi je voudrai bien la croquer
bisous

8:35 AM  
Anonymous Eryn a dit...

Ta recette a l'air sublime ! Elle demande de l'organisation en plus ! ( et des fesses en béton hihi )

Ta chute ... J'espère que tu ne t'es pas fait une sciatique et que tu arrives à marcher ! Aïe aïe aïe, plein de courage :)

Félicitation pour ton ( tes ! ) award bien mérité.

A bientôt,

8:35 AM  
Anonymous soso a dit...

Pauvre Turtle, où étais donc ta carapace pour te protéger ??? Félicitations pour ces 3 awards , j'aplaudie aussi pour cette tarte indécente et bien trop tentatrice !!!

8:44 AM  
Anonymous Hélène a dit...

Ma pauvre little turtle, j'ai bien peur que tu ne puisses plus te baisser pendant quelque temps sans resentir une violente douleur en bas du dos. Quant à ta récompense (même si j'ai un peu de mal avec ça), je suis vraiment touchée que tu aies pensée à moi...Et tu sais quoi ? Ce soir, Hélène from Cannes vient à la maison.
La tarte, que dire de cette tarte ? la photo parle d'elle-même. Je testerai au plus vite avec du golden Syrup.
Bises
Hélène

9:06 AM  
Anonymous Choupette a dit...

Félicitations pour tes awards amplement mérités. J'espère que tu vas aller mieux bien vite quant à cette tarte c'est proprement indécent de nous mettre ça sous le nez dés le matin!! ;-))

9:07 AM  
Blogger guylaine a dit...

Cette tarte est sublime ! J'espère que tu vas mieux, tu as bien fait de ne pas amortir avec les mains c'est ce qu'à fait mon fils et cela lui a valu plus de 3 mois de plâtre !, il vient tout juste de le retirer ! Bisous !

9:33 AM  
Blogger Ganesha a dit...

olala mais comme je craque ! c'est vraiment pas raisonnable le matin de craquer comme ça sur une tarte pareille ! Mais écoutes, tes photos son superbes !

10:03 AM  
Blogger agnes a dit...

Cette tarte est vraiment une merveille des merveilles même si l'on pense à l'envers du décor, affaire de postérieur, ça sert pourtant et c'est dur de ne pas pouvoir s'affaler tranquillement !!

10:48 AM  
Anonymous Liliy a dit...

Aïe aïe aïe... Heureusement qu'il y a la tarte et l'award bien mérité pour te remettre!

11:29 AM  
Anonymous fabienne a dit...

tu n'as pas failli à ta tradition notre Turtle! excuse-moi, je m'en veux, mais j'ai même osé avoir un petit accès de rire en te lisant... la peau de banane, celle qui ne doit pas se trouver là, à cet instant là, comme dans les films comiques! Mais avoue que raconter ainsi par ta plume, c'est comme si on y était. La seule différence, j'aurais sans doute pas rigolé en te voyant ainsi te servir de ton unique postérieur pour amortir la chute.
Et en ce qui concerne la chute de ton billet, c'est encore une fois, une chute gourmande dans laquelle je me laisserais bien facielement tomber et sans amortir... Bises

11:48 AM  
Anonymous inoule a dit...

Oh Alhya ! J'espère que tu as moins mal !! Quel choc ça a du être !!!
Bon sinon je te remercie de me faire découvrir cette superbe recette de tarte... et aussi d'avoir pris le temps de prendre le relais pour les thinking awards !!

Bisous

Inoule

PS: C'est bien ces awards... On découvre des blogs qu'on ne connaissait pas !!!! Hihi !!

2:33 PM  
Anonymous anne a dit...

les photos sont à tmber: cette recette semble sublime!
j'en salive d'avance!

3:12 PM  
Anonymous bergeou a dit...

Ah je connais ça fut un temps où j'ai fait du roller mais un je ne savais pas m'arrêter et deux j'ai la manie à chaque fois que je sens que la chute est proche à partir en arrière et boum sur les fesses...alors je compatis à ta douleur, j'espère qu'il te restait un peu de tarte pour te réconforter après...

6:25 PM  
Anonymous lydian a dit...

Tu as dû te faire drolement mal, heureusement que tu as pu te consoler avec une petite part de cette délicieuse tarte!

7:15 PM  
Blogger veronica a dit...

moi je dis la patisserie ce n'est pas difficile, c'est dangereux....mais bon heureusement qu'a la fin il y a de bonnes choses pour attenuer les douleurs....grosses bisettes et a tres bientot

7:47 PM  
Blogger Flo Bretzel a dit...

Quelle chute pour l'histoire gourmande du jour!

8:14 PM  
Anonymous Guillemette a dit...

lol tu nous la refais samedi ?! la tarte hein pas la chute, quoique.....
c'est tout joli le glacage qui coule dessus, on dirait une photo a herme, je te montrerai ;o)

8:29 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

Allez, te casse pas la tête (aussi ;-)), çà va finir par aller mieux. C'est clair que ce genre de heurt est dommageable à ta profession intellectuelle, mais bon, faire de l'ordi debout, c'est moins fun que le piano, mais çà le fait quand même! Bises salées!

8:54 AM  
Anonymous Marie-Thé a dit...

Une récompense bien méritée !Une tarte gourmande à souhait et irrésistible !!
Pour tes p'tites fesses, un conseil assied toi sur une bouée! ça amorti !!

9:14 AM  
Anonymous Nad0511 a dit...

Et bien! j'espère que ton postérieur va mieux!
Ta tarte est terriblement tentante, et je me verrai bien la faire mon anniv prochain, tu crois que je peux la faire la veille?

10:10 AM  
Blogger Chrystel a dit...

Un Award absolument mérité, ma chère Alhya, car tes aventures et tes écrits sont uniques, propres à la Turtle. Et j'adore.
Ta tarte me semble tout à fait fabuleuse. Les photos sont atroces de gourmandises !!!! hi hi
grosses bises
Chrys

10:10 AM  
Anonymous cuisinecrea a dit...

Ce coulant au dessus, quel délice!

10:18 AM  
Anonymous ellie a dit...

T' es trop mignonne de me citer, ça me fait plaisir :)
Je ne suis en ce moment pas beaucoup là, ni pour tes recettes, ni pour tes chutes spectaculaires, mais je vois que tu mènes tout ça d' une main de maître en mon absence!!!
Je me suis déjà pétée la tronche dans un escalier raide comme la mort, j' en ai pleuré (j ' avais 22 ans...) et j' ai obtenu une fesse (pas les deux!) noire de chez noire, et j' ai un gros c.., c' est pour dire l' étendue des dégâts :-D
J' espère que ton rythme effréné ne te bouffe pas trop et que tu trouves encore du temps pr toi,

bisous

ps : un seul regret, je ne suis pas un award de "déjà rencontrée" ...

10:58 AM  
Blogger Lunye a dit...

J'espère que tu vas te remettre de cette chute. Il m'est arrivé un truc similaire il y a deux semaines : au beau milieu de la rue, voulant donner un grand coup de pied dans une gigantestque affiche publicitaire qui traînait sur le trottoir, j'ai glissé dessus et je me suis retrouvé les 4 fers en l'air, sans trop comprendre ce qui m'arrivait. Le choc de la chute en plein sur le bassin, je l'ai sentit pendant au moins 10 jours !
Bon, à part ça, la honte ne tue pas, mais ta tarte... c'est une vraie tuerie !

6:25 PM  
Blogger Séverine, auteur du blog SSDD a dit...

Et voilà, quelle aventure de tomber sur le dos Alhya... J'espère que tu n'as pas rayé ta carapace... En tous cas, je lui aurais tout aussi bien fait la fête à ta part de tarte ;)

9:21 PM  
Blogger Hélène (Cannes) a dit...

Bon ben moi j'arrive encore une fois à la ramasse ... Toujours un train de retard ! Il faut dire que je suis en ce moment dans une semaine parisienne ( enfin, un peu plus qu'une semaine ...)trépidante, et que mes occasions de regarder l'ordi se font rares ! Mais quel plaisir que de recevoir ton petit mail et de me découvrir parmi tes blogs "awardés". Et avec l'autre Hélène, en plus, que j'adore ... Tu es adorable, toi aussi ... mais ça, je le savais déjà !
Quant à la chute arrière, c'est l'une des plus embêtantes alors ne nous refait jamais ça ! Adopte l'abstinence en matière d'alcool ... ou les semelles antidérapantes ! Allez, je te fais un gros bisou et te dis à bientôt !
Hélène

11:01 PM  
Blogger Dorian a dit...

Ce soir je me suis fait un... non ce soir je me suis fait deux grands plaisirs ! Depuis quelques mois je ne mange plus de chocolat, je me demande d'ailleurs ce que je mange encore... mais bon... donc pas de chocolat et ce soir alors que tout le monde dors ou pas loin j'ai été cherché deux bouts noirs avec des grosses noisettes... un peu comme un péché ! Et puis pour être vraiment comblé j'ai ajouté un autre plaisir... je suis venu déguster mon chocolat avec toi, avec tes mots et tes histoires... mon deuxième péché de gourmandise ! et c'était... presque l'extase ,-) !
Et pour finir j'espère que l'endroit de ta chute va mieux !

11:56 PM  
Blogger Gracianne a dit...

J'espere que ca va mieux. J'admire le sens de l'organisation, ou l'inconscience, qui pousse certains a organiser des repas pour plein de gens en quelques heures. Tu l'as merite ton award.

9:05 AM  
Anonymous Tara a dit...

Félicitations pour cet Award amplemment mérité ! Je reste sans voix devant l'incroyable délice que tu nous proposes et l'organisation qui est tienne ...
Attention tout de même aux
glissades !

9:53 AM  
Blogger stef a dit...

je suis tombée à la renverse devant ta tarte!!!!

10:20 AM  
Anonymous $ha a dit...

J'peux pas passer ma route sans noter la recette. Ah non mais là tu m'as convaincue, je ne fais pas souvent de tartes, et encore moins au choco, ben maintenant j'ai plus qu'à me lancer. Version miniature parce que me restreindre à une part ça risque d'être dur!

1:25 PM  
Anonymous eglantine a dit...

Serait ce une recette préventive pour rembourrer nos fessiers que tu nous offres ainsi ? Elle est très alléchante !

2:02 PM  
Anonymous mickymath a dit...

holalaaaaaaa! si tu savais ce que ta magnifique tarte me donne envie!! biiiiises micky

2:44 PM  
Anonymous Sandra a dit...

C'est la recette qui tue... J'attends le crumble pommes crème de marrons avec impatience !

5:13 PM  
Anonymous Mily a dit...

Ma pauvre turtle, c'est pas tres drole de tomber comme ca! Enfin si ca peux te rassurer j'ai tendance a faire la meme chose, surtout en boite et avec un verre a la main (mais pas une goutte ne s'en echappe). La prochaine fois que je m'affale je ferais ta recette car elle doit etre ultra reconfortante ta tarte! J'allais presque oublier de te dire que ton award est tres largement justifie, de part tes recettes et aussi pour toute ces petites blagues que nous fait notre grande copine la vie!

7:03 PM  
Anonymous Lisanka a dit...

Divine cette tarte. Et puis beau beau beaaaaaaaaau bellisimo billet. Toujorus avec plaisir que je te lis petite turtle qui malgré les &épreuves de la vie continue de marcher à l'endroit et ne se renverse pas sur le dos!

10:50 AM  
Blogger confituremaison a dit...

Ce n'est pas une heure pour bloguer par ici, mais je vais me remettre au chaud tres vite avec l'idee en tete que tout a l'heure, quand il fera jour, je vais me mettre au travail et la faire cette somptueuse tarte!

10:54 AM  
Blogger FoodieFroggy a dit...

Cette tarte est totalement indécente, oui, indécente j'vous dis !! ;-))

2:27 PM  
Anonymous Véro a dit...

Bravo d'abord pour la tarte, qui me fait défaillir rien qu'à la regarder... Une superposition de pure gourmandise!!!
Bravo ensuite pour les Awards, pleinement mérités!!
Et ensuite bravo pour ce marathon-cuisine, le seul pour moi également qui vaille le coup d'être couru!! (ben si encore les marathoniens couraient pour arriver à un endroit style: leur lieu de vacances!! Mais, non!):-D

2:31 PM  
Anonymous Véro a dit...

Bravo d'abord pour la tarte, qui me fait défaillir rien qu'à la regarder... Une superposition de pure gourmandise!!!
Bravo ensuite pour les Awards, pleinement mérités!!
Et ensuite bravo pour ce marathon-cuisine, le seul pour moi également qui vaille le coup d'être couru!! (ben si encore les marathoniens couraient pour arriver à un endroit style: leur lieu de vacances!! Mais, non!):-D

2:31 PM  
Blogger Suiksuik a dit...

Mon dieu je bave devant mon écran ! elle est trop cette tarte ;-)

2:37 PM  
Anonymous bea a dit...

Je craque....et quel travail! Une marathonienne, en vrai!

3:54 PM  
Blogger Tifenn a dit...

3 jours après, je débarque! et pourtant, je viens souvent voir par là! mais le temps ne fait rien à l'affaire! ton fessier s'est remis? parce qu'avec tes recettes, le mien ne se remettra pas...

4:29 PM  
Anonymous nat a dit...

Elle me semble divine ... C'est le genre de tarte que je n'ai pas le courage de faire et que j'adorerai qu'on prépare pour moi ;-)

7:04 PM  
Anonymous salwa a dit...

c'est promis alhya je ne vais pas rigoler de ta chute, la preuve tiens, badaboummm je viens de m'ecouler sur mon posterieur par solidarit� pour toi, dis alhya, dis j'ai droit � une part de ta tarte ?

11:32 AM  
Anonymous salwa a dit...

m'ecrouler sur mes fesses, voulais dire ^^

11:33 AM  
Blogger Sophie a dit...

Noooooooooooooooooon Alhya pas d'amorti avec les mains... En plus des fesses, tu aurais eu les mains en bouillie et cela aurait été trop dommage. Il n'y aurait pas eu de tarte, soit-dit en passant tout scandaleusement tentante, et autres trésors...
Bon rétablissement. Je t'embrasse.

3:30 PM  
Anonymous gourmandsavecleila a dit...

Désolée pour ta chute. J'espère qu'il n'en restera pas de séquelles. Bon rétablissement, car tu en auras besoin même si tu fais la courageuse. Bises.

9:37 PM  
Blogger Tit' a dit...

J'ai beau cherché l'empreinte de la fesse dans la tarte, je ne la vois pas... ;o)

10:46 AM  
Anonymous Eliflo a dit...

Pense à aller faire un tour chez un ostéopathe te faire remettre d'aplomb si tu as encore mal. Il ne faut pas laisser s'installer compensations et micro-déformations. Ta tarte est presque irrésistible et même tout à fait.

10:05 PM  
Blogger Alhya a dit...

Chers amis!
chacun de vos messages a touché sa cible! je n'ai (presque) plus mal! et j'ai retenu vos conseils: ne pas mettre non plus les mains, sous peine de me casser plus que le fessier!!!
Pour la tarte, je ne peux que vivemnt vous recommander de la tester, la dévorer et après vous verrez, quelle que soit l'ampleur de la chute, elle ne fera plus mal! Comme certaines l'ont fait remarquer, au pire, vos fesses seront plus rebondies pour l'amortir!! un grand merci à tous, award mérité ou pas, vos commentaires me guident toujours à ouvrir la porte de ce blog, même si parfois la conscience me pousse malgré tout à ralentir!

10:55 PM  
Anonymous Chris a dit...

J'arrive un peu tard et découvre cette pure merveille!
Ton Award est bien sûr amplement mérité! Je suis ravie de voir que tu vas mieux....

2:36 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Félicitations pour cette gratification... pour cette chute digne de vidéo gag!!! ... la remise de tes awards à des blogs des plus enchanteurs... et cette sublime tarte!!! J'adore les tartes pour deux raisons: gourmandise et facilité! Mais, même si celle-ci demande visiblement un coup de patte supplémentaire, je l'adopte d'emblée! Elle paraît trop... délicieuse!!!
Bises +++

2:22 PM  
Blogger Clairechen a dit...

Oh ma pauvre petite tortue!!!! Ça fait mal, je le sais!!! Cela m'est déjà arrivée! C'est horrible surtout dans de telles conditions... Malgré que je poste un peu en retard sur ce billet j'espère que tu vas mieux....
En tout cas ta tarte est une belle consolation!

12:06 PM  
Blogger Annell�nor a dit...

Ca fait un bout de temps que je n'avais pas trainé mes yeux et ma gourmandise ici et j'ai failli zappé cette double tuerie au chocolat !!! Je n'irai pas jusqu'à bénir ta chute pour nous présenter à sa suite cette merveille, ni souhaiter que ça recommence ... Mais avoue que tu joues les diablesses tentatrices à nous mettre ça sous le nez après une telle histoire !!!!
Ca va mieux au moins ?
;o)

11:55 PM  
Anonymous Sylvie a dit...

Félicitations pour cet award bien mérité !
Rien de tel qu'une bonne tarte réconfortante après ta chute magistrale ;o)
Je suis beaucoup moins présente sur les blogs depuis ma reprise de boulot...

8:10 AM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home