A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Rouleaux de Printemps végétariens aux deux sauces parce que... j'ai décidé que c'était de saison!!

septembre 29, 2006

Rouleaux de Printemps végétariens aux deux sauces parce que... j'ai décidé que c'était de saison!!



Aujourd hui, j'ai vu un rayon de soleil... il est arrivé doucement, comme par mégarde, à tâton... a peine dessiné sur le coin de ma page dactylographiée, déjà reparti... j'ai alors levé le nez et observé le ciel, entre les deux immeubles qui laissent apparaître un petit bout de nature dans mon environnement urbain, l'interrogeant du coin de la pupille : que fais tu p'tit Père? Te décides-tu à me redonner un rien de baume au coeur, ou est-ce que tu me nargues, juste pour le plaisir ? Pendant que je replongeais le nez dans mon bouquin, un autre est arrivé. je n'ai pas osé lever la tête, de peur de l'effrayer cette fois encore... puis un autre... alors je me suis mise à rêver que c'était l'été qui revenait... Du coup, j'ai fermé les yeux très fort et j'ai espéré... Juste à ce moment là, un gros nuage a obscurci à nouveau le ciel et a inondé mon salon d'une lumière palotte et sombre de celle que l'hiver nous octroie généreusement dans son immense mansuétude... J'ai alors pensé, "Fichu soleil, si je ne peux plus fermer les yeux deux secondes sans que tu fasses des tiennes et en profite pour me faire faux bond, où va t'on? ", à cet instant précis le soleil est réapparu ;-) "Et bien voilà, me suis je dit, le ciel m'entend, et m'obéit!! "... j'ai écris le reste de la matinée, les mains ponctuellement illuminées par des rayons joueurs, formant de jolies ombres chinoises sur mon écran d'ordinateur, un sourire en coin d'avoir ainsi apprivoisé le temps.
Avec un recul nécessaire de quelques heures sur cet évènement que j'analysais, sur le moment, comme tout simplement extraordinaire ;-p , j'ai réalisé que peut être que le ciel ne m'obéissait pas, ou pire, que si pour l'instant il m'obéissait, rien ne laissait présager qu'il allait répondre à mes prières vouées à faire revenir le soleil tout l'hiver et là, je me suis dit "qu'à cela ne tienne!! Tant que ce sera l'été sur mon blog, l'hiver n'aura pas gagné!!"... et puis, j'ai feuilleté les photos des recettes faites cet été et j'ai retrouvé ces petits rouleaux de printemps, fait un jour de catastrophes en chaînes...
Un matin, nous nous sommes réveillés avec une bien mauvaise surprise : notre système d'évacuation des eaux usées avait décidé de s'écouler dans le sous sol plutôt que de poursuivre sa route tranquillement à l'extérieur, pour rejoindre ses copines toutes aussi usées provenant des maisons alentour. Le genre de nouvelles dont mon père raffole, surtout quand ce fameux jour tombe un dimanche et, pour ne rien gâcher, un dimanche d'août... où les gens sont tous en vacances, surtout les plombiers, semble-t-il ;-). En un clin d'oeil, un parfum de catastrophe s'est brutalement répandu dans l'air, nous étions face à une situation de crise...
Pendant que tout le monde s'affolait, je tentais tranquillement de réaliser, dans mon coin, mon objectif de la journée : assouvir la furieuse envie de manger des rouleaux de printemps qui m'avait assaillie au réveil (j'ai envie de dire, chacun ses priorités, dans la vie ;-). Ces derniers, je les ai découverts il y a quelques mois, chez un petit Thaï, niché juste en bas de chez moi, où ils en servent une généreuse assiette, pour quelques euros à peine, en terrasse, un vrai bonheur. Bon, le seul problème c'est que je n'avais pas noté de recettes sur mon livre de recettes magiques, ou en tout cas, j'étais tout bonnement incapable de retrouver où elle était notée parmi les centaines de recettes à présent notées (un de mes biens les plus précieux, ce carnet, si je le perds, si un incendie me l'enlève, je crois que je serais prête à tuer père et mère ;-)! je ne suis pas matérialiste, mais celui là, j'y tiens trop). Du coup, seule en tête à tête avec la turtle pour décider ce que je devais mettre dedans, j'observais le contenu des placards (parce qu'avec la fuite dans le sous-sol, hors de question de demander à quiconque d'aller m'acheter quoi que ce soit au supermarché, même pas la peine d'y penser...) . Ces derniers, bien qu'accompagnés par un frigo censé être plein, en ce dimanche matin, m'ont poussé à faire des rouleaux de printemps parfaitement végétariens. Je me souvenais assez bien de la méthode pour faire les rouleaux, ce qui me manquait, en revanche, c'était une recette de sauce au soja. Finalement, j'ai totalement innové, en tentant le tout pour le tout. Comme j'avais très peur que le soja ne plaise pas à mes chers frères, guère habitués aux saveurs asiatiques, j'ai voulu faire aussi une sauce plus classique, sans pour autant qu'elle ressemble à une banale sauce vinaigrette ... Et c'est ainsi que, tombée nez à nez avec un reste de pistou, réalisé quelques jours avant, j'ai concocté des sauces mi-sud/mi-thaï.. , tout droit sorties de mon esprit farfelu...
Et cela a donné des Rouleaux de printemps tout végétarien aux deux sauces mi-sud/mi-thaï

Ingrédients: pour 10 personnes (2 rouleaux par personne)
  • 20 feuilles de riz
  • 1 boîte de maïs moyenne
  • 1 boîte de pousses de soja (je vous l'ai dit, je n'avais pas de produits frais...)
  • 8 carottes de bonne taille râpées
  • Une belle salade verte
  • 1/2 concombre
  • 150 g de vermicelles de riz

Sauce soja

  • Jus d'un citron
  • huile d'olive
  • sauce soja
  • menthe fraîche
  • sel et poivre noir (ou de séchuan)
  • 1 cc sucre en poudre (facultatif)

Sauce au pistou

  • 2 cuillères à soupe bien bombées de sauce au pistou (on peut l'acheter ou la faire soi-même, comme ici)
  • huile d'olive
  • une lichette de vinaigre balsamique
  • eau
  • sel et poivre noir
Marche à suivre:
  • Préparer dans des petits bols chacun des ingrédients: les carottes râpées, les pousses de soja, la salade lavée et essorée, le maïs rincé et égoutté, le concombre coupé en bâtonnets de 7 à 8 cm de long, et enfin les vermicelles de riz, cuits selon la méthode (en général, on les plonge dans l'eau bouillante 3 à 4 minutes et on les refroidit sous l'eau froide immédiatement après)
  • Séparer les feuilles de riz les unes des autres
  • Humidifier un linge propre (de préférence ;-)) et l'étaler à plat sur le plan de travail
  • Mouiller la première feuille de riz (là, je conseille vivement de mouiller les feuilles les unes après les autres, sans tout mouiller en bloc, ce qui était ma première intuition de flemmarde et qui s'avère être une fort mauvaise idée), de façon à ce qu'elle ramollisse bien
  • Déposer la feuille de riz sur le linge humide, face à soit
  • Disposer au centre de la feuille une belle feuille de salade verte, une petite poignée de carottes râpées, quelques grains de maïs, un bâtonnet de concombre, quelques pousses de soja, et une petite poignée de vermicelles de riz, le tout en faisant une sorte de cylindre au centre de la feuille de riz
  • Replier les côtés droit et gauche de la feuille vers le centre, sur le cylindre, et rouler le tout en partant du haut et en revenant vers soit (c'est hyper dur à expliquer comme ça!! ;-)pour une technique de roulage voir ici, sur le blog de Dara)
Pour les sauces, je suis confuse, je n'ai pas pris les mesures. Il faut donc faire au pif, mais je vous fais confiance, le tout est d'obtenir une consistance agréable au goût.

Bilan des courses :

J'ai confectionné avec amour chacun des vingt rouleaux de printemps (oui, oui, un jour, ils se souviendront, émus, de ma patience de Turtle.. ou... peut être pas!)... Je peux vous dire que je l'ai fait cette fois-là, très motivée, mais je ne le ferais pas tous les jours pour autant de personnes! Pour me rendre plus zen encore, toutes les cinq minutes on me hurlait du sous sol de ne surtout rien vider dans l'évier (bon cette information, je l'avoue, je l'ai légèrement oubliée quand j'ai déversé dans le siphon, en vrac, l'eau de conservation du maïs, des pousses de soja, et que j'ai nettoyé à grandes eaux la salade... et bien oui! dans le feu de l'action, j'ai omis qu'il ne fallait pas ... !)

J'ai laissé les rouleaux une petite demi heure au frigo, le temps que tout le monde soit enfin réuni autour de la table. J'avais servi deux rouleaux par assiette, et mes frères en s'asseyant les uns après les autres ont tous dit "c'est quoi, ça? " d'un air un peu dégoutté, franchement sceptiques... j'ai répondu "des rouleaux de printemps" , information auquel ils ont rétorqué "mais ça se cuit pas NORMALEMENT?" l'air de dire que je cherchais juste à les assassiner en les faisant manger du papier carton...

A ce stade là, je m'inquiétais fort, me disant que ce n'était peut être pas le jour pour innover... que l'état d'esprit n'était pas franchement à la découverte et à la bonhomie... qu'un bon plat de coquillettes au fromage aurait sans doute était bien plus approprié... bref, je regrettais déjà les 2 heures passées debout, la tête courbée au dessus de chacun de ces satanés rouleaux.... l'ambiance morose de la matinée était en train de m'envahir et j'étais à deux doigts de tourner le dos à mon enthousiasme du matin que rien n'avait encore entamé. J'ai baissé le nez dans mon assiette, après leur avoir expliqué qu'il y avait deux sauces et qu'il fallait qu'ils testent chacune, sans dire ce qu'il y avait dedans... N'entendant au départ pas un son, j'ai finalement osé relevé le nez de mon assiette quand j'ai tout à coup entendu des "hummm c'est bon!!! Tiens, repasse moi un peu de la sauce maronnasse là" (toujours sympa, hein, mes frérots.. ;-)) ... Tout le monde s'est mis à se détendre, puis à rigoler, décrivant la tête de papa face à la catastrophe du matin.

C'était gagné !! j'avoue que j'ai enfin, à ce moment précis, pu apprécier moi-même mes rouleaux et mes petites sauces bien surprenantes, mais franchement sympathiques! Mes frères ont préféré la sauce au pistou, qui est celle qui est partie le plus vite. Papa a adoré la sauce au soja... En fin de compte, les rouleaux restent parmi les plats que mes frères ont préféré cet été et pourtant, il n'y avait que des légumes dedans!! Une vraie victoire !

Je vous recommande vivement cette petite recette toute simple, qui à mon sens peut se déguster tout au long de l'année. Après tout, qui a dit que les rouleaux de printemps c'était que pour le printemps ? Ce petit plat peut très bien figurer au menu, quelle que soit la saison. L'été ce sera le plat principal, mais l'hiver, ce sera une petite entrée légère et colorée, qui fera rayonner un peu une journée un rien morose!Il est tout à fait possible d'ajouter quelques morceaux de poulet ou de viande, préalablement poêlés quelques instants dans un soupçon d'huile d'olive ou, mieux encore, après les avoir laissé macérer dans un mélange d'huile et de sauce soja. Pour ma part, je suis très fan de cette version qui s'avère très légère, tout en saveurs et fraîcheur!

Conté par Alhya at 9/29/2006 10:58:00 AM

57 Comments:

Anonymous awoz a dit...

Comme d'habitude , lire un de tes billet sur ton blog est comme une poésie pour les yeux et les sens.Ces rouleux végétariens me semblent délicieux et raffinés avec 2 belles sauces inustiés.
Bonne soirée:)

8:32 PM  
Anonymous belleble a dit...

Un bien joli récit, comme d'hab' ;-)
On a mangé des rouleaux de printemps pas plus tard qu'avant-hier. Au poulet. J'adore ! Tes petites sauces me plaisent bien et j'y penserai les jours où je n'aurai plus de sauce hoisin en stock.

8:37 PM  
Blogger isabelle a dit...

supers appétissants tes rouleaux alhya..tu me redonnes envie d en refaire bientot
comme l écrit awoz, c est un vrai bonheur de de lire...

8:37 PM  
Anonymous frederique a dit...

mais tu as bien raison !!
et quelle tchatche c'est génial !

8:46 PM  
Anonymous frederique a dit...

mais tu as bien raison !!
et quelle tchatche c'est génial !

8:46 PM  
Anonymous khala a dit...

entre tes rouleaux de printemps et ma gariguette on va bien réussir à faire revenir le soleil !!!
ça serait bien , non ?

8:53 PM  
Anonymous Lauriana a dit...

Tes rouleaux on tl'air délicieux! La sauce au pistou me tente drôlement!

8:54 PM  
Anonymous bea at La tartine gourmande a dit...

On ne peut absolument pas résister à de gros beaux rouleaux comme cela.

8:56 PM  
Anonymous Estèbe a dit...

Très élégants, vos rouleaux printaniers dans leur robe transparente. Bravo.

9:11 PM  
Blogger cuisineguylaine a dit...

Encore une recette pour me faire saliver devant l'écran.

9:45 PM  
Anonymous bonheursdesophie a dit...

superbes tes petits rouleaux et ta plume aussi. merci

9:54 PM  
Blogger Regardeuse a dit...

Mouiiiiiiii, des rouleaux du printemps. J'ai aimé que quelqu'un emploie l'expression "ils sont élégants" dans son commentaire :-)
"je tentais tranquillement de réaliser, dans mon coin, mon objectif de la journée" ; et si c'était ça, aussi, une des clefs d'une journée pleine et réussie "tenter tranquillement de réaliser son objectif de la journée"...
Ca m'a interpelée cette phrase.

Pour en revenir à la recette, je meurs d'envie de m'y lancer. Mein Turtle, on ne va plus me reconnaître ;-)
(les photos sont si réalistes qu'on peut de l'index sentir la souplesse de ces rouleaux).

10:30 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Je n'aurais jamais pensé que quelqu'un pourrait enthousiasmer notre Regardeuse avec des recettes de cuisine... Et puis j'ai réfléchi un peu sur ce phénomène étonnant et j'ai enfin compris!
Fiat Lux! Ce ne sont pas des recettes de cuisine, c'est de la poésie à 100%!
La Sudiste qui vous en remercie.

10:38 PM  
Blogger Regardeuse a dit...

Mais oui la Sudiste !! c'est ce que j'ai trouvé sur ce blog : le juste milieu entre le "regardez comme c'est beau et appétissant" et le "chiche, lancez-vous vous aussi". C'est un blog "open" sans être "copinage à tout crin" et ça, ça me va :-))

10:41 PM  
Anonymous MarieT a dit...

Cette recette, je la tenterais bien car vois tu je mange beaucoup plus de végétaux que d'animaux.

Figure toi que cet été, il m'est arrivé une aventure similaire à la tienne si ce n'est que c'était un peu plus grave que chez toi car vois tu, c'est le genre de truc super ennuyant surtout quand tu aimes manger. C'est un blog culinaire, je n'irai pas plus loin...

Pourquoi faut-il que ce genre de chose arrive toujours à la veille des vacances ?

10:53 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Tu as raison: entre les eaux usées et les rouleaux de printemps... j'aurai également choisi les seconds!

6:28 AM  
Anonymous Audinette a dit...

hum... ils me font bien envie... et tes photos sont si jolies !

8:55 AM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

raaaaah bah moi le soleil est deja reparti !
bon moi je ne suis pas douée pr les rouleaux de printemps,alors c'est pas tt de suite que j'irai...

9:25 AM  
Anonymous Sylvie a dit...

Tes rouleaux ont l'air délicieux et j'aime beaucoup ta prose pour arriver doucement à la recette :o)

9:49 AM  
Anonymous Entre amis a dit...

J'adore les rouleaux de printemps ! Ta version me plaît beaucoup car elle est légère et n'a pas l'air trop compliquée à réaliser (à part la confection des rouleaux, là je sens que ça va me poser des problèmes mathématiques !) :0) Je vais essayer pour voir si je peux faire revenir le soleil aussi par ici...

9:56 AM  
Anonymous Clairechen a dit...

Continue à nous faire d'aussi bonnes choses, afin que le soleil reste!!!

10:00 AM  
Anonymous Clairechen a dit...

Continue à nous faire d'aussi bonnes choses, afin que le soleil reste!!!

10:00 AM  
Blogger Claude-Olivier a dit...

Ton histoire de problème d'évacuation m'a fait beaucoup rire, c'est aussi arrivé chez moi cette année ;-) Mais personne ne m'avais fait des rouleaux de printemps pour oublier tout ça...

C'est marrant comme les gens peuvent parfois être septiques devant de nouveaux "plats"....et c'est pourtant tellement agréable et surprenant de goûter de nouvelles saveurs.

Une très jolie recette qui doit être très agréable et légère. Merci Alhya pour cette recette !!! De jolies photos qui font rêver à un été passé malheureusement bien vite (en tout cas chez nous).

Amitiés
Claude

P.S J'avais vu ton nouvel atricle hier soir mais, comparé à toi, j'ai réussi à pas le lire hier soir (j'aurais eu tendance à aller ouvrir un truc à manger ;-)

10:05 AM  
Blogger Gracianne a dit...

Alors comme ca tu maitrises le temps camarade! Mais tu es reellement une sorciere n'est-ce pas?

10:34 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Awoz, ça c'est sur que ces deux sauces sont inusitées ;-) je recommande cela dit les vraies sauces qui sont très bonnes aussi!
**Belleblé, je ne connais pas la sauce Hoisin, qu'est ce donc?
**Isabelle,merci!! fais en c'est si simple et j'adore leurs couleurs!
**Frédérique, j'espère que je n'assomme pas trop les gens, je n'y peux rien, ça vient tout seul ;-)!
**Khala, tu vas voir, samedi il y aura un grand soleil!!
**Lauriana, en fait c'est tout bête c'est tout simplement diluer un peu de pistou mais ça se marie très bien avec ces petits rouleaux!
**Béa et la tartine gourmande, si tel est le cas, il ne faut surtout pas hésiter car c'est diététique en plus d'être très bon!
**Estèbe, oui, c'est vrai que leur robe est un rien transparente, un peu osée même!! ;-)
**Cuisineguylaine, c'est un juste retour des choses alors, je salive trop souvent chez toi!! ;-)
**Bonheurdesophie, merci, ça me touche beaucoup!
**Regardeuse, je t'avoue que pour moi, les vacances c'est justement avoir à peine un ou deux objectifs et prendre le temps de les accomplir et les savourer, le reste de l'année, il y a toujours des contraintes qui s'y ajoutent.. et tiens moi au jus si tu testes ces petites choses, c'est vraiment très simple et délicieux!
**La sudiste, vos mots me touchent à 200%... vraiment.. de la poésie, si c'est ainsi que vous le ressentez, alors je suis vraiment comblée!
**Regardeuse, ahh oui, je vois très bien pour le copinage... merci vraiment de dire autant de choses merveilleuses qui me poussent vraiment à poursuivre! belle journée à vous deux!
**MarieT, la veille des vacances ,un dimanche du mois d'aôut, bref toujours à point nommé! mais je trouve assez amusant d'y repenser après coup!! merci et teste donc car c'est vraiment une belle façon de mettre en valeur les végétaux, que j'adore comme toi!
**Catherine,ça servait à rien d'être dix à vivre une galère pareille,en plus je trouvais que ça contribuait malgré tout au réconfort post-effort, du coup, j'avais bonne conscience!! ;-)
**Audinette, merci, et c'est meilleur que ça n'en a l'air, à mon avis! ;-)
**Attends, la Fée maison, si j'arrive à rouler ces choses, tu y arrives forcément et c'est pile poil un plat pour nous : pas de cuisson, simple et efficace!
**Sylvie, merci beaucoup et surtout pour la prose,-) ça me touche vraiment!
**Entre amis, honnetement les rouler, s'ils sont bien humidifiés,c'est tout simple et la recette est vraiment on ne peut plus simple!
**Clairechen, entendu, si tu me le demandes si gentiment, je suis partante!!! merci!!
**Claude Olivier, passe un petit coup de fil, si ça t'arrive à nouveau, je t'aiderai pas pour la fuite, mais la turtle sera déjà derrière les fourneaux pour le réconfort!
**Gracianne, j'aimerai l'être ;-), mais de celles qui sont mystérieuses et bienveillantes, tu vois? ;-) belle journée à toi!

10:57 AM  
Anonymous Mets aventures a dit...

Toujours un plaisir de te lire... et de manger tes recettes des yeux. Oui oui je dévore mon écran. J'ai jamais fait de rouleaux de printemps mais là je crois que je vais me lancer...
Audrey

11:12 AM  
Anonymous Belleble a dit...

La sauce hoisin est une sauce de soja noire, épaisse et sucrée-salée. On l'a trouve dans les épiceries asiatiques. Avec les rouleaux de printemps, c'est mmmmmhhhh !

11:58 AM  
Anonymous salwa a dit...

ce qui est bien avec ces rouleaux c'est qu"on peut y mettre tout ce qu'on veut , je m'amuse souvent à ça :)

12:42 PM  
Blogger Hélène a dit...

Mon rayon de soleil de la journée accompagné d'une si jole recette. Que du bonheur ce blog. Merci.

1:03 PM  
Anonymous Poumette a dit...

Quel joli billet !
Ta sauce marronnasse et tout ce qui va avec me tente bien ...

2:47 PM  
Anonymous laudy a dit...

Tu as vraiment le don de nous captiver avec tes récits ! Ils sont très beaux tes rouleaux !

3:46 PM  
Anonymous Bénédicte a dit...

olivier est ravi , il adore lesrouleaux de printemps... moi je suis plus nems... on va faire les 2, comme ça tout le monde sera content!!
bises
bénédicte

4:42 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

Quel style!... Parmi les blogs que je lis, je garde toujours tes billets pour un bon moment peinard, tellement j'en ressors ravi à chaque fois!
Bien les rouleaux de printemps, mais je pense que je ferai de la place à une crevette en virant le maïs ;-))

5:49 PM  
Anonymous tatyval71 a dit...

très très beaux , tu m'invites?

9:16 PM  
Blogger Sophie a dit...

très réussis ces rouleaux. Quelle motivation !

10:56 PM  
Anonymous Prawn a dit...

Les frères sont une calamités ! Heureusement qu'ils ont des soeurs pour rattraper le coup.

11:20 PM  
Blogger Mercotte a dit...

Tes superbes photos sont fraîches et estivales ce qui me donne du baume au coeur en ce matin brumeux!

7:22 AM  
Anonymous Lisanka a dit...

Merci pour ta recette. Et ces petites sauces de derrière les fagots, comme dirait Gilberte ;-)... tout cela me fait plus qu'envie!

8:44 AM  
Anonymous Colette a dit...

Les rouleaux de printemps ,j'adore et à toutes les sauces ,et la lecture de ton post un régal /MERCI

12:21 PM  
Anonymous Véro a dit...

A mon sens comme au tien, y a pas de saison pour un bon rouleau de printemps, encore heureux!!!
A pas de frères, moi, (ni de soeur d'ailleurs); en te lisant tout d'un coup j'ai envie d'appeller ma mère à l'autre bout du monde et de lui dire "Et pourquoi j'ai pas eu de frères, MOI??? Ben au moins un!!J'veux un P'ti frère!!" ;-)

12:31 PM  
Anonymous la sieste a dit...

Bien pratique ta recette presque du placard, et pourtant si fraîche. ok pour enluminer un hiver qui va bientôt nous rappeler de quel bois il se chauffe: nos pauvres os grelottants. Le combat peut tranquillement commencer!

2:34 PM  
Anonymous $ha a dit...

merci pour cette superbe recette bien détaillée, et qui me tente beaucoup! je n'ai encore jamais goûté les rouleaux de printemps mais j'ai des galettes de riz dans mon placard, et tout ce qu'il faut! ça tombe bien!

3:06 PM  
Blogger Chantal33 a dit...

Les rouleaux sont superbes...je crois que tu l'as compris! ce qui m'amuse, c'est l'agitation qui régne à la maison pendant que tu cuisines!...ce genre de pb, on connait tous un jour ou l'autre!

5:35 PM  
Anonymous Patricia a dit...

ah, ces rouleaux de printemps face à la mer...

6:57 PM  
Blogger daniela a dit...

je suis facinée par les ombres chinoise de solei et nuage sur ton ordinateur et…
par tes rouleaux de printemps (ou début d'aoutomne)…

9:40 PM  
Blogger daniela a dit...

fascinée, pas facinée!
:)

9:41 PM  
Anonymous Vivie a dit...

C'est tout plein de jolies couleurs, c'est appétissant, c'est frais... j'adore !

10:25 PM  
Anonymous missval a dit...

Que c'est agréable de te lire, quelle plûme!!! et ta recette de rouleaux de printemps (même d'automne, on s'en fiche!) a l'air excellente!
Bon dimanche

10:43 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Mets aventures, merci beaucoup, surtout n'hésite pas c'est très simple et bon!
**Merci Belleble,je crois que j'en ai déjà vu, je vais chercher attentivement maintenant!
**Salwa, j'ai souvent vu chez toi des associations terribles!! mais je n'avais pas internet en bretagne!
**Hélène, c'est ton commentaire qui éclaire ma journée ;-)! merci beaucoup pour ton extrême gentillesse!
**Poumette, ;-) je te conseille tout particulièrement cette magnifique sauce maronnasse!! :-)
**Merci beaucoup Laudy, et pour mes rouleaux, je les trouvais pas très esthétique justement, alors ça me fait très plaisir!
**Bénédicte, exact, tu peux faire d'une pierre deux coups, une partie light et fraiche pour Olivier, une partie frite pour toi ;-) lol!!t'es une vraie de vraie, tu sais où sont les bonnes choses! gros bisous!
**Patrick cdm, vu les merveilleuses crevettes grises dont tu as récemment parlé, je comprends que tu vires mon pauvre maïs, comme je l'ai dit, j'ai fait ce jour là avec mon pauvre placard ;-) merci pour tes messages qui me touchent beaucoup!
**Sophie, entre ça ou récurrer le sous sol, je préférais largement les rouleaux lol!! ;-)
**Prawn, cette maxime est d'utilité publique, je propose qu'on en fasse un slogan pour les présidentielles ;-)
**Mercotte, la brume laisse toujours place à un petit rayon de soleil quand je passe par chez toi, ravie que ce soit réciproque!
**Lisanka, j'aime bien ta Gilbert ;-) merci!!
**Colette, tout le plaisir est pour moi, en ce qui te concerne!!
**Véro, j'avoue que je les adore tous mes frères et soeur, un bonheur d'être si bien entourée, même si je leur dit pas trop.. parcequ'après, ils vont encore en profiter lol!!
**La Sieste, ;-) les armes sont chaudes, les rousquilles sont au four (??!!) et nous voilà fin prêtes!!
**Sha, alors lance toi, tu verras c'est surprenant mais très frais et agréable!
**Chantal 33, hélas, c'est le lot des maisons, toujours une tuile!! merci beaucoup pour tes compliments, je ne sais pas s'ils sont vraiment mérités, mais je prends!
**;-) Patricia... cette vue... j'en ai usé et abusé pour photographier cet été!
**Daniela, merci beaucoup de passer à nouveau par ici, voilà qui éclaire drôlement ma journée!!
**Merci Vivie!!
**Missval, merci beaucoup! bon dimanche à toi aussi!

1:35 PM  
Anonymous Valérie a dit...

J'arrive un peu après la bataille, mais je voulais quand même mettre mon grain de sel : c'est vrai qu'ils sont magnifiques et ta recette appétissante. D'ailleurs, je vais en proposer une tout bientôt, qui sera aussi toute crue et toute végétarienne. Tu compareras ! Et, ce qui ne gâche rien, ton billet nous emporte déjà, avant même la recette ;)) A bientôt !

2:17 PM  
Anonymous saveurs sucrees salees a dit...

Les rouleaux d'automne de celle qui commendait au ciel...Que la lumière soit...et la lumière fût !

3:55 PM  
Anonymous Anna a dit...

Alhya, Alhya, je reste sans voix, comme toujours devant tant de finesse...
Je n'ai jamais fait de rouleaux de printemps, pourtant j'adore ça, tu me donnes vraiment envie de tester divers mélanges...Dès que j'ai des feuilles de riz je me lance! pas sûr qu'ils soient aussi beaux que les tiens, mais quoi qu'il en soit tu auras une dédicace spéciale, en tant qu'inspiratrice!

8:59 AM  
Anonymous Mitsuko a dit...

Tu vois, moi, si je passe deux heures en cuisine alors qu'une catastrophe de type inondation/incendie est en train de se passer, mon homme me tue! ;) Et les rouleaux de printemps ne sont jamais cuits sinon ils deviendraient des nems! ;)
Joli récit, of course...

11:20 AM  
Anonymous Gudule-anne a dit...

OH BAH DIS DONC !! ça alors ça m'a completement echappé !! j'avions point vu vos rouleaux m'dame ! sont chouettes ! aaah les grands esprits quand même... !!

2:44 PM  
Anonymous Lau a dit...

J'aime bien cette version végétarienne, à tester !

9:59 PM  
Anonymous Miss Diane a dit...

Long à lire mais intéressant! Ça me donne envie de faire des rouleaux de printemps, il y a un moment qu'on n'en a mangés et tes sauces me plaisent bien. Ça fera changement de la sauce aux arachides.

4:33 AM  
Anonymous Lily a dit...

Bonjour, je découvre ton blog, il est délicieux^^

Le rouleau de printemps végétarien me donne envie d'aller aux fourneaux.

merci et bonne continuation
Lily

12:41 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home