A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Bavarois d'avocat et feta en verrine et son dip de thon aux poivrons

octobre 02, 2006

Bavarois d'avocat et feta en verrine et son dip de thon aux poivrons



Il a plu tout dimanche... La nuit gagne inexorablement du terrain sur le soleil (à 19 heures, il n'y avait déjà plus qu'une faible lueur sur la campagne de mon Ouest lyonnais parental...), mais je refuse que quiconque cède à la morosité ambiante et j'ose vous le dire bien fort : nous avons tous une bonne raison de nous réjouir, tous autant que nous sommes, c'est juste qu'on l'oublie parfois...! Bon j'avoue que dans certaines situations de la vie, il n'est pas forcément facile de s'en apercevoir.. Alors disons qu'aujourd'hui, je vous livre une petite technique de mon cru : comparer sa situation à celle de quelqu'un de moins chanceux que soit!

Je vous explique comment ça fonctionne, in situ.

D'abord, il faut que je vous dise que pendant des années, avant de vouloir écrire une brillante thèse de droit (je la dit brillante, hein, parce qu'elle est pas encore techniquement tout à fait écrite, donc je peux me permettre de rêver un peu, et puis de toute façon, est ce que tout ce qu'on fait soi-même, de ses petites mains, n'a pas ce petit quelque chose de plus qui le rend unique à nos propres yeux? Bien ou mal, d'ailleurs peu importe, c'est le notre, quoi, et on l'aime! Ce ne sont pas les nombreuses mamans fières, voire ultra fières, de leur progéniture qui me contrediront! Et bien, oui, pour l'instant, ma thèse c'est un peu mon bébé -oui, oui, beaucoup de points communs, parmi eux, le fait de me tenir parfois éveillée la nuit... et ça, c'est pas la meilleure partie, mais passons..) j'ai nourri l'espoir fou de faire de la recherche génétique... Force est de reconnaître que finalement il y a un point commun entre ce projet d'adolescente et ma vie actuelle : la recherche!! (;-)! ça me rassure un peu de savoir qu'il y a une forme de cohérence dans ma vie, un fil conducteur qui se tisse au fil des années, sans que je m'en aperçoive, fusse-t-il assez ténu !). Bref, à 14 ans, je dévorais des bouquins de grands scientifiques dont j'ai parfaitement oublié à présent le nom, pleins d'équations et de schémas mystérieux, totalement euphorique, je me passionnais pour l'ADN et rêvais de découvrir un jour le vaccin contre le sida (rien de moins!! ;-D). Ce temps est loin et quelques formules de fonctions affines ne sont pas totalement étrangères à la fin de cette prometteuse carrière scientifique...

Ce long intermède pour en arriver à ma chute (car chute il y a!) : en discutant avec mon dernier petit frère de 15 ans, hier soir, j'ai soudain réalisé qu'il y avait pire que d'être une thésarde de 27 ans en train de préparer, en toute mauvaise conscience, un fondant au chocolat et caramel au beurre salé (le fameux Nathalie de T. Deseine relooké par la tentatrice Lilizen), en un dimanche après midi pluvieux, à une heure où je m'étais promis de rattraper les heures passées en milieu de semaine à surfer sur les blogs, au lieu de fournir mon quota d'heures de boulot (une fabuleuse logique dont j'ai le secret est à l'oeuvre derrière un tel raisonnement: il s'agit de rattraper en travaillant pendant le temps de détente, le temps de détente qu'on a pris de façon tout a fait irraisonnable au moment où on aurait dû travailler... vous êtes toujours, là??!) , il y avait être un adolescent de 15 ans, en train de préparer un DM de math (pour ceux qui auraient oublié : devoir à la maison... un truc atroce!) sur les fonctions affines pour le lundi matin, un dimanche après midi pluvieux , en se demandant à quoi cela peut bien servir cette saleté de fonction affine (s'entend, dans la vraie vie d'un ado !)... Et là, là, je me suis félicitée intérieurement d'avoir quitté la voie ardue des sciences dures et j'ai brusquement remercié le ciel d'être enfin, enfin sortie de ce long tunnel appelé Lycée! Et si je vous dis que pile à cet instant, il y a eu une magnifique éclaircie, un rayon de soleil puis un sublime coucher de soleil, comme si le ciel se joignait à moi dans ce petit moment d'euphorie, je parie que vous ne me croirez pas, et bien pourtant, promis juré, c'est arrivé! (j'ai les photos du fondant sous le rayon de soleil pour preuve!!)

Alors pour prolonger cet immense soulagement qui m'a envahie brusquement en ce dimanche soir et célébrer un peu le fait que tout n'est pas perdu, tant qu'on trouve quelqu'un en plus fâcheuse position que soi (;-D ! Ma Ratatouille si tu me lis, je t'envoie une bonne dose de courage pour ton année de 1ère S ! Hauts les coeurs, mon brave, ce n'est qu'un mauvais moment à passer et tu verras, tu y repenseras ému, dans quelques années! promis!!), je vous livre une dernière petite recette toute ensoleillée !

Celle-là, c'est une petite entrée toute en couleurs et savoureuse, une association dont j'ai eu envie, sur un coup de tête (une fois de plus!) et qui s'est révélée très agréable. Bon, si vous êtes déjà passé aux pulls et aux choucroutes (dimanche matin, sous la pluie mais sur le marché ;-), le stand choucroute était littéralement pris d'assaut et ça, c'est un signe fort!) je pense que vous pourrez classer cette recette directos dans les recettes pour l'été prochain... quoique, en y réfléchissant bien, elle peut parfaitement figurer sur de généreux buffets froids, lesquels sont appréciés aussi en hiver, ou, pour un usage plus fréquent en ce qui me concerne, au cours d'apéro dînatoires (Khala, si tu m'entends.. ;-)!! et j'en profite pour te dire, Audinette, on se calme sur l'apéro!! ;-)).

Bref, multi-usages, variable à l'infini (ou presque...!) et définitivement colorée pour dire qu'on met plein de bonne volonté en refaisant le plein de vitamines pour rentrer dans l'automne avec calme, sérénité et allégresse !

Voici donc le Bavarois d'avocat à la feta et son dip de thon poivronné

La recette du dip a été faite au feeling, quant à celle du bavarois à l'avocat et à la feta, après avoir longuement hésité entre une mousse (comme ici par exemple) ou un vrai bavarois (comme là)... j'ai finalement opté pour une sorte d'entre deux assez sympathique!

ça, c'est une des verrines version "débordement", c'est à dire juste avant d'avoir été consciencieusement essuyée sur les bords pour un résultat beaucoup plus chic!

Ingrédients: pour 10 à 12 verrines
Pour les bavarois d'avocat et feta:

  • 700 g de chair d'avocat
  • 100 ml de crème fraîche à 15 % de M.G.
  • 350 ml fromage blanc à 0 % MG (vous pouvez mettre avec MG, si vous voulez)
  • 100 g de feta
  • 5 feuilles de gélatine
  • Quelques brins de Ciboulette fraîche
  • le jus d'un citron
  • Un peu de persil frais
  • poivre de séchouan, poivre noir ou encore un peu de mélange 5 baies, fraîchement concassé

Pour le dip Thon/poivron:

  • 2 poivrons
  • 3 boîtes de thon au naturel
  • 2 grosses cuillères à soupe de crème fraîche
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 Cuillères à soupe de moutarde
  • Persil frais
  • 1 filet d'huile de noix ou d'une autre huile parfumée

Marche à suivre:

Pour les bavarois d'avocat et feta: à préparer deux heures au moins à l'avance

  • Mettre à ramollir dans un peu d'eau froide la gélatine quelques minutes
  • Faire chauffer la crème fraîche dans une petite casserole à feu doux
  • Essorer la gélatine et la mettre dans la crème fraîche chauffée, tourner à feu doux, jusqu'à ce que la gélatine soit parfaitement dissoute, réserver
  • Prélever la chair des avocats bien mûrs, la mettre dans la cuve de votre robot, avec le jus d'un citron
  • Mixer un cours instant, avant d'y ajouter le fromage blanc, la feta émiettée et la crème refroidie
  • Mixer à nouveau le tout
  • Ciseler la ciboulette et le persil, ajouter au mélange, un soupçon de fleur de sel (attention, la feta est assez salée déjà) et du poivre de séchouan (Mélanger le tout, goûter afin de rectifier éventuellement l'assaisonnement
  • Répartir la mousse dans des petits verres, disposer au réfrigérateur 2 heures au moins

Pour le dip Thon/poivron : à réserver une heure au frais

  • Préchauffer le four, à 210 °
  • Mettre les poivrons rouges sur une feuille de papier aluminium, sur la grille du four
  • Enfourner à four chaud les poivrons une bonne vingtaine de minutes, en les retournant régulièrement, afin qu'ils grillent sur toutes les faces (la peau noircit, ce n'est pas grave)
  • Sortir les poivrons et les laisser refroidir
  • Pendant ce temps, égoutter le thon, le mettre dans un saladier, et l'écraser à la fourchette
  • Ajouter la crème fraîche, le vinaigre, la moutarde, bien mélanger
  • Peler les poivrons qui ont refroidi, les couper en deux, ôter les graines et le pédoncule, couper en fin morceaux la chair , ajouter au mélange au thon
  • Passer quelques instants le mélange au mixeur (quelques tours suffisent, afin de laisser des morceaux qui révèleront les saveurs de chaque ingrédient)
  • Ajouter le persil frais légèrement ciselé (moi, j'ai laissé des morceaux assez grands pour qu'on sente bien le goût, mais chacun fait selon son goût!), de la fleur de sel, un peu de poivre noir fraîchement concassé, le filet d'huile de noix
  • Goûter et rectifier éventuellement l'assaisonnement
  • Réserver une heure au frais en attendant la dégustation

Bilan des courses:

J'ai servi les bavarois d'avocat avec le dip de thon poivronné en entrée, le tout associé à du bon pain frais. Cela faisait longtemps que je voulais goûter ce type d'entrée fraîche à l'avocat et j'avoue que j'ai trouvé le goût de celle-ci un peu fort pour moi. Mais, à la réflexion, je me demande si j'apprécie véritablement le goût de l'avocat ;-). J'avais prévu des portions un peu grandes, une demi-verrine m'aurait largement suffit. Mais les autres ont tout mangé et ont eu l'air de vraiment apprécier. Comme on peut le voir sur la photo de gauche, le mélange est très onctueux, et agréable en bouche, frais et dense à la fois. En revanche, la structure n'est pas celle d'une mousse au sens propre du terme, elle n'est pas aérienne, mais dense et généreuse, d'où le nom finalement retenu pour cette version ;-P

Quant au dip, il était franchement délicieux. Très simple, mais l'association Thon/poivron fonctionne définitivement bien, aucune des deux saveurs n'écrase l'autre et c'est un mélange frais et tout à fait subtile, avec les herbes fraîches et la légère saveur sucrée du poivron rouge grillé... j'ai vraiment beaucoup aimé. Je n'avais pas de graines de sesame à ajouter au tout, mais je suis sûre que ça donnerait un petit côté croustillant très agréable.

On peut décliner ce type de dip et les petites verrines avec d'autres légumes (tomates séchées, concombre, pois gourmands...). Pour servir en apéro dînatoire, ajouter des bâtonnets de légumes frais, des feuilletés au sésame, des tacos, ou autres blinies...

Conté par Alhya at 10/02/2006 11:17:00 AM

67 Comments:

Anonymous Sylvie a dit...

Très belle idée pour un apéritif dinatoire !

11:13 AM  
Anonymous Bénédicte a dit...

deuxième!!!!
ben , je ne savais pas quoifaire samedi soir pour l'apéro, je note!!!
bises
bénédicte
ps: par contre je ne ferai pas le bavarois... je te laisse la surprise!

11:22 AM  
Anonymous Claire emma a dit...

Ah les DM de maths, les DM de philo ont assombri nombre de mes dimanches après-midis même ensoleillés (comme disais mon prof de philo : "mademoiselle, vous n'avez pas de conscience philosophique" =} grand bien m'en fasse!)
Quand à mon mèmoire de maîtrise, j'ai eu la chance de l'écrire avant de connaître les blogs sinon il est sûr que j'aurai pris du retard car il est facile de troquer la littérature médiévale contre d'alléchants blogs de cuisine ;)

Quand à tes préparations elles me mettent l'eau à la bouche, j'ai déjà faim depuis 1 heure c'est une torture....bon c'est pas tout mais faut que je retourne bosser moi!!!

11:34 AM  
Anonymous Delphine a dit...

Merci Alhya! Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis ;)

11:39 AM  
Blogger à la louche! a dit...

Il est bientôt midi et j'ai faim!!!

11:53 AM  
Anonymous estelle a dit...

ton idée est franchement irrésistible !!!!

11:59 AM  
Blogger Emilie a dit...

Au début je croyais que tu parlais de moi, bah oui j'ai 25 ans, j'ai un petit frère de 15 ans, je vais vers une thèse en biologie, et moi aussi je voulias faire de la génètique, mais finalement je me suis tournée vers l'agroalimentaire. Sinon t'as recette est notée...

12:02 PM  
Anonymous mamina a dit...

Ma petite fille vient de s'endormir sur le canapé... à l'heure où elle devrait déjeuner. tant pis, du coup je t'ai lue. J'adore ta façon de penser à ceux qui sont moins chanceux que toi...ça permet de relativiser. Moi aussi, j'ai plutôt tendance à voir le verre à moitié plein.
Ton dip est sympa aussi, et moi, pour l'instant j'en suis encore un epu aux légumes d'été.
Bises.

12:02 PM  
Blogger Chantal33 a dit...

Le bavarois et le dip au thon me plaisent vraiment ainsi que ta façon de voir les choses; Tu as raison, il faut positiver!

12:12 PM  
Anonymous Ninnie a dit...

Je ne rafolle pas des avocats... je crois qu'en plus d'être bonne cuisinière et raconteuse, tu as des dons de persuasion... ;-)

12:35 PM  
Blogger Gracianne a dit...

Je suis contente d'apprendre qu'il y a de la coherence dans ton existence. Je savais deja qu'il y avait du soleil dans tes plats, et je n'attendrai pas l'ete pour essayer ce dip a l'avocat sympathique.

12:38 PM  
Anonymous sylvieaa a dit...

Belles recettes, je note;

12:43 PM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

Hello,

Et bien j'avais moi aussi à 14 ans envie de me lancer corps et âme dans la science....et c'est ce que j'ai fait. L'ADN, ARN et même les phénomèmes épigénétiques n'ont plus de secrets pour moi;-) Mais je suis bien content de faire de la cuisine et d'avoir un blog à côté de tout cela.
Et bien content de venir passer un peu de temps sur ton blog qui me surprend à chaque fois (plutôt tes articles à proprement parlé).

Cette recette a l'air bien sûr délicieuse, j'aime beaucoup le contraste des couleurs! Cela ne m'étonnes pas que tes invités ont apprécié...Des plats encore chaleureux pour ce début d'automne...un passage tout en douceur dans cette nouvelle saison. J'aime bien ;-)
Amitiés
Claude

12:58 PM  
Anonymous Colette a dit...

Une lecture ,une recette tout pour commencer la semaine en pleine forme.MERCI

1:11 PM  
Anonymous Cathy a dit...

Ca me tente beaucoup tes petites choses, j'ai imprmié et je vais essayer d'en faire.
Pour le reste, j'ai moi aussi quelque chose que j'aprécié et que tu connaitras surement dans quelque temps : quand on n'est plus étudiant, on n'a plus de devoirs à faire à la maison, et quand on a été une étudiante au long cours comme moi, c'est quelque chose qu'on apprécie énormément !

1:26 PM  
Anonymous brigitte a dit...

Notre vie comme ta recette est un mix de douceur et de force !(Lettres et Médecine)
2 thèses bien enfouies au fond de la bibliothèque, promenées à chaque déménagement....
Bon, moi je suis en paréo et tong donc je reçois ce bavarois comme une ode au soleil qui se lève et qui...va chauffer :-)
quand tu auras "une souris dans le potage" tu vas bien rire sur une de mes recttes hihihiiii.
Merci pour tes billets

1:35 PM  
Anonymous Lauriana a dit...

Quel régal pour les yeux, à te lire et à regarder tes photos!

1:38 PM  
Blogger Papilles et Pupilles a dit...

C'est appétissant comme tout ! et courage !

1:46 PM  
Anonymous Audrey a dit...

sympa cette idée...je me suis un peu reconnue pour la DM de maths! ;-)

2:09 PM  
Anonymous Choupette a dit...

Tu as raison il y a toujours plus malheureux que soi, il faut donc relativiser même si ce n'estt pas toujours évident, quant à tes recettes j'adopte sans problème savoir si c'est l'été ou l'hiver importe peu.

2:37 PM  
Anonymous Gudule-Anne a dit...

quand la tortue s'y met ça rigole pas ! c'est la classe ultime tes verrines !

2:43 PM  
Anonymous debo76 a dit...

j'ai un grand besoin d'appliquer ta philosphie de vie en ce moment....je vais m'en inspirer! et puis, je pense que ta petite recette va également contribuer à me remonter le moral!

2:50 PM  
Anonymous tatyval71 a dit...

Tu as dit à table, non? J'arrive!

3:01 PM  
Anonymous Karine a dit...

Mais vous vous donnez le mot en ce moment avec vos apéros dinatoires ! Il va falloir que j'en fasse un car j'adore ça !

3:09 PM  
Anonymous Anna a dit...

Alors là, moi j'ai tout suivi parfaitement, surtout le passage du temps destiné à la détente pendant lequel on travaille et inversement. Tout pareil! en plus, t'as remarqué, c'est là que les meilleures recettes pointent...? faut-il y voir de l'ironie du sort ou un signe du destin...? je me suis souvent posée la question, mais pour l'heure je continue avec Thésou (oui, il a un petit nom, ce tortionnaire).

Moi j'aimerais bien goûter les deux recettes dis donc!
Au lieu de ça, je viens de m'enfiler un sandwich brie-miel, avec du café, car je me suis ENDORMIE le pif sur le bureau. Oui, devant ma thèse!!!!
Alors bon, entre le fromage qui pue et la thèse qui fait dormir, sans compter un MrDJ qui est reviendu (...jamais parti...?) mais que moi toujours pas comprendre, eh ben...moi je dis : vive les apéros d'Alhya!!!!!!! Un vrai rayon de soleil...

5:39 PM  
Anonymous Valérie a dit...

J'ai éclaté de rire lorsque j'ai vu que tu rattrappais en travaillant pendant les moments de détente, les moments de travail indûment passés etc... Moi aussi j'use et abuse de cette pratique ( et comme les moments de détente ne suffisent pas, je déborde aussi sur les moments de sommeil ! )! Et je partage tout à fait la pensée philosophique du début ! Je pratique également :-D
De toute façon, il te sera beaucoup pardonné car ta cuisine est joie et amour !

7:27 PM  
Anonymous Mily a dit...

Les fonctions affines, beurk! Mais c'est vrai que ca me rappelle de tres vagues souvenir. Moi, je trouve qu'elle est bien la vie(bon le petit week end en france qui approche doit aider...).En tout cas je prends ton bavarois et ton dips pour mes prochains apero!!!

8:12 PM  
Anonymous frederique a dit...

bon et si tu faisais une thèse cuisine ,je crois qur tu t'en sortirai rès bien !

8:30 PM  
Anonymous saveurs sucrees salees a dit...

C'est une bonne technique de positiver, mais je retiens surtout le coup du "temps de travail destiné à se détendre...et vice versa" !
Mes dimanches après midi étaient souvent "gris" à cause de la "géométrie descriptive" et de la "résistance des matériaux" ! Chacun porte sa croix, quelles que soient les études ...Courage !

8:43 PM  
Blogger Regardeuse a dit...

Dans chaque post, il y a tjs une phrase qui me fait tilt (au-delà veux-je dire, de l'agréable "confort" de lire le post en son entier, le tilt me fait rire ou lever un sourcil).
Cette fois, c'était ; "La recette du dip a été faite au feeling" :-) Mais moi, mein Turle, si je me mets à "feelinguer", ça va pas du tout, mais alors PAS DU TOUT rendre la même chose :-) Je suis une éternelle débutante : j'imprime et je pointe en faisant mes courses ! (une fois sur place un article manquant me rend aussi perplexe qu'une poule devant un couteau) et je suis au mot à mot une fois dans ma cuisine ;-)
(ça va plaire à La Sudiste, je le sens je le sais).

8:45 PM  
Anonymous ellie a dit...

Boudiou la thèse de droit!!! Alors là bluffée: je sors de mon DESS à 23 ans et j' en peux plus, je veux TRAVAILLER sniffffff, et c' est même pas pr tout de suite...y a un C'htit bonhomme R-edoutable qui F-era tout P-our m' en empêcher l' A-n prochain ;-)

9:08 PM  
Anonymous khala a dit...

après cette longue journée de travail , retour à la maison avec tim malade , c'est toujours une bouffée d'air frais que je viens chercher chez toi !
recettes plus qu'alléchantes , photos sublimes ( dis donc , t'as essuyé tes verrines ? Madame fait la chic !!!)...j'ai hâte...
ils sont vraiment gâtés ces frères ! est ce qu'ils s'en rendent compte au moins ?

9:15 PM  
Anonymous missval a dit...

Je note aussi ces belles recettes!! Miam!

9:37 PM  
Anonymous Cécile a dit...

Jolies recettes, j'aime particulièrement celle à l'avocat !

10:34 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

J'ai mis un certain temps pour comprendre la recette, d'abord parce que j'étais bien déconcentré par la lecture préambule, et d'autre part, pour moi un dip, c'est le truc qu'on plonge dans quelque chose. (Bon, elle ne le fait pas cuire son truc? Comment elle va le tremper dans le bavarois?)

Ultra nul en maths (c'est d'ailleurs pour çà que je ne fais pas de patisserie), du coup, j'ai fait du droit, un peu moins longtemps que toi apparemment ;-))

11:22 PM  
Anonymous awoz a dit...

Ton dip aux poivrons et thon me fait de l'oeil!!!Bise
:)

4:58 AM  
Anonymous MarieT a dit...

Tu as raison, il faut positiver. Je vais bien, tout va bien. Je garde ta recette mais en ce qui me concerne, j'attendrai un peu de chaleur !

6:14 AM  
Anonymous Bec à sucre a dit...

Tes photos sont alléchantes et j'ai toujours autant de plaisir à te lire... Sacrées fonctions... J'appliquais déjà ta technique de rattrapage du temps de travail au lycée mais je n'ai toujours pas trouvé de solution pour récupérer le temps perdu pendant le temps de rattrapage au moment du temps de détente... Heu, c'est pas très clair dit comme ça...

8:46 AM  
Anonymous salwa a dit...

bavarois et dip de thon ,quelle idée geniale , du coup à 8 h du mat j'en ai deja envie

9:44 AM  
Blogger Hélène a dit...

Je viens d'imprimer ces 2 recettes.
Et en te lisant j'ai des souvenirs de Dimanche tristounet, surtout avec les math (beurk). Et la positive attitude est un Leitmotiv à la maison.

9:57 AM  
Anonymous mets aventures a dit...

Merci Alhya de m'avoir rappelé pourquoi j'avais fait un virage à 180° après un parcours scientifique... comme toi, pour débuter des études en droit que j'essaie de terminer tant bien que mal... et plutôt mal d'ailleurs par ma thèse, dont le temps de travail se réduit de plus en plus au profit du temps de détente!!
Sinon super ces dips pour les apéros, encore une recette que je note.
Audrey

11:59 AM  
Blogger Tit' a dit...

Je sais pas pourquoi, mais j'ai envie de me plonger dans ton bavarois, comme on le ferait dans un bain d'argile... J'suis frapadingue, hein ?

12:01 PM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

ca sent bon d'ici.... c'est bien coloré dans cette assiette !

12:05 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Moi, ce qui me plait le plus, c'est de voir les "jeunes générations" en train de découvrir (et ré-inventer) la gastronomie, j'ai toujours pensé que la cuisine faisait partie de la Culture d'un pays, j'ai donc l'espoir que les récalcitrantes et récalcitrants finiront bien par s'y mettre. Tout est possible, n'est-ce pas Regardeuse?
La Sudiste enthousiasmée.

3:39 PM  
Blogger Regardeuse a dit...

MAIS JE M'Y METS !!! le hic, c'est que ça ne rend pas pareil... (j'ai raconté à Alhya comment mes rouleaux du printemps tardif s'étaient élégamment vautrés). On sait bien que la cuisine est un éternel recommencement, qu'on n'invente rien, qu'on transforme. Mais je vous jure que chez moi, c'est chaque fois une expédition, une découverte, un Himalaya, bref toute une entreprise. Et c'est pour ça que j'aime son blog tellement : il me décomplexe ;-)
Et que la première qui n'a pas écarquillé les yeux devant un "rouleau plat" me lance la première verrine à la tête (tiens, le mot "verrine" par exemple : il a fallu que j'aille sur les blogs culinaires pour découvrir ce que c'était. "De mon temps", on appelait ça des "verres bas" :-)))
J'ai déjà dit que j'adorais le blog d'Alhya ? BEN JE LE REDIS !!

3:51 PM  
Blogger daniela a dit...

bonne semaine à toi…

3:55 PM  
Anonymous anne a dit...

j'adore ce type de repas! perso j'aime bien le verre avec coulure, c'est plus vrai!

4:04 PM  
Blogger Elvira a dit...

Wououh! J'ai envie d'y plonger des tas de choses: pain grillé, gressins, légumes crus, etc.! :-)

6:13 PM  
Anonymous la sieste a dit...

Ca alors, j'arrive après tout le monde, oh la la, incroyable... J'abandonne définitivement l'idée d'être dans les 20 premiers à te laisser un message.

Alors moi j'ADORE l'avocat, donc swip, je note le numéro du post, et j'adore le poivron moelleux mixé, donc je suis doublement contente de savoir qu'un jour je me double régalerai de ta double recette.

Sinon, en lisant vite le titre j'ai cru que c'était écrit "slip de thon aux poivrons", et je me suis bien demandée où on pouvait dégoter cet ingrédient un peu olé olé.

6:57 PM  
Blogger Regardeuse a dit...

"slip de thon aux poivrons" !! J'ADORE !! Je suis battue à plate couture avec mon gentil "filet de porc mignon" (au lieu de filet mignon de porc).
Bon, je continue de bosser. C'est pas sérieux.

7:07 PM  
Anonymous Manouche a dit...

Encore un merveilleux succès de la Turtle... Fonction affine je passe mais dip de poivrons je trempe... Equation impecc!!

9:10 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Merci Sylvie, à mon avis, tu peux l'accompagner de quelques crevettes, ça devrait être bon!
**Salut ma be Good, contente que ça t'inspire pour tes apéros... pour le reste, je guette ton blog pour comprendre!
**Claire Emma, pas de conscience Philosophique??, ta prof n'avait pas lu Epicure et ne connaissait pas ton blog, manifestement!!! merci pour ton gentil commentaire qui m'a fait bien rire!
**Delphine, serais tu une accro des fonctions affines??? ;-)
**A la Louche, passe chez moi, je te concocterai volontiers un petit plat!
**Merci Estelle, et un conseil, ne résiste pas!! ;-)
**Emilie, un seul mot bravo!! la thèse d'agroalimentaire, tout un programme!!!
**Mamaina, je me doutais que la philosophie du verre à moitié plein figurait dans tes références, pas de doute à la lecture de ton blog!
**Chantal 33, merci beaucoup, j'avoue que sans vouloir plagier Lorie, la positive attitude a du bon ;-)!
**Merci Ninnie, très fière de t'avoir convaincue d'essayer!! mais je t'avoue n'être pas fan non plus de l'avocat!
**Graciacnne, ;-) tes commentaires me plaisent toujours beaucoup! sans compter qu'ils me touchent, alors j'espère que le dip te le rendra un peu ;-)!
**Merci Sylvieaa!!
**Claude Olivier, j'aimerais beaucoup que tu me parles de tes recherches même si j'ai quitté les sciences dures, j'avoue avoir toujours un grand attrait pour l'adn, je ne sais pas si je pourrais tout comprendre, mais j'essaierai volontiers!
**Colette, merci et je te souhaite une merveilleuse semaine!
**Cathy, étudiante au long cours, voilà qui me sied bien! j'ai hate de pouvoir profiter de mes week end sans culpabilité!
**Brigitte, je t'imagine en paréo... veinarde!! mais je suis bluffée d'apprendre qu'une thèse siège dans ta bibliothèque! comme quoi, ce genre d'exploit mène parfois au bonheur!! ;-)
**Lauriana, tes mots me vont droit au coeur, merci!
**Un gran merci, Anne, tes encouragements me font toujours beaucoup de bien!
**Audrey, je pensais bien que les dm de math parleraient à ne nombreux étudiants! ;-) merci!
**Choupette, c'est vrai qu'il n'est pas toujours facile de relativiser mais qu'on a aussi souvent à dramatiser des choses finalement peu graves! merci !
**Gudule Anne, ravie de te revoir! tes mots me font toujours très plaisir, et pour la classe, je ne suis pas sure, mais j'apprécie!!
**Debo 76, remontons, remontons, le moral et le plaisir de manger et de cuisiner, par tous les temps ;-)!
**Tatyval, ;-) Ton assiette est servie!
**Et oui, Karine, à croire qu'on a tous envie de se souler un peu pour affronter l'automne!! ;-)
**Anna, un sandwitch brie miel??? pas mal!! et je suis mrote de rire, car au moment où j'ai lu ton commentaire, j'étais précisément en train de piquer du nez sur mon ordi!! ;-) bien le bonjour à thésou!!
**Valérie, une cuisine joie et amour??? j'en rougis de plaisir!! merci pour ce message si gentil! j'en suis toute retournée!! ;-)
**Mily, profite, surtout lors de ton séjour en France et si tu testes des petits trucs au cours d'apéro, tiens moi au courant!!
**Frédérique, j'y pense, j'y pense.. ou plutôt, non, j'essaie de ne pas trop y penser pour l'instant, mais qui sait dans l'avenir?? ;-)
**Saveurs sucrée salées, oulala, quelles études, ça ça m'a l'air d'être une croix de haut niveau ;-) merci pour tes passages, j'apprécie!!
**Regardeuse,je te rassure, moi aussi parfois je pointe... et je tire!! ;-) et parfois ça tombe aussi à côté, mais t'inquiètes c'est en se plantant qu'on progresse, et je ne doute pas qu'avec ces recettes là tu y arrives!! merci pour tes mots!
**Ellie, ;-) merci beaucoup et quelle belle raison de reporter ton entrée dans le monde du travail! félicitations!!
**oui, Khala, j'ai fait ma chic ;-)!! Gros bisous à Tim j'espère qu'il va vite se remettre, le pauvre p'tit bout!
**

9:16 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Merci Missval, tu verras si tu essaies, c'est très simple, mais savoureux!
**Cécile, ravie que ça te plaise, et si tu aimes l'avocat, je pense que le bavarois devrais te plaire!
**Patrick, enfin, le dip, c'est ce dans quoi on trempe autre chose et pas l'inverse ;-)!! et comment ça tu étais déconcentré par l'intro, pourquoi donc?? ;--)!
**Awoz, ils te font de l'oeil?? je vais les gronder tout de suite, et leur apprendre les bonnes manières par la même occasion, on n'importune pas une jeune fille ainsi! ;-)
**Marie T, je comprends qu'avec le froid qui arrive tu envisages des recettes un peu plus chaudes!
**Bec à sucre, j'ai tout à fait compris, et moi non plus, je n'ai pas trouvé!! ;-)
**Salwa, quelle gourmande tu fais!! ;-)
**Hélène, ça ne m'étonnes pas que ce soit ton leitmotiv', et c'est surement pourquoi je suis si bien sur ton blog! merci!
**Audry, c'est marrant beaucoup de juristes sont d'anciens scientifiques! et merci de me rassurer en me disant que toi aussi tu te détends!! courage, nous y arriverons!!
**Tit'! un bain d'argile, quelle bonne idée!!! tu me donnes une furieuse envie de faire un hammam ;-) nous sommes deux fous!
**La fée maison, merci!! coloré et qui sent bon, ça me plaît!!
**La sudiste, ferais-je partie pour toi de ces jeunes là? dis donc, si c'est le cas, je suis drolement flattée!!merci!
**Regardeuse, entièrement d'accord avec ce que tu dis, la cuisine au début est un everest, mais tu verras, après c'est un plaisir et une découverte renouvellée, une expédition savoureuse! et quel plasisir de lire que ce blog te décomplexe!!
**Merci beaucoup Daniela, de même!
**Anne, promis, je continuerai les coulures à l'avenir! de toute façon ,je ne sais pas faire sans lol!!
**C'est tout à fait ça, Elvira, trempons, trempons!!
**Double régale toi la Sieste, tes commentaires, même 30 èmes ou 40 ème me font toujours autant plaisir!!! et pour le slip de thon, fais gaffe, ça peut me donner des idées ;-)!!
**Regardeuse, filet de porc mignon, je prends!! ;-)
**Manouche, vive toi! et tes commentaires au poil!! ;-)

9:48 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

Déconcentré, parce que tu racontes d'une telle façon qu'on est facilement ailleurs! Bon, je saurai maintenant que quand je trempe le doigt dans la mayo, çà la transforme en dip. Pas idiot comme règle de vie...

11:33 PM  
Anonymous Véro a dit...

Oh purée, le lycée... J'ai A-DO-RE!!! Mes moments préférés: les récrés, Doudou et moi on se bécotait derrière les buissons!! ;-)
Bon courage à ta Ratatouille (un prénom pareil, y a pas, y a des parents vraiment cruels! ;-)), et j'pense pas que l'hiver m'empêche de faire ce genre de petites recettes... En plus, l'hiver, c'est bien pour les avocats!!

1:24 AM  
Anonymous Catherine a dit...

Là, tu me prends par les sentiments! Avocat... quand tu nous tiens!!! Je parle du fruit bien sur! C'est scientifiquement prouvé chez moi: j'en raffole!

6:22 AM  
Blogger cuisineguylaine a dit...

Vraiment super cette recette ! Bonne journée.

9:26 AM  
Anonymous Poumette a dit...

L'avocat et la féta font partie de ma liste d'indispensables.
Je note tout ça!
J'aime tes associations.

12:51 PM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

Hello,

Je te fais volontier une fois un petit résumé de mes recherches ;-) (donne moi si tu veux une adresse email, ca sera plus simple). Et vive l'ADN: Avec Des Noix... ;-)

A bientôt

Claude

3:21 PM  
Anonymous Delphine a dit...

Les fonctions affines??? J'adôôôre ;)

5:53 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Patrick, ;-) tu es tout bonnement infernal, plante plutôt un bout de ton homard dans ta mayo et file m'en un morceau!!!
**Véro, ok, c'est vrai que ça se bégotait au lycée mais il y avait quand même des moments durails niveau boulot, non? bon en même temps si t'avais déjà trouvé ton doudou, ça change la donne, il y en a qui sont vernies, voilà tout!! ;-)
**Bien vu, Catherine, je n'avais pas fait le lien entre l'avocat et l'avocat ;-) : ma déception pour son goût s'explique peut être, overdose de juridicité!! lol!
**Guylaine, merci, tes passages réguliers me font toujours très plaisir!
**Poumette, ahh! la fameuse liste d'indispensables!! moi la mienne s'allonge tellement que je me retrouve avec un caddie pour 15 alors que je suis souvent toute seule à manger, dure la vie!! ;-)
**Claude Olivier, normalement quelque part dans cette page il devrait y avoir mon mail, mais je te le refile : alhya@neuf.fr
**Delphine, fais pas ta maligne, va!! ;-) je serais bien curieuse de te voir devant le DM de la Ratatouille, tiens!! moi, j'y ai pas fait long feu en tout cas!!

6:28 PM  
Anonymous la sieste a dit...

et qu'est-ce que j'ai acheté aujourd'hui, en rentrant du travail? Un avocat, et deux poivrons rouges!

10:06 PM  
Blogger milie a dit...

Ca fait plaisir de pouvoir revenir sur ton blog! (et oui plus d1 mois sans internet!!). En plus ces deux recettes me mettent litteralement l'eau à la bouche! A tester d'urgence!!

12:39 PM  
Anonymous Abracadabra a dit...

Si l'avocat n'est pas trop ton truc, en tout cas c'est le mien! :o) Je note ta recette qui a l'air excellente (j'en avais fait une qui ressemblait un peu, mais sans gélatine). Et ton dip de thon aux poivrons... Miam! ça doit être parfumé à souhait! Je prends!

4:12 PM  
Blogger ptit bouchon a dit...

Carpe diem, ça te réussit bien, moi c'est ma devise...
j'ai hate de voir ce que tu nous réserves pour le Kiki!!!

10:39 PM  
Anonymous Emi20 a dit...

Génial, il n'y a que cela à dire, super pour une petite entrée. je note et renote

5:08 PM  
Anonymous cuisto77 a dit...

franchement excellent, mais pour moi le bavarois d'avocat un peu trop lourd pour moi. Mais je vais aprofondir la recette, car bonne idée d'apéro dinatoire

12:22 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home