A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Un Merveilleux Kouign Amann, parce qu'il fallait au moins ça pour...

mai 07, 2007

Un Merveilleux Kouign Amann, parce qu'il fallait au moins ça pour...

... célébrer comme il se doit le Premier anniversaire de ce blog.


Alors, tout d'abord, je voudrais remercier mon producteur, mes attachés de presse, et la foule en délire qui m'attend quotidiennement à la sortie de mon Duplex de 250 mètres carrés financé grâce aux multiples livres de cuisine écrits par mes soins (oui, j'avoue, la thèse c'était une blague). J'ai ensuite une pensée émue en repensant aux séances de dédicaces auxquelles j'ai sacrifié pour le plus grand plaisir de mes fans, sans oublier de parler de mon immense satisfaction lorsque j'aperçois la photo de la Turtle qui trône magistralement sur tous les abribus lyonnais, avec la formule affriolante suivante "comment j'ai pris 12 kilos en cuisinant façon Turtle"... Enfin, je voudrais féliciter la Turtle qui s'est imposée telle une virtuose de la cuisine, au fil du temps, progressivement adoptée par un certain nombre de fous furieux de la blogosphère.


Mais non, évidemment, je plaisante!


Cette petite intro n'a pour but que de vous expliquer la raison pour laquelle j'ai un peu hésité à marquer le coup, parce que bon, après tout, qu'est ce que c'est, au juste, un blog?
Sûrement pas le seul reflet de ma petite vie, livré tel un journal intime, ni, encore pire, un moyen d'élever une stèle à ma gloire ... alors, quel sens donner à un anniversaire de blog?
Peut être juste sauter sur l'occasion pour me souvenir un instant des tous premiers moments, ceux qui m'ont conduit à ouvrir cet endroit.
Je me souviens que j'en ai d'abord parlé comme d'une bêtise. Double, dans ma tête. D'une, j'étais censée travailler et j'avais très peur que cet espace soit furieusement dévoreur de temps et de deux, me considérant tout à fait novice en cuisine, je ne voyais pas très bien ce que j'allais pouvoir partager à part la découverte de la cuisine, à travers les yeux d'une jeune fille que rien ne prédisposait à ça ...
Pourtant, sûrement parce que mon caractère est ainsi fait que je ne peux résister très longtemps à l'envie de me lancer dans quelque chose qui intuitivement me tente, même si je ne sais pas au moment où je le fais ce qui me pousse à le faire, ce que j'en attends ou encore ce que cela va devenir... j'ai passé le pas, ouvert la porte.
Je me souviens qu'au début je me demandais si j'y "arriverai". Une telle pensée me fait sourire aujourd'hui : penser que j'imaginais alors qu'il y avait comme un mode d'emploi du blog culinaire, des règles à respecter, des éléments à ne pas louper, me fait mourir de rire... Si révélateur de mon impression d'emprunter des chemins totalement nouveaux, partiellement inconnus et sur lesquels je n'avais pas ma place ou à la marge, j'ai ouvert ce blog tout en m'excusant intérieurement de le faire...
Et, au fil des mois, et tout d'abord à mon insue, ou plus exactement avec une immense surprise, j'ai découvert que j'avais des lecteurs, j'ai rencontré des personnes appréciant ce petit coin, commentant mes recettes et me parlant de mes mots.

Ainsi encouragée, au lieu d'appliquer ou de respecter des codes, je m'en suis petit à petit affranchie... J'ai laissé parler ce qui ce qui est devenu mon seul fil conducteur, juste transmettre des parcelles de vie, des impressions, un négatif de ce que je vis de l'intérieur grâce à la découverte de la cuisine, et, grâce à vous, découvrir que ce que j'y livre est partagé.


Partage et plaisir de l'écriture. Je pense que dans ces deux éléments se glissent la magie et le moteur de mon envie, l'étincelle enclenchant la mécanique.

De l'envie de cuisiner au blog, du blog nourrissant et développant mon envie de cuisiner à mes fourneaux...
Lien intime qui se noue et bien malin qui saurait dire qui des deux nourrit l'autre!

Lorsque je dis "le blog", je n'entends pas le mien, pensez donc! Non, la vérité est bien plus vaste, diverse, riche et variée. Je pense à tous ces blogs amis que je parcours. J'y réceptionne tout ce qu'ils me livrent de richesse, de savoir, d'idées. Car oui, entre alors cet élément fondamental, indispensable, qui fait ce que j'aime tant dans ce monde virtuel, le partage, la transmission. Parce que c'est là qu'est la magie. L'histoire d'une rencontre avec tous ces autres espaces, qui m'accompagnent quasi quotidiennement, partagent une partie de mon temps volé au travail, moments privilégiés où je m'aère l'esprit, quelques instants, parfois plus, lorsque l'herbe y est définitivement trop verte pour me résoudre à regagner mon champ laborieux.
M'exprimer ici me permet de livrer à mon tour des impressions, librement, naturellement.
D'abord cet énorme plaisir, ressenti à explorer une passion en creux, qui sommeillait sûrement là, quelque part, depuis longtemps, couvant lentement, pour être susceptible de jaillir avec une telle force, à peine réalisée. Comme le coup de grisou dans une mine... Tous les éléments étaient en place, ne manquait plus que l'étincelle.
Ensuite, le bonheur de livrer ce qui me touche, surprend, passionne. Car cette découverte de la cuisine est devenue, de fil en aiguille, une fenêtre un peu détournée pour observer la vie.

Celle qui naît d'un quotidien, qui se dessine au creux d'un sourire du goûteur téméraire qui s'est laissé tenté par un plat concoté par mes soins, dans l'odeur un peu entêtante d'une corbeille à fruits où l'on aurait un peu trop oublier quelques pêches et raisins mêlés, dans la douce chaleur sucrée émanant d'un vieux four où lève doucement un quartre quarts aux pommes.
Je l'ouvre au départ pour moi, elle grince un peu parfois. Ce n'est pas toujours facile, avec les fenêtres planquées, de les forcer à s'ouvrir. Il faut parfois déplacer la plante qui dissimule, forcer la serrure un peu rouillée de ne pas avoir été utilisée. Et puis, tout à coup, j'y arrive, et là, j'hume l'air frais qui s'engouffre, à grands poumons déployés, et c'est de lui que je parle. Alors quand j'aperçois, au fil des commentaires, qu'à votre tour vous la sentez cette odeur d'humus et d'ébène mêlée, l'humidité piquante d'un matin d'hiver, la tiédeur arrogante d'un fondant pain perdu nappé de son caramel au beurre salé, narguant d'une effluve la tasse d'earl grey tranquillement sereine, posée là, sur une grande table en chêne, je ne sais vous dire ce que je ressens...
Si, un grand sentiment de plénitude, de pouvoir ainsi constater qu'aimer la vie est un sentiment universel, qu'il est possible de le partager, tant bien que mal et que chacun y trouve son compte parce que parler des choses simples est encore la voie la plus facile pour effleurer du doigt le compliqué...

Chacun de vos témoignages apporte ceci. Jamais attendus, mais profondément espérés. La nuance est fine mais c'est là que se glisse la distinction entre le devoir et le plaisir, non?



Voilà précisément la raison pour laquelle je prends mon temps, pour ne jamais entrer dans le devoir en écrivant ce blog, pour qu'il naisse d'une envie, réelle, de partager, pour continuer à en faire ce qui, à mes yeux, lui donne à présent toute sa valeur : être un espace d'échanges.

En somme, si j'avais ne serait-ce qu'aperçu, en ouvrant cette page il y a tout pile un an, tout ce qu'allait m'apporter cet acte finalement si simple, à coup sûr jamais je n'y aurais cru... et pourtant!

Alors, à tous, je ne peux que vous dire un grand grand merci, pour tout ça...

A présent, puisque je l'ai promis, et surtout parce que je suis très fière de pouvoir enfin vous la livrer, je ne résiste pas plus longtemps, voici LA sublime recette d'un fleuron de la cuisine Bretonne à laquelle je suis viscéralement attachée, celle du Kouign Amann.
Elle a été réalisée lors de notre dîner fabuleux de Pralines et Gratons, avec la douce Véro qui, je l'avoue, a fait le plus dur, mettre la main à la pâte, ou devrais-je dire, dans le sucre et le beurre pour parvenir à sublimer cette recette issue du grand C. Felder.



Ingrédients: pour 15 portions individuelles


  • 275 g de farine
  • 225 g+ 10 gde beurre demi sel
  • 225 g de sucre semoule +50 g pour le façonnage
  • 5 g de levure de boulanger
  • 16,5 cl d'eau
  • 1cc Sel
Marche à suivre:



  • Faire fondre les 10 g de beurre et réserver
  • Tamiser la farine dans la cuve du batteur munie d'un crochet
  • Ajouter le sel et la levure de boulanger, en veillant à ce qu'ils ne touchent pas (c'est à dire, qu'on met l'un d'un côté du bol, et l'autre de l'autre...sinon, le sel tue l'effet de la levure)
  • Ajouter l'eau froide et le beurre fondu
  • Commencer alors à mélanger lentement
  • Laisser tourner deux à trois minutes pour qu'une pâte homogène et légèrement élastique se forme
  • Lorsque la pâte est souple, l'enfermer dans un film plastique et la mettre au frigo 1 heure
  • La sortir et l'étaler sur un plan de travail légèrement fariné, de façon à obtenir un rectangle
  • Travailler ensuite le beurre au rouleau, afin d'obtenir un rectangle représentant la moitié de la taille de la pâte (moi, j'entoure mon beurre de film alimentaire, en laissant un peu de rabe, et je passe mon rouleau dessus, ainsi, le beurre s'étale sous le film, sans en coller plein le rouleau et c'est bien plus simple de façonner un rectangle)
  • Placer le beurre au milieu du rectangle de pâte, et replier celle ci sur le beurre
  • Tourner le résultat d'un quart de tour, de façon à avoir la pliure sur le côté
  • Etaler la pâte sur environ 60 cm, et plier la pâte en 3, comme un portefeuille (ce qui s'appelle donner un tour simple à la pâte)
  • Tourner la pâte d'un quart de tour de façon à avoir la pliure sur la droite, recommencer à étaler
  • Redonner un tour simple
  • Envelopper alors votre pâte dans le film alimentaire, et replacer au frigo 1 heure
  • Maintenant, on ne rigole plus : préparer le sucre, les 225 g
  • Saupoudrer un peu de sucre sur le plan de travail et étaler la pâte sur ce dernier, sur 60 cm
  • Répartir une bonne couche de sucre dessus (en gros, 1/3 des 225 g), rouler dessus avec le rouleau à pâtisserie pour aider le sucre à intégrer la pâte
  • Retourner la pâte et recommencer la même opération : 1/3 de sucre, on roule dessus à l'aide du rouleau pour le faire pénétrer
  • Donner alors un tour simple à la pâte.
  • Tourner la pâte d'un quart de tour et réétaler sur 60 cm
  • Verser le dernier 1/3 de sucre, rouler dessus avec le rouleau, et redonner un dernier tour simple
  • Tourner d'un quart de tour, et étaler à présent la pâte sur une épaisseur de 4 mm environ, en carré, si nécessaire, fariner un peu la pâte
  • Découper alors des carrés de 10 cm de côté
  • Verser les 50 g restant de sucre sur le plan de travail
  • Poser un carré sur le sucre et plier chaque coin vers le centre
  • Replier à nouveau les quatre angles sur le milieu de façon à obtenir une forme ronde
  • Placer chaque Kouign Amann dans des cercles à entremets de 8 cm de diamètre, ou beaucoup mieux, dans des petits plats à tartelette, à bord un peu haut (au moins deux centimètres)
  • Préchauffer le four à 180 °C
  • Laisser les kouign amann pousser dans une pièce chaude 30 à 40 minutes
  • Enfourner ensuite 25 à 30 minutes, en les plaçant à mi hauteur, voire dans la partie haute, les kouign amann ayant tendance à se colorer par le bas rapidement
  • Lorsqu'ils sont cuits, soit les dévorer tout de suite, soit les réserver. Dans ce cas, les repasser au four quelques minutes pour qu'ils tiédissent à coeur au dernier moment

Bilan des courses:


Si vous n'êtes pas parmi les chanceux ayant déjà dévoré, sur le port de St Malo, une de ces merveilles, au réveil, face au vent qui fait se déchaîner les vagues, je vous invite à vous rendre d'abord en ce lieu magique...

Bon, je sais, ce n'est pas à la portée de tout un chacun de s'envoler pour quelques heures là bas. Alors disons qu'à défaut de vivre si parfait moment, il ne vous reste plus qu'à vous ateler à la confection de cette recette qui se mérite. Oui, elle vous demandera un peu d'efforts, quelques bouffées de chaleur à vous battre contre la tendance naturelle de la pâte à ne pas vouloir que vous lui asséniez ces quantités de sucre et de beurre. Mais tenez bon, la réussite est à la clé.

Que vous en dire?

Difficile de décrire la si parfaite sensation de plénitude ressentie en mordant à pleines dents dans ce mélange tiède de pâte à pain, largement sublimée par le caramel partiellement onctueux, partiellement croustillant qui l'entoure pour la magnifier...

Onctueux, chaud et crousti fondant, voilà en somme la sensation que procure la dégustation de cette petite chose parfaitement anti-régime et insupportablement délicieuse...

J'ajoute, enfin, que les photos sont celles des kouign amann faits dans les cercles à entremets (ceux réalisés dans les autres moules étaient si caramélisés que je n'ai pas osé en sacrifier un pour la photo...), ils étaient beaucoup moins parfaits que ceux réalisés dans les moules à tartelette pour deux raisons : une partie du caramel s'était échappée sur les bords et leur épaisseur était un peu importante pour permettre la sublime caramélisation que nécessite un Kouign digne de ce nom. Alors pas de blagues, si vous vous lancez, faites-les dans des moules à tartelettes!
Je voulais vous dire que je m'étais aperçue depuis peu qu'un pop up s'ouvrait sur la gauche de mon blog sans que j'ai accepté ce dernier... j'essaie de comprendre d'où vient cette publicité intempestive et hautement énervante... pour l'instant je ne comprends pas... Je m'excuse vraiment pour le désagrément et je fais tout mon possible pour que cela disparaisse le plus vite possible...

Conté par Alhya at 5/07/2007 11:55:00 PM

124 Comments:

Anonymous bergeou a dit...

Jamais dévoré sur le port de St Malo mais sur des marchés bretons oh oui et j'adore ça ! Alors merci la turtle pour cette recette et continue ce blog si délicieux à lire et à goûter pendant de nombreuses années encore !

11:28 PM  
Blogger Dorian a dit...

J'ai essayé de trouver comment te souhaiter ce curieux anniversaire de blog... alors que cette chose ça ne devient même pas vieux, il a juste plus de pages jamais une ride... j'ai essayé de parler de toi et puis de ce que tu écris et puis de ce que tu cuisines et puis j'ai effacé ,recommencé... et effacé bien sûr... et puis râlé, presque crié... est-ce que je le balance l'ordinateur ? non quand même, mais presque ! et puis j'ai cherché un mot, un seul mot pour toi, ta cuisine, tes mots et... et... et j'ai trouvé, facile c'est toi qui l'a dit la première, je n'ai eu qu'à le reprendre, un mot pour cette année chez toi, un mot unique...
Plaisir bien sûr... et dire que c'était si facile...

11:30 PM  
Blogger Balicot a dit...

Hello, merci pour la recette de ce gâteau au nom aussi facile à prononcer pour le profane que gewürtzraminer, flammeküchen ou souffelweyersheim. Je l'ai découvert chez des voisins bretons, avec du champagne et je n'imaginais même pas pouvoir en faire un pas plus tard que demain.
Et bravo, pour ton blog toujours très attachant.
Balicot.

11:49 PM  
Blogger Sigrid a dit...

eh bien mi le plaisir je l'ai eu, plus d'une fis, toujours à st mailo... bref, je n'attendais que ça, une explication dans lesrègles, mille mercis, je vais tester!! Et joyeux bloganniversaire Turtle!! (hip hip...!!)

11:51 PM  
Anonymous bea a dit...

Tres tres joyeux blog anniversaire. Tu enchantes par tes mots et tes recettes! Sante a beaucoup d'autres annees devant toit, et vivele Kouing Amann!

12:05 AM  
Anonymous $ha a dit...

Je te souhaite un Joyeux Blog Anniversaire!!

Et c'est toi qui m'offres un cadeau par ce merveilleux billet, du plaisir de lire au plaisir de goûter au Kouign Amann, si intriguant, si tentant, si parfait!

Je suis déjà allée à St Malo, mais trop petite pour m'intéresser aux spécialités culinaires, plutôt en partance pour le Mont St Michel avec mon père, ou à vouloir faire les boutiques ^^ Quel tort quand j'y pense!

12:28 AM  
Blogger veronica a dit...

la douce (merci aux bons produits) véro sera toujours là, meme avec tes 12 kilos en plus (que c'est meme pas vrai).
Juste pour toi bon anniversaire la bella...

12:34 AM  
Blogger Séverine, auteur du blog SSDD a dit...

Quel bel anniversaire, je soufle alors sur mon écran pour t'aider à soufler cette bougie. Continue à nous faire rêver et saliver aussi...

12:36 AM  
Anonymous Ninnie a dit...

Aujourd'hui, je ne commente pas la recette, mais je souligne l'anniversaire de ton blog. Bravo, quelle belle année. Je suis allée lire ton premier billet en mai 2006, celui dans lequel tu te présentes. Je me suis de nouveau reconnue dans tes mots, plus particulièrement lorsque tu mentionnes qu'il ne suffit parfois que de trois fois rien... Et aussi, dans ton envie de foncer malgré la peur de te tromper. Je suis aussi comme cela. C'est comme cela que je me sens vivre. Et de la vie, toi tu n'en manques certainement pas. Longue vie à ton blog!

1:46 AM  
Blogger Mercotte a dit...

Bon, je n'ai pas eu de "pop" peut être parce qu'il est tôt ! Un an déjà....comme le temps passe et comme je suis contente de découvrir à chaque fois tes recettes et aussi ton style littéraire, tes souvenirs , le pourquoi du comment et tout et tout...Continue et pense quand même aussi à ta thèse!!!

4:50 AM  
Anonymous Audrey a dit...

joyeux bloganni!

6:55 AM  
Anonymous Lisanka a dit...

Joyeux anniversaire. J'aime venir sur ton blog parce que les mots n'y sont jamais galvaudés, comme si tu pesais chaque mot. Parce que chaque mot est précieux et que chaque recette est une alchimie... d'ingédients, de gestes mais aussi de mots.
J'aime l'esprit en tout cas avec lequel tu abordes la cuisine et je te souhaite de réussir tout ce que tu entreprends, professionnellement mais aussi personnellement, ce qui est, de loin, le plus important.
Ta recette de kouign Amann n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde ;-)

7:04 AM  
Blogger Rosa's Yummy Yums a dit...

Waouh, super beau! J'aimerais tant en faire...
Joyeux bloganniversaire et très bonne continuation!

7:06 AM  
Anonymous Isma a dit...

C'est toujours un réel plaisir de te lire...je te souhaite encore de publier de nombreux billets toujours aussi intéressants et passionnants !
Quant à la douceur que tu nous présentes, j'aimerai bien y goûter mais j'avoue que la quantité de beurre m'effraie un peu...bon ben un tout petit morceau alors...

7:15 AM  
Anonymous Misscricri a dit...

JOYEUX ANNIVERSAIRE à ton blog, continue à nous régaler comme tu le fait si bien avec ces petits Kouign Amann!!!

7:30 AM  
Anonymous salwa a dit...

Des mini kouign aman, fa fait moins mal à la conscience :) Et bon annivblog !!

7:54 AM  
Anonymous Eglantine a dit...

Ouais, cette fois, je ne suis que 16e, enfin je crois. Encore un très joli billet plein d'émotions et de sincérité pour un joyeux bloganniversaire. Et pour couronner le tout, une magnifique recette. Bravo, the turtle... La dernière et seule fois que j'ai essayé d'en faire un, je me suis vautrée lamentablement. Mais une recette bretonne venant d'une bretonne, ca vaut le coût de se laisser tenter. Continue encore longtemps la cuisine parce que je trouve que tu te débrouilles plutôt très bien surtout quand tu la mêles à l'écriture et que tu nous sers le tout sur le plateau qu'es ton blog.

8:00 AM  
Blogger Bergamote a dit...

(le pop up n'est plus là depuis ce matin)
Tiens, je n'aurais jamais pensé à faire de petits kouign amann individuels dans des cercles, merci pour l'idée :)
Ta recette semble très alléchante (mais je garde la mienne, elle est ultra rapide, simple, et "parfaite", dixit mon mari et mes collègues bretons ;-)

8:01 AM  
Anonymous loukoum°°° a dit...

Très joyeux blog'anniversaire à toi...
Et longue vie à la turtle...
Je me souviens que tu avais crée ton blog peu avant moi... sur ce, je vais faire comme Ninnie, aller (e)lire ton premier billet...

8:21 AM  
Anonymous Saveurs Sucrées Salées a dit...

Bon anniversaire à ton blog ! Continue encore longtemps à nous régaler et à nous faire rêver.
Une belle écriture, beaucoup d'émotions, et de bonnes calories naturelles et pleines d'amour : c'est pour tout ça que j'aime cet endroit et qu'il est si accueillant.

8:25 AM  
Anonymous Belleble a dit...

Ah ! Le kouign amann... Une bien jolie gourmandise pour fêter la première année de ton blog ;-) En tout cas, chapeau ! Parce que, pour une "jeune fille que rien ne prédisposait à la cuisine", je trouve que s'attaquer au kouign amann, ce n'est pas rien - moi, je me suis toujours contentée de celui acheté à Locronan, ou rapporté de Morlaix par ma grand-mère. J'ai toujours adoré le manger bien froid, en le coupant en tout petits bouts, avec un couteau bien aiguisé, et en détachant les différentes couches... Souvenirs, souvenirs...

8:31 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

je garde un souvenir plus que gourmand de ce chef d'oeuvre beurresque dégusté sur le toit de lyon (lol c'était presque ça) et encore plus peut-être de celui grapillé pour le petit déj du lendemain. J'attendais cette recette impatiemment mais aujourd'hui je te remercie d'avoir pris le temps (n'est pas turtle qui veut!!!) car ce matin au réveil tu m'apportes une bouffée de joie nostalgique qui me ferait volontiers courir vers mon frigo et me lancer dans cette ôde à la calorie et au bon goût. mais je vais suivre ton exemple et apprivoiser la patience, plus on attend mieux c'est. En attendant je te souhaite un bon bloganniversaire en espérant qu'il sera suivis de nombreux autres durant lesquels tu prendras encore beaucoup de plaisir
merci alhya
kashyle

8:51 AM  
Anonymous Bulle a dit...

Hé dire que je pensais que ton blog était bien plus vieux ! Il fait tellement parti du paysage des blogs culinaires que pour moi il faisait parti de la toute première génération ! En tout cas Joyeux BlogAnniversaire en espérant qu'on puisse t'en fêter d'autres !;-)

9:09 AM  
Blogger lili63 a dit...

quel joli chemin de cailloux blancs , il faut suivre aujourd'hui pour lire ta recette !
Très belle analyse et si véridique du pourquoi et du comment qui nous animent à tenir un blog (tout du moins je l'espère vivement ).
Continues telle que tu es et que tu te découvres toi meme le long de ton blog ....

9:18 AM  
Anonymous Choupette a dit...

Tout d'abord je te souhaite un très joyeux bloganniversaire. Je suis toujours admirative quand je vois comment tu arrives à nous parler et nous faire partager ta passion. Les mots viennent chez toi avec une grande facilité et une grande maestria. Je dirais que la Turtle est douée, et pour l'écriture et pour la cuisine.
Quant à ce kouign-amann, il me rappelle d'autres kouign-amann dégustés il y a déjà bien longtemps en Bretagne, ce fut une découverte pour moi mais quel plaisir de déguster ce fleuron de la Bretagne.
Continue encore longtemps à nous régaler de mots et de mets! Bisous

9:21 AM  
Anonymous emilie a dit...

Joyeux blog anniv et pleins de gourmandises

9:25 AM  
Anonymous esmeralda a dit...

un très joyeux anniversaire à une turtle pleine de talent. Quel plaisir de venir te rendre visite sur ton blog. Tu nous fais tellement partager ta passion...c'est un réel bonheur!
très bonne continuation!
pour le kouign amann....n'ayant jamais eu la chance de pouvoir en déguster, je vais devoir me rabattre sur ta recette!

9:31 AM  
Blogger mingoumango a dit...

Oui, le plaisir est la plus belle motivation qui soit pour tout ce qu'on peut entreprendre. Je te souhaite de le garder intact aussi longtemps que possible.

9:39 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

Un joyeux bloanniv à ton blog Miss Turtle !!
Ton blog, c'est comme un bon livre : on ne peut pas s'arrêter de le lire mais on ne veut jamais le finir !!
Biz
anso1505.canalblog.com

9:41 AM  
Anonymous liliy a dit...

Un très joyeux blogversaire à toi, Alhya! Continue encore longtemps de nous faire rêver! à ton rythme... Ce matin je suis prise d'une folle et irrépréssible envie de kouing amann... :)

9:51 AM  
Blogger Sophie a dit...

Ma douce et talentueuse Alhya, je suis encore et comme toujours sous le charme. Un an déjà ? Alors oui bien sûr, je souhaite un excellent anniversaire à ton blog qui apporte toujours sa petite pierre et qui j'espère va continuer encore et encore (la thèse te laissera du temps ?).
A très vite. Je t'embrasse.

9:59 AM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

^__^ Bonjour ma chère Alhya...je sais pas trop quoi dire si ce n'est que tu as trouvé les mots justes pour expliquer ce phénomène "blog" et la magie qui l'entoure...car c'est bel et bien un monde spécial...de bien des points de vu: Parfois peu interessant voir même décevant, mais surtout drole, personnel, qui fait meme rêver pour certain. Je pense que je te l'ai assez dit tout au long des mes commentaires, en venant chez toi, on ne fait pas que de lire de superbes recettes de cuisines, inventives et superbement réalisées, non, on s'échappe dans ton "monde", bien agréable. J'ai adoré ta phrase: Témoignage jamais attendu mais profondément espéré...Ce qui montre bien qu'il y a plus qu'une page sur le net...une alchimie entre tout ca qui fait qu'on se sent bien la dedans ! J'espère sincérement que tu te plait encore là-dedans et que tu continueras à nous faire rêver !!! Je te félicite aussi pour tout le travail, tes recettes et les commentaires toujours très sympa que tu laisse sur nos blogs !!!

A tout bientot chère turtle
Biz
Claude

10:00 AM  
Anonymous Eric a dit...

Bon anniversaire mon Alhya! Merci pour cette belle année de recettes de jolis textes intimistes qui font que ce blog est tellement différent!...

Grosses bises!

Eric

10:06 AM  
Anonymous émilie a dit...

J'ai un peu la tête qui tourne à force des tours simples, des quarts de tours, des retours, des tours.... mais quelle sublime recette !! Je regrette vraiment de ne pas y avoir goûté quand j'étais à St malo... la prochaine fois je jure sur tous les Saints que je le ferai !

Ca m'a étonné quand j'ai lu qu'aujourd'hui ton blog avait un an : quand j'ai commencé le mien (il y a donc... attends faut que je compte c'est pas évident pour la blonde que je suis... près de 11 mois) j'avais déjà pas mal parcouru ton oeuvre et j'avais vraiment l'impression de me trouver face à un blog de pro. Je te "casais" parmi les Mamina, Adélices, etc. Pour moi tu étais vraiment une "grande" bloggueuse. Ce n'est pas un compliment (donc pas la peine de rougir, remercier, bafouiller...) c'est un fait. Point.

Alors à la jeune pro je dis "wouhaou, la classe" ;o)

10:09 AM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

joyeux niniversaire !
Bah le kouign aman n'est rien autre qu'un baklava sans noix ! lol
bonne journée et continue a nous faire rire et rever !

10:10 AM  
Anonymous madjy a dit...

J'ai toujours rêvé de faire le kouign amann c'est archi slurp comme toutes les spécialités bretonnes d'ailleurs ,tes photos me font saliver ! merci pour la recette bonne semaine !

10:15 AM  
Anonymous mayacook a dit...

Joyeux blog anniversaire ma Turtle!! Je te souhaite encore plein de partage et de bonheur en cuisine...ainsi que dans les autres domaines qui te sont chers!

10:21 AM  
Anonymous Nad0511 a dit...

Joyeux bloguiversaire!! et qu'il y ait encore de nombreux anniversaires aussi gourmands que celui-là! C'est vraiment toujours un plaisir de te lire!
Bravo!

10:28 AM  
Anonymous Mets aventures a dit...

un grand merci à toi surtout de faire vivre cette turtle que nous apprécions tant. tes recettes et tes mots sont indissociables... continue ainsi surtout et longue vie à ce blog!!
Audrey

10:39 AM  
Blogger Elvira a dit...

Tu m'as touchée en plein coeur: c'est mon péché mignon, ce gâteau!

Très heureux blogversaire! Longue vie à ce magnifique blog. :-)

Bisous.

10:50 AM  
Anonymous Annie a dit...

Quel chemin parcouru en 1 an que de recettes merveilleuses, que de jolies mots, merci de nous enchanter les papilles et l'esprit. Je souhaite donc un heureux anniversaire et une longue vie à ton blog.
Quant au Kouign Amann, j'aimerais bien le déguster à St.Malo !

11:04 AM  
Anonymous noémie a dit...

Bonne anniversaire petite turtle, longue vie à ton blog et n'oublie pas les lunettes noires, indispensables pour passer semi-inconnito !

11:22 AM  
Anonymous Clairechen a dit...

C'est toujours un vrai plaisir de venir te voir... C'est doux, on se sent bercer puis toujours récompenser par une de tes très belles recettes.....

Un plaisir j'te dis (et Dorian est bien de mon avis).

Bon bloganniversaire ma p'tite Alhya!

12:15 PM  
Anonymous auré a dit...

Et nous on te dit merci pour ce plaisir que nous procures la lecture de ton blog! Alors bon bloggiversaire!

12:51 PM  
Blogger Ganesha a dit...

humm trop beau, il a l'air super moelleux ! Bon anniversaire à ton blog et postes nous toujours d'aussi belles recettes, parce que que moi j'adore !!! :)
Groses Bises

1:46 PM  
Anonymous cuisineplurielle a dit...

toujours un plaisir de lire ta prose si savoureuse, comme l'était ce délicieux gâteau que vous nous aviez préparé, Véro et toi pour cette belle soirée sous les étoiles..
et bonne anniversaire..réserve nous encore plein de bougies à souffler..
bises

2:24 PM  
Blogger Papilles et Pupilles a dit...

J'arrive en retard, désolée, mais je te souhaite moi aussi un joyeux blog'versaire ! qu'il y en ait beaucoup d'autres pour notre plus grand plaisir !

3:13 PM  
Anonymous eva a dit...

Longue vie à cette jolie fenêtre gourmande et généreuse dans laquelle on sent ce plaisir dont tu parles si bien. Et tu sais quoi ? Il est partagé !

3:37 PM  
Anonymous Tara a dit...

Merci pour une si belle écriture et joyeux anniversaire à la plus charmante des tortues bloggeuses !

3:45 PM  
Anonymous irisa a dit...

je vais faire court et te dire que tu es aussi délicieuse que cette douceur bretonne !

4:05 PM  
Anonymous Zine a dit...

Je raffole de ce gâteau introuvable dans le Sud-Est de la France, j'apprécie la recette et la littérature qui l'accompagne.

4:54 PM  
Anonymous Chris a dit...

Joyeux anniversaire à ton merveilleux blog! Continue à nous régaler avec tes belles recettes et tes si beaux billets que j'ai toujours plaisir à lire...
Je n'ai jamais eu la chance de déguster un Kouign Amann, mais j'ai bien envie d'essayer d'en faire un ; cette pâtisserie doit être délicieuse!!

5:46 PM  
Anonymous Gamelle a dit...

En cadeau d'anniversaire, je t'offfre un puzzle. Dans le florilège des commentaires précédents tu trouveras un par un les morceaux, ciselés comme par des orfèvres! Car chaque mot que je pourrais écrire y est déjà.

6:46 PM  
Anonymous thom a dit...

Happy Bloganniversaire !

7:03 PM  
Anonymous Olivier a dit...

Si certain(e)s arrivent tard, moi, j'arrive très tard... Mais je suis "tout jeune" (uniquement) dans la blogosphère. Je découvre, j'apprends, je vois et je m'aperçois vite qu'il y a les incontournables, puis les référents, les grands, les moyens puis les petits... et quand, un jour...sur ton propre petit blog tu vois un commentaire de Alhya et que, ne connaissant pas, tu découvres que c'est "Turtle" ???... le "turtle" alors, tu es fier, tu te dis: "eh!! vous avez vu les copains, même Turtle me met un commentaire..hein...La classe...Et quand tu t'aperçois que c'est seulement depuis 1 an qu'elle existe alors la, tu redeviens tout petit et ta fierté grandit encore plus en toi... Tu ne l'effaceras jamais ce commentaire qu'elle t'a écrit c'est comme la main de ton idole que tu as serrée et que tu ne veux plus laver...
Je ne peux que te dire pour moi "le ménager de + de 50 ans" Merci et Bon Anniversaire...
Bises

7:30 PM  
Blogger khala a dit...

j'y crois pas ! 1an déjà ?
mais que le temps passe vite !!!
en tout cas , qu'elle bonne idée tu as eu là !
et puis , merci pour tout : les délicieuses recettes , les récits envoutants et passionnants , ton amitié , ta joie de vivre et ton énergie , ta gentillesse , ton magnifique sourire ...j'arrête là sinon ça va jaser et Claude-olivier va être jaloux ...
et merci aussi pour cette bombe calorique : c'était mon baptême de kouign amann et je ne regrette pas toutes les calories englouties , c'est un pur bonheur ...de la tuerie en barre !
à très bientôt ma belle , j'ai hête de te faire un gros bisous en vrai

7:32 PM  
Anonymous fleur d'oranger a dit...

Joyeux noël à ton nouv....On me coupe la parole attend....Quoi? Anni , Son anniversaire? à qui? À elle?(tu remarqueras que j'ai mis un accent à mon "A" majuscule,ça le fais bien hein! mais bon passons) Oui quoi... Ben ok je lui souhaite un bon anniversaire pas la peine de me regarder comme ça...
Alors bonne anniversaire à toi Alhya , d'ailleurs j'allais te le dire, tu es vraiment douée pour une si jeune fille (j'ai vu ta photo)c'est très rare d'écrire comme ça à 7 ans ou 8 ou plus jeune, je ne sais pas, il ne faut jamais demander l'age à une femme (ou jeune fille )...Alors que cette année te ....On me coupe encore...Comment ça ce n'est pas son anniversaire? Plaît-il? Et j'ai l'air de quoi... une fois de +....Bon ben Hum...C'est mon absence qui fait cet effet... Je reprend...
Bonne anniversaire(un jour de retard) à ton blog et longue vie à celui-ci!
Bisous orangés

7:39 PM  
Anonymous b comme bon a dit...

Je te souhaite encore de bien belles blogannées comme celle-ci, émaillées de savoureuses recettes.

8:56 PM  
Blogger Philo a dit...

Joyeux anniversaire à ton blog qui est vraiment bien, j'ai lu le billet que tu avais fait à l'ouverture de ton blog et je ressens les mêmes choses que toi. Bises

10:00 PM  
Anonymous Catherine a dit...

JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX...JOYEUX, TRES JOYEUX... ANNIVERSAIRE, ma turle!!!!!!!!!!!! Que cette première année ne soit pas la dernière, ni l'avant dernière, ni.... Bises +++++++++++

10:15 PM  
Blogger Tifenn a dit...

Très tardive, je découvre et un très joli nom de blog et de très délicieuses recettes et un très bon anniversaire, veinarde!Je suis toute neuve dans le domaine mais j'apprécie les jolies zécritures dans de jolies pages alors je te dis bravo de ma Bretagne marine et je te souhaite de vieillir encore et encore sur le blogculinaire!

10:33 PM  
Blogger Suiksuik a dit...

Bon blog anniversaire !!! Continue de nous régaler de tes textes et de tes recettes !

10:43 PM  
Anonymous miss Trop a dit...

Un petit mot d'une lyonnaise qui n'a jamais goûté un délicieux Kouign Amann... J'en ai goûté (en Bretagne, si si !) mais ça ne m'a pas emballée... ceci dit, je demande à refaire le test tel que tu le décris : au réveil, à Saint Malo... ;)
Merci pour le petit mot chez toi, je vais me promener de ce pas dans tes recettes !

10:55 PM  
Anonymous Véro a dit...

Très joyeux blog anniv' à toi et à la Turtle!! Le kouign, merveilleux choix, ça fait un moment que j'ai envie de tester...

11:29 PM  
Anonymous Kty a dit...

Pour être souvent passée dans ta cuisine les yeux écarquillés d'admiration, sans jamais te laisser de commentaire, tant je me sentais petite, petite... je me permets, ce soir, de te souhaiter un très bel "bloganniversaire". Le Kouign Aman (comme le véritable gâteau basque à la confiture de cerises noires) font partie des "montagnes" que je rêve de gravir un jour mais pourlesquelles je ne me sens pas encore prête. Alors, vraiment, chapeau bas!

11:47 PM  
Anonymous Miss Tiny a dit...

Tu vois Alhya, je ne t'oublie pas. Pour preuve ce petit bisou que je t'ai envoyé via notre dragueur né préféré (C-Olivier).
Je lui avouais que je n'allais plus sur certains blogs que j'affectionnais particulièrement comme le tien. Je m'en veux et j'ai presque honte car je perds le fil des choses et si un jour nos pas venaient à se croiser, je m'en voudrais de te poser des questions sur des choses que tu dévoiles sur ton blog... Du genre: "t'as des origines picardes c'est ça?". Tu imagines la honte à ce moment-là? Bref, ma tite bretonne lyonnaise adorée, pardonne-moi et je promets de me faire plus présente.
Sur ce, kissooxxx et joyeux 1er bloganniv'!!!
Alexandra

2:14 AM  
Blogger shinobi a dit...

joyeux anniversaire !! bon là tu m'achèves avec cette recette j'adore !

8:01 AM  
Anonymous Patricia a dit...

Très bon et très heureux anniversaire ! Bises

8:26 AM  
Anonymous anne a dit...

très bon anniversaire! ne changes rien et continues à nous donner tant de plaisir!

8:41 AM  
Anonymous Anne a dit...

Très joyeux anniversaire à ce superbe blog que je lis toujours avec autant de plaisir, même si je ne laisse pas de commentaire.
Que dire de ce fabuleux gateau que j'ai la chance de dévorer au moins une fois par an sur le port de Saint-Malo étant une irréductible de cette ville depuis toute petite (ta soeur peut en témoigner...)??? Tout est dans ton message.... Continue de nous enchanter avec tes recettes et tes récits toujours aussi savoureux....

9:23 AM  
Anonymous Claire a dit...

Je suis deux jours en retard pour te souhaiter, très sincèrement, de longues et belles années à étoffer ce superbe blog à nul autre pareil. Lorsque j'ai poussé ta porte pour la première fois, c'était intriguée par ce nom farfelu... "A turtle in a kitchen"?? Et puis je me suis laissée emporter par la musique de tes mots, chaque message est une jolie pierre bien polie, bien luisante et soignée, et les recettes autant de petits joyaux. Chaque visite, dès lors, est un moment d'amusement ou d'émotion. Un équilibre parfait entre humour et sincérité, le ton est très juste... et tes réalisations culinaires me feraient regretter d'être en pleine thèse - eh oui, moi c'est pour du vrai ;-) et de n'avoir pas le temps de les tester toutes. Félicitations et, surtout, merci.

9:39 AM  
Blogger Gracianne a dit...

Tres bon blogversaire chere Turtle. Je leve ma bolee de cidre a ta sante et a celle de tous tes petits Kouign-amann.

11:48 AM  
Blogger Gaëlle a dit...

Très bel anniversaire à ton blog petite sœur !!!!! Etant donné que je me suis (modestement) mise à la cuisine, je vais enfin pouvoir tester les plus faciles de tes recettes, et je souhaite à ton blog de vivre assez vieux pour voir le jour où je serai un cordon bleu :D

12:46 PM  
Anonymous Valérie a dit...

Joyeux bloganniversaire alors ! Désolée pour le retard, mais tu sais qu'en ce moment je n'ai pas vraiment de temps ! Sans compter un nouveau contretemps très désagréable, je t'en dirai plus, mais ce n'est pas le lieu ici !
Ceci dit, je n'ai pas lu ton blog depuis déjà plusieurs jours, j'insiste sur ce point, et ... devine ce qu'il y a dans ma cuisine en train de lever en ce moment précis ?!!! Tu as deviné !? Il est un peu différent dans la démarche, car j'ai utilisé une recette que j'ai déjà testée ; plus de feuilletage, apparemment. Et cette symbiose vient s'ajouter à un broyé du poitou quasiment copie conforme du tien que nous avons fini hier !
Bises, longue vie à ton blog peut-être, en tout cas à ta cuisine-joie-saveurs !

2:59 PM  
Blogger Tit' a dit...

Grillé ! Grillé sur le fil ! J'avais un kouign qui toquait à la porte et dont je retardais l'entrée dans ma cuisine, cause que c'est pas très lège, et voilà que la Tortue frappe un grand coup, en présentant de surcroît ses kouigns, oui SES kouigns, y'en a tout plein, en part individuelle. Et c'est... c'est mortel !!!

3:11 PM  
Blogger Tit' a dit...

Et j'oublais de dire : 1 an... 1 an seulement ?! J'ai pourtant l'impression que cela faisait des siècles qu'on te connaît, qu'on se côtoie. Tu es toute jeune, si jeune, et c'est si beau !

3:13 PM  
Anonymous Sandra a dit...

Joyeux Anniversaire Alhya et longue vie à ton blog. Merci beaucoup de m'avoir mis dans ta catégorie, ça fait rêver c'est adorable. En plus, d'aimer ton blog, j'adore les musiques que tu choisis même si je manque à chaque fois d'avoir une attaque cardiaque car elle se déclenche d'un coup et super fort, sur mon ordi. Alors, il faut avoir le coeur bien accroché chez la Turtle... Mais comme c'est vraiment de l'excellente musique !

3:31 PM  
Anonymous Mily a dit...

Jolie facon de feter un blog anniversaire avec cette petite douceur! Je n'ai jamais devore de kouign amann a St Malo, par contre je me souviens qu'a lycee apres chaque devoir surveille je me precipitais a la boulangerie du coin pour un acheter un et me reconforter... Enfin, je te souhaite un bon blog anniversaire et surtout continue comme ca!

4:59 PM  
Anonymous frederique a dit...

dis donc c'est vrai 12kg .......:)) ,et bien cela fait longtemps que l'on ne sait vu mais je ne vais pas te reconnaître !!!
en tous les cas bravo pour tes prouesses gastronomiques et littéraires !!

5:55 PM  
Anonymous Baluchon a dit...

Joyeux anniversaire blogesque !
Et surtout, continue ;-) car ce blog est culinaire mais aussi... littéraire ! oui oui :-)

6:33 PM  
Anonymous domie a dit...

Chère turtle, je te souhaite tout d'abord un excellent bog-anniversaire.
Avec ton kouing amann, je fais comme dans les patisseries : je le dévore des yeux. Combien de fois suis-je passée devant les vitrines en m'interdisant d'entrer. A mes yeux de bretonne, il n'y a pas meilleure patisserie mais comme je suis raisonnable, je me prive...
Un grand merci d'évoquer ici ce petit paradis sucré.

7:02 PM  
Anonymous maya a dit...

aaaaah heureusement que tu es là pour me donner des recettes... avec beurre. et une sacrée envie d'aller manger du kouigmanan, kouimgaman, enfin, bref, sur les remparts de st malo... bises

7:27 PM  
Anonymous soumia a dit...

longue vie à ton blog !
hmmmmmmmm ça m'a l'air succulent

8:22 PM  
Anonymous Sonia M la cuisine a dit...

Alhya, mille fois bravos pour ce ce joli coin de sentiments, d'expressions culinaires et de pensées, de partage de souvenirs... Continue et merci pour la recette, on se fiche du poids !!

8:24 PM  
Blogger Doria a dit...

Avec un peu de retard, joyeux blog anniversaire et bravo pour ce succulent petit gâteau. J'en ai mangé lorsque j'étais en bretagne et c'est très très bon. J'imprime ta recette.

8:43 PM  
Anonymous Karine a dit...

Joyeux blogversaire ! Que cette seconde année soit aussi riche pour toi que la première !

9:14 PM  
Anonymous Mirabelle a dit...

Comme dorian, je n'ai qu'un mot pour qualifier mon passage au fil de tes pages: le plaisir! alors que cela puisse continuer...
j'ai goûté ce délice dans le finistère il y a presque quinze ans et j'ai encore en souvenir sa saveur dans ma bouche!
une dernière chose, j'ai lu (que dis-je, dévoré) le roman de gaëlle qui écrire admirablement bien. merci de me l'avoir fait découvrir. y'a pas à dire, y'a des talents chez les turtles!

11:17 PM  
Blogger isabelle a dit...

joyeux anniversaire la turtle ! je ne sais pas pourquoi, mais je pensais que " t'étais " plus vieille ! lol!!
c est la preuve que c est moi qui yoyotte...bref...j ai des souvenirs de ce dessert...du coup, je pique ta recette...merci

11:44 PM  
Blogger patoumi a dit...

Happy Birthday Turtle!
J'ai jamais osé faire de kouign aman, le meilleur que j'ai mangé, c'était à Locronan, dans le Finistère... Si tu passes à Saint-Malo, oublie pas de faire signe qu'on aille en manger un tout chaud sur la plage du Sillon!
Merci pour tes mots ce matin qui font beaucoup de bien et donnent plein d'élan.

PS: j'oublie pas la photo hein, mais j'arrive pas à mettre la main sur celle que je veux

9:00 AM  
Blogger Audinette a dit...

ton blog une bêtise ? comme celle de Cambray alors !

9:37 AM  
Anonymous Birgit a dit...

encore et toujours un plaisir de lire tes post, joyeux anniversaire ! Que cette aventure dure longtemps pour tous ceux qui se régalent de ta prose, de tes recettes et de tout ce qu'elles évoquent en nous.

12:21 PM  
Anonymous guili_guili a dit...

En tout cas c'est un réel plaisir de te lire et quelle merveille ces kouign amann, j'en r^ve!

1:48 PM  
Anonymous hafi a dit...

Ah voilà enfin en photo le kouign aman (avec la bonne orthographe). Je suis entourée de Breton au boulot et nous avons passé une bonne journée à parler de ce gateau non-calorique ! C'etait un moment mémorable ! car pendant bien deux heures j'ai cru à une blague "Ouaaiss c'est ca vous me faites marcher !!". en tout ca il est très bon et je suis certaine que c'est un délice. En tout cas il fait la fierté de mes collegues Bretons !
JOYEUX ANNIVERSAIRE à ce MAGNIFIQUE BLOG et à la magnifique TURTLE qui fait rever tant par ses réalisations que par ses écrits.
Bises

2:39 PM  
Anonymous annika panika a dit...

Bravo pour cet anniversaire et longue vie a ce blog. En plus de tes recettes et de tes photos j'aime beaucoup ta façon d'écrire.

4:07 PM  
Anonymous lilimars a dit...

Merci à toi car c'est grâce des blogs comme le tien que j'ai enfin trouvé le courage de me lancer dans la blogosphère culinaire.
Ton billet a parfaitement résumé les envies et doutes qui sont miens depuis maintenant 1 mois et je me dis qu'en fait de compte mon idée n'est pas aussi ridicule.

Bonne continuation
Lili

4:39 PM  
Anonymous chrystel a dit...

Alhya, très bon blog anniversaire. Il est du 7 mai, et moi, je suis du 9 mai. Tes billets sont un régal de lecture, et tes photos toujours magnifiques et gourmandes. Bravo à toi, et merci d'exister.
Gros bisous de Bretagne.
Chrys

5:36 PM  
Anonymous Adeline a dit...

J'adore Saint-Malo, mais je relie le kouign amann à une journée au Conquet avec mon grand frérot; il faisait froid, il pleuvait, alors après la promenade sur la plage, on s'était réfugié dans un petit salon de thé où on a dévoré un kouign amann délicieusement croustillant...
J'ai d'un coup envie d'aller en Bretagne !
Bonne continuation à ce blog fort sympathique.

7:21 PM  
Anonymous Valérie la gourmande bleue a dit...

Et dire que j'ai failli râté ce billet! Je te souhaite un joyeux blog anniversaire. Ton blog est incontournable tes récits sont toujours passionnants et tes recettes magnifiques;Dans ce billet c'est un véritable bijou de gourmandise Felderienne que tu nous offres, Merci!

8:12 PM  
Blogger milie a dit...

Je vous souhaite un très bel anniversaire a toi , ton blog, et la turtle.
et j'en profite pour te dire merci de nous faire partager tous ces petits moments, culinaires ou non, de ta vie. je ne sais pas ce que serait la blogosphère culinaire sans toi, mais en tou cas elle serait moins belle, moins poétique et moins bonne!
Et merci pour cette recette de Kouign Amann, c'est un des desserts préférés de toute ma famille... Par contre moi c'est à Concarneau que j'ai savouré ce délice pour la première fois, ça compte quand-même?!

9:56 PM  
Anonymous auntie jo a dit...

ma chère alhya,
comme toujours, tu trouves les mots pour exprimer d'une manière si juste ce que je ressens… la magie de la blogosphère… Témoignage jamais attendu mais profondément espéré, j'ai beaucoup aimé cette phrase! que ce blog continue à t'apporter du plaisir, à participer à ton équilibre, pendant de longues années encore! je t'embrasse

10:15 PM  
Blogger agnes a dit...

Bon anniversaire ma très belle !! comme je me retrouve dans ton récit... pas de blog ni même d'internet quand je faisais mes études, pas trop de cuisine non plus et pourtant cela me plaisait vraiment et j'ai commencé avec la cuisine de A à Z, une encyclopédie de je ne sais combien de volumes pour mes amis... je crois que le log m'apporte autant qu'à toi aujourd'hui après tant d'années. Je me laisse en plus bercer par ta douce musique et j'ai du mal à te quitter ! Mais j'oubliais ce délicieux sablé moelleux et aérien, breton en plus !! là encore une grande envie : connaître la Bretagne et ce sera fait en août ! un peu à cause de vous, toi, Patrick...

10:41 PM  
Anonymous Florianna a dit...

Quelle belle et douce facon de fêter le premier anniversaire de ton blog !! Un an déjà et tout ce magnifique partage que tu as su nous donner durant cette année... Un partage culinaire certes mais aussi un partage de toi, petite turtle, partage de ta vie... De jolis moments que tu sais si bien raconter et avec lesquels on s'évade aussitôt le premier mot lu ! Heureusement que tu es sur la blogosphère ! Je te retourne une chose que tu avais écris sur mon blog à l'occasion de l'anniversaire de mon blog (ca m'a beaucoup touchée et marquée) à savoir que sans toi, le paysage ne serait plus pareil ! ;-) Ces Kouign Amann sont vraiment les gâteaux parfaits pour marquer le coup !! ;-) Ils sont sublimissimes ! ;-) Joyeux anniversaire à ton blog ma p'tite Alhya !! Gros bisous ! :-)

11:32 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Joyeux anniversaire... joyeux anniversaiiiire!! Quelle bonne idée qu'un Kouign Amann pour fêter dignement les 1 an de ton blog! Tu ne fais vraiment pas ton âge!! Que cette première année soit suivie de nombreuses autres toutes aussi délicieuses!
Une Fille En Chocolat

8:54 AM  
Anonymous Charline a dit...

Coucou Alhya !!! Ca fait trop longtemps que je suis venue ici, mais cette fois j'ai bien pris le temps de te lire, c'est si agréable... Je te souhaite un très joyeux bloganniversaire, c'est marrant je pensais que tu étais beaucoup plus "vieille" que ça ! ;) C'est rigolo de voir comment ta cuisine a évolué et toute la joie que ça t'a apporté, je te souhaite que ça continue pour ton plaisir comme pour le notre ! En tout cas, tes petits mots sur mon blog me font toujours énormément plaisir, j'espère qu'on se rencontrera un de ces jours pour un pique-nique parisien ! ;)
Je comprends que mon faux brownies allégé t'ai tenté après ces superbes kouign amann... ;-))

2:57 PM  
Anonymous Eliflo a dit...

Retour à tes sources bretonnes pour ton blog anniversaire. C'est sympa, ça et qui peut résister à l'alliance du beurre salé et du caramel, du croquant et du fondant? Pas moi en tout cas.

8:58 PM  
Anonymous Tiuscha a dit...

Sympa comme tout les kouign amann individuels... Bon anniversaire donc !

9:51 PM  
Anonymous Miss Diane a dit...

Moi je suis une chanceuse qui a goûté son premier Kouign Amann à St-Malo et qui a connu la Turtle un peu avant ou un peu après. Deux merveilleux souvenirs! Par contre, je suis bien certaine que celui que j'ai mangé était loin d'être aussi bon que le tien.

Bon anniversaire de blogue à la Turtle et longue vie à vous deux!

10:47 PM  
Anonymous phanie a dit...

Très joli post!! Et bien vrai sur "ce qu'est un blog"!
La recette me tente trop trop trop!!!! J'en ai mangé qu'une seule fois du "Kouign aman"...et j'en ai gardé un excellent souvenir!
Faut que j'm'y lance!
Bonne continuation!
Ton blog est génial!!!!
J'Adoooooooore comme qui dirait!

11:56 AM  
Anonymous hélène a dit...

J'arrive après la guerre. Par quoi commencer? ton blog m'a redonné le goût de la lecture, j'ai laissé tomber mes bouquins de finance et d'économie grâce à toi. Au début, je trouvais, je dois me confesser, tes posts longs et j'ai été séduite, tu m'as transporté dans ton univers. Merci pour cette année en ta compagnie. Tu assures en cuisine, et t'approprie la recette sans complexe.
Je t'embrasse et longue vie à ton blog.
Hélène

1:19 PM  
Anonymous jihène a dit...

joyeux blog 'annif à toi , la turtle et the chouette blog! en vous souhaitant une seconde année pleine de passions culinaires
continuez à nous faire saliver
maxi biz, à trois vous formez un trio de choc extra!!!

11:48 PM  
Anonymous seve a dit...

bon anniversaire à ton blog et j'aimerais bien pouvoir croquer dans ces merveilleux gâteaux!!!

5:32 PM  
Anonymous paola a dit...

J'arrive après la bataille !!! bon anniversaire à ton blog que je trouve vraiment très sympathique.
Continue à nous régaler de tes délicieuses recettes.
A bientôt et bonne soirée.

9:00 PM  
Anonymous nuage de lait a dit...

Joyeux Bloganiversaire
et bonne continuation .... avectes superbes recettes

9:34 PM  
Anonymous Sonia a dit...

Joyeux anniversaire d'une débutante!
Ton texte m'a beaucoup plu, intéressée et tout. J'espère dans un an avoir tiré de cette expérience autant que toi, et pouvoir exprimer tout cela avec autant d'élégance.

9:35 PM  
Anonymous Bec à sucre a dit...

Heureusement que tu t'es lancée !!!
Et j'espère que tu trouveras encore longtemps du temps à nous consacrer ;o) c'est que je suis devenue Turtle-addict moi !
Pour les kouign amanns, j'ai été conquise comme pour le reste...
A bientôt Alhya...

9:40 AM  
Blogger Alhya a dit...

ROHHHHHHH!! mais vous êtes fous!! comment je fais moi, hein, maintenant?? allez, finis de râler la Turtle, au boulot!
**Bergeou, alors ça vaut tout autant, hein! le principal étant que tu aies goûté cette tuerie! et merci, merci!
**Oh Dorian, je ne sais pas si c'était si facile.. mais ce qu'il y a de sûr c'est que je suis bien contente que tu aies persisté, vraiment! un grand merci pour tes mots...
**Balicot, je suis morte de rire, c'est vrai que c'est aussi impronoçable que bien des spécialités régionales, mais tu avoueras, en général, c'est de bonne augure quand on ne sait pas prononcer!
**Sigrid, quel plaisir de lire un message de toi, ça me va droit au coeur, merci!
**Béa, c'est toi qui m'enchante par ton adorable message, merci!
**Sha, il n'est que temps de te lancer, alors! et puis, qui sait, peut être un jour me feras tu le plaisir de venir me voir dans mon pays breton!
**Véronica, toi qui est là depuis le début et tant et plus, merci...
**Séverine, alors je souffle, je souffle, et j'ai un grand sourire, merci!
**Ninnie, c'est drôle, moi, j'ai failli le relire ce premier billet et puis j'ai eu peur d'avoir un peu honte en le relisant, je n'ai pas osé.. mais je te remercie doublement pour cette douce attention, un grand merci, et j'espère que nous nous rencontrerons enfin bientôt
**Ah Mercotte, merci, merci. Quel plaisir c'est pour moi de savoir que des gens aussi doués que toi passent ici et apprécient... merci, vraiment
**Merci Audrey!
**Lisanka, je ne sais pas si je manie aussi bien les mots que ce que tu viens de le faire. C'est vraiment ultra touchant de lire tout ça...
**Rosa, il faut que tu te lances alors, finalement, c'est long, mais tout à fait faisable!
**Isma, voilà, il faut commencer par un petit morceau... bon après, j'avoue que c'est super dur de s'arrêter ;-))
**Merci beaucoup Misscricri!
**Salwa,à condition de ne pas craquer à répétition!! ;-)
**Eglantine, moi aussi, mon tout premier essai avait été une catastrophe, mais avec cette recette, ça a été impeccable! j'espère que tu te lanceras!
**Ah alors Bergamote, il faudra que j'essaie ta version!
**Loukoum, exact! je me souviens de ton arrivée! ça semble à la fois si près et si lointain!
**Saveurs sucrées salées, des calories accueillantes, c'est un peu ça!! ;-) merci à toi, pour ta fidélité et tes commentaires toujours si personnels...
**Ah Belleblé,détacher les couches, oui, oui, moi aussi bien des souvenirs tout à coup...
**Kashyle, tu es bluffante... tes mots, là, pffffiuuu, bref, tu le sais, rien que pour les rencontres qu'il m'a permis de faire, ce blog est un cadeau
**Bulle, ;-) sympa de penser que je fais partie des meubles! merci beaucoup pour cet adorable message!
**Lili63, tu as parfaitement tout perçu, même ce qui est en creux, merci à toi...
**Choupette, alors pour le coup, je me souviens de tes tous premiers commentaires, de la joie que tu as créé chez moi en me laissant ici tes petits mots. merci, pour tout ça.
**Merci Emilie!
**Tout à fait Esméralda! au boulot!!! ;-)
**Mingoumango, je te remercie pour ce souhait, de toute façon je sais que si le plaisir n'est plus au rendez vous, ça s'éteindra, mais en attendant, j'en profite à fond!
**Anso, alors ça, si c'est pas un vrai beau compliment à faire à une dévoreuse de livres! je te remercie!
**Liliy, c'est vrai? ;-) alors je suis RAVIE!!!
**Sophie, un grand merci, j'avoue qu'avoir eu la chance de te rencontrer fait partie des belles aventures de ce blog!
**Claude Olivier, oui, rassure toi, je m'y plais tant et plus... la difficulté est de ne pas trop en oublier le reste, mais heureusement, je sais que mes amis bloggeurs sont bel et bien là, même si j'ai moins le temps de publier. Un grand merci à toi pour tes adorables commentaires, fidèle Claude Olivier!
**Eric!! Eric!! quel plaisir de lire un mot de toi pour cette occasion! tu m'inspires toujours autant, et j'espère que je saurais un jour cuisiner avec autant de brio que toi!
**Emilie, oui, c'est vrai, je me souviens parfaitement de ton arrivée qui a suivi la mienne... et dès le début, cette impression que cette fille était une amie potentielle, je crois que je ne me suis pas du tout trompée... merci, vraiment!
**La fée j'adore mais alors j'adore toujours autant tes commentaires toujours décalés! que c'est bon!
**Madjy, tu peux FONCER c'est effectivement très très slurp!
**Maya, merci beaucoup pour tes adorables souhaits! qu'ils se réalisent!!!
**Nad, merci beaucoup pour ces mots chaleureux!!
**Mets aventures, quel plaisir de te relire ici! toi qui partage la même aventure culinaire et de thèse que moi, je pense que nous nous comprenons! merci!
**Alors Elvira, la prochaine fois que tu viens en France, tu me préviens, et on court en dévorer un à st malo!
**Annie, un grand merci, tes commentaires si fidèles de semaine en semaine font partie des élements qui me donnent toujours autant envie de continuer!
**Noémie, t'inquiète, j'ai investi! ;-))
**Ahhh Clairechen, mon amie virtuelle, ma copine de blog, allez, file donc à tes préparatifs de mariage, après, promis, on se rencontre!
**Auré, merci, merci! ça me touche, tu ne peux pas imaginer, ce genre de mots!
**;-) Ganesha ça marche!! merci!
**Cuisine Plurielle, oui, c'était une bien belle soirée, entourée de gens merveilleux, merci!
**Anne, depuis le début, tes commentaires m'ont motivée, j'en profite pour te dire un grand merci!
**Ohhh, Eva! Merci, merci! tu ne peux pas me faire plus plaisir!
**Tara, je suis toute touchée que pour l'occasion tu me laisses un si gentil commentaire.. merci!
**Irisa, il y a des mots courts qui touchent droit au but, on dirait, ;-))
**Zine, ah c'est sûr que dans le sud est, c'est pas le meilleur endroit pour en trouver.. à moins de tomber sur un breton exhilé! merci!
**Chris, elle l'est! alors je t'en conjure, fais là! tu m'en diras des nouvelles! et un grand merci pour tes mots adorables!
**Gamelle, c'est parfait, j'adore les puzzles ;-) merci, et à très vite j'espère!
**Mon Thom, merci ;-)
**Olivier, rien que pour le pur moment de sourire que tu m'as créé en laissant ce pur commentaire, je t'élis dans la seconde le plus extra des ménagers de + de 50 ans ;-), merci!
**Khala, mais je t'adore, tu le sais, hein! allez, tes mots, ton humour, notre rencontre, tout ça ne se conte pas en mots, ça se vit, et que c'est bon!!
**Fleur D'oranger, ne change rien, t'es tout simplement extra! j'adore! tu es totalement décalée, garde ça précieusement, c'est si rare!
**B comme Bon, te lire ici, c'est une vraie surprise bien agréable, merci, merci!
**Philo, je suis très touchée que tu aies pris le temps de lire ce tout premier message, merci!
**Catherine, ahhh toi aussi, c'est tellement de supers soutiens, tes petits mots, au fil des billets, autant de pierre me donnant envie de poursuivre, encore, encore, un grand merci!
**Tifenn, une bretonne qui me laisse ce genre de commentaire, c'est vraiment que du bonheur! je te souhaite toi aussi de ressentir grâce à ton blog autant de plaisir!
**ça marche Suiksuik!!! ;-) merci, merci!
**Miss Trop, alors il faut recommencer, regouter mais un vrai bon, c'est comme tout, il y a toujours des mauvaises représentations! et pourquoi pas à deux à st Malo? ;-)!
**Véro, alors au boulot, ma grande, tu ne peux qu'aimer, toi la gourmande voyageuse, ouverte, pourquoi pas cet été, lors de notre rencontre ;-)?
**Kty, je suis terriblement touchée par ton message, que tu as bien fait... merci, et je t'assure qu'aucune montagne n'est trop haute quand j'y suis arrivée moi même!
**Miss Tiny, chacun de tes commentaires st un vrai plaisir mais je sais ce que c'est, courir aprs le temps, et je n'en suis que plus touchée quand tu passes, et ôte toi l'idée de la tête que je pourrais t'en vouloir! t'es pas folle, non???
**Shinobi, je reconnais bien là ton oeil d'experte!
**Un grand merci, Patricia!
**Pareil Anne, toi aussi, tes commentaires, toujours adorables me portent toujours plus!
**Merci beaucoup, Anne, j'avoue que ton message m'intrigue, ma soeur peut en témoigner?? il faut m'en dire plus!! je suis très curieuse!
**Claire, c'est adorable, je ne sais pas que dire, tellement ça me touche! si, peut être que moi aussi parfois je suis frustrée de ne pouvoir tester toutes les merveilles que tu dévoiles avec beaucoup de brio sur ton blog!
**Gracianne, et moi je trinque avec un grand grand plaisir, à quand pour de vrai?
**Ahh ma Gaêlle aux fourneaux! tu ne peux pas savoir comme ça me fait plaisir, je nous imagine bientôt cuisinant en duo!!
**Valérie, tu es entièrement pardonnée, merci à toi d'avoir pris le temps, malgré tout ça, et un grand courage à toi!
**Tit', et ouais, c'est ça la classe!! ;-) une turtle qui tire plus vite qu'un zozio, y'a de quoi réécrire la fable de lafontaine! mais comme je te l'ai dit, j'attends de pied ferme le tien!
**Sandra, oh zut! je suis navrée! j'espère que tu n'auras pas une attaque car vraiment, tes mots ici sont toujours une vraie source de plaisir et de fierté, je dois bien le dire! merci!
**Mily, ça compte aussi!! ;-) merci beaucoup pour ta grande fidélité!
**Frédérique, et oui! tu ne me reconnaitrais pas ;-))!
**Baluchon, tu me flattes, mais alors que c'est bon!!
**ahhh Domie, heureusement que finalement ça ne se fait pas trop rapidement car je craquerais trop souvent, tu es drolement courageuse!
**Maya, à quand la rencontre sur les rempares? ;-)
**Merci Soumia, et oui, ça l'est!
**Entièrement d'accord, pour le poids, Sonia, et merci pour tes mots adorables
**Doria, si tu testes, j'espère que tu retrouveras ce souvenir!
**Karine, que Dieu t'entende! ;-) merci!
**Mirabelle, alors là, vraiment, ce commentaire crée une vraie émotion chez moi.. un grand grand merci, tu es vraiment un amour!
**Isabelle, oh oui,j'aimerais bien que tu réessaies pour voir s'il est à la hauteur de tes souvenirs!
**Patoumi, un peu mon neveu!! je n'y manquerais sûrement pas!!
**Audinette, je t'adore!! mais tu le sais, hein! t'es ma copine, c'est comme ça!
**Birgit, ça ne fait pas longtemps que nous nous sommes rencontrées virtuellement, mais j'espère qu'un jour ce sera en chair et en os!merci!
**Guili Guili, je suis extrêmenent touchée, merci!
**Hafi, mais arrête, je rougis! c'est trop bon, quel hasard, que tu en aies parlé avec tes collègues bretons, il faut que tu essaies, tu verras, son goût n'est pas une blague!
**Annika Pannika, merci beaucoup, c'est du baume au coeur, tout ça!
**Lilimars, alors ça, c'est extra! penser que j'ai pu un peu te motiver, ça me fait très plaisir! bienvenue!
**Chrystel, et j'ai loupé ton anniversaire! je suis verte! j'ai vu ton commentaire trop tard, mais je te le souhaite avec beaucoup de retard!
**Adeline, merci pour le partage de ce bien joli souvenir, tout comme j'en raffole! et la bretagne, ne m'en parle pas, elle me manque furieusement!
**Valérie, et moi ton adorable commentaire! je t'en remercie vraiment et confirme, de la pure gourmandise feldérienne!
**Oh que oui, ça compte Millie, tout comme tes mots absoluement généreux, adorables, touchants, merci, merci!
**Auntie Joe, nous sommes définitivement sur la même longueur d'ondes par rapport à tout ça et ce n'est pas la première fois que je m'en aperçois...
**Agnès, alors fais moi un immense plaisir, si tu viens en bretagne, préviens moi, j'adorerai te présenter mon coin...
**MA petite Bretonne préférée, tu es passée,et tu as laissé une bien belle pierre... à très vite, et un grand merci!
**Une fille en chocolat, oui, c'est ce que j'ai pensé! c'était tellement adapté pour une fille qui rêve de bretagne à longueur d'année... merci pour tes passages ici, j'ai toujours autant de plaisir à t'apercevoir, à lire tes mots, merci!
**Charline, alors là, ça marche! un pic nique parisien, longtemps que j'en rêve et je le ferai, c'est promis!
**Moi non plus, Eliflo, moi non plus!! et la prochaine fois, je teste ta recette!
**Tiuscha, merci, merci!
**Miss Diane, moi aussi, je suis une grande chanceuse, et un jour, pour le confirmer, j'irai te voir dans ton pays qui me fait tant rêver.. autant que ton blog.. merci!
**Phanie! ;-) un grand merci pour ton enthousiasme, ça fait vraiment chaud au coeur!
**Hélène, mais que tu me touches en me racontant ainsi, avec une si rare et belle honneteté ce que tu as ressenti, et quelle immense plaisir pour moi de penser que j'ai fini par t'embarquer dans mon aventure.. c'est tellement réciproque en plus! merci!
**Jihène, ton commentaire me fait sourire! merci beaucoup!
**Sève, ah oui, croquer dedans, c'est craquer à coup sûr!
**Paola, il n'est jamais trop tard pour faire plaisir! un grand merci!
**Nuage de lait, ahhh, merci, ça me touche beaucoup, et je m'excuse de ne plus passer aussi souvent qu'avant sur ton blog, mais je me rattraperai!
**Sonia, bienvenue! et je te souhaite autant de bonheur que ce que je ressens depuis un an
** Bec à sucre, ma praline copine, que ça me fait plaisir de te voir ici, un grand merci!oui, à très bientôt!!!!

11:35 PM  
Anonymous nettah a dit...

Joyeux blog anniversaire!

11:37 PM  
Anonymous Guillemette a dit...

Joyeux bloganniversaire ma belle !!
Et continue sur cette belle lancee, pleine de rencontres, de decouvertes...
Ahhhh et le Kouign Amann encore un truc que j'ai loupe la derniere fois :-(((
Bises et a demain j'espere !!!

3:49 PM  
Anonymous Béré a dit...

Et bein... alors heureux blog anniversaire avec un chouilla de retard !
Voilà un gâteau que j'ai depuis bien longtemps envi de goûter. J'crois qu'il va me falloir essayer car ici on en trouve pas. En tous cas les photos me font super saliver :o)

9:34 PM  
Anonymous aurélie a dit...

Oh ! J'ai manqué ton bloganniversaire, je suis impardonnable :(
En tout cas, je voulais te dire qu'au départ, on est tenté de s'attarder ici à la vue de tes photos, qu'ensuite, on se fait littéralement happer par tes textes et qu'enfin, tu nous mets de la si bonne musique (j'ai Kerenn Ann en ce moment) qu'on ne peut tout simplement pas décrocher... Longue vie à la kitchen de la Turtle !

5:58 PM  
Anonymous pti bouchon a dit...

121 personnes à tenvoyer un message sur ce message!!! dingue , je n'ai pas autant de fan que toi!!! mais cest comme ça!!! je n'arrive plus à publier de commentaires sur TON blog alors jespère que celui la te parviendra, juste pour te dire que je suis toujours dans le coin, et qu eje savoure toujours de te lire!!!

10:33 PM  
Anonymous gredine a dit...

Je découvre ce blog aujourd'hui et déjà, je regrette que cela ne soit qu'aujourd'hui. Moi qui débute dans cette discipline, je retrouve écrit tout ce que je ressens et bien mieux que je ne pourrais le faire. Merci et à bientôt a n'en pas douter

6:12 PM  
Anonymous soso a dit...

JOyeux Anniversaire à ce blog merveilleux, je n'étais pas passée hélas depuis quelque temps, mais je découvre toujours autant de billets et recettes fabuleuses , bravo et merci ;-)

9:43 AM  
Blogger confituremaison a dit...

Il m'a bien eu ce billet la! Je comprends pourquoi le temps m'a tenu a l'ecart! Il me fait ca de temps en temps, toujours pour des choses importantes dont il faut bien profiter. Il me fait attendre le bon moment ;o)
Alors, heureuse Alhya, j'espere que tu as bien fete ce jour. A ta place, je serais fiere de cette belle annee de partage!

5:58 AM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home