A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: La Salade de Pâte, Poitrine fumée, Aubergines grillées et Tomates confites Made in Italy

juillet 08, 2006

La Salade de Pâte, Poitrine fumée, Aubergines grillées et Tomates confites Made in Italy


Il y a quelques années, je suis partie avec ma soeur, son mari, ainsi que mon ami de l'époque, pour une semaine à la visite de la Toscane...

Ce séjour, j'en garde un souvenir extraordinaire, peut-être un rien magnifié par le temps... Si je devais le résumer en quelques mots, je dirais y avoir vécu une presqu'overdose de découvertes : visuelles, olfactives, gustatives... autant de révélations pour une petite Turtle que rien n'avait préparé à cela...

A l'époque, j'étais certes déjà gourmande ;-), mais vraiment peu curieuse des cuisines, encore moins des produits, des savoir-faire... cela ne m'intéressait tout simplement pas, non par choix, mais par méconnaissance de ce monde. Pourtant, je crois que ce voyage a été la première étape de mon éveil à la cuisine. Qui peut, face à un pays où tout n'est que plaisir des yeux et du goût, face à autant de saveurs, couleurs, produits magnifiques, rester insensible? Comment ne pas être conduit, malgré son ignorance et même très progressivement, après s'être nécessairement extasié face à un plat délicieux, à prendre conscience qu'il existe des terroirs, des traditions que rien n'égale ni ne peut remplacer?

Je crois que certains pays forcent à ouvrir ses sens et l'Italie en fait très certainement partie. C'est comme un stage accéléré au pays des saveurs... Tout est appel à la découverte, parfois avec subtilité, parfois avec force...

Quand je ferme les yeux, je revois la petite maison dont nous louions une partie (un peu dans ce genre là), laquelle s'ouvrait sur un paysage tout en collines, parsemées d'élégants ifs qui semblaient n'être plantés là que pour conduire progressivement le regard à de majestueuses maisons, perchées sur chaque colline et un rien éloignées... ici, ni cheminées d'usine, ni villes, juste la nature, belle, entière, quasi-intacte, splendide en somme!

Déjà nourris de l'immensité de ce paysage, nous dégustions aux premières heures de la journée, nos petits déjeuners à l'extérieur, sur une table en bois blanc, sous un soleil encore plein d'égards. Le soir, nous nous retrouvions au même endroit, pour partager, cette fois, des apéritifs dont le souvenir me donne une furieuse envie de prendre un aller sans retour pour cette contrée trop éloignée de ma résidence actuelle...

Ils étaient, pour l'essentiel, composés d'un sublime petit cru italien, différent chaque jour, cela va de soi (il fallait bien découvrir!!), d'artichauts marinés, d'aubergines grillées, de poivrons et de tomates séchés et confits dans une délicieuse huile d'olive, de quelques morceaux de pecorino frais à la Truffe, de bon pain italien tartiné de terrines de sangliers et autres charcuteries dont les italiens ont le secret, de quelques cubes de melon frais... Ah, rien que d'y penser j'en ai l'eau à la bouche.... De purs moments de plaisirs ...

Outre ces plaisirs gustatifs, et donc bassement physiques penseront certains, ce voyage en Italie, c'est aussi la découverte d'un pays où tout est culture. Splendides villes si raffinées(Somptueuse Florence... ), où au détour de la moindre des petites rues, et sans même parler des musées et autres lieux célèbres, foulés par les touristes de toute nationalité, on tombe tout à coup sur une petite place, ombragée par quelques arbres et raisonnant des jeux d'enfants et des discussions passionnées et chantantes des habitants. Se dessine alors, en contre-jour, les contours d'un immense bâtiment (souvent une église ou une cathédrale), gigantesque, sublimement paré de décors finement ciselés dans la pierre blanche ou dorée. A l'intérieur de ces havres de paix, frais, on tombe tout à coup nez à nez avec des peintures et bas-reliefs à couper le souffle ...

Mais l'Italie c'est encore la découverte de l'art de vivre : prendre son temps, profiter d'un instant, au rythme du soleil et de la chaleur qui, en milieu de journée, conduit les hommes à fermer leurs persiennes et à se reposer, à l'ombre et à l'abri des épaisses pierres des maisons toscanes gardant un peu de précieuse fraîcheur... Sortir, une fois les rayons du soleil moins forts, bavasser autour d'un verre sur la piazza Grande à Arezzo, sillonner les rues pavées, le soir venu, en dégustant une glace au melon ou, pour les plus gourmands, au chocolat et aux noisettes entières....

Au cours de ce séjour, nous avons également souvent arpenté la campagne toscane, à la découverte de petits villages fortifiés... Pour faciliter ces escapades, mon beau Frère préparait le matin de fabuleux pic-niques, composés notamment de salades de pâtes délicieuses... Je n'avais jamais quasiment, avant ces vacances, mangé de salades de pâtes et celles-ci restent à jamais associées à ce voyage et par conséquent, aux saveurs italiennes...

C'est de ce souvenir qu'est née La Salade de pâtes made in Italy réalisée pour le BBQ.... que je dédicace tout particulièrement à mon Beau Frère préféré ;-) ( il se reconnaîtra!), et à ma soeur, sans laquelle je n'aurais peut être jamais visité ce p'tit coin de paradis...

Ingrédients:

  • 300 g de farfalles
  • 1 pot de tomates séchées (soit 250 g, meilleur encore si vous les faites vous mêmes... vous trouverez une sublime recette ici , que j'avais réalisée pour l'occasion)
  • 2 petites aubergines
  • 1 bouquet de basilic frais
  • 1/2 bouquet de ciboulette finement ciselée
  • Quelques pignons
  • 12 fines tranches de poitrine fumée
  • Pour l'assaisonnement une très bonne huile d'olive, sel et poivre, baies roses
  • 1 soupçon de jus de citron

Marche à suivre:

  • Faire chauffer le four Th7
  • Laver et découper les aubergines en tranches fines (3 ou 4 mm), dans la largeur (moi, je n'enlève pas la peau, mais libre à vous de les éplucher si vous préférez)
  • Etaler les tranches dans un grand plat allant au four, saupoudrer de fleur de sel, de poivre, et placer dans le four
  • Régulièrement, sortir le plat du four et mélanger les aubergines afin qu'elles cuisent uniformément
  • Quand elles ont bien rendu leur eau et que celle-ci s'est évaporée, ajouter un filet d'huile d'olive sur l'ensemble des aubergines (éventuellement, utiliser un pinceau pour bien répartir l'huile) et re-glisser le plat au four, afin qu'elles finissent de bien griller (en tout, j'ai dû les laisser entre 30 et 40 minutes)
  • Cuire les farfalles al dente, dans un grand volume d'eau salée
  • Dès qu'elles sont cuites, les rafraichir sous l'eau froide, afin de stopper la cuisson
  • Faire griller à sec dans une poêle les pignons, réserver
  • Faire griller la poitrine fumée découpée en fines tranches dans la poêle, afin qu'elle soit bien croustillante et dorée, réserver
  • Découper les tomates confites en fines lamelles, après les avoir bien égouttées de leur huile, ainsi que les aubergines grillées
  • Dans un grand saladier, mettre les farfalles, les morceaux de tomates et d'aubergines, de poitrine fumée, les pignons et le basilic et la ciboulette ciselés, recouvrir d'une grosse cuillère d'huile d'olive (si vous utilisez des tomates confites toutes prêtes, l'ajout d'huile peut ne pas être nécessaire, les tomates étant déjà huilées)
  • Mêler le tout intimement en prenant garde à ne pas abîmer les pâtes
  • Saler et poivrer, goûter et rectifier éventuellement l'assaisonnement, ajouter un soupçon de jus de citron
  • Réserver au frais quelques heures, ou mieux, une nuit entière


Bilan des courses:

Cette salade est celle qui a eu le plus de succès, il n'en est rien resté. Elle a vraiment fait l'unanimité.

Elle est vraiment très simple et rapide à réaliser, on peut y ajouter des petits copeaux de parmesan, du pécorino, des poivrons rouges marinés... j'y ajoute parfois quelques morceaux de figues séchées et quelques morceaux de fromage de chèvre frais pour un mélange sucré/salé que j'apprécie tout particulièrement...

Elle est très, très savoureuse, bourrée de parfums et à mon sens, chaque bouchée dégustée mène, si l'on prend le soin de fermer quelques instants les yeux, droit sur un petit chemin caillouteux et assomé de soleil de la campagne Toscane... Si, si, je vous assure, essayez,.... et vous verrez!

Conté par Alhya at 7/08/2006 02:55:00 PM

51 Comments:

Anonymous Karine a dit...

Y'a tout pour me plaire là-dedans, j'adore la cuisine italienne !
Dis-moi, il faut combien de temps pour cuire les aubergines au four ?

3:44 PM  
Blogger Alhya a dit...

Salut Karine, et merci! pour répondre à ta question, je dirais une trentaine de minutes, au maximum quarante.. je vais vite ajouter cette info que j'ai oublié dans ma recette!

3:54 PM  
Anonymous Laudy a dit...

Elle a l'air effectivement délicieuse, cette salade de pâtes !!

3:57 PM  
Anonymous sylvieaa a dit...

Trés appétissante cette salade!!!

4:51 PM  
Blogger Mercotte a dit...

quel beau récit de tes vacances italiennes et de ses réminiscences, un plaisir à lire avec en plus une originale salade de pâte qui nous met l'eau à la bouche!

5:25 PM  
Anonymous Sylvie a dit...

Une jolie salade de pâtes riche de souvenirs...

6:01 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Très beau texte. Tu traduis magnifiquement les ambiances de la Toscane. Et la recette est parfaite.
Venor
de Un dimanche matin à Lyon

6:09 PM  
Blogger Fabienne a dit...

A l'Italie et son art de vivre, et ta salade, tu m'as fait faire un très beau voyage virtuel... Et la salade, elle a eu du succès et je n'en suis pas surprise ...

7:03 PM  
Anonymous Choupette a dit...

Je garde moi aussi de lointaines vacances en Italie de merveilleux souvenirs et c'est un pays vraiment qui est vraiment inoubliable!

8:53 PM  
Anonymous Patricia a dit...

Superbe recette ! Il faut absolument que tu lises "Sous le soleil de Toscane" de F. Mayes (j'en avais mis un extrait http://macuisinerouge.canalblog.com/archives/2006/06/09/2054886.html) : tu t'y retrouveras complètement !

9:10 PM  
Anonymous Audinette a dit...

je dévorais déjà ton récit, mais arrivée, à la recette, j'ai croqué l'écran... Il y a toutes les choses que j'aime dans cette sublime salade de pâtes !

9:32 PM  
Blogger Reinefeuille a dit...

une superbe salade née de tes souvenirs de vacances, c'est sublime !

9:36 PM  
Blogger Papilles et Pupilles a dit...

Rhôoooo la maison était géniale. Que la Toscane est belle ! et ta salade aussi !

9:57 PM  
Blogger La maisonnette de Barbichounette a dit...

Les pâtes chaudes ou froides c'est toujours très très bon !!!!
Bizzzzzzzzzzz
Barbichounette

10:05 PM  
Anonymous ellie a dit...

Très joli récit, très jolie recette!

11:12 PM  
Anonymous tatyval71 a dit...

Je comprend pourquoi tu gardes un tel souvenir, cette salade de pâte est originale et très colorée.et heureuse que la toscane ai débloqué chez cette envie de cuisine, pour que nous puissions goûter tes bonnes recettes.

11:14 PM  
Anonymous Ninnie a dit...

Ta recette semble être un "match made in heaven" de saveurs ensoleillées de tous genres. Bravo.
Je me demande toujours comment tu trouves tout ce temps pour en écrire autant et avec tant de détails? C'est fabuleux.
Avec ce plat "made in Italy" serais-tu secrètement en train de mijoter ta participation au prochain KKVKVK? ;-)

11:27 PM  
Anonymous kitchenette a dit...

Florende, Sienne, Arezzo, beaucoup de souvenirs pour moi aussi!

9:05 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Laudy, merci beaucoup, et merci pour tes compliments sur mon blog, ça me touche beaucoup!
**Sylvieaa, elle l'était, effectivement et pourtant, rien de plus simple!
**Mercotte, tant mieux si j'ai réussi un peu à transmettre tout ce que ce beau pays m'a apporté en si peu de temps!
**Merci Sylvie, ce que j'aime ce sont les couleurs et les saveurs, avec une réalisation ultra simple...
**Merci Vénor, connais-tu aussi ce lieu magique?
**Fabienne, tu parlais il y a peu de temps de l'Italie au cours d'un de tes billets, et c'est toi qui m'a fait repensé à ce voyage...
**Choupette, cela ne m'étonne pas que tu aies été marquée par l'Italie, d'ailleurs on sent les influences de cette cuisine dans tes recettes, très souvent
**Patricia, je sais!! ma soeur qui a lu le livre me l'a aussi vivement conseillé et j'avais lu avec intérêt ton billet sur lui, il faut que j'aille vite l'acheter
**Merci beaucoup Audinette, toujours fidèle dans tes passages aussi et tes compliments, c'est simple, je ne m'en lasse pas ;-)!
**Merci beaucoup Reinefeuille, et c'est si bon, en plus! ;-)
**Anne, la maison était tout bonnement un paradis, ce n'était pas celle que j'ai mise en lien, mais elle était très proche, dans l'esprit, et je ne sais pas si tu as la chance de connaître cette région, mais c'est une pure merveille...
**ça pas de doutes, Barbichounettes, les pâtes et ...le chocolat, des valeurs sures pour une alimentation plaisir!
**Merci Ellie, contente que ça t'ai plu!
**Tatyal71, merci beaucoup ;-), je crois qu'effectivement, tu as trouvé le mot juste "ça m'a débloquée", bon, il a fallu encore quelques années pour que ça aboutisse à cuisiner, mais c'était un vrai grand premier pas!
**Que ce que tu dis me touche, Ninnie, c'est très gentil! en fait, je ne prends pas énormément de temps pour écrire ces billets, l'écriture est devenue mon lot quotidien avec la thèse et quand j'écris sur une recette, c'est un vrai moment de détente, pour lequel je n'ai pas de contraintes, contrairement au reste du temps, du coup, ça sort tout seul. Pour ce qui est du jeu de Leeloo (car je pense que c'est à celui là, que tu penses), pourquoi pas! à suivre...
**Ahh, Kitchnette, Sienne... je ne l'ai pas citée, elle, mais oui... toutes ces villes chargées de culture, d'histoire et de vie... j'ai tellement envie d'y retourner!

9:34 AM  
Anonymous Marmitedecathy a dit...

aaaaaaah la Toscane ! j'en rêve depuis des années ! Je suis allée 3 fois en Italie mais jamais en Toscane et quand je lis ton récit , c'est exactement ce que j'imagine !
Ta recette est aussi une merveille !
Biosus

10:38 AM  
Anonymous Catherine a dit...

Ah! la cuisine italienne.... même si mon coeur va battre pour notre hexagone ce soir... j'avoue que j'adore cette cuisine!

10:43 AM  
Anonymous Ninnie a dit...

Alhya, tu as trop raison, le jeu de Leelooo bien sûr! :-)

11:54 AM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

effectivment elle est belle aussi la tienne ! un peu plus longue a preparer mais elle doit valoir le coup!

12:07 PM  
Anonymous saveurs sucrees salees a dit...

C'est que du bonheur...une belle histoire, une belle recette !

1:48 PM  
Anonymous Tarzile a dit...

LA Toscane... Et vous avez loué une maison? Mais c'est le grand luxe. Ta salade est dans le ton!

Tarzile

3:32 PM  
Blogger Tit' a dit...

Dommage, ces derniers jours, je n'ai pas le temps de lire tout mes p'tits blogs. Je rate pas mal de bonnes choses... je reviendrais te lire très bientôt. Ce post-ci me tente bien... Et HOP ! dans mes favoris "A LIRE IMPERATIVEMENT"...

3:49 PM  
Anonymous coco28 a dit...

Je prends volontiers cette petite salade pour ce soir pour accompagner mes giottines de poulet.

4:13 PM  
Anonymous stéphane a dit...

Je dois quand même avouer (honte sur moi) avant tout que je n'aime pas les salades de pâtes. Mais là, rien que pour tout ce qu'il y a dedans, je crois que je me réserverais le plat (ah bon, quel plat?) ;-)

7:20 PM  
Blogger penglobe a dit...

bilan des courses,
:-)

8:21 PM  
Blogger Gaëlle a dit...

Ah, quelles photos sublimes... et ce récit...moi qui suis partie avec toi là-bas, tu viens de me coller une nostalgie de tous les diables !! Quand est-ce qu'on repart, dis ? Tu as si bien décrit tout ça que je m'y suis retransportée l'espace de la lecture. Je suis en manque de la Toscane comme de la Bretagne. Les deux manques ne s'excluent pas, ils s'additionnent. Mais tu as oublié le fou rire que nous avons piqué bien malgré nous devant la momie de Sainte Marguerite, camouflant ça en faisant mine de sangloter l'une sur l'autre. Avoue que c'est un souvenir en or ! Et les petits cafés dégustés dans chaque village ? Et LE CHOCOLAT CHAUD le plus fabuleux de tous les temps, à Montepulciano ? On pouvait y planter sa cuiller. Mes pupilles ont failli en mourir, tellement c'était bon. Tu crois que tu saurais nous retrouver la recette, ou la réinventer ? Bon ok, c'est pas trop une recette d'été... encore que... on l'avait bu lentement, avec bonheur, en plein mois d'août ! Gros bisous ma Turtle, et vive la Toscane.

9:34 PM  
Anonymous Moony a dit...

Waouw tu me donnes envie d'aller en Toscane,et ta recette reflète aussi bien toute l'ambiance de ces vacances!Belle écriture!

10:35 PM  
Anonymous Florianna a dit...

Quelle jolie évasion dans ce magnifique pays !! Merci Alhya ! Je rêve d'y aller un jour !! En plus, la cuisine italienne est ma cuisine préférée !! Mammmaaa miaaa ! D'ailleurs ce soir on m'a charié par-rapport à la finale et on m'a dit qu'on me ferait manger des spaghettis au ketchup ! Hein, quoi ?! Ben voyons ! lol ! En tout cas moi je dis non à ces spaghettis tout bizarres (ils peuvent rêver !) mais je dis un grand "oui" à ta belle salade !

12:34 AM  
Blogger milie a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

11:33 AM  
Blogger milie a dit...

Merci merci petite turtle pour cette magnifique description de la Toscane! Et merci aussi pour cette sublime recette de salade de pâtes! La cuisine italienne est incontestablement ma cuisine préférée, elle est tellement variée!

11:34 AM  
Anonymous clem a dit...

mmm miam !! celle là je la teste ce we !!

1:24 PM  
Anonymous MarieT a dit...

J'ai longtemps été une enfant très difficile et comme toi les saveurs finalement, je les ai découvertes au cours d'un voyage et ce fut le maroc ! Mais de l'Italie, je garde le souvenir d'un immense musée grace à l'immensité de ses richesses intactes ! Ta salade me fait envie mais sans la poitrine fumée du moins dans mon assiette. Ma fille elle adorera !

8:36 AM  
Anonymous menus propos a dit...

Quel plaisir j'ai eu à te lire! L'Italie est un pays dont on ne se lasse pas. D'ailleurs, tous les 2 ans nous essayons d'y retourner. Tout y est beau, bon, enrichissant culturellement, les Italiens savent jouir de la vie!
C'est pas pour rien que j'en ai épousé un...

9:01 AM  
Anonymous aim's a dit...

Pourtant en général pas très adepte des salades de pâtes, je vais essayer la tienne pas plus tard qu'aujourd'hui parce que ces tomates séchées et ces aubergines,...hum, j'en ai déjà l'eau à la bouche.

9:04 AM  
Anonymous Bénédicte a dit...

ça ressemble à la toscane...
ma chanson préférée de Goldman!c'etait juste avant qu'il ne fasse de la soupe...
mais bon ça veut tout dire de ce que je ressens pour cette région, que nous ferons découvrir à nos petits nains dans quelques années!!!

bises
bénédicte
mail à suivre!!

1:31 PM  
Blogger Gracianne a dit...

J'aime ta Toscane Alhya, et ta salade de pate aussi. Quel magnifique endroit pour s'eveiller les sens.

2:35 PM  
Anonymous astridcmoi a dit...

ha la toscane l'été dernier avec mon amour que j'aimerai y retourner, lucques, pise, sienne, l'ile d'elbe mais surtout surtout la campagne, les collines métaliféres, le parc naturel sur la côte mon dieu tu veux m'achever en parlant de trucs pareils. En tout cas j'applaudis ta salade, je fais à peu prés la même (pâtes, tomates séchées, lard fumé, tomates cerises et roquette)qui a beaucoup de succés mais sans les aubergines, avec c'est une excellente idée.

3:44 PM  
Blogger Camille a dit...

Je suis moi aussi une grande fanatique des salades de pâtes, italiennes bien sûr ! Et si en plus il y a des aubergines dedans, je ne réponds plus de rien !

5:56 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Cathy, moi j'avais vu juste Venise avant, et honnetement, la Toscane est très différente mais me plaît davantage encore, différent, plus proche de la vie, moins artificielle, à faire, définitivement!
**Catherine, tout pareil et puis il y a tellement de variations, c'est réellement une cuisine pleine de choix!
**Il me semblait bien, Ninnie!! ;-)
**La Fée maison, ouais, elle est plus longue si on utilise des produits faits maison, mais on peut en trouver dans le commerce, surtout dans les éperies fines, et alors c'est ultra rapide!
**Saveurs sucrées salées, ravie de ton passage ici, et je suis bien contente que ça t'ai plu ;-)!
**OUi, Tarzile, on louait cependant une toute petite partie, il y avait des gens avec nous, mais c'était quand même très sympa, et moins cher qu'un hotel!
**Ben alors, Tit', t'es débordé?? mais qu'est ce que c'est, ça, il faut expliquer à ton boss, ta femme ou tous ceux qui t'empêchent de me lire, que tu as des OBLIGATIONS ici lol!! non, mais attends, sans rire, indispensable de se garder un peu de temps pour un tour quotidient sur la blogosphère, ça, c'est sacré! ;-)
**hummm!Coco28, je partagerais bien tes grillotines de poulet, un nom bien prometteur! ;-)
**Stéphane, comme toi, j'étais plus que sceptique avec les salades de pâtes avant... mais les produits italiens m'ont réellement fait changer d'avis et je compte sur tes connaissances pour trouver les produits qui transcenderont le concept!
**Penglobe, ;-) merci!
**Gaëlle, bien sûr que je n'ai pas oublié nos fous rires, ni le fabuleux chocolat pris sur la petite terrasse en hauteur à Florence, mais je ne peux pas tout dire ici!! je vais tuer mes lecteurs, sinon!! ahhh! moi aussi, je suis un rien nostalgique en pensant à ces vacances!
**Vas-y, Moony, si tu n'as pas déjà la chance de connaître, c'est finalement tout proche et si dépaysant, un petit coin de paradis!
**Florianna, aurais-tu des origines italiennes? je me suis posé la question à cause de ton prénom! En tout cas, c'est vraiment fabuleux la Toscane et j'espère que tu pourras y aller prochainement, car je suis sure que ça te plaira... et les italiens sont pas mal non plus, ce qui ne gache rien ;-)!!
**Milie, je suis entièrement d'accord avec toi, il y a plein de produits et recettes bien différentes, pas seulement des pâtes, et même les pâtes y sont totalement transcendées... j'en ai mangé à l'encre de seiche, par exemple, une merveille!
**Extra, Clem! tu m'en diras des nouvelles!
**Marie T, je n'ai pas la chance de connaître encore le Maroc, mais je sens que ce pays m'apportera aussi énormément (je parle au futur, car je compte bien y aller!!), je suis d'ores et déjà conquise à ses saveurs, mais je sais qu'ici, elles sont occidentalisées, cela doit être encore différent là bas.
**Menus propos, merci! quelle veinarde, tu as épousé un Italien!! waoww! définitivement des gens qui savent profiter de la vie, et tu dois bien connaître toutes les régions, alors... j'aimerais y retourner vite et faire un tour plus complet...à suivre!
**Merci beaucoup Aim's, j'espère que ça te plaira, même si tu n'aimes pas trop les salades de pâtes.. cela dépend beaucoup des produits, encore une fois!
**Je ne connais pas cette chanson de JJ!! je vais la chercher de ce pas, Bénédicte, on va voir si elle me parle comme à toi! et encore une région qu'on a en commun, alors! ;-)
**Merci Gracianne!! ça me touche,je ne sais pas si c'est "ma" toscane (les italiens risquent de ne pas être contents que je me l'approprie ainsi ;-), mais elle fait un peu partie de moi, maintenant!
**AstridChezmoi, le comble c'est que je me suis assassinée moi même en écrivant ce post!!! ça m'a filé une nostalgie de tous les diables!! mais il faut se dire qu'on y retournera vite, hein?!!! allez, haut les coeurs!
**Camille, ça ne m'étonne pas, que des valeurs sûres dans tes goûts et sur ton blog !! et les aubergines, ça me fait le même effet qu'à toi!! ;-)

8:39 AM  
Anonymous Mélinda a dit...

Elle m'inspire beaucoup cette salade !!

10:11 PM  
Blogger isabelle a dit...

allo Alhya
je prends 5 mn, pour te dire que j'ai fait ta salade de pâtes , pas exactement pareille, mais je m'en suis largement inspirée
elle est déjà toute mangée, mais je viens juste de la mettre en ligne sur mon blog et ai mis un lien vers le tien
merci encore pour la recette

1:04 AM  
Blogger isabelle a dit...

oupsss... oublié le plus important...comme on dit en bon québécois.... capotante ta salade !!

1:06 AM  
Anonymous MlleGudule-Anne a dit...

slurp, idéal par ce temps !

7:45 AM  
Anonymous bonheursdesophie a dit...

ta salade a l'air divine, d'autant plus quand elle est liée à de beaux souvenirs

10:04 AM  
Anonymous Smoke a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

4:45 PM  
Anonymous Guitar Master a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

9:34 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Merci Mélinda, ce n'est pas ma salade je pense, mais l'italie alors qui t'inspire!
**Isabelle, j'ai vu ta version, très sympa et je suis ravie qu'elle t'ait plu! merci pour le lien!!
**Bonheur de Sophie, je trouve qu'une recette est toujours liée à un moment de vie, et j'aime m'en souvenir surtout quand c'est d'aussi beaux souvenirs que ce voyage!

9:41 AM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home