A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Parce que la Turtle n'a pas que des frères

mars 15, 2007

Parce que la Turtle n'a pas que des frères

Je sais qu'aujourd'hui, sur tous les blogs de cuisine, vous allez apercevoir de superbes recettes mariant un certain chicon à une douce carotte. Encore un évènement auquel, hélas, je n'ai pas eu le temps de me consacrer... Finalement ça tombe bien, ce n'est pas pour vous parler de cuisine que j'écris aujourd'hui.
Aujourd'hui nous sommes le 15 mars 2007 et je suis
gonflée de fierté.


Aujourd'hui nous sommes le 15 mars 2007 et Gaëlle Nohant est
née
.






Aujourd'hui, cette jeune femme n'est plus seulement mère, soeur, fille et femme, elle est éditée.


Il est des parcours qui méritent d'être vécus pour s'apercevoir que parfois, à coup de hasard, de chance et aussi, quelques fois, de mérite, le bonheur attend l'homme, ou la femme, à la croisée des chemins.
Le sien est de ceux là. De ces contes de fées qui se terminent sur un happy-end, tant espéré par un lecteur dévoreur de mots. L'histoire, pour elle, ne fait que commencer. Et pourtant...


Curieux parcours que celui de l'écrivain qui tant de fois tente sa chance, usant des manuscrits, sous des regards qui pas même, parfois, ne les effleureront. D'espoirs fous en déceptions, continuer à rêver, construire, écrire, imaginer. Ne pas sombrer lorsque, au fil du temps, les mots trouvent un lecteur au sein des maisons d'édition, des compliments même, autant de petites flammes auxquelles cheviller l'espoir, pour finalement s'évanouir sous le terrible bruit cinglant du "ce ne sera pas pour cette fois". Tenter un concours, et risquer de le gagner.




Ne pas vraiment y croire, ou si, peut-être, à force de corrections et de discussions passionnées. Finalement l'avoir dans les mains .... Enfin.



Curieux évènement, curieux moment que celui où l'on célèbre ce Premier livre. Comment expliquer que cette histoire a commencé bien avant?


Qu'elle s'est gorgée de vie, à l'abri des regards, dans la pénombre d'une lecture nocturne à la lampe de chevet, en fraude, il le fallait, l'histoire ne pouvait pas attendre d'être dévorée. Sur les bancs d'une école qu'elle usait de trop s'y s'ennuyer, brillante élève qui n'avait que faire des babillages de ses camarades de classe quand elle pouvait converser avec Daphné du Maurier ou Emilie Brontë. Que c'est l'histoire d'une courageuse téméraire qui se lance entièrement dans son destin en se consacrant à l'écriture quand tant d'autres se mettent à travailler, pour de vrai.


Depuis plus de 10 ans, Gaëlle Nohant est écrivain, mais depuis bien plus longtemps encore, c'est ma soeur.


Quelques fois, je l'ai mentionnée, au détour de certains billets, il faut bien l'avouer, moins souvent que mes frères. Forcément ils sont trois, ça fait contrepoids. Rien à faire, il y a toujours au moins un de ces gars baraqués à porter des armoires normandes au détour d'une de mes histoires.


Pourtant, elle est bien là, en creux. Aussi gracile que fluette, cette soeur dont les yeux chamarrés s'illuminent depuis qu'elle est en âge de savoir s'en servir, au détour de quelques lignes noircies sur un bout de papier, m'est essentielle. Il est des choses qui ne se discutent pas. Quand je pense à elle, je ressens à nouveau ce pincement de fierté éprouvé lorsque je m'apercevais que moi, petite Turtle, arrivée 6 ans après, j'avais une place dans son monde à elle, et que de temps en temps, elle me permettait d'y grimper.

Avoir une soeur "inventeuse de vie", ce n'est pas donné à tout le monde, croyez-moi. Nourrie de jeux toujours plus merveilleux où son don naturel d'imagination ne cessait de prendre corps, j'étais une Turtle éblouie, la tête inclinée vers le ciel, essayant tant bien que mal de voir à mon tour tous ces détails réels ou imaginaires qui, la seconde d'avant, m'avaient tout simplement échappé. Tant de fois nous avons rêvé des vies, cadençant, balles à la main sur la place du marché, l'histoire qui se dessinait, au fil de ses mots. Sans même parler de l'amour de la littérature dont elle m'a fait partage, me nourrissant de livres dont elle savait toujours m'inciter à ouvrir les premières pages, avant d'y plonger, inexorablement.


Des dix années qui lentement se sont égrainées pour lui permettre de mettre au monde son Ancre des Rêves, je retiens tant de moments.


Nos après midi de travail, sur l'immense table bleue de son appartement. L'une face à son droit, l'autre face à son imagination, les deux, face à leur thé. Les fous rires partagés, à ne plus pouvoir se concentrer. L'immense émotion ressentie au détour des lignes dévorées en primeur, comme on cueille un brin d'herbe à peine né pour le déguster, doucement, de la pointe des dents, en privilégiée. Enfin, les doutes et les difficultés, moments nécessaires, indispensables, arrêts sur image, le calme avant la tempête.
Car oui, nous le savons, toi et moi, Gaëlle, ça y est, tu as lâché les amarres et tu quittes le port. T'attendent maintenant le soleil et l'immensité magnifique de la mer, les vents et les ondées, peut-être. Mais je ne suis pas inquiète, car ton navire est bien paré, tu y as mis tout ce dont tu avais besoin pour le voyage : ton immense générosité, ton talent, ton regard si particulier, et au détour de tes lignes, notre Bretagne, l'histoire d'une fratrie, celle de la peur et des angoisses nocturnes...

Alors voilà, ma Gaêlle, à toi, je dirais simplement que je n'en ai jamais douté, pas l'ombre d'un instant. De toute façon, je l'avais suffisamment répété, la vie n'avait pas intérêt à se tromper, je la tenais à l'oeil, prête à lui faire sa fête, si elle se loupait.


A vous, qui passez par là, je ne peux que vous murmurer dans le creux de l'oreille que, quoi qu'elle en pense, cette jeune femme est immensément douée, et qu'avec ce Premier Roman, elle donne tout, dans une immense générosité. Je ne suis même pas la seule à le dire, allez voir là, si vous en doutez.
Pour terminer, je vous laisse avec elle, approchez, à pas feutrés, et laissez vous entraîner...

<< - Dis donc, gamin, on t'as pas appris qu'c'était pas poli de zieuter comme ça ? J'aime pas les malins. Fais bien attention à toi.

Les morts marchent, ce soir.
Fais bien attention à toi.
Un long frisson le frigorifia comme une bourrasque giflant un corps trempé.
Les morts marchent, ce soir.
Une comptine dont il avait perdu le souvenir lui traversa la tête.
"Faut boire à la santé des gars
Qui sont coulés, au fond, en tas."
>>

NB: Pour ceux qui aimeraient la rencontrer, elle sera au Salon du Livre, le 25 mars, à 13 heures.
NB2: à la demande de Mily et Cathy, voici le lien Amazon pour acheter le livre (bon sang, je fais une piètre vendeuse, je n'y avais pas même pensé!)

Conté par Alhya at 3/15/2007 11:31:00 AM

99 Comments:

Anonymous Guillaume a dit...

Bien joué les filles !! Sacré Turtle, toujours au top ! Tu peux être fier. Bravo Gaëlle, c'est beau ! Je vais aller acheter ce roman de ce pas.

11:39 AM  
Blogger Mamina a dit...

Quel coup de pouce... Tu es fière et tu as raison. Bravo à Gaëlle et je vais aller achetar ce livre vite fait, tu t'en doutes... une promo de ta part, ça vaut bien, surout pour moi qui ne la regarde pas, bien sûr, tous les plateaux télé...

11:46 AM  
Anonymous Mily a dit...

Dis moi, je vais pouvoir le trouver ou ce fameux livre? Tu sais avec vu comment tu as decris le livre de ta soeur tout ceux qui vont passer par ici vont le vouloir... Enfin c'est une bien jolie pub, bon courage a ta soeur et continue a la soutenir!

11:50 AM  
Anonymous Cathy a dit...

Quelle belle nouvelle je suis tout émue ! Embrasse bien Gaëlle de ma part et dis-lui que cette publication est méritée,elle a beaucoup de tazlent et il était temps que tout le monde s'en aperçoive !
PS tu as mis un lien amazon ? je ne le vois pas

11:51 AM  
Anonymous Cathy a dit...

Quelle belle nouvelle je suis tout émue ! Embrasse bien Gaëlle de ma part et dis-lui que cette publication est méritée,elle a beaucoup de talent et il était temps que tout le monde s'en aperçoive !
PS tu as mis un lien amazon ? je ne le vois pas

11:51 AM  
Anonymous Valérie a dit...

Ton billet est très émouvant ! Elle aussi peut être fière de t'avoir comme soeur ! Je vais aller voir son oeuvre de plus près !

11:55 AM  
Anonymous Clairechen a dit...

Quel bel hommage à ta soeur!!! WAOW!!! Je comprends ta fierté... ça va? Tu vas pas exploser de fierté?? Toutes mes félicitations à ta soeur et je vais tenter de me procurer ce livre... L'histoire m'a rendu curieuse!

11:57 AM  
Blogger LN a dit...

Bravo à ta soeur !
Et... pfiou... tu as toujours une façon de raconter les choses... qui m'émeut, m'émeut...

11:59 AM  
Anonymous awoz a dit...

Félicitation à la petite soeur de la Turtle!!!Une carrière qui ne fait que commencer....

12:20 PM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

belle declaration d'amour et de fierté et bonne continuation pour ta soeur ! avec son talent c'est pas de la chance qu'il lui faut !!!

12:25 PM  
Anonymous Audinette a dit...

mon dieu, vos parents ont de quoi être fière de leurs filles !

12:31 PM  
Blogger milie a dit...

Toutes mes félicitations à ta soeur!
Tu lui rend un très bel hommage! L'amour soeuresque est vraiment quelque chose d'unique...

1:04 PM  
Blogger Annellénor a dit...

Jolie éloge pour ta "soeurette" et si elle écrit aussi bien que toi, le livre est à dévorer ! Quelle famille ! ;o)
Amicalement.

1:13 PM  
Anonymous maycook a dit...

Alors comme ça la plume c'est une histiore de famille!!! Avec de tels liens et un tel éloge je suis sûre que ça va me plaire!!! Ca tombe bien, mon chéri me demandais justement ce que je voulais pour mon anniversaire ;) En tout cas félicitations à ta soeur qui réalise un grand rêve!

1:24 PM  
Anonymous bergeou a dit...

Si ta soeur ne verse pas une petite larme après ce magnifique billet je veux bien me faire...enfin très joli hommage en tout cas !

1:25 PM  
Anonymous esmeralda a dit...

ton billet m'a beaucoup ému...! toutes mes félicitations à ta soeur. Vous regorgez de multiples talents dans ta famille!

1:27 PM  
Anonymous Tiuscha a dit...

Très bel hommage, manifestement la plume est un talent partagé dans la famille...

1:31 PM  
Anonymous Soho (chocoholic) a dit...

Chère Turtle, ton billet me donne terriblement envie de faire une demande d'adoption auprès de ta famille !

Hop... je file sur Amazon :-)

1:34 PM  
Blogger kashyle a dit...

j'adore comme tu parles des gens que tu aimes!!!!!
longue vie à l'auteur à succès...avec un fan club présidé par toi, je ne me fais pas de souci!

1:35 PM  
Anonymous Lutinette a dit...

Félicitations et bonne continuation à ta soeur !

1:49 PM  
Blogger cuisineguylaine a dit...

Toutes mes félicitations à ta soeur pour son roman, à quand le tien Alhya ?

1:56 PM  
Anonymous Guillemette a dit...

superbe hommage a ta soeur !
je vais essayer de me procurer bientot ce livre ...

2:04 PM  
Anonymous Clipoye a dit...

Trop trop bien!!!
Et quel talent, une fois de plus, pour mettre en avant première cette oeuvre!
Ta soeur doit être sur un nuage, et toi tu te rejouis de cette réussite: bravo à toutes les deux!

2:13 PM  
Anonymous thom a dit...

Après cette lecture, j'ai dû aller me remaquiller !

2:16 PM  
Anonymous anne a dit...

bel hommage! beau duo de soeurs!

2:24 PM  
Anonymous Manuela a dit...

Ton post est rès émouvant. Tu a s bien de la chance d'avoir une soeur qui rend la vie si belle, en l'inventant. Que cela vous porte en famille vers le succès!
et je souhaite à tous une bonne lecture en picorant des petites bouchées (parce qu'il ne faut pas oublier nos petites recettes à nous !!!)

2:27 PM  
Anonymous Mitsuko a dit...

C'est donc de famille le joli brin de plume... :) Mais, tu manges des brins d'herbe, toi?

2:53 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

Superbe ton texte, je vais bien entendu me précipiter sur ce livre, déjà la couverture je suis dedans, tu t'en doutes... Félicite cette soeur magique, je te dirai si je peux aller au Salon ce jour là, mais je ne vais pas attendre si longtemps pour le lire. Merci beaucoup!

3:04 PM  
Anonymous Bec à sucre a dit...

Yapluka acheter ce livre !!!Félicitation à ta grande soeur. Qu'est-ce qu'ils vous ont mis dans le biberon, vos parents... ??? Quelle famille ! :o)

4:02 PM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

ALors on dirait que le manillement de la plume est un don chez vous, en tout cas du côté des femmes...un immense bravo a ta soeur et bravo pour ce joli hommage !

Amitiés
Claude

4:31 PM  
Anonymous Patricia a dit...

Waouh, quel honneur : tu es la soeur d'une artiste ! Et quel bel hommage tu lui rends...
Félicitations à l'écrivain dont on va enfin pouvoir connaître l'oeuvre et qui a la chance d'avoir une telle soeur !

4:37 PM  
Blogger Gaëlle a dit...

Merci à tous et à toutes, jamais je n'aurais rêvé d'être si chaleureusement encouragée ! Et toi petite sœur... mes mots sont tout petits et impuissants pour dire à quel point les tiens me touchent. Je suis une sacrée veinarde de t'avoir pour sœur. MERCI, mais l'essentiel de ce que je veux te dire est entre les mots.

4:44 PM  
Blogger Gaëlle a dit...

J'oubliais : moi aussi je suis très fière de toi !! Et je trouve que tu parles admirablement de tous ces souvenirs qui seront toujours nichés dans mon cœur... si je garde de mon enfance une vraie nostalgie c'est grâce à ces moments-là, partagés avec toi.

5:07 PM  
Anonymous Lisanka a dit...

Joli hommage à ta soeur. L'ouvrage m'intrigue. Je vais aller me gorger des mots qu'elle a écrit.
Je comprends ta fierté mais n'oublie surtout pas d'être fière de toi aussi.
Et Gaëlle, c'est très joli!

5:46 PM  
Anonymous hélène a dit...

Le goût pour l'écriture est une histoire de famille. Belle hommage rendu à ta soeur. Bien évidemment, j'ai envie d'en savoir un peu plus, et de lire ce roman.

6:33 PM  
Blogger Sophie a dit...

Alhya, c'est un don dans ta famille, savoir conter, raconter, transmettre une émotion... C'est magnifique ! Quel plaisir.

Gaëlle, bravo ! Je sais combien Alhya est fière de toi et combien elle a raison. Je te souhaite beaucoup de succès. Mais de toutes façons, ce n'est que le commencement.

6:57 PM  
Blogger Mercotte a dit...

Avec ton talent à toi, si présent tu nous fais découvrir avec bonheur celui de ta soeur ..bravo et il ne peut en résulter qu'un sucès mérité! Quelle famille !

8:19 PM  
Anonymous émilie a dit...

Je ne sais pas trop quoi dire... si ce n'est que j'ai une profonde admiration pour ceux qui savent, qui écrivent, qui osent mettre des mots sur les choses et les gens. La fierté que tu ressens transperce à chacun de tes mots, c'est beau. La famille doit être heureuse, et ta soeur davantage encore : accoucher d'un bouquin, quel boulot ! Alors comme à tout bébé qui vient de naître, je lui souhaite bonn chance, et dis BRAVO à la créatrice ;o)

8:19 PM  
Anonymous émilie a dit...

Je ne sais pas trop quoi dire... si ce n'est que j'ai une profonde admiration pour ceux qui savent, qui écrivent, qui osent mettre des mots sur les choses et les gens. La fierté que tu ressens transperce à chacun de tes mots, c'est beau. La famille doit être heureuse, et ta soeur davantage encore : accoucher d'un bouquin, quel boulot ! Alors comme à tout bébé qui vient de naître, je lui souhaite bonn chance, et dis BRAVO à la créatrice ;o)

8:20 PM  
Anonymous Karine a dit...

C'est une belle déclaration d'amour que tu nous fais là, c'est très émouvant de nous laisser entrer comme ça chez toi, chez vous...
Longue vie à Gaëlle, c'est une chance de faire ce que l'on aime, une étincelle précieuse et essentielle.

8:48 PM  
Anonymous Laurence31 a dit...

Wouah ! Ta soeur a dû être contente en te lisant ! Quelle déclaration !
En tous cas, tu m'as mis l'eau à la bouche (on est sur un blog de cuisine, quand même !) et je viens juste de terminer ma dernière lecture, avec une sortie prévue chez le libraire demain...

9:03 PM  
Anonymous Saveurs Sucrées Salées a dit...

Les garçons portent les armoires normandes, et les filles ont une plume magique !
Merci de nous avoir fait découvrir un nouveau talent et longue carrière à "l'inventeuse de vie"...

9:16 PM  
Blogger confituremaison a dit...

Et bien j'avais survole ton avant-dernier billet sans avoir le temps de le lire, je reviens expres pour ton apero attitude, et quelle surprise! Merci de nous faire decouvrir ta Gaelle, et felicitaion a elle! C'est formidable! Ta fierte est touchante! Je serai tres heureuse de lire son premier livre.

9:22 PM  
Anonymous laetitia a dit...

Je me suis souvent dit que dans tes posts il y avait un témoignage d'amour pour ta famille, ta Bretagne, plus ou moins avoué, plus ou moins sous entendu mais là, on ne peut pas se tromper: la Turtle est imbibée d'amour et du coup, elle en repand un peu partout autour d'elle....et mmmmhhh, c'que c'est bon!!!! Merci pour ce témoignage, merci de l'info et évidemment, plein de bonnes choses à ta soeur!!!

10:11 PM  
Anonymous Mirabelle a dit...

ta déclaration est très touchante. ça fait chaud au coeur tout cet amour, merci de partager ce bonheur avec nous!... félicitation à ta soeur, elle doit être fière de toi comme tu peux l'être d'elle!
dis moi, c'est un don l'écriture dans la famille?!....

10:14 PM  
Anonymous inoule a dit...

Un très grand bravo à Gaëlle et le début j'espère d'une très grande carrière... Merci à toi, Alhya pour ce billet si touchant...

11:14 PM  
Anonymous aim's a dit...

Pour une fois, je laisse un commentaire sur une recette pas encore testée, ou plutôt aujourd'hui un livre pas encore lu ...
Mais là, j'ai été touchée par tes mots - beaucoup d'émotion dans ta belle déclaration.

11:15 PM  
Anonymous Miss Diane a dit...

Eh bien, c'est dans la famille d'avoir une si belle plume. C'est un bel hommage que tu rends à ta soeur. Bravo les filles, bravo Gaëlle!

4:57 AM  
Anonymous Catherine a dit...

Voilà un bien bel hommage!!! si je croise un livre sur les étals de ma librairie signé Gaëlle Nohant, je plongerai pour lever l'ancre, c'est promis!!! Mais il semble que l'écriture soit une qualité familiale...

6:37 AM  
Blogger lili63 a dit...

il doit y avoir un gene de l'ecriture dans ta famille !

Felicitations pour ta soeur !

7:56 AM  
Anonymous domie a dit...

Il y a une grande histoire d'amour dans ta famille.
Tu peux être fière de ta soeur comme elle de toi car vous êtes artistes toutes les 2.
Si un jour, il te vient à l'idée d'écrire toi aussi, je serais l'une de tes premières lectrices.
Ta plume me touche toujours d'une façon exceptionnelle. C'est sûr, vous avez ce don dans la famille.
Même si actuellement je n'ai plus le temps de lire, je vais me précipiter sur cet Ancre de rêve, un titre bien prometteur.

8:23 AM  
Anonymous béa a dit...

Très belle évocation des affres de la création, création face à laquelle on se sent seul (même en étant entouré) et si démuni... car créer c'est oser soulever le rideau vers l'inconnu, le nouveau, ce que l'on ne maîtrisera certainement pas et tenter d'y faire face et de s'en emparer ... oui c'est oser faire cela et bien plus encore, avec courage parfois, avec la peur au ventre d'autres fois, poussé par un besoin que l'on ne peut réprimer.
Et aussi très belle évocation de la chance qu'il y a d'avoir une grande soeur et/ou une petite soeur; chance si peu évoquée - y compris en littérature, où seules les fratries ont droit de cité ... pourquoi ? parce que la féminité est empreinte de mystères, de non-dits que les mots trahiraient, ou pas. La grande soeur détient les clés, elle sait déjà tout (on le croît longtemps), elle initie, émerveille, offre sa force et sa connaissance, elle influence, elle est le modèle. La petite soeur débute, trébuche, apprend, et souvent surprend (pourtant on l'a vue naître, on était là avant, on devrait tout savoir d'elle), puis elle grandit, soutient, rend ce qu'elle a reçu au centuple : c'est si spécial tout cela, si spécial ...

8:36 AM  
Anonymous Annie a dit...

Ce message est très touchant, tu as la plume tellement facile. Je vois que c'est de famille ! Félicitations à ta soeur pour la sortie de son premier livre et ça ne m'étonnerais pas qu'un jour toi aussi tu te lances dans cette aventure car tu as vraiment le talent nécessaire.

9:22 AM  
Anonymous christine a dit...

que dire devant tant de bonheur partagé. J'aimerais que mes filles puissent un jour ressentir un peu de cette fierté que tu éprouves sans que la jalousie s'en mèle... Quelle ténacité aussi de la part de ta soeur, je sais combien ce parcours est difficile et se part de multiples déconvenues (même pour ceux qui ont du talent) la nouvelle de se savoir publiée a sans doute été un moment magique pour ta soeur et pour toi.
à très bientôt

9:28 AM  
Anonymous Charline a dit...

Ton billet est très émouvant, et tellement bien écrit ! J'ai trouvé ça magique de lire dans la description du livre que tu as mises en lien que son livre donnait faim ;) , et toi sur ton blog de cuisine, tu en parles avec une telle prose... Ces 2 soeurs peuvent vraiment être très fières d'elles...
Je veux aller au salon (sur la littérature indienne !) j'essaierai d'y aller le 25 ! ;)
Gros bisous

10:20 AM  
Anonymous MyDa a dit...

quel message
il m a beaucoup touché
je souhaite beaucoup de réussite à ta grande soeur

11:47 AM  
Anonymous salwa a dit...

ah ben la belle prose est de famille alors! bravo à ta soeur, c'est beau à voir votre complicité

12:24 PM  
Anonymous Lavande L&P a dit...

Une belle plume c'est de famille! Quelle chance! Bravo à toutes les deux! Vous avez toutes les deux beaucoup de talents et d'amour à donner.

12:40 PM  
Anonymous Tit' a dit...

quelle famille pleine de talent !
je manquerais ta soeur au salon du livre, j'y passerais en semaine seulement.
un roman bretonnant, que penses-tu que je ferais dans quelques jours ?... bonjour robert, vous m'en mettez deux de çuila là. m'a l'air bien frais vot' bouquin...

1:57 PM  
Blogger Gracianne a dit...

Tu as mis de biens jolis mots sur ta fierte legitime. Bon vent au livre de ta grande soeur.

2:03 PM  
Anonymous Béré a dit...

Billet superbement rédigé ;o)
Félicitations à ta soeur... et à toi aussi pour cette magnifique présentation ;o)

3:28 PM  
Anonymous annikapanika a dit...

Quelle magnifique hommage à ta soeur. Cela m'a tout ému!

6:58 PM  
Anonymous mickymath a dit...

wouaaw!! c'est génial ça!!! vous etes si liées toutes les deux et si complice !! et bien je souhaite un merveilleux succes pour ta soeur,et toutes mes félicitations!! et qui sait???, peut être un jour pour toi!! j'aimerais tant en éditer un de livre!! mais de cuisine!!biiiiiiiises et excellente soirée!! micky

8:40 PM  
Anonymous lilizen a dit...

bravo !
j'admire et mieux je vais la lire !
que tu dois être fière !

9:17 PM  
Blogger Agnès a dit...

Super ma Belle, je suis ravie et curieuse et crois moi cela sera mon prochain achat et je t(en parlerai, bonne chance à ta grande soeur !!

10:07 PM  
Anonymous Florianna a dit...

Quel bel hommage à ta soeur ! Ton récit est superbe, plein d'amour, d'admiration et d'émotion ! Je souhaite beaucoup de succès à ta soeur, elle a dû rêver du jour où son livre serait édité depuis très longtemps ! J'admire cette passion et envie et tout ce travail fourni pour écrire un livre ! J'ai été lire le texte en lien et il a l'air vraiment "à part" et ca donne envie de le découvrir, surtout que l'histoire est mystérieuse et se situe dans notre Bretagne ! ;-) Toutes mes félicitations à ta soeur ! :-)
PS : le don de l'écriture est un gêne de famille on dirait ! ;-) Je me suis souvent dis que tu écrivais comme une écrivain, tellement tu écris bien tes textes et tellement tu arrives à nous transporter et à nous faire vivre ces moments ! Et oui ! hi hi ! ;-)

10:47 PM  
Blogger khala a dit...

grrr ! voilà 2 jours que j'essaye de t'écrire un mot sur ce post !
du coup , ça m'a coupé la chique !
juste pour te dire que vous avez de la chance
et j'espère que Gaelle réalise combien sa petite soeur est précieuse
en tout cas , bravo à elle ! à sa persévérance et sa tenacité !
je sens que la turtle family n'est pas au bout de ses succès !
encore bravo

11:06 PM  
Blogger Lilo a dit...

Quelle belle déclaration d'amour !!! Si j'étais ta soeur, je me mettrai à pleurer je t'assure. Le talent de l'écriture et des émotions, c'est certainement de famille Alhya... en tout cas félicitations sincères à ta soeur ! Il faut du temps, du courage, de la persévérence et du talent pour se faire éditer un roman. Chapeau bas Gaëlle :)

11:29 PM  
Anonymous raymonde a dit...

L'ont pas encore à Montréal P.Q.
Pourtant, on les aime bien les bretons ici. On chante leur chanson : "ils ont les chapeaux ronds vive la Bretagne. Ils ont les chapeaux ronds, vive les Bretons ton ton ton ton soin soin soin soin". Vous connaissez ?

Félicitations à ta soeur, dès que ça sort ici, je me rues dessus (pas ta soeur, le livre !)

Amazone, ça retarde toujours. alors on va attendre. Quelle chance tu as d'avoir une soeur ! Moi j'ai 3 frères plus jeunes que moi, c'est tout. Snif snif.

12:56 AM  
Anonymous irisa a dit...

Je comprends et partage l'amour que tu as pour cette soeur ! C'est si important dans la vie la complicité fraternelle . Et j'applaudis à l'éloge que tu fais de Gaelle , l'écrivain dort en toi également !

2:21 PM  
Anonymous Suzanne a dit...

Il y a vraiment de quoi être fière. Ta soeur semble avoir un immense talent et quels chanceux nous sommes qu'elle le partage avec nous! Je vous trouve très chanceuses toutes les 2 d'être aussi proches. Moi, j'ai une soeur, mais malheureusement, les liens sont très fragiles. Ça me touche toujours lorsque je lis d'aussi beaux témoignages d'amour entre soeurs!

4:39 PM  
Blogger Hélène (Cannes) a dit...

Bravo à toutes les deux ! Elle va en avoir, des lectrices, ta soeur ! Tu penses qu'on va toutes se jeter sur son roman, dont tu parles si bien !
grosses bises
Hélène

5:04 PM  
Anonymous shinobi a dit...

félicitations !

5:09 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Alyha, je ne suis pas surprise car, ça doit être dans votre famille cet talent d'ecrire.
Même parfois c'est dur pour moi de comprendre, t'as toujour quelque chose à raconter dans ton blog, alor que ça confirme par le travail de ta soeur. Bravo!


Relly

9:16 PM  
Blogger Dorian a dit...

Et voilà comment arrivent de nouvelles petites pages remplies de ces curieux petits signes qui peuvent nous entraîner tellement loin certaines fois... et pourtant quand on referme le livre on est toujours là... Je ne lis plus... enfin à part mes livres de cuisine depuis des mois... et j'ai furieusement envie de changer ça... juste d'ouvrir un livre de nouveau, ce livre là !

9:59 PM  
Anonymous Manue a dit...

C'est trop beau ce que tu écris toi aussi sur elle, suis z'émue tiens !!!!!
Je ne manquerais pas de me procurer ce livre, merci !

10:23 PM  
Blogger Séverine, auteur du blog SSDD a dit...

C'est toujours un plaisir, un voyage de te lire... Alors, cela promet pour les qualités d'écriture que doit vêtir la plume de ta soeur. Quel talent!

10:54 PM  
Anonymous Christelle a dit...

Tu dois être bien fière de ta soeur. Ce billet est très touchant.
Bises

10:06 AM  
Anonymous noemie a dit...

Bonjour Alhya, bravo pour ton interview, et bravo à ta soeur ! J'espère que tu es aussi jolie qu'elle !
J'ai lu avec énormément d'envie les compte rendus des rencontres pralines et gratons et j'adooorerais y participer ! Est-ce que c'est réservé aux lyonnaises ou est-ce que les parigotes sont aussi admises ?
Je t'embrasse et j'espère bien te rencontrer un jour.

12:01 PM  
Blogger cuisineguylaine a dit...

Bravo pour ton interview, tu t'es super bien débrouillée, j'ai été très contente de pouvoir t'entendre faute de te voir, je ne suis pas allée au marché ce matin car je ne voulais pas rater l'émission, c'est très gentil de m'avoir prévenue, bisous et bon dimanche à toi !
Guylaine

12:41 PM  
Anonymous Baluchon a dit...

Bravo pour ta participation à l'émission de ce matin :-) J'ai beaucoup aimé le coup des épices ! ;-)

3:13 PM  
Blogger Adriano a dit...

L'ancre des rêves...
L'expression me laisse..euh..ben rêveur, jadore l'image.
Tu nous mets aussi un lien vers amazon pour qu'on puisse acheter des ptits pots d'Encre des rêves cette fois ci?
Bravo à l'artiste!

3:45 PM  
Anonymous Sonia M la Cuisine a dit...

Je suis très heureuse pour vous deux, pour ta soeur en tout premier lieu car il faut vraiment se battre, d'abord avec soi même puis avec les éditeurs et très heureuse pour toi car tu as apparement contribué à "l'accouchement" de ce beau bébé. Le titre accroche et je ne manquerai de l'acheter pour le lire bien évidemment ! ça tombe bien, je suis dans ma période lecture.

4:07 PM  
Anonymous flo a dit...

Un grand bravo à vous 2, ton billet m'a bien émue!

9:51 PM  
Blogger MIECHAMBO a dit...

Billet très émouvant et passionnant. Toutes mes félicitations à toutes les deux pour votre talent à chacune. J'ai toujours beaucoup de plaisir à lire tes billets et maintenant je pense que je vais avoir autant de plaisir à lire le premier livre et Gaëlle.
Un petit clin d'oeil pour toi demain sur mon blog.
Bises
Michèle

11:52 PM  
Blogger Suiksuik a dit...

la jolie plume est de famille :-)
bravo à ta Grande soeur :-)

11:29 AM  
Anonymous auntie jo a dit...

Tout d'abord, permets moi de féliciter ta soeur!!
J'imagine bien ta joie et je comprends très bien cette fierté dont tu parles! quelle talentueuse fratrie dis-moi!

11:54 AM  
Blogger Poulet a dit...

Bonjour la turtle, c'est moi ta collègue thésarde de galère qui vient de changer son blog de place pour rejoindre blogspot (tchiken.blogspot.com) j'essaie de ne pas briser totalement mon anonymat c'est pourquoi j'ai un pseudo mais j'espère que tu m'as reconnue (un indice nous nous sommes parlé ce matin sur msn) c'est super pour ta soeur, je cours m'acheter ce magnifique livre bon courage pour aujourd'hui, gros bisous

12:15 PM  
Anonymous Chris a dit...

Ton billet est émouvant et je comprend que tu sois fière de ta soeur! Mais tu as toi aussi beaucoup de talent! L'écriture semble un don dans votre famille...

2:07 PM  
Anonymous Chris a dit...

Ton billet est émouvant et je comprend que tu sois fière de ta soeur! Mais tu as toi aussi beaucoup de talent! L'écriture semble un don dans votre famille...

2:08 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Félicitation à la soeur de la Turtle! C'est un événement important une première publication! mais je ne suis pas étonnée car le talent littéraire me semble génétique chez la Turlte's family! Je vais tous les ans au salon du livre, j'essaierai de voir ta soeur!
Une fille en chocolat

2:35 PM  
Anonymous Sand1972 a dit...

Magnifique message d'amour d'une soeur à sa soeur !
Que ce roman soit le premier d'une longue série...
Sand1972
Quand l'Appétit va, tout va !

4:31 PM  
Anonymous eva a dit...

Joli hommage ... et envie de découvrir ce premier roman !

7:43 PM  
Blogger Alhya a dit...

Compte tenu de la teneur un peu particulière de ce billet, je vais juste me contenter de vous dire que je l'ai écris initialement beaucoup pour ma soeur, ne sachant pas trop quelles seraient vos réactions.. et je dois dire que vous m'avez énormément touché, tous et toutes.. je ne regrette pas d'avoir ouvert la porte de l'émotion et partagé avec vous ce moment un peu intime...
Alors Guillaume, Mamina, Mily, Cathy, Valérie, Clairchen, LN, Awoz,la Fée, Audinette, Milie, Annelenor, Maya, Bergeou, Esmeralda, Tiuscha, Soho, Kashyle, Lutinette, Guylaine, Guillemette, Clipoye, Thom, Anne, Manuela, Mitsuko, Patrick, Bec à sucre, Claude Olivier, Patricia, Lisanka, Hélène, Sophie, Mercotte, Emilie, Karine, Laurence,Saveurs sucrées salées, Confiture Maison, Laetitia,Mirabelle, Inoule, Aim's, Miss Diane, Catherine, Lili63, Domie,Béa, Annie, Christine,Charline, Myda, Salwa,Lavande, Tit', Gracianne, Béré, Annikapanika, Micky, Lilizen, Agnès, Florianna, Khala, Lilo, Raymonde, Irisa, Suzanne, Hélène (Cannes), Shinobi, Relly, Dorian, Manue, Séverine, Christelle, Noémie, Balluchon, Adriano, Sonia, Flo, Miechambo, Suiksuik, Auntie Joe, Poulet, Chris, Une fille en chocolat, Sand1972 et Eva, vos mots , compliments, encouragements me sont allés droit au coeur...

Je ne sais pas si la plume est de famille, mais en tout cas, je suis à présent persuadée d'avoir partagé cette information à une grande famille, composée de bloggeurs généreux, qui ont tous su trouver les mots... qui m'allaient droit au coeur
Gaëlle, tout est définitivement entre les mots et que c'est doux!

9:15 PM  
Anonymous raymonde a dit...

Le plumeau aussi hihihi ?

Juste de retrouver mon nom dans ce groupe me fait chaud au coeur. Tudieu que tu dois être gentille dans la vraie vie toi !

J'essaie en même temps d'augmenter les com pour arriver à 100 (compte rond).

10:23 PM  
Anonymous Nadia a dit...

C'est en lisant ce genre de texte que je ressens encore plus douloureusement le fait de ne pas avoir de soeur. Message extrêmement touchant, l'amour qu'on aimerait voir tous les jours. Ca donne envie de dire aux gens qu'on aime qu'on les aime tout simplement, ne pas les priver, ni se priver, du bonheur du partage. J'achèterais le livre dès que possible en tous les cas.

Sinon, pour contrebalancer tous ces élans, je tiens à dire que malheureusement, toute la famille n'est pas douée pour l'écriture, ou plutôt, je connais une personne qui n'a pas ce talent, un de tes frangins, Erwan. Mais je suis sûre que c'est l'exception qui confirme la règle lol.

Je plaisant ebien sûr, il m'a fait découvrir ce blog que j'aime beaucoup, et rien que pour ça, merci.

Bonne continuation

8:00 PM  
Anonymous Ringo Churros a dit...

Il va bien falloir que tu nous la présente toute cette géniale et grande famille....vivement le squattage de la maison bretonne...et Gaêlle qui me lira des histoires au coin du feu pendant que le frérot s'occupera de mon corps....(on s'est comprise hein ! Rien de graveleux là-dedans !)....et toi tu me glisseras des petites douceurs à grignoter...C'est encore loin 2012 ?

9:54 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Raymonde, juste pour te dire que je peux pas résister au plaisir de réagir à ton "Tudieu" que j'adoooore!! tu le fais exprès, tu joues sur la corde sensible, t'es une vraie!
**Nadia, ahh si tu connais le père Erwan en vrai, je ne peux que m'incliner ;-)) meuuhhh, non, pour de vrai, lui aussi, il est pas mauvais! merci de ton passage en tout cas!
**Ringo Churros,on va se faire du squattage en règle, attends, c'est clair, en fait, c'est même pas une option, c'est une obligation! et puis pas graveleux, pas graveleux.. ça reste à prouver !! ;-)) je note: une soeur, trois frères, une Ringo, Un churros, Un chapi, et même pas ça va s'arrêter là!

11:53 AM  
Anonymous Cousine Romane a dit...

OH NOOOON !!!
Je viens de m'apercevoir, non sans dépit, que j'étais au Salon du Livre dimanche dernier, au moment même où Gaëlle rencontrait ses premiers fans ! C'est trop bête !
J'espère qu'elle y sera ce mardi (27), j'y retournerai y faire un tour avec mon frère Adrien, on guettera sans mignon minois...
Gros bisous chère Turtle ! Je suis ravie de découvrir ton blog.

11:16 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home