A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Lentilles-Soto Corail ou la Danse Bollywoodienne d'une Turtle

février 27, 2007

Lentilles-Soto Corail ou la Danse Bollywoodienne d'une Turtle

Après le déferlement d'amour ayant envahi ma cuisine l'autre jour, il est grand temps de revenir ce soir à un petit plat plus sobre et néanmoins follement généreux.
J'ai déjà évoqué l'arrivée dans ma cuisine de la lentille corail, utilisée notamment pour réaliser mon Dip Dal. Forte de cette première expérience, j'ai eu envie de poursuivre l'aventure.
Nous étions un samedi matin. J'adore ce jour.
Il consacre l'entrée dans le week end, instant magique où j'envisage de pouvoir faire tout un tas de choses exclues durant la semaine. M'étant réveillée tardivement, je voulais profiter des quelques heures de répit avant le gros rush de l'après midi pour me concocter un déjeuner complet, réconfortant et original. Immédiatement, le souvenir ô combien magique d'un petit plat testé chez Valérie, au cours d'une de nos rencontres praliniennes, un fabuleux Curry de lentilles corail au lait de coco, est revenu caresser virtuellement mon palais.
Mais parce que les choses ne se déroulent que très rarement comme je le veux (c'est beaucoup plus marrant), ce jour là, impossible d'accéder au blog de Valérie : canalblog faisait des siennes. J'ai tenté de me souvenir ou plutôt d'imaginer, à l'aide du généreux souvenir qu'il m'en restait, ce qu'il fallait pour réaliser si ce n'est le plat tant apprécié, au moins une version approchante.
Il y aurait donc des lentilles corail, des carottes, des champignons (je savais qu'ils ne figuraient pas dans le plat de Valérie, mais je n'avais pas de pommes de terre), quelques morceaux de poulet et bien sûr, du lait de coco, ainsi que des épices...

Les épices, voilà bien une chose dont je ne peux me passer. Régulièrement, je craque au détour d'une épicerie ou d'un rayon de grand magasin sur des petites boîtes aux mille saveurs. Ajouter ces dernières à quelque plat basic assure toujours un voyage des papilles dont je ne sais plus me passer. Un jour, j'ai constaté que l'étagère située au dessus de ma cuisinière ne permettait plus d'en accueillir. J'ai donc investi dans un indispensable lot de petits pots en porcelaine, permettant d'accueillir à l'abri de la lumière et de l'humidité les plus fragiles de mes mélanges. Toute contente, j'ai rempli, puis confortablement installé les petits pots dans un charmant petit réceptacle en fer forgé, destiné à être accroché au mur. Bon, mes capacités en matière de bricolage étant ce qu'elles sont (proches du néant, je dois bien l'avouer) je me suis dit qu'en attendant que mon Pôpa vienne m'aider à accrocher le tout au mur, j'allais laisser le tout sur l'étagère. Ainsi, en ce samedi matin, les petits pots somnolaient comme à leur habitude, tranquillement avachis sur leur promontoire. Alors que je commençais tranquillement à préparer mon déjeuner et avant même que je ne me sois approchée du fameux petit pot contenant le garam massala (une merveille, ce mélange), un bruit suspect attira mon attention. Et là, relevant la tête brusquement, sans avoir ne serait-ce que le temps de lâcher ce qui se trouvait alors dans mes mains, je fus soudain entourée d'une vague d'épices aux couleurs bigarrées, totalement constellée de curry, cumin, épices tandoori, nageant dans une mer de petits morceaux de porcelaine blancs. Un véritable tsunami dans mes 5 mètres carrés de cuisine.
Imaginez un peu la tête de la Turtle comprenant soudain que le fameux cortège de petits pots avait tout à coup décidé de faire le grand plongeon de l'étagère pour venir retrouver la terre ferme, 1 mètre 50 plus bas.... Prise d'un violent fou rire, consécutif à la trouille créée par le bruit hallucinant qui avait entouré ce phénomène tout bonnement surnaturel, je me dis que le plus simple était encore, compte tenu du capharnaüm m'entourant, de me munir illico presto de mon aspirateur. Ah... la belle et riche idée! En deux temps trois mouvements, épices, porcelaine et tout ce qui traînait sur mon carrelage habituellement blanc, disparurent. Bueno...

Ce n'est que quelques jours plus tard, lorsque, décidant qu'il était temps de rafraîchir un peu mon appartement, je remis en marche mon aspirateur, que je compris les conséquences de ma brillante idée... Imaginez-vous en train d'aspirer dans une ambiance tout à coup féerique, brusquement envahie par une douce émanation provenant de l'animal vrombissant, faite de senteurs mêlant l'Inde et le Maroc ... Et oui, c'est un concept! Je me demande d'ailleurs si je ne vais pas tenter d'exploiter ce filon. Non, mais sans rire, ce n'est pas donné à tout le monde de n'avoir plus qu'une envie, à peine le bouton marche de l'aspirateur enclenché, danser comme une héroïne tout droit sortie d'un bon film de Bollywood ! Ne rigolez pas, ça peut créer des vocations, j'en suis sûre! En tout cas, croyez-moi sur parole, la danse de la Turtle indienne passant l'aspiro d'une main, ça vaut le détour!

Bon, je ne m'étendrai pas plus que ça sur la deuxième conséquence, nettement moins rigolote de l'éclatage de pots à épices en règle dans ma cuisine. Oui, oui, il vaut mieux passer sous silence certains détails... Sachez juste que vous devriez si, comme moi, vous avez une machine à laver le linge située dans la cuisine, penser à en fermer hermétiquement la porte avant de vous lancer dans ce type d'aventure, un malheur n'est que trop vite arrivé. Et découvrir, à l'issue d'une machine, que vos parfaitement blancs petits débardeurs et autres sublimes chemises initialement de la même couleur, ont décidé de se transformer en vêtements jaune poussin parce que manifestement, le curry avait décidé de s'immiscer dans le cycle de nettoyage, c'est plus que déroutant!

Trèves de plaisanteries et anecdotes croustillantes sur mon quotidien passionnant, enrichi par les petites blagues de ma grande copine la Vie, je vous livre à présent la recette de mon petit plat partiellement remasteurisé, j'ai nommé le délicieux Lentilles Soto Corail


Ingrédients: pour une Turtle Dansant dans un Bollywood


  • 50 g de lentilles corail
  • 30 cl de lait de coco
  • 10 cl de lait ou crème fraîche
  • 100 g de poulet
  • 200 g de champignons (ou de pommes de terre, précuites à la vapeur et coupées en rondelles)
  • 2 petites carottes (150 g)
  • 1 échalote
  • Garam Massala (1 bonne dose)
  • Quelques graines de carvi et de Coriandre ou quelques grains de poivre noir
  • Huile de noisettes
  • Une grosse noisette de beurre
  • Quelques gouttes de jus de citron (facultatif)
Marche à suivre:

  • Mettre dans une cocotte en fonte une bonne noisette de beurre, une cuillère à soupe d'huile de noisettes, y faire revenir l'échalote quelques instants
  • Ajouter les épices, les graines de coriandre et de carvi, le garam massala
  • Eplucher les carottes et les couper en fines rondelles
  • Jeter dans la cocotte les carottes et les lentilles, les enrober dans le beurre et les épices
  • Faire revenir deux minutes, en mélangeant rapidement
  • Couvrir d'un peu d'eau (2 cm au dessus des lentilles)
  • Fermer la cocotte et laisser cuire une dizaine de minutes
  • Pendant ce temps, couper le poulet en petits morceaux
  • Faire chauffer une grande poêle avec une cuillère à soupe d'huile, y jeter les champignons et les saisir à feu assez vif, en remuant souvent et en les salant, pour qu'ils rendent leur eau
  • Ajouter après 5 minutes les morceaux de poulet et les saisir sur toutes les faces pour qu'ils dorent légèrement
  • Quand les lentilles ont déjà cuit 10 minutes, ouvrir la cocotte, l'eau doit être presque totalement absorbée, ajouter alors le lait de coco, le lait et la poêlée de champignons et poulet
  • Mélanger et laisser mijoter 7 à 10 minutes à feu moyen à doux, en remuant régulièrement
  • Saler, poivrer, goûter pour vérifier que le tout soit suffisamment fort en goût, ne pas hésiter à ajouter du garam massala s'il en manque, finir en versant quelques goutes de jus de citron sur le dessus, servir immédiatement

Bilan des courses

Alors que vous dire de ce lentilles Soto Corail?

Tout d'abord qu'il figure tout en haut des PRQFGB (Plats Réconfortants Qui Font Grand Bien). Oh que oui! Celui-ci, y goûter, c'est l'adopter pour tous les jours où l'on a qu'une envie (surtout si la pluie vient frapper les carreaux), rester calé sous la couette et regarder des dvd comme si de rien n'était.

Ensuite, point ultra important, il finit de me réconcilier avec le lait de coco. Moi qui croyait détester cet ingrédient, je suis totalement convertie à sa douce saveur, mariée à des plats salés, une merveille d'onctuosité, un soupçon de richesse et à peine, à peine de ce petit goût qui esquisse immédiatement une échappée vers les îles...

J'ai déjà évoqué la grande douceur des lentilles corail. Ici encore, cette qualité est parfaitement mise en valeur. Au détour d'une bouchée, les carottes se dévoilent, à peine un peu croquantes, le poulet, onctueux, fondant légèrement sous les coups de la dent carnassière... Les champignons amènent leur petite note boisée... Cependant, pour ceux qui préfèreraient une version plus "tient au corps", ils peuvent être remplacés par des petites rondelles de pomme de terre, qu'on aura précuites puis poêlées également quelques minutes, histoire de les faire dorer un tantinet.

Ce petit plat est d'une grande simplicité à réaliser. Néanmoins, l'essentiel de sa réussite tient à sa saveur, laquelle dépend totalement de la qualité des épices. Le garam massala pour commencer (paix à son âme, il séjourne toujours paisiblement dans les tréfonds de mon aspirateur) doit être judicieusement dosé, être présent, sans étouffer les autres produits (je sais, avec ce genre d'indications, je ne vous aide pas beaucoup, mais c'est comme ça, il faut goûter au fur et à mesure de la préparation pour savoir). Les graines de carvi ensuite. J'ai investi il y a peu dans ces dernières et elles constituent mon nouvel ingrédient phare du moment. Elles ont une saveur légèrement anisée, plus subtile et nuancée que la badiane ou l'anis vert. J'ai trouvé qu'ici, elles dynamisaient à merveille l'ensemble, craquant de temps en temps sous la dent et libérant alors leur force. De la même manière, la graine de coriandre relève le tout. Si vous n'êtes pas amateur de l'une ou l'autre de ces graines, nulle obligation de les ajouter,un peu de poivre noir pourra parfaitement les remplacer.

Allez, mes amis, à nouveau envahie par le souvenir de cette association de saveurs et de couleurs, je m'en vais rejoindre un pays lointain, en rêve au moins!

Conté par Alhya at 2/27/2007 11:00:00 PM

74 Comments:

Blogger Fabienne a dit...

Moi aussi je me lève un peu tard le samedi pour débuter la 2è partie de la semaine ... Et les lentilles corail c'est une gourmandise pour moi !

11:06 PM  
Blogger Elvira a dit...

J'aime bien tes danses - du ventre - exotiques, la Turtle! :-)

11:10 PM  
Blogger kashyle a dit...

vais-je arriver à être la prems???je me souviens de ce samedi-là où tu ne pouvais accéder à canalblog...c'était mieux ainsi vu le plat qui en a résulté!!!
quant à l'aspirateur, je faisais ça avec de sgrains de lavande, je vais tenter les épices...

11:10 PM  
Blogger kashyle a dit...

damned, le temps d'écrire et de m'identifier et j'ai été doublée...

11:11 PM  
Blogger UnPetitCaillou a dit...

Toujours aussi poétiques, tes billets!
Et désolée pour tes pots... Cela dit, si ca peut te reconforter, imagines-toi la même chose mais avec un pot de miel en plus qui aurait décidé de tenir compagnie à toutes ces poudres colorées ;)

11:41 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

J'ai allumé la musique ce coup-ci, quand j'ai aperçu Le Serge en playlist. Après la danse du balais, celle de l'aspiro, tu es vraiment une grande malade, heureusement qu'il y a la grande sagesse de l'imprévu dans tes petits plats! Celui-là me plaît beaucoup, en bon accro aux épices.

12:23 AM  
Anonymous auntie jo a dit...

ah, je suis bien d'accord avec toi, les épices, ça te change le plus banal des plats ;-)
j'adore les lentilles, les vertes, les marrons, les roses, les oranges… toutes, alors ta recette, c'est un bonheur pour moi!
bises

12:40 AM  
Blogger cuisineguylaine a dit...

C'est bien dommage pour tes petits pots et tes épices, mais tes lentilles corail me paraissent délicieuses, en plus avec du garam massala, je craque !

12:58 AM  
Anonymous Mayacook a dit...

Réveillée le moral dans les chaussettes, j'avaiss un grand besoin de billet de Turtle ce matin ... non seulement j'en trouve un mais tu as réussi à me faire rire, merci!!!! En plus j'ai tout ce qu'il faut pour me faire un p'tit plat réconfort comme celui-là...avec ça d'ici ce soir ça devrait aller bien mieux!!
(Au fait, dans mon sac aspi j'ai mis de l'huile essentielle de cannelle...mais bon c'est une question de goût ;) )

7:44 AM  
Anonymous belleble a dit...

Hihi ! Je t'imagines bien sari dansant avec ton aspirateur ;-)
J'adore le curry, j'adore le lait de coco, j'adore les épices, j'adore les lentilles corail... Alors ton petit plat si réconfortant aura tout pour me plaire !
PS : ça ressemble à quoi un "ingrédient far" ? Je n'en ai jamais vu, même pas en Bretagne :-p

7:47 AM  
Blogger Emilie a dit...

Je crois bien que je vais faire tomber un de mes pots à épices!
Ta recette m'inspire beaucoup, et je sui sravie que tu apprécie la lait de coco, que je troiuve perso très doux et magique...

7:58 AM  
Blogger Mamina a dit...

Joli plat bien parfumé. Et en plus quand tu fait le ménage, ça embaume maintenant... j'ai eu ainsi un aspirateur parfumé à la poudre de clou de girofle, on se serait un peu cru chez le dentiste en permanence mais c'était quand même mieux que l'odeur de poussière!

8:19 AM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

Salut miss Turtle,

Alors là, j'en ris encore...déjà t'imaginer en train de bricoler, j'ai le sourire en coin (je ne sais pas pourquoi d'ailleurs) mais de voir que le curry a (j'espère qu'un peu) coloré tes vetements....je sais, il ne faut pas rire du malheur des autres...ce plat m'a l'air très fameux...des notes épicées comme je les aime, du lait de coco, produit qui me ramène illico lors de mon voyage divin de l'année passée...que demander de plus? Ah oui une chose: On peut goûter ??? Sivousplaitmadamelaturtlesigentille ;-)

Biz et passe une très bonne journée
Claude
P.S Bonne idée pour l'aspirateur, je vais essayer ;-)
P.S2 tu n'échange pas une portion de ta merveille contre un peu de ma salade d'asperge et fraise ???? ;-)

8:46 AM  
Anonymous Mitsuko a dit...

Ah super, une autre recette de lentilles corail! Comme l'homme a parlé de régime en revenant de France, nous allons consommer moultes légumineuses très bientôt.... Allez, encore une semaine de répit où je peux grignoter les dernières miettes de fondant au toblerone... Ceci dit, je parie que le jaune est très à la mode cet année! ;)

9:26 AM  
Anonymous Clairechen a dit...

Et bien, il t'en arrive des aventures!!! L'autre jour, j'avais des ouvriers à la maison qui ont réparé le pseudo-parquet, ils ont aspiré la sciure avec l'aspirateur.... Maintenant à chaque fois que je passe l'aspirateur il y a cette drôle d'odeur... je préfère de loin l'odeur de ton aspi!
Je note de suite ta recette, car je cherchais justement qqc pour préparer mes lentilles rouges!

10:11 AM  
Anonymous mets aventures a dit...

Il m'est arrivé à peu près les memes mésaventures que toi (sauf que, heureusement la machine à laver n'est pas dans la cuisine) et plus de six mois après mon aspirateur dégage toujours une déliciause odeur d'épices dans tout l'appart. Tu as raison, y a un truc à développer car ça intrigue beaucoup de gens chez moi (je soupçonne certains d'avoir volontairement renversé des pots d'épices...)...
Audrey

10:29 AM  
Anonymous Liliy a dit...

Comme tu nous décrits cette recette! Ca me fait rêver! Je viens justement de m'acheter un nouveau livre sur les curries... (mea culpa +youpie!)
Pauvres petites épices et linge blanc... J'adore ta façon de toujours prendre les choses du bon côté! Un fou rire plutôt qu'un gros mot, ça rend les choses plus agréables! J'imagine qu'avec ces oldeurs alléchantes d'épices à chaque ménage, ta collection sera rapidement reconstituée?
:)

10:50 AM  
Blogger Suiksuik a dit...

Un beau tee shirt au curry ! Tu fais bien de me prévenir car ma machine à laver est justement sous mon plan de travail, toujours ouverte pour éviter l'humidité. Merci super turtle du conseil ;-) Quand aux lentilles-soto je garde la recette bien au chaud. Au fait j'ai testé ta recette d'amarretti ce WE, c'était horrible ! J'ai divisé les proportions par 2 puis finalement avec mon mari on a tout englouti ! Résultat j'en ai refait sans diviser les proportions, histoire d'en garder un peu pour mes beaux parents qui venaient le lendemain, et là : la torture ! Il restait que 4 quand ils sont arrivés.... c'est un tuerie ces petits gâteaux !!!

12:13 PM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

héhéhhé ! encore une recette au lentilles corails !!! seul probleme, trouver du lait de coco en turquie!!!!

12:42 PM  
Blogger Tit' a dit...

Après un plat comme celui-là... I feel so good, tin-nin-nin-nin-nin-nin-nin ! So good ! Tin ! So good ! Tin ! So good ! Tin-tin-tin-tin-tin-tin... Tin-din-din-diiiiin !

1:05 PM  
Anonymous Patricia a dit...

Ah, les vertus de l'accident dans la création !

2:38 PM  
Anonymous Claire a dit...

Je te rassure, tu n'es pas la seule à mettre à profit le ménage pour danser comme une fêlée... et ton petit curry de lentilles, je pourrais presque le humer d'ici...

3:00 PM  
Anonymous Mily a dit...

Merci du conseil, ma machine a laver est juste en dessous de mes epices, il va peut etre falloir que je les changes de place, au cas ou... J'imagine la tete que tu as du faire en decouvrant tous tes jolis hauts blanc devenu comme par enchantement jaune, encore une petite blague de notre copine la vie! En tout cas ton petit plat t'as reconforte et c'est bien ca le principal!

3:05 PM  
Anonymous Lisanka a dit...

La turtle, t'es terrible. Je t'imagine rampante dans la kitchen moué et toute verte en prime!

8:49 PM  
Blogger Sophie a dit...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

8:56 PM  
Blogger Sophie a dit...

C'est vrai que le ménage devient beaucoup plus fun avec un aspirateur aux épices. Je note toutefois que mes épices elles aussi sont aussi au-dessus du lave-linge. Ce qui me sauve c'est que je dois fermer la machine pour accéder aux bocaux, mais je partage ta peine. Arrrrrrrrrrrgh, tous ces petits morceux de portcelaine éparpillés, des épices gâchées... Je ne veux pas te rappeler de mauvais souvenirs. Et cette recette dis-moi, elle me parle bien. Je t'embrasse.

8:58 PM  
Anonymous domie a dit...

Que tes pots de'épices reposent en paix.
Je me suis bien amusée en te lisant.Je t'imagine très bien dansant l'aspirateur à la main.
Quoiqu'il en soit, comme toi, je ne pourrais me passer d'épices. J'ai tendance à en coller partout, mais toujours avec parcimonie. Il n'est pas question de tuer les autres saveurs.
Ta recette embaume jusqu'à chez moi.Avec du poulet, c'est tout ce qu'il me faut.

9:01 PM  
Anonymous Florianna a dit...

Oh, des lentilles de corail ! Mais tu vas vraiment finir par me tenter de tester une de tes recettes ! ;-) Surtout que maintenant, je sais au moins ce que sont ces petites perles gourmandes ! ;-)
Pour les anectodes, ca m'a bien fais sourire mais sache que je compatis pour tes petits débardeurs ! ;-) En tout cas tu sais quoi miss ?! Tu me donnes envie de mettre de la cannelle dans mon aspirateur !! Hi hi ! ;-)) Ca changera du parfum spécial aspi ! Franchement, c'est une idée du tonnerre ! lol ! ;-)

9:01 PM  
Anonymous Sonia M la cuisine a dit...

et ben dis donc, il t'en arrive des choses ! et pour la cannelle dans l'aspirateur, je dis oui ! pour la recette aussi d'ailleurs...

9:04 PM  
Anonymous Soho (chocoholic) a dit...

Toujours un vrai bonheur, tes billets !
Je me demande si je ne vais pas verser un peu de curry dans mon aspiratuer, moi aussi (pas dans la machine à laver : j'ai bien compris.. et bien ri, je doit l'avouer).

Pour les lentilles corail : je viens d'en acheter hier... je crois donc que je vais les inaugurer avec ta recettes :-)

9:35 PM  
Blogger Annellénor a dit...

Question aspirateur, j'aspire des petites billes qui sentent le vert, histoire de me croire en pleine nature !!!
Question petit plat : il me plaît, il me plaît ! Lait de coco et épices obligent ! ;o)

10:36 PM  
Anonymous Mirabelle a dit...

quelle vie trépidante tu as la turtle, j'adore tes aventures;-)
je note cette recette, en passant. Coco curry je ne dis jamais non et il me reste des lentilles corail en stock...

11:17 PM  
Anonymous inoule a dit...

Alhya ! Indiana Jones peut aller se faire voir chez les Grecs avec toi !!! Quelle aventurière !!!
Ma pauvre !!!
A part ça j'adore cette recette, du lait de coco, des lentilles corail... tout ce que j'aime !!!!

11:48 PM  
Anonymous eva a dit...

S'il y a de la réconcliation avec le lait de coco dans l'air, moi, je dis, cette recette a tout pour me plaire !

11:59 PM  
Anonymous Valérie a dit...

Trop drôle, j'imaginais la scène !
Les lentilles corail, ça ne trompe jamais, avec ou sans Canalblog !
Juste une petite remarque à leur propos, elles tiennent tout à fait au corps, même plus que des patates ! (il faut en mettre un peu plus en proportion, c'est tout). Dans les monastères, avant l'arrivée de cette fameuse pdt, il y avait des légumineuses tous les jours, parce que justement ça nourrit son moine !

5:54 AM  
Anonymous Valérie a dit...

Je voulais dire un peu plus en proportion que ce que tu proposes, pas un peu plus en proportion que des patates ! Euh, ça va, chuis claire ? Pas sûr ... Ferais mieux d'aller me recoucher moi !

5:56 AM  
Anonymous Calou a dit...

ça m'a fait bien rire ton histoire d'épices dans la machine à laver ! Un jour j'ai utilisé une spatule en bois pour tourner un curry, je l'ai nettoyé à la fin comme d'habitude et deux jours aprés j'ai voulu faire des bonbons au coco ...et pour faire ces delicieuses petites choses il a fallu tourner et tourner avec la fameuse spatule en bois la préparation pendant au moins une demi heure ...J'ai mis du temps à comprendre pourquoi mes bonbons aux cocos étaient de couleur jaune ....j'ai compris quand je les ai gouté ...c'était pas si mauvais ...Quoi que ...

6:25 AM  
Blogger Gracianne a dit...

Excellente idee, je m'en vais parfumer mon aspirateur :)

10:55 AM  
Blogger Briconcella a dit...

Merci pour cette recette. J'adore la cuisine indienne, mais je n'ai encore jamais osé me lancer.

1:35 PM  
Anonymous Christelle a dit...

Tes billets sont toujours un bonheur à lire. J'adore. Ta recette me semble très sympa et pleine de saveurs et de nuances.Bises A +

1:40 PM  
Anonymous Estèbe a dit...

Si c'est ça l'art chorégraphique, on enfile tutu et ballerine dare-dare. Croquignolet, votre plat.

2:19 PM  
Anonymous frederique a dit...

hummm,je sens cette bonne odeur jusqu'à chez moi !!

4:26 PM  
Anonymous anne a dit...

J'ai bien aimé ton billet et j'ai bien rigolé, ça fait du bien!
Belle recette, j'adore les lentilles corail.

5:32 PM  
Anonymous salwa a dit...

ahh ca c'est une recette pour moi , j'ADORE les lentilles :)

5:50 PM  
Anonymous Véro (C.Métisse) a dit...

Namaste!!!
Mais tu danses donc toi aussi le Bolly???? Quelle bonne idée les épices dans l'aspiro, justement ce qui manque chez moi c'est l'odeur de la cuisine de ma grand-mère, qui ne s'obtient qu'après de loooongues années de stockage!! :-)
Je goûte à ton petit plat avant d'aller gaver mon "Tornado" de curry et de massala!! ;-)

8:55 PM  
Anonymous Véro (C.Métisse) a dit...

Namaste!!!
Mais tu danses donc toi aussi le Bolly???? Quelle bonne idée les épices dans l'aspiro, justement ce qui manque chez moi c'est l'odeur de la cuisine de ma grand-mère, qui ne s'obtient qu'après de loooongues années de stockage!! :-)
Je goûte à ton petit plat avant d'aller gaver mon "Tornado" de curry et de massala!! ;-)

8:55 PM  
Anonymous mounet47 a dit...

les lentilles c'est très bon pour la santé et j'aime beaucoup ta recette innovante et ton humour
merci pour ton petit mot sur mon blog

9:31 PM  
Anonymous mounet47 a dit...

les lentilles c'est très bon pour la santé et j'aime beaucoup ta recette innovante et ton humour
merci pour ton petit mot sur mon blog

9:31 PM  
Anonymous stanislas a dit...

je vais lui faire goûter à un peu de chocolat rapé à mon aspi, on sait jamais...

11:41 PM  
Blogger Agnès a dit...

J'avais bien l'intention de tester une recette avec ces lentilles si belles, cela va se faire vite avec la tienne. Tu vas rire mais en revenant du maroc avec mes épices il m'est arrivé la même chose avec mon pot de coriandre !! les chiens ont pataugé et j'en avais jusqu'à la porte d'entrée !

1:33 AM  
Anonymous Audrey a dit...

j'ai essayé hier soir et on s'est carréement régalé.....je me suis trompée entre le garam massala et le ras-el-hanout mais c'était super bon quand meme ! merci pour cette excellente recette!

9:16 AM  
Anonymous tatyval a dit...

impressionnant ce petit plat sobre...

11:04 AM  
Blogger patoumi a dit...

Le coup de l'aspirateur, ça m'est déjà arrivé avec du café moulu!
La pluie ne cesse de taper les carreaux depuis trois jours: je sens qu'il est temps de faire un PRQFB!

11:36 AM  
Anonymous shinobi a dit...

ben alors elle est où la photo de la turtle en train de danser avec son aspi (avec un tshirt jaune poussin ;o)

3:21 PM  
Anonymous irisa a dit...

Il est très parfumé ce plat ! j'ai moi aussi une folie graines de carvi !! les placards sont remplis de merveilles nouvelles à essayer !ta recette arrive bien !

5:49 PM  
Anonymous peggy a dit...

Je viens de faire le plein d'épices et de bonne humeur chez toi..; ;-) bon week-end!

7:48 PM  
Anonymous lory a dit...

Une très belle recette, a essayer bientot!

8:17 PM  
Blogger khala a dit...

c'est toujours autant la galère pour t'écrire ici ainsi que sur tes mails ( tiens ! d'ailleurs ! tu as reçu ma réponse ?!)

je t'imagine bien faire ta bollydance avec ton aspi au rythme endiablé des épices ... morte de rire ;-)

et puis , si tu dis que tu as été conquise par le lait de coco , il faut que j'essaye ! j'en rêve depuis longtemps sans oser ...

à bientôt ma biche , peut être au 8 ... avec mari chéri !!! t'y crois ça ?!

gros gros bisous

10:48 PM  
Anonymous Miss Diane a dit...

Ouf, quelle aventure dans la cuisine de la turtle! J'aime beaucoup ton cari de lentilles, combien de portion il t'a donné!

5:37 AM  
Anonymous Béré a dit...

Roooo moi aussi j'aurai bien aimé une tite photo de la turtle endiablé avec son aspiro lol
Les photos sont chouettes comme d'hab, moi ça me donne faim... il est à pein 9h20... trop dur de devoir attendre lol

9:22 AM  
Anonymous peggy a dit...

Ah aujourd'hui je peux te laisser un commentaire! j'ai essayé hier mais la vérification des caractères ne fonctionnait pas et j'étais coincéeeeeeeeeeeee...
je voulais dire au fait? ben je sais plus ;-(
ah oui! je signe pour les PRQFGB... ça me semble la base du plaisir en cuisine...
bon week end
ciao

12:07 PM  
Anonymous Charline a dit...

Ca n'arrive qu'à toi ces choses là !!! D'abord les pots cassés, ensuite le curry dans la machine à laver !!! J'étais morte de rire !!! ;) Je t'avais laissé des commentaires sur les lentilles corail avant, mais j'ai l'impression qu'il n'est pas passé. Enfin, juste pour te dire que je préfère maintenant les Bengal gram dal (ou chana dal) qui ont beaucoup plus de goût je trouve, si tu en trouves, essaie et dis-moi ce que tu en penses !
Bon week-end ! ;)

12:49 PM  
Anonymous Annie a dit...

Même si tu ne l'as pas fait exprès je retiens l'idée des épices dans l'aspirateur ! Quant à ta recette elle me plaît beaucoup.

2:09 PM  
Anonymous bea at La tartine gourmande a dit...

Ca me donne terriblement faim. Je n'en ai pas cuisine depuis trop longtemps, faineante je les mange au restau indien du coin! Tu me motives a changer cela!

5:52 PM  
Anonymous nuage de lait a dit...

J'aime beaucoup te lire, la turtle
et cette recette avec des lentilles corail humm trop bon

6:12 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Fabienne, je comprends tout à fait que tu parles de gourmandise pour les lentilles corail..
**Elvira, tu as des valeurs sûres.. quand je dandine du ventre, attention les yeux!! ;-)
**Kashyle, je ne suis pas sûre que tu devrais passer aux épices, en même temps,la lavande, c'est plus facile comme parfum!! ;-)
**Un petit caillou, le coup du miel effectivement ça doit être galère!!
Patrick, ah tu vois que tu t'y mets à ma musique!! Quant au fait que je sois malade, ça se discute!!
**Auntie Joe, nous sommes d'accord pour les épices, mais ça ne m'étonne pas!!
**Guylaine, tu as tout à fait raison, et puis pour les petits pots,ça m'obligera à en racheter (zut zut ;-))
**Maya, alors je suis ravie, et dis moi cette histoire d'huile essentielle de cannelle, voilà une super idée!!
**Belleblé, je suis ravie que ça te plaise,et oups pour le far!!;-) j'ai réalisé le lendemain matin que j'avais fait la faute, avant même d'avoir ton message, mais du coup ça m'a bien fait rire!!
**Emilie, tu as raison, le lait de coco, quand on commence, c'est assez magique!
**Mamina, pas mal le clou de girofle! je vais y penser!! ;-)
**Claude Olivier, ahhh tu sais pas parler à la Turtle toi ;-))! ce qui ne t'autorise pas à te moquer de ses grands talents de bricoleuse.. enfn, à la réflexion, si, tu as le droit!
**Mitsuko, ah tu mets l'homme au régime, j'aime beaucoup cette idée, sachant que tu as ramené un doggy bag gros comme une valise!! ;-) ce ne serait pas toi qui voudrait te mettre au vert? ;-)) je me moque!! pour le jaune, j'espère que tu as raison!
**Clairechen, m'en parle pas, c'est une vie d'un trépidant, je te dis pas!! enfin, le coup de la sciure c'est effectivement moins funky!
**Mets Aventures, allez, c'est parti, on se lance! je suis sure qu'on va faire un tabac!
**Lilly, comme toi, je prends l'option mea culpa et tout de suite après youpi, chaque fois que j'achète un petit pot... pour le reste, tout est question de regard sur la vie, et moi, rien n'y fait, plus ça va, plus je la prend bien!
**Oh alors là, Suiksuik, ça me fait bien bien plaisir ce que tu dis sur les amaretti, et j'aurais du prévenir, ne jamais diminuer les doses, mais d'office les multilplier par deux, ;-))!
**Quoiii? La Fée, pas de lait de coco?? mais change tout de suite de crèmerie!! ;-)) plus sérieusement, dis moi, je t'en enverrai s'il le faut!
**Tit', quel chanteur tu fais!! je suis impressionnée!
**Patricia, oui, vu comme ça... ça donne envie que l'accident se reproduise!
**Claire, je n'ai jamais prétendue être la seule fêlée à danser derrière son aspiro, hein, mais je vois que ça te parle!
**Mily, j'avoue que sur le moment.. je me suis demandé surtout qu'est ce qui c'était passé, et puis, quand j'ai compris, ben j'ai rigolé, de toute manière c'était fait!
**Lisanka, comme t'es forte, t'as tout suite vu la scène!!
**Sophie, ah ouais, mais toi c'est pas pareil, c'est vachement mieux d'être obligée de fermer la machine!! ;-)
**Domie, tu as parfaitement raison, sur toute la ligne, de la parcimonie et de la générosité, un brin d'inventivité et à nous le voyage gustatif!
**Florianna, j'espère bien réussir à te donner envie un de ces 4 de gouter un de mes plats, et à défaut, je te convaincrais en chair et en os cet été!
**Sonia, m'en parle pas!! un truc de fou ma vie, il y a des jours je me demande même si c'est pas tous ces petits détails qui donnent un tel piquant !
**Ahh Soho, là, tu me fais rougir! créer du bonheur rien qu'en racontant mes malheurs, c'est moi qui sourit!!
**Annéléonor, t'as vu, hein, j'ai finis pas céder au lait de coco, j'espère que t'es fière de moi! et puis j'adore ton truc des petites billes qui sentent le vert!
**Mirabelle, je pense que je vais créer une série, "la vie trépdidante de la Turtle", ça et avec, je vendrais des petits sachets d'épices ;-)
**Inoule, c'est ce que j'ai toujours dit, la turtle bat indiana Jones à plate couture! tu peux pas savoir comme je suis contente d'avoir enfin quelqu'un qui l'admet !! ;-)
**Ahh ben voilà, Eva, tu es comme moi, et bien lance toi, tu verras, on s'y fait, et même.. on en redemande!
**Valérie, trop fort, ça nourrit son moine, alors celle là, je me la garde dans un coin de la tête, je sens qu'elle va rester dans mes phrases cultes! et oui, je suis d'accord pour les lentilles, mais c'était parce qu'entre temps, j'ai reregardé ta recette et il y avait des pommes de terre, d'où l'info! quant à ton truc des proportions, j'ai tout capté, t'inquiète!! ;-)
**Calou, là, je dis moins cool, quoique, tu sais, plus ça va, plus j'utilise d'épices et d'herbes dans les desserts, mais pas encore tenté le curry!
**Va Gracianne, parfume, tu verras, ça donne presqu'envie d'aimer le ménage!
**Briconcella, il faut que tu te lances, j'étais pareil, mais on y arrive très facilement, et avec de bonnes épices, on ne peut pas se louper!
**Christelle, tant mieux! je suis bien contente! et oui, pleine de saveurs et de réconfort!
**Estèbe, la choré est digne de la star ac, croyez moi sur parole! merci pour le croquignolet, quel doux mot venant d'un tel homme que vous!
**Frédérique, alors viens donc le partager, ça me ferait très plaisir de te revoir!
**Anne, il faut rire dans la vie, le rire, c'est la santé, tout comme les lentilles et c'est si bon (dans les 2 cas) ne nous privons pas!
**OUi!!Salwa, j'ai d'ailleurs pensé à toi ensuite, en me disant que j'aurais du avoir la présence d'esprit d'aller voir sur ton blog, la prochaine fois!
**Véro, excellent!! oui!! du bolly et crois moi,en l'écrivant j'ai bien pensé à toi et j'étais sure que ça te donnerait des idées, allez, préparer le tornado, j'arrive avec le mien, ça va swinguer!!
**Moune, je t'en prie, merci à toi, et sois la bienvenue par ici!
**Stanislas, c'est pas vrai, mais tu es INCORRIGIBLE!!allez, va au coin avec ton idée à faire mourrir illico l'aspiro.. quoique, en poudre peut être!
**Agnès, le coup des chiens patageaut dans la coriandre, j'ose à peine imaginer la scène!! ça devait être pire encore que chez moi!! ma pauvre!
**Audrey, merci!!je suis terriblement touchée que tu aies essayé et surtout ravie que ça t'ait plu!!
**Tatyval, mais non, pas impressionnant, ultra simple au contraire!
**Patoumi, oh mais moi aussi, le coup du café, c'est même un grand grand classique, mais je trouve ça moins sympa après ;-)) !! et pour le PRQFB, n'hésite pas, fonce!
**Shinobi, voilà, pas besoin de photo, t'as vu la scène sans ça et c'est ça, c'est bien moi ;-)))
**Irisa, ahhh les graines de carvi, cette légère touche anisée, que du bonheur!!
**Cool, Peggy, tu peux pas me faire plus plaisir!
**Oui, Lory, n'hésite pas!
**Quoi? toi, Khala? tu n'as pas osé?? mais fonce, bon sang! toi qui est fan de coco, je suis archi surprise! tu vas adorer, sure de sure!
**Miss Diane, c'était pour moi seule ;-)) mais ça fait une bonne dose, hein, faut avoir de l'appetit!
**Béré, bon, puisque vous insister, promis, la prochaine fois je demande au voisin de me photographier, j'imagine déjà la tête du gars!
**Peggy, mais si ça avait marché, mais c'est pas grave, j'adore lire deux commentaires de toi! et vive les PQFDB, comme tu dis, indissociable de la cuisine!
**Charline, alors là, merci pour l'info. bon, j'avoue qu'il va me falloir faire quelques recherches pour trouver ce dont tu me parles, mais je vais essayer!
**Annie, tu vas voir, après tu vas danser comme une folle! ;-)
**Béa, ah oui, et puis j'ose à peine imaginer ce que tu en ferais.. allez, je t'en prie, lance toi, comme ça, je prendrais des idées encore chez toi!
**Nuage de lait, merci, ça me touche beaucoup!!

5:52 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Belle interprétation de la bollywood attitude qui semble sévir sur la toile depuis quelques temps! Bises et bonne soirée!

5:54 PM  
Anonymous mickymath a dit...

huuuuuuuuum!! il va falloir que je goute enfin ces lentilles!! j'en ai acheé mais pas encore fais!! biiiiises micky

1:27 AM  
Anonymous pom d'api a dit...

Une petite pierre pour dire que c'est sublime
bisous

11:06 AM  
Anonymous Audinette a dit...

miam... et dire que j'ai tout dans mes placards !

11:36 AM  
Anonymous christell a dit...

hmm que de saveurs ! c'est une belle recette

11:59 PM  
Anonymous annikapanika a dit...

Ca fait un moment que je v eux essayer les lentilles corail mais là je crois que je vais franchir le pas. Merci pour ce moment de rire.

5:38 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Merci Catherine, effectivement, c'est une inspiration, hein, c'est pas du vrai de vrai, mais bon, c'est un début!
**Merci Micky, j'espère que tu vas vite essayer, tu verras, c'est très bon
**Merci Pom d'api!! je ne t'oublie pas, mais je n'ai plus assez de temps en ce moment pour visiter tous mes blogs chouchous!
**Audinette, allez, au boulot alors! tu n'as plus d'excuse!
**Merci Christell, oui, effectivement, c'est très savoureux!
**Annikapanika, il faut les tester, ces lentilles sont vraiment une trouvaille!

7:21 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Les lentilles, j'adore. Les lentilles corail jamais testé mais j'en ai vu dans un magasin bio à Aix. Le lait de coco, j'en raffole ! Alors, pas de doute ta recette, je l'imprime et je la teste. Je suis sûre que je vais me régaler. Quand à ton aspirateur aux effluves exotiques, c'est sûr c'est un concept ! J'adorerais pouvoir faire le ménage en croyant que je suis dans un pays magique !
Céline
www.cuisinedusud.fr

9:28 AM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home