A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Moelleux Fondants ChocoMarronnés ou la rencontre amoureuse de Sieur Chocolat et Dame Marron

février 21, 2007

Moelleux Fondants ChocoMarronnés ou la rencontre amoureuse de Sieur Chocolat et Dame Marron

Il y a quelques jours c'était la Saint Valentin et la douce Sophie m'a alors conviée à répondre à un questionnaire à ce sujet . J'étais fort emballée par l'idée et ce, alors même que je crois bien ne jamais avoir sacrifié à la pression commerciale liée à ce genre d'évènements (bon, si j'avoue, une fois, mais de grâce, je n'avais que 16 ans, et tout le monde le sait, à 16 ans, la fille est fleur bleue), mais les contraintes de mon quotidien étant ce qu'elles sont, je n'ai pu le faire à temps. Ce soir, je trouve un rien décalé de le faire. J'opte donc pour une déclaration à ma façon, consistant à vous compter l'histoire d'une rencontre d'amour s'étant déroulée il y a peu, dans la Turtle's Kitchen, entre Sieur Chocolat et Demoiselle Marron.
Oui, oui, je sais. Ce n'était pas tout à fait ça, l'esprit du questionnaire. Mais j'avoue qu'ayant déjà récemment relevé, avec force courage, le challenge périlleux et ô combien long, consistant à répondre à un questionnaire, j'ai comme l'irrésistible envie de passer mon tour... Et puis, avouez qu'une Belle histoire d'amour, c'est quand même nettement plus affriolant que le fait de savoir où j'aimerais partir le jour de la St Valentin avec mon amoureux, non?

Alors, laissez moi vous narrer cette histoire là.


Il était une fois .... Sieur Chocolat.
Ce brave gars, tout de noir vêtu, se reposait tranquillement,
consciencieusement enveloppé dans une robe argentée, elle même confortablement recouverte par une couche de papier cartonné. Il était là, un rien esseulé, malgré tout, attendant patiemment l'heure de sa grande sortie...


De son côté, une jolie Demoiselle marron, crémeuse à souhait, s'étant parée de ses plus beaux atours vanillés, séjournait dans sa boîte de fer, bien à l'abri de la lumière...

Un matin du mois du Janvier de l'An 2007, une Turtle en manque de réconfort se dit qu'il était plus que temps de passer aux choses sérieuses et de trouver, comme à son habitude, un petit bout de bonheur gustatif tout droit sorti de sa cuisine. Elle ouvrit alors la porte de son inspiration et, pour permettre à cette dernière de s'exprimer, ouvrit prosaïquement, il est vrai, les portes de ses placards. Elle découvrit alors, dans le fatras des produits placés tant bien que mal côte à côte sur les rayons, ces deux malheureux, qui désespéraient manifestement de trouver chaussure à leur pied. N'écoutant que son courage, elle eut soudain l'envie irrésistible de permettre à ces deux là de tenter leur chance...

Sieur Chocolat, tout à coup ébloui par la brusque sortie de l'obscurité dans laquelle il était plongé depuis bien trop longtemps, ne vit pas immédiatement de quel bois était la recette qu'il allait bientôt concourir à réaliser. Il sentit soudain une vague de chaleur l'envahir. Douce, cette dernière ne lui procura au départ que cette étonnante sensation de fondre de plaisir. Puis, il eut tout à coup la certitude qu'il retournait à sa prime jeunesse, au fur et à mesure qu'il sentait sa robe noire dégouliner, sous la grande spatule en bois l'enrobant progressivement et ô combien délicieusement de beurre salé . Lorsque, enfin, il fut complètement et intimement mêlé à ce dernier, il aperçut du coin de l'oeil la Belle Demoiselle Marron se préparant pour leur rencontre imminente. Il sut, sans même que la Turtle ait eu le temps de cligner d'un cil, qu'il était face à une perle. Elle était là, attendant patiemment, scintillant légèrement sous la lumière, tout en couleurs chatoyantes et légèrement mordorées.

Elle, n'ayant toujours pas réalisé que son heure était venue, continuait, comme à l'accoutumée de rêver à son Prince Charmant... C'était chose courante pour elle, de penser à celui qui un jour serait l'élu de son coeur. Elle y pensait même tant et avait cru l'apercevoir si souvent, avant de réaliser, toute déconfite, qu'elle s'était finalement trompée, qu'elle s'était même promis que lorsqu'enfin elle le croiserait, elle commencerait par lui reprocher d'avoir tant tarder à venir la chercher sur son fidèle- et forcément blanc- destrier!

... Et voilà qu'au moment précis où elle se sentit quitter son humble demeure toute en fer, pour le rejoindre, -enfin!-, elle perdit dans l'instant toute envie de le laisser marronner quelques temps... Elle n'eut en fait plus qu'un désir irrésistible, se laisser délicatement envahir par la légère chaleur de son Prince Charmant, n'opposant ni résistance, ni reproche aucun à celui qui était devenu dans l'instant sa parfaite moitié, son rêve, sa destinée. Il n'eut pas même besoin de se présenter, elle le reconnut immédiatement, comme une évidence. Alors, pour parfaire ce mariage endiablé de la généreuse et crémeuse robe à la subtile douceur vanillée de Dame Marron et de la riche onctuosité de Sieur Chocolat, furent ajoutés quelques oeufs par la Turtle, devenue grande Prêtresse de leur idylle naissante. Et se créa alors l'alchimie parfaite, l'équilibre de la force de Monsieur Chocolat mariée à la grande douceur de la Dame marron.
Après quelques instants dans la fournaise du four, accessoire modeste de leur lune de miel, naquirent de parfaits Moelleux-fondants Chocomarronés...

Voici donc l'histoire telle qu'elle me fût contée, directement au creux de l'oreille, par la lecture de la recette réalisée par Manue. Il me faut préciser que lorsqu'elle l'avait faite, Manue s'était extasiée et quand Manue s'extasie, la Turtle note. Je n'ai donc rien changé, et vous la trouverez ici. Je vous remets les ingrédients et la marche à suivre, on ne peut plus simple!







Regardez moi un peu la bouille trognon du dernier né, l'est pas tout le portrait de sa grand mère, franchement?





Ingrédients: Pour une vingtaine de mini moelleux fondants (j'ai fait une partie dans mon tout nouveau moule à petits cakes, et une partie dans mon moule à muffins)


  • 500 g de crème de marrons vanillée
  • 100 g de chocolat noir dessert (à 61 ou 65% de cacao)
  • 3 oeufs
  • 100 g de beurre (demi sel pour moi)+ 10 g pour le moule




voici deux photos des moelleux retournés, vous observerez cet aspect luisant, signe de la légère caramélisation et de la légère humidité de ces petites choses...


Marche à suivre :

  • Préchauffer le four à thermostat 5 (150°C).
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre
  • Lisser le mélange
  • Ajouter à la crème de marron en fouettant.
  • Battre les oeufs entiers et incorporer progressivement au mélange en remuant très vivement pour obtenir une préparation homogène.
  • Verser dans un moule à gâteau beurré et fariné.
  • Cuire entre 20 et 30 minutes (toujours à 150°C): à chacun de calibrer sa cuisson... le tout étant que le moelleux, reste bien moelleux, alors attention à ne pas les oublier trop longtemps au chaud!

Bilan des courses:

Ces petits Moelleux Fondants ChocoMarronés furent dégustés par une bande de joyeux drilles, à l'issue d'une fort festive soirée raclette. Je pensais qu'au regard de la qualité un tantinet riche du repas, ils ne seraient pas nécessairement adaptés. Et oui, à peine nés et déjà accusés d'être trop bourratifs. Mais quelle ne fût pas ma surprise de constater qu'ils partaient plus vite encore qu'il ne m'avait fallu de temps pour les préparer!

En effet, ces petites bouchées (qui peuvent, bien sûr, être aussi préparés dans un grand moule - mais ils sont si mignons et se dégustent si vite en portions individuelles qu'il serait presque dommage de ne pas les présenter ainsi) se sont révélés à la fois généreux et légers. Contrairement à un certain pavé présenté tantôt en ces lieux, ici, nul risque d'être écoeuré ou de crouler sous un marasme chocolaté. Non, l'aventure est toute autre et bien plus raisonnable, tout en étant délicieusement gourmande. Vous l'aurez noté, j'en suis persuadée en renard que vous êtes, point de farine dans ces moelleux. Juste l'essentiel.

J'ajouterais enfin que même les personnes qui a priori pensaient ne pas aimer la crème de marrons se sont laissés conquérir. C'est que cette dernière sait presque se faire oublier, en parfaite représentante de la gente féminine, révélant seulement, dans le dernier instant de la dégustation, sa saveur particulière...
Ces petits Moelleux Fondants, je te les dédie, ma Grande Romantique, en espérant que tu ne me tiennes pas rigueur de n'avoir pas tout à fait répondu...

Conté par Alhya at 2/21/2007 11:05:00 PM

89 Comments:

Anonymous Florianna a dit...

J'hallucine, pour une fois je ne suis pas à la traîne !! ;-) L'histoire de cette magnifique rencontre amoureuse entre le chocolat et la crème de marron est très, très belle et tu l'as écris d'une sublime façon ! On s'évade et on vit l'histoire avec eux, c'est chou ! ;-) Et quand on voit ces moelleux, on est sûr que ces deux là étaient vraiment fait pour se rencontrer ! :-)

10:55 PM  
Anonymous Choupette a dit...

Comme tu la racontes bien l'histoire d'amour de ces deux-là! C'est juste ce qu'il me fallait juste avant d'aller dormir et r^éver moi aussi à une belle histoire!
Mais juste avant je te pique un petit fondant d'amour! ;-)

11:07 PM  
Anonymous inoule a dit...

Mince, je suis pas prem's !!!! Pourtant avec ma chataîgnite je suis venue de suite !!!! Non mais alors là ça a l'air trop bon et en plus j'adore ton histoire, t'as bien fait de ne pas répondre au questionnaire... hi hi !!

11:11 PM  
Anonymous Claire a dit...

Alors là, je suis transportée :-) Ces deux-là étaient faits l'un pour l'autre, je l'ai toujours pensé, et quelle belle confirmation!

11:12 PM  
Anonymous valerie la gourmande bleue a dit...

C est une bien belle histoire d'amour je pense qu'ils vont faire des heureux et avoir une grande descendance.Bravo à la conteuse qui a un grand talent, merci pour ce beau voyage au pays de la gourmandise romantique.

11:15 PM  
Anonymous Lolotte a dit...

Oh ben je suis tombee amoureuse de tes moelleux moi!
Superbe recit!

11:18 PM  
Anonymous Aurélie a dit...

Quelle belle histoire ! Avec toutes ces photos plus alléchantes les unes que les autres, on la lit jusqu'au bout avec délice... un seul regret à la fin : ne pas pouvoir goûter à quel point ces deux là forment un couple harmonieux...

11:20 PM  
Blogger Hafida a dit...

Wahou
Heu si je dis que je suis le méchant loup, je peux manger celui qui ressemble à sa grand-mere ??
Miamm je me leche les babines !!

11:22 PM  
Blogger LeGone a dit...

J'ai tendance, quand je lis un bon bouquin, à facilement m'immerger dans l'histoire et me couper du reste du monde, et tu te rend compte ! c'est ce qui vient de m'arriver ! ;-)

J'imagine trop bien.....
Grand merci pour ce bon moment et cette chouette idée :-)

11:23 PM  
Blogger avital a dit...

si tu dis que la crème de marron se laisse oublier, j'ai moi aussi dans mes placards 2 futurs amoureux qui devraient bientôt faire des petits grâce à toi, sacrée entremetteuse!!

11:33 PM  
Blogger Mamina a dit...

Les histoires d'amour, c'est celles que je préfère si c'est toi qui les racontes§ Et cette histoire-là, elle est faite, je le sens, pour durer.
Tu m'en voies un, au fait? même le plus petit, tu seras un ange.

11:34 PM  
Anonymous Calou a dit...

C'est à chaque fois un plaisir de te lire ...Tu arrives à me transporter et j'imagine avec délice le tourbillon d'amour entre sieur chocolat et dame marron ...Merci pour cette belle histoire dame turtle !

11:35 PM  
Blogger Chantal33 a dit...

Chocolat et marron...Une jolie histoire d'amour qui fait un mariage réussi...on attend les petits ;-)

11:38 PM  
Blogger MIECHAMBO a dit...

Je savais qu'ils étaient faits l'un pour l'autre ces deux là !!
Quelle belle histoire d'amour.
Bises
Michèle

11:38 PM  
Anonymous nathalie_b a dit...

quelle belle histoire d'amour ... d'un romantisme ... cette rencontre du Sieur chocolat et dame Marron ... excellent
et quelles photos aussi

12:29 AM  
Blogger Elvira a dit...

À fondre... de plaisir! :-)

1:26 AM  
Anonymous Miss Diane a dit...

Comme l'ont dit d'autres avant moi, tes deux personnages étaient faits l'un pour l'autre, alors que tes moelleux sont faits pour nous puisqu'ils ne contiennent pas de farine. Merci Alhya et Manue!

4:34 AM  
Anonymous Audrey a dit...

comment on fait pour résister?

7:43 AM  
Blogger Agnès a dit...

100% d'accord avec la St Valentin !! Quant au moelleux j'avoue que cette association fait partie de mes favoris en matière de dessert ! Il est fondélicieux à souhait !

8:54 AM  
Anonymous belleble a dit...

Je fonds... littéralement.
Finalement, si, au lieu de répondre aux questionnaires que l'on t'envoie, tu nous allèches avec de telles recettes, je crois que je préfère que tu ne répondes plus aux questionnaires ;-p
Bisous

9:01 AM  
Blogger LN a dit...

Mon Dieu, mon Dieu, quelle poésie ! ;-)
... elles sont tellement appétissantes tes petites bouchées...

9:14 AM  
Anonymous Mitsuko a dit...

Hier, j'ai marié Sieur Chocolat & Sieur Praliné... On est comme ça nous les Belges, on a autorisé le mariage entre sieurs du même sexe! J'ai cependant une demoiselle Marron en robe transparente qui aguiche les produits de mon armoire... Peut-être est-il temps que je la marie pour éviter les accidents? :)

9:19 AM  
Blogger khala a dit...

quelle histoire d'amour ! j'ai oublié pendant un moment qu'il s'agissait d'une recette de cuisine ...
moi aussi je note ...pour plus tard si tu vois ce que je veux dire !
bisous ma belle

9:27 AM  
Anonymous Sylvie a dit...

Comme cela est bien narré, cette belle histoire d'Amour entre Sieur Choc' et Dame Marron ! ;o)

9:34 AM  
Anonymous Jess a dit...

Encore un miracle de recette et cette romance que tu nous contes... magnifique !!! Une belle trouvaille !!

9:48 AM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

Salut,

il y a des billets comme celui là ou je ne sais pas par quoi commencer, trop de chose en tête...Je pense qu'un "Tu es la meilleure" pourrait faire bonne figure et donnerait le ton de mon commentaire. J'aurais été curieux de lire tes réponses à ce fameux questionnaire mais c'est sans regret quand je vois ce récit...Tu dois avoir un don, conteuse dans une autre vie ou quelque chose du style chère Turtle...Je ne sais pas ou tu vas chercher tout cela mais qu'importe quand on "entend" le résultat. Le top aurait été d'écouter cette histoire racontée par tes soins avec un de ces fabuleux moelleux dans la main (ou dans la bouche ;-). Petite question alhya: C'est quand que tu écris un livre ???

Je te souhaite une très belle journée et te fait remarquer que j'ai écris en gros "cours de cuisine thai" pour cet été dans mon agenda en rouge !!! Cochon qui s'en dédie comme tu dis si bien (cette expression me fait mourrir de rire)

Biz
Claude

9:52 AM  
Anonymous flo a dit...

héhé, oui ca a l'ait délicieux! Je suisrevenue ce WE de chez mes beaux-parents avec une recette de fondant marrons chocolat, mais sans cuisson, à tester d'urgence!

10:05 AM  
Anonymous salwa a dit...

quelle jolie histoire ! et comme j'aime lire en grignotant ba je te pique un :)

10:17 AM  
Blogger lili63 a dit...

Love Love Love ....
Love Love Love ... (Beatles)
Mais que c'est beau !
Et dire que je lisais ce matin une interview de Gyu Martin qu'il ne voulait plus seduire (sur thym citron)
Envoies lui un moelleux , cela lui fera changer d'avis !

10:59 AM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

Pfft ... au début j'ai lu trop rapidement dans le titre "Demoiselle Marion" (cette manie de coller des majuscules partout), et alors au passage "Demoiselle marron, crémeuse à souhait, s'étant parée de ses plus beaux atours vanillés", j'ai rectifié la perpective, dommage pour elle, çà devrait bien lui aller...

11:32 AM  
Anonymous Guillemette a dit...

t'as pas honte de nous montrer ca alors qu'on est cense etre en periode de jeune pour cause de boum dans deux jours ?!
decidemment je suis tjs aussi fan de tes ptites histoires ;o)

11:32 AM  
Anonymous mets aventures a dit...

un tel amour s'est déjà lié dans ma cuisine et ce couple est tellement heureux qu'on aimerait les voir plus souvent pour les gouter ou fins de repas...
Audrey

11:44 AM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

raaaah belle histoire mais encore plus beau gateau !!! oui oui je suis pas romantique pr un sou, j'iame manger! lol

12:01 PM  
Anonymous Valérie a dit...

Wouh c'est chaud c'est chaud, c'est même torride ! Tu vas voir tous les lubriques que M. Google va envoyer chez toi ! Tu les accueilleras avec un de ces fondants choco-marron pas raisonnables du tout ...

12:08 PM  
Blogger milie a dit...

J'aime les belles histoires d'amour qui finissent bien... Et celle là elle à l'air de finir bien surtout pour celui qui la mange!!

12:51 PM  
Blogger Tit' a dit...

C'est mieux qu'un Harlequin !... Hihihihi ! Je sents que je vais me faire entartrer si je reste trop longtemps par ici...

1:05 PM  
Anonymous Misscricri a dit...

Je n'ai jamais utilisé de crème de marrons dans mes desserts mais je crois que ça ne va pas tarder ;)
Ils sont superbes!!

1:09 PM  
Anonymous bea at la tartine gourmande a dit...

Une bien belle histoire d'amour entre deux "etres" divins, n'est-ce pas ? delicieusement bon, en plus, tout brun!

2:07 PM  
Anonymous ringo churros a dit...

Madonna n'a plus qu'à aller se rhabiller avec ses contes pour enfants...C'est toi notre nouvelle Marlène Jobert !

2:16 PM  
Blogger kashyle a dit...

bon ben moi j'aime toujours pas mle marron, sans doute mon côté hétéro qui ressort lol
mais ton histoire est super à lire ;)
quant à la st valentin, on va finir par croire à une mode...pourquoi les gens qui n'ont pas la chance de pouvoir la fêter se sentent-ils obligés de gerber sur cette fête??? je n'arrive pas à comprendre. Même célibataire ça reste une fête que j'apprécie, je m'étais d'ailleurs mariée un 14 février...
bon sans rancune mais je me réserve pour the pavé samedi soir

3:21 PM  
Anonymous Véro (C.Métisse) a dit...

Alors moi je ne regarde même pas, tu vois, je suis venue chercher la recette du truc de la mort au Toblerone, et là je dis "Ca suffit!!!"
Bon, je n'ai pas pu m'empêcher de lire l'histoire bien sûr, j'aime bien les belles histoires...
Maintenant, stop, zou, je file m'occuper de mes Toblerone!!! (ça commence à bien faire, hein la Turtle... La compassion, tu connais?? Tsss...)
Bisous quand même, tiens... :-)

3:29 PM  
Anonymous Christelle a dit...

J'ai adoré lire ton billet, comme d'habitude (d'ailleurs).
C'est difficile de ne pas succomber à tes recettes, ma chère. Je sers les dents, mais je note car je sais que je vais craquer.
Bises

4:24 PM  
Anonymous Patricia a dit...

Soirée raclette, conclue par un moelleux chocolat-marron, que du roboratif... vive l'hiver !

4:45 PM  
Anonymous irisa a dit...

Ahlya la conteuse , Alhya la fée bien inpirée par la magicienne Manue ! raconte moi encore une belle histoire !!

5:01 PM  
Anonymous Béré a dit...

L'est belle cette histoire... Tout ça donne bien envi, et ça m'a l'air bien rapide... parfait pour moi en ce moment qui n'ai plus de temps à consacrer à ma pov' cuisine :o)

6:51 PM  
Blogger Sophie a dit...

Alors là, avoir des petits moelleux fondants en spéciale dédicace pour une grande romantique comme moi, c'est un TRES grand honneur. J'espère bien trouver mon amour de chocolat et espère être une jolie demoiselle marron. Merci pour cette poésie, cette magie à chaque fois de te lire. MERCI ! Je t'embrasse. A très vite.

8:57 PM  
Blogger Sophie a dit...

Et bien évidemment, je ne t'en veut pas. Comment pourrais-je d'ailleurs ?

8:58 PM  
Anonymous émilie a dit...

mouais mouais... m'enfin moi, des contes de fées qui se terminent avec les enfants des héros mangés par les ogres que nous sommes ça me fait bizarre quand même...

snifff !!

meuuuuuu nan, j'adore la f(aim)in de ton histoire, c'est même la plus belle qui soit. Parce qu'enfin on peut dire qu'on "dévore" une histoire ;o) (avec toi, on les dévore toujours remarque !)

10:23 PM  
Anonymous Lisanka a dit...

coucou! J'ai fait cette recette il n'y a pas super longtepps; il va paraître sur mon blog. En fait, je crois qu'il faut oublier le sucre, la crème de marrons étant déjà assez sucrée! Les tiens ont l'air plus moelleux et plus fondants que les miens lol!Bravo ;-)

8:50 AM  
Anonymous Soho (chocoholic) a dit...

Mme Bovari peut aller se rhabiller... Juliette aussi...

Quele histoire d'amoooooour : je suis toute retournée :-))

8:58 AM  
Blogger veronica a dit...

OUps et bien ma toute belle je crois que la vraiment tu es incroyable...je suis vraiment admirative arriver en si peu de mots a nous faire passer tant d'emotions (si si ) meme moi qui ne suis pas du tout fleur bleue (meme a 16 ans...)j' ai ete touchee par cette belle histoire...
mais tu sais que tu es vraiment incroyable...
je t'embrasse

10:12 AM  
Blogger UnPetitCaillou a dit...

Une très très belle histoire! et des bouchées bien appetissantes!

11:21 AM  
Anonymous stefanyyy a dit...

C'est superbe Alhya, ton récit est superbe ! Un vrai compte à raconter aux enfants en leur servant ces petits parfaits Moelleux-fondants Chocomarronés... j'adore !

11:37 AM  
Anonymous Mily a dit...

Bon je dois t'avouer, j'aimes pas les marrons! Mais si tu dis que meme ceux qui aimes pas devraient aimer alors je vais tenter l'experience... En tout cas tu nous a raconter une bien jolie histoire!

12:52 PM  
Anonymous Annie a dit...

Il me tarde à chaque fois de découvrir tes nouveaux articles. Aujourd'hui tu nous racontes une belle histoire d'amour qui se termine par une merveilleuse recette. Merci !

1:21 PM  
Anonymous soulafa a dit...

Quelle magnifique et sublime histoire d'amour:):)

1:22 PM  
Anonymous Claire P. a dit...

Ah lalaaaaa!!!
C'est merveilleux!
Tu vois je suis revenue!!!
Et je crois par ailleurs être à un point de non retour :D !!
Comment ne pas revenir? Comment ne pas te mettre dans les favoris? Tu y es, et en premier d'ailleurs à côté du site de l'OMC ;)
Merci pour toutes ces merveilles!!!
à bientot!!

Claire P

1:42 PM  
Blogger isabelle a dit...

y a une tite turtle qui m avait envoyé de la crème de marrons..et que je n'ai pas encore utilisé...je crois que j attendais ta recette..pis, peut être que j attendais que tu viennes la faire en direct ! lol !

6:23 PM  
Anonymous Chris a dit...

Quelle belle conteuse, tu fais... et ces petits fondants résultat de l'union du chocolat et de la chataigne ne peuvent être qu'un délice!

7:15 PM  
Anonymous domie a dit...

Quel bonheur à chaque fois de te lire.
En plus d'une délicieuse recette, tu nous livres une belle histoire d'amour.
2 éléments qui ont donné naissance à un merveilleux moelleux que je ne vais pas tarder à tester

8:34 PM  
Anonymous eva a dit...

Un vrai plaisir de lecture, j'aurais juste envie de croquer en même temps dans le gâteau !

9:02 PM  
Anonymous marion a dit...

pas deg les p'tits fondants :)))) bah oui chocolat et marron se marient divinement bien, y'a qu'à voir une certaine buche de fin d'année ...
Belle histoire avec plein d'allusions / de double sens, j'aime beaucoup !

9:04 PM  
Anonymous $ha a dit...

Une magnifique histoire qui nous mène à "The recette", on est obligé de succomber.
La crème de marron s'est installée dans mes achats alimentaires indispensables, et le chocolat y est depuis bien longtemps! La version bouchée, pour sûr, je la garde, il faut absolument que je goûte cette merveille!

12:40 AM  
Anonymous Eglantine a dit...

Pas trop de temps à moi en ce moment, suis un peu surbookée. J'allais passer à côté de cette recette tueuse encore une fois. C'eut vraiment été dommage !

9:49 AM  
Anonymous auntie jo a dit...

heureux hasard, j'ai de la crème de marrons, du chocolat, et si je les marriais moi aussi… je t'envoie un faire-part pour la naissance du bébé ;-)
quelle jolie histoire, il n'y a que toi pour nous transporter ainsi!
bises

1:53 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Et bien le voilà le fameux moelleux tant recherché!!!! Quelle belle St Valentin pour Sieur chocolat et demoiselle marron!

11:00 PM  
Anonymous nuage de lait a dit...

Superbe histoire d'amour!

12:11 AM  
Anonymous Mirabelle a dit...

quel talent de conteuse. tu nous transportes à chaque histoire...
marrons choco; je prends!

12:19 AM  
Anonymous Flea a dit...

Tout simplement magnifique...

1:07 AM  
Blogger confituremaison a dit...

C'est drole, je viens de recevoir de la creme de marron en cadeau, from France (je n'en trouve pas ici). Tu imagines comme elle est difficile a marier celle-ci. Elle est exigente; elle sait qu'elle est irremplacable! Elle ne veut pas s'engager a la legere...je pense que Sieur Chocolat a toutes ses chances cette fois!

2:19 AM  
Anonymous pom d'api a dit...

Ben dis donc, chaque fois que je viens sur ton blog. Je suis bleuffer. miam miam, j'adore. Quel chef
bon dimanche

1:02 PM  
Anonymous cuisineplurielle a dit...

un peu en retard mais les histoires d'amour ne sont elles pas toujours d'actualité et si ces moelleux nous font fondre de plaisir, alors...

1:43 PM  
Blogger Hélène (Cannes) a dit...

Tu crois que si je raconte cette histoire à mes placards de cuisine, cela pourrait donner des idées aux produits qui les habitent ??? Parce que cela me plairait bien, ces accouplements spontanés !
grosses bises et bonne fin de week-end.
Hélène

7:09 PM  
Anonymous menus propos a dit...

Tes photos sont très éloquentes et convaincantes : une vraie gourmandise!

9:47 AM  
Blogger IRENE a dit...

Vous avez une maniere quasi-magique de raconter des histoires. Et quelle creation, incredibly moist.
I have just posted my lentil soup recipe. It is traditional Greek. Even if you don't actually cook it, you'll be able to discern its honest, robust taste.
Merci encore de nous inciter a une experience physique ainsi que spirituelle.
Bonne semaine, et beaucoup d' inspiration!

12:16 PM  
Anonymous anne a dit...

Comme d'habitude, ma visite gourmande ravi mes papilles! très belle recette pour un fan de marrons ET de chocolat comme moi!

3:40 PM  
Anonymous Sonia M la Cuisine a dit...

C'est une magnifique histoire que nous a raconté là, j'ai passé un très beau moment. Merci ! et au fait, la recette me tente carrément, j'ai une soeur qui adore les marrons, je vais donc m'y mettre.

8:59 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Florianna, tu vois, c'est cool, on dirait que tu as senti qu'il était l'heure de passer par ici, merci!!
**Choupette, alors as tu bien rêvé? ;-)
**Inoule!! ahh, je t'attendais!! et bien ravie que ça plaise à Madame Châtaigne!!
**Merci beaucoup Claire!
**Valérie, je te le confirme,c'est une merveille le résultat de cet amour! ;-)
**Lolotte, fais les, tu m'en diras des nouvelles
**Aurélie, certes, c'est l'inconvénient, mais honnêtement, il te faut 3 ingrédients à peine pour te combler, au boulot!
**Hafida, ;o) excellent, c'est le plus beau!!
**Legone, ohla, tu commences bien ! si tu compares mon blog à un bouquin, tu es le bienvenue!! ;-)) je plaisante, of course!
**Avital, tout à fait, en tout cas, c'est ce que m'ont dit les gens qui n'aiment pas trop cette crème, sa saveur est subtile ici, à peine une sensation à la fin de la dégustation
**Mamina, romantique, va! ça ne m'étonne pas du tout, et je suis bien contente que tu l'aimes cette histoire là!
**De rien, Chère Calou, c'est moi qui suis ravie si ça te transporte, tu peux pas joindre le geste à la parole et venir nous voir??!
**Chantal33, ça fonctionne effectivement très bien, ce que j'ai pu constater à plusieurs occasions, celle ci en est un bon exemple!
**Merci Miechambo, tu vois, c'est drôle, tout le monde la connaissait cette histoire là, c'est la preuve de sa réussite!
**Nathalie B, je suis contente que ça t'ai plu! les photos ne rendent pourtant pas le moelleux de la chose, mais c'est à toi de l'imaginer!
**Elvira ;-) toutafé!!
**Exact Miss Diane! chouette, chouette! je n'avais pas pensé à ça, mais effectivement!
**Audrey, on n'essaie même pas!
**Agnès, ça ne m'étonne pas que tu le connaisse! tu es sur tous les bons coups! ;-)
**Belleblé, quel plaisir de te revoir ici! et en parlant du prince charmant, j'ai bien sûr pensé à toi! je suis contente que ça t'ai réattirée ici!
**LN, ouhla, de la poésie, je n'en suis pas sûre mais qu'est ce que ça me fait plaisir!
**Mistuko, ah mais voilà, les belges ont toujours été larges d'esprit, et c'est un bien. Ton praliné va peut etre squizzer Dame Marron dans un avenir proche chez moi aussi, je te raconte pas la scène de jalousie de cette dernière!
**Khala, oublier qu'on est en cuisine en parlant de cuisine, c'est trop fort! j'adore cette idée!
**Merci beaucoup, Sylvie!
**Jess, oui, vraiment une trouvaille et en plus d'une facilité enfantine!
**Claude Olivier, alors le "tu es parfaite" ça semble être un sacré début en même temps!! ;-)) mais non! mon cher, je ne sais pas si j'ai un quelconque talent, ce qu'il y a de sûr, c'est que j'ai écrit cette histoire d'une traite et je ne l'ai surtout pas relue, je l'aurais surement effacée directement sinon! va comprendre! alors je suis drolement touchée que ça plaise!
**Alors Flo, ton fondant m'intéresse, il faut agrandir la fratrie!
**Pique, pique Salwa, tu as raison, rien de mieux que lire en savourant une petite douceur!
**Lili63, mais attends, la cuisine est une histoire de séduction!! Quiconque cuisine est forcément en train de conter une histoire d'amour, certes, plus ou moins réussie, mais toute petite romance est un bon début!
**Patrick, mon Patrick, cette Marion t'apparaît partout, c'est un beau compliment pour elle! Il n'empêche, je t'assure que la perspective n'est pas moins belle avec ma Dame Marron à moi, juste différente, c'est tout! ;-)
**Guillemette, rohh, moi j'ai rien fait, je t'assure, même pas c'est de ma faute, et puis t'inquiète, après on fera diète!
**Mets Aventures,ah, toi aussi tu les croisé, et tu as vu? l'harmonie de leur amour est palpable hein?
**La fée Maison, tu dis n'importe quoi toi des fois! qui aime manger aime aimer et qui aime aimer, est romantique! non mais, après il y a des façons différentes de l'être! bon, allez, même pas je t'en veux, je te file un moelleux pour célébrer ton romantisme intéressé ;-)
**Valérie!! mais tu as totalement raison!! et moi qui n'y ait pas pensé! j'aurais pu ajouter un ou deux mots à double sens, déjà que j'attire tous les amateurs anglais de turtle, je ne suis plus à un lubrique près!
**Milie, tu as entièrement raison, c'est pourquoi il ne faut surtout pas louper l'occasion d'y gouter!
**Tit', DEHORS!! Arlequin, pfffff! Arlequin, là t'es rude!! mais c'est de bonne guerre, j'accuse le coup, mais je parie que tu seras ko si tu testes cet arlequin là!
**Misscricri, alors c'est à faire, définitivement! tu vas adorer!
**Béa,Des êtres divins, des convives d'honneur, des commentaires à me faire chavirer le coeur, bref, ce post a tous les charmes en ce qui me concerne! merci!
**Ringo Churros, Marlène Jaubert, la vache, et Turtle's Mum qui me disait toujours petite qu'avec mes tâches de rousseur je pourrais être sa fille..! Marlène sors de mon corps!!!
**Oulala Kashyle! loin de moi l'idée de critiquer la st valentin ou ceux qui la fêtent!! pas du tout! je l'ai juste célébrée à ma manière, point barre! il n'y a ni jugement, ni critique!
**Véro, ça y est!! tu le fais!! oh ben je stresse, j'espère que tu ne vas pas faire comme moi ce week end qui l'ai trop cuit!! il faut pas le laisser trop longtemps, hein? soit prudente!!
**Christelle, alors TANT MIEUX!! héhé, tu penses, c'est un peu mon objectif, vous convaincre d'essayer, et puis le mieux c'est quand les gens essaient et apprécient, là, c'est un peu le bonheur!!
**Mais non PAtricia! pas trop roboratifs les moelleux, je t'assure! un nuage en bouche, il te faut essayer!
**Irisa, avec plaisir, ma chère, la cuisine m'ait toujours contée, les ingrédients me parlent, et oui! je vis dans un monde parallèle!!
**Béré, tu fais pas plus rapide et plus simple, idéal si tu n'as pas beaucoup de temps! fonce!
**Sophie, ouuuuffff! j'attendais, impatiente, ta réaction! Mission accomplie alors? j'ai réussi à faire voyager ma grande Romantique?? alors je suis ravie!! merci à toi et comme tu le dis, à très bientôt!
**Emilie, ah il faut savoir être cruel, hein, dans les contes, souviens toi hansel et gretel, ça chicanait pas trop avec la sorcière qui voulait rotir les enfants! ;-)
**Lisanka, surtout pas d'ajout de sucre, surtout pas!! c'est déjà amplement sucré par la crème de marron!
**Soho, Soho... Madame Bovari, allons donc! non, tu exagères, là, tu n'es plus du tout objective, je pense que sieur choc t'as enchantée plus que mon récit, mais bon sang! que j'aime lire tes réactions toujours si généreuses! merci!
**Ma véronica, ma Non-fleur-Bleue préférée... allez, arrête de me dire des choses comme ça, hein, après, j'aurais plus assez de mots pour te dire combien je t'apprécie!
**Merci Petit Caillou!! ravie de te revoir par ici!
**Stefanyy, merci ;-) !! si tu testes l'histoire sur des petits, tu me raconteras leur réaction!! ;-) mais je suis sure que les moelleux les emballeront en tout cas!
**Mily, écoute, je t'assure que 2 ou3 personnes m'ont dit ne pas aimer les marrons et apprécier ces moelleux, après je suis pas objective, moi j'aime!
**Annie, tu es adorable!! merci!
**Soulafa, ;-) ça ne parle qu'aux vraies de vraies, je crois! alors merci!
**Claire P, chouette, chouette! tu es revenu, et trop la classe être en favori à côté de l'OMC!! ils le savent au moins??? ;-) je plaisante! je suis ravie! j'espère que ça continuera!
**Isabelle, si je viens te la faire en direct, promis, je pense à amener les munitions, en attendant, essaie la donc ta crème, tu vas pas continuer à la regarder dans le fond des yeux!! ;-)
**Chris, tu as raison!! ce n'est qu'un délice, merci pour la conteuse, j'aime ça!
**Domie, si tu testes, j'espère que tu aimeras! et merci pour le reste!
**Eva, écoute, si tu calibres bien, tu dois pouvoir faire la recette en 20 minutes et hop, tu relis l'histoire en les dévorant!!
**Marion, Moi??? faire des double sens??? penses tu!! ;))
**Sha, l'avantage des bouchées c'est qu'on les dévore en moins de temps qu'il n'en faut pour culpabiliser! et ça, c'est le top!
**Ben voué, Eglantine?? mais qu'est ce que c'est que ça?? !! non, attends je plaisante! tu as tout ton temps! et rien ne presse! merci d'être passée!
**Auntie Joe, j'ai envie de croire qu'il n'y aps de hasard en amour, alors fonce et marie les moi ces deux là!!
**Catherine, ah je ne sais pas si celui là combleras ton envie, ce n'est pas du fondant coulant, hein, c'est léger en bouche comme un nuage, mais moelleux à souhait. Si tu testes, tu me diras!
**Nuage de Lait, merci!!
**Mirabelle, prends, prends! tu ne peux pas être déçue!
**Flea, tout simplement... ravie!! que ça te plaise et de te rencontrer!
**Confiture Maison, ah dur, dur, si tu as la version prude de DAme Marron, il va falloir la travailler au corps pour qu'elle cède.. mais elle le regrettera pas, je pense!
**Pom d'Api, Bluffée? vraiment, mais pourtant, ceci est tout simple, archi facile! je suis loin d'être un grand chef!
**CuisinePlurielle, jamais de retard ici, juste le temps de vivre et d'apprécier, alors un grand merci pour ce passage!
**Hélène, j'en suis sure!! moi, je le fais tout le temps.. et ça marche!!!! ;-)
**MenusPropos, une vraie de vraie, mais légère en plus, donc parfaite à dévorer avec un petit thé, un mardi après midi!
**Irène, je suis allée tout de suite récupérer et tester votre recette,elle est parfaite! un grand merci de l'avoir publiée, et de passer un peu par ici!
**Anne, il me semblait bien que tu étais fan des deux, alors je suis bien contente que tu aies fait ta petite visite, laquelle est attendue comme il se doit!!
**Sonia, Ah alors si la soeur est aussi Marronaddict que l'ait ma P'tite caille qui a été conquis par ces moelleux, il faut que tu essaies!!

8:50 AM  
Blogger Patricia a dit...

Trop belle cette histoire, et superbe dessert ! Bravo

9:44 AM  
Anonymous lory a dit...

Mmm,el sieur et la dame marron sont les bienvenues chez moi, je les adore...
Je vais noter et surement essayer ta recette!!

1:13 PM  
Anonymous Cat a dit...

C'est joliment raconté ! Ceci dit, je veux bien en goûter un s'il en reste... même si j'arrive un peu tard :)

2:42 PM  
Anonymous hélène a dit...

Je bois encore tes mots. Quel talent aussi bien en cuisine que devant une feuille blanche. Dire que j'aillais râter ce magnifique billet pour cause de vacances.
Je fonds littéralement devant la perfection de ce duo moelleux.

9:17 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Merci Patricia!
**Lory, je suis sûre qu'ils apprécieront ton accueil et sauront te récompenser!
**Cat, oui, c'est un peu tard.. en tout cas pour ceux là!
**Hélène, tes mots me vont droit au coeur, merci, vraiment! et bon retour!

11:02 PM  
Blogger Annellénor a dit...

Chère Alhya,
Je me doutais bien que tu n'allais pas attendre mon retour de vacances pour révéler une superbe recette - même si j'y ais déjà succombé ! - et tant de belles phrases ! ;o)
Et en plus me parler de chocolat et de marron, et ainsi me mettre l'eau à la bouche, à c't'heure ! Alors que je viens de dîner !!!
Mais ce qui m'a diablement plu, c'est que j'ai eu l'impression de découvrir une nouvelle recette ! Ne t'a-t-on jamais dis que tu devrais écrire ? Je te vois bien, même, raconter les recettes d'un livre de cuisine ainsi que tu le fais ici ! Et puisque ta prose est si intense, si riche, si féconde, comment se fait-il que ta thèse ne soit pas encore terminée ??? (Pardon, chère Turtle, je me moque, mais c'est très gentiment car j'apprécie grandement tes billets !)
A bientôt pour te lire encore avec plaisir !

10:29 PM  
Blogger la sieste a dit...

mais comment ai-je pu rater une telle double union, hoho, le mariage réussi de la prose et de la recette qui déchire, du conte, et du fondant qui fond comme un fondant doit savoir fondre.

Pas un gramme de farine, bravo mademoiselle, je vous met 19,5/20 (pour vous laisser un peu de marge de progression).

1:06 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Annélénor, merci, vraiment d'être passée à peine rentrée de vacances et en plus pour me dire toutes ces choses adorables, vraiment, ça fait très plaisir!
**La sieste, mais ma chère potine, tu étais en plein dans tes préparatifs festifs, pour la boum mégapralinée, tu ne pouvais pas tout faire!! merci pour cette note approchant la perfection, heureusement qu'il reste une marge de progression! ;-)

7:23 PM  
Anonymous Thalie a dit...

J'ai horreur de la crème de marrons.
Enfin, presque.
Ayant succombé, il y a quelques mois, à la tendance qui mariait marrons, en crème ou pas, et chocolat à tout va. Ayant de surcroît quelques amateurs autour de moi, j'ai cédé et pour ne pas prendre trop de risques, j'ai sorti la bonne vieille recette familiale DU seul et unique "gâteau au chocolat de mon enfance".
Et,... je dois dire que l'association m'a surprise. Agréablement.
Je n'ai pas forcé sur les marrons glacés et sur la crème (de peur de trop les sentir) mais le petit goût noiseté-ultra-doux (ben oui, marron, noisette, pas très logique mais le goût est ainsi fait ;o) )tranchant avec l'amertume d'un chocolat à 66%, l'onctuosité supplémentaire que la crème apportait, les petits morceaux de marrons fondants... tout ce petit monde n'était pas fait pour déplaire à mon palais.
Alors,je ne peux que dire "oui" à ton heureux mariage ;o)

6:49 AM  
Blogger ©onstance a dit...

Je l'ai fait aussi, et woufffff !! Un pur délice ... Moi qui n'aimais pas la crème de marrons je ne dirais plus jamais ça !
Bravo pour ton succès !
©onstance

9:06 PM  
Blogger confituremaison a dit...

Coucou Alhya,
Je repasse sans faire de bruit, j'ai egare mon premier copie-colle...gros bisous!

9:29 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home