A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: La Tarte au pavot et citron Meringuée (BBQ Attitud' part 2)

juin 29, 2006

La Tarte au pavot et citron Meringuée (BBQ Attitud' part 2)




Parmi les desserts favoris de Ma P'tite Caille, il y a la Tarte au citron... Mais quand on touche au dessert préféré de quelqu'un, il s'agit de ne pas se planter... parce qu'on touche souvent à une espèce de mythe...
Alors quand j'ai commencé à me lancer dans la préparation de ma première Tarte au citron, j'avais une légère pression! Je me souviens avoir compulsé un certain nombre de recettes, avant de me décider pour celle que je vous présente aujourd'hui. Contrairement à la P'tite Caille, je n'avais quasiment jamais mangé de tarte au citron, en conséquence de quoi, je n'avais pas d'idées préconçues en la matière, qui auraient éventuellement pu me guider dans l'immense choix offert par les multiples versions disponibles.... Alors pourquoi celle-ci a retenu mon attention davantage qu'une autre? Et bien en réalité, j'avais une idée arrêtée : à l'époque, toute recette où il était noté "Gélatine" coupait net sous le pied toute envie de ma part de la tester et ladite recette partait aussi sûrement qu'était profond mon dédain pour cet ingrédient, au fin fond des oubliettes ! Et pourquoi donc une telle phobie à l'égard d'un ingrédient finalement si banal en cuisine? Et bien c'est directement en lien, en y pensant bien, avec un de ces traumatismes gustatifs de l'enfance...

Un traumatisme vécu à la cantine de l'école primaire de ma douce Drôme natale que je fréquentais pourtant fort peu souvent. Maman, en plus d'élever tout un tas d'enfants, les récupérait à déjeuner tous les jours, sauf quelques rares exceptions. Du coup, c'était jour de fête quand maman nous donnait l'argent nécessaire le matin pour qu'on achète un ticket pour la cantine (et oui, il faut s'y faire, l'enfant, muni de sa prétendue innocence, est souvent bien ingrat!!) .

Pensez donc! 2 heures supplémentaires pour jouer avec les copains, être entourée de mes 5 meilleures amies et 3 amoureux tournants (et oui, l'enfant, en plus d'être ingrat est volage et l'amoureux du lundi n'est pas nécessairement le même que celui du jeudi... jusqu'à, au moins, qu'on lui inculque que ce ne sont pas des manières...) et surtout, surtout les fameux jeux autour d'un simple verre de cantoche ("dis, dis t'as quel âge toi? moi, j'ai 22 ans, alors c'est toi qui va chercher le pot à eau parce que t'as que 9 ans, gros naze!"). Bref toute à mon euphorie d'un jour d'exception, j'avais totalement oublié, ce jour-là, qu'allait aussi de pair, parfois, avec un repas mangé ailleurs qu'à la maison, la découverte d'un plat peu alléchant...

Et ce jour là, cette dure réalité m'a été rappelée violemment lorsque je me suis retrouvée nez à nez avec une espèce d'entrée salée entourée d'une vaste quantité de gélatine.... Et mon coeur a alors cherché à se faire discrètement la malle dans mes souliers, avant de se rapprocher dangereusement du bord des lèvres, histoire de me laisser seule face à cette épreuve....

Vous dire en quoi consistait cette entrée gélatinée? J'en serais bien incapable, la seule image que j'en garde, c'est celle de la gelatine l'entourant qui, non, définitivement, ne me donnait pas du tout, mais alors pas du tout envie d'y goûter... Bref, ce jour là, il a fallu (sous l'oeil sombre de la surveillante de la cantine qui rigolait pas en matière de "on finit son assiette"), aidée par une grande quantité de pain salvatrice, manger fourchettée après fourchettée, lentement mais néanmoins sûrement ce dôme peu ragoûtant... Si, ce jour là, la gélatine avait gagné un round, elle était loin d'avoir gagné la Guerre, et je me suis alors juré, que jamais, non! jamais plus, cette horrible chose ne passerait le tabernacle de ma digne bouche!!! Et c'est ainsi qu'à compter de ce jour mémorable, la gélatine a fait partie de la liste des rares ingrédients bannis à jamais du Turtle's world..., pour cause de profond dégoût...

Mais revenons-en à notre recette... Et bien celle-ci était justement une des rares à ne pas comporter cet ingrédient proscrit et pour cette seule raison avait, d'ores et déjà, gagné ses lettres de noblesses...

Et ce n'était en fait que le début de son entrée triomphale dans mes recettes cultes... Car oui, cette petite recette de rien, et malgré le fait que ma P'tite Caille n'y trouve pas totalement son compte (il n'aime pas la meringue, mais est-ce que toute bonne tarte au citron ne doit pas être nécessairement recouverte d'une douce, onctueuse et aérienne meringue, qui, comme par magie sublime l'acidité du citron? ), m'a fait découvrir qu'une bonne tarte au citron meringuée, bien fraîche, termine admirablement un repas estival!

Depuis, je la refais régulièrement car elle remporte toujours un franc succès (la meringue, son p'tit côté nuageux, un rien féérique, ça fait toujours son petit effet.... )

C'est pour cette raison que cette valeur sûre a survécu à l'écrémage de la longue liste des recettes envisagées un instant pour le BBQ entre amis...(cf la longue méditation générée par l'organisation de ce fameux BBQ).

Mais je n'aime pas refaire exactement à l'identique une recette déjà réalisée et j'avais justement et depuis peu mis la main sur un paquet de graines de pavot, lesquelles s'associent admirablement avec le citron. Ni une, ni deux, j'ai associé cette petite touche d'originalité à la jolie Tarte, laquelle est devenue pour l'occasion La Tarte au Pavot et Citron Meringuée


Ingrédients :
Pour la pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 60 g de poudre d'amande
  • 175 g de beurre
  • 70 g de sucre
  • 1 jaune d'oeuf
  • 2 cc de graines de pavot (facultatif mais tellement bon...)

Pour la crème au citron:

  • 4 gros citrons non traités
  • 150 g de sucre
  • 10 CS de crème fraîche épaisse (moi, c'est de la 30%, parce que quitte à se fait plaisir...)
  • 5 oeufs
  • 2 cc de graines de pavot (même remarque qu'au dessus!...)

Pour la meringue:

  • 3 blancs d'oeuf
  • 100 g de sucre glace (de préférence)

NB: penser à sortir les oeufs et le beurre du frigo, pour les laisser à température ambiante, avant le début de la préparation

Marche à suivre:

Préparer la pâte sablée:

  • Mettre dans un saladier la farine, la poudre d'amandes, le sucre et le beurre ramolli en morceaux
  • Mélanger du bout des doigts afin de bien méler tous les ingrédients ensemble et d'obtenir un mélange plutôt sablonneux (bon, je sais qu'on est à l'ère de la technologie et qu'il existe de fabuleux robots pour faire ça, mais moi, je trouve qu'il est bon de revenir aux petits bonheurs simples et c'est bien de sentir qu'on cuisine, avec les doigts, et la pâte n'en ai que meilleure, si si, je vous assure!)
  • Ajouter les graines de pavot et éventuellement quelques morceaux finement ciselés de zeste de citron
  • Ajouter le jaune et remuer rapidement (toujours avec les doigts, hein, parce que de toute façon, ils sont déjà sales, alors...), de façon à bien le répartir, rapidement (ne pas trop travailler la pâte)
  • Etaler la pâte sur un plan de travail à peine fariné, la foncer dans un moule à tarte (de préférence en silicone, sinon, ne pas oublier de le beurrer)
  • Mettre le plat à tarte au congel 30 minutes si vous avez le temps (cela empêche que la pâte s'effondre en cuisant à blanc)
  • Mettre le four à préchauffer Th 7

Préparer la crème au citron:

  • Zester et presser les 4 citrons
  • Battre dans un saladier les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse légèrement
  • Ajouter au mélange précédent les blancs
  • Sortir la pâte du congel et la glisser au four, pour qu'elle cuise à blanc
  • Faire chauffer doucement la crème
  • Quand la crème commence à frémir, mettre à feu doux et ajouter le mélange oeufs/sucre, le jus de citron et les zestes
  • Laisser cuire doucement, en remuant à l'aide d'une cuillère en bois, en veillant à ce que cela n'attache pas au fond
  • Quand la crème commence à s'épaissir (environ 5 minutes), goûter pour voir si la crème n'est pas trop acide, et ajouter, en fonction du résultat escompté et de ses affinités avec l'acidité, soit un peu de sucre, soit un peu de jus de citron (ne pas oublier de jeter un oeil à la pâte qui cuit, pour vérifier que pour elle, tout se passe pour le mieux, c'est à dire concrètement, qu'elle ne crame pas! Il faut la sortir dès que les bords commencent à dorer légèrement)
  • Hors du feu, ajouter les graines de pavot à la crème au citron
  • Sortir la pâte du four (elle doit avoir cuit 10 à 15 minutes)
  • Verser la crème sur la pâte et remettre au four, th 6
  • Laisser cuire une vingtaine de minutes

Préparer la meringue:

  • Monter les blancs en neige ferme
  • Ajouter aux blancs qui commencent à être bien serrés, le sucre glace
  • Sortir la tarte du four, mettre la meringue dans une poche à douille (ou à défaut, dans un sac à congélation dont on a coupé un des coins) et répartir la meringue de la façon la plus esthétique possible (là je suis hilare, parce que, malgré toute la bonne volonté de la Turtle, c'est jamais très réussi, les décos de gâteaux et l'étalage de meringue sur tarte au citron ne déroge pas à la règle!)
  • Remettre la tarte ainsi habillée de sa meringue au four, une dizaine de minutes, jusqu'à ce que la meringue ait bien doré
  • Laisser refroidir la tarte avant de la glisser au frigo quelques heures pour qu'elle soit bien fraîche (une nuit, c'est l'idéal)

Bilan des courses:

C'est marrant, c'est toujours avec les plats qu'on a le plus l'habitude de faire qu'arrive le petit truc imprévu qui met un peu de pep's dans la routine ... (En ce qui me concerne, en tout cas!)

Figurez-vous que cette jolie tarte, qui s'est avérée être une des plus onctueuses et savoureuses jamais réalisées de mes douces mains, a failli finir sa courte vie sur le sol de la cuisine.

Je cherchais désespérément à faire entrer les 3 salades et les 2 gâteaux dans le frigo, au milieu des 12 plaquettes de beurre et autres denrées qui se trouvaient déjà en nombre réunies , quand Pôpa, appelé à la rescousse, a décidé de prendre les choses en main... en tentant des sortes d'échaffaudage dans le frigo. Au moment où il était à peu près parvenu au niveau de difficulté 4 du Tétris, (vous savez? le jeu où on emboîte tant bien que mal les formes sur Game Boy), il a attrapé d'une main le moule en silicone de la tarte au citron meringuée (j'avais choisi de laisser la tarte dedans afin d'attendre qu'elle ait bien refroidi , pour ne pas risquer en la démoulant précocément de casser la pâte encore friable...) , tout en surveillant, du coin de l'oeil, l'équilibre précaire mis en place dans le frigo, omettant ainsi un élément important de l'équation : le moule en silicone est mou! Et, conformément à la fameuse loi de l'attraction, le plat, maintenu seulement par un bord a dangereusement mais néanmoins sûrement commencé à s'affaisser, au ralenti, sous mes yeux ahuris, pendant que je hurlais un "NNNNOOOOONNNNNNNN!!!!!!!" désespéré et voué à empêcher par magie le moule de finir sa course à la verticale.... Papa, interpelé, a réussi de justesse à sauver le coup!!

Néanmoins et parce qu'il n'y pas encore de miracles dans ma cuisine à signaler au Vingt heures, la tarte était cassée par le centre!!! Et comment maintenant envisager de la démouler sans risquer de perdre la moitié de la crème dans l'opération???!!Imaginez mon désespoir, qu'on pouvait aisément lire, rien qu'en jetant un regard à mes yeux, restés bloqués sur l'option "horrifiés" : la Turtle était en état de choc...

Pôpa a fermé le frigo, m'a dit d'aller me coucher et qu'on verrait bien demain... (sur le coup, j'avoue que cette phrase ne m'a guère semblée satisfaisante, mais il était tard... et de toute façon, à une heure du mat, il n'y avait guère d'autre option)

Confirmant le fameux "la nuit porte conseil", je me suis réveillée le lendemain, avec en tête l'idée du siècle (et modeste avec ça!) : il suffisait de congeler la tarte, afin de la solidifier. Après une heure au congel, j'ai pu, sans risque, la démouler, avant de la remettre au frigo, pour qu'elle attende patiemment l'heure du dessert. Et une tarte au citron de sauvée!

Des trois desserts servis ce soir là, cette tarte est celle qui a fait le plus l'unanimité... Elle était ultra fraîche, acidulée, tout en étant malgré tout douce en bouche grâce à la meringue... Le pavot ajoute une petite note très légère, que peu ont décelé (surtout que nous dinions à l'extérieur, éclairés par des bougies, ce qui n'aidait pas à admirer les subtiles petites billes noires présentes dans la crème) mais que les amateurs apprécieront, j'en suis sûre!

C'est véritablement un dessert parfait pour les longues soirées d'été, à déguster de préférence autour d'une table en teck (et oui, la Turtle se lance aussi dans les conseils déco, maintenant!), exhalant légèrement l'odeur du bois qui a longuement chauffé dans la journée, juste éclairé à la lueur des bougies, et ainsi se rendre compte que c'est définitivement trop bon d'être en vacances....

PS: ça marche aussi pour ceux qui ne sont pas en vacances, la fin devient alors tout simplement : "et ainsi se rendre compte qu'on a drôlement l'impression d'être en vacances" ;-) ...

Conté par Alhya at 6/29/2006 10:00:00 PM

59 Comments:

Anonymous Claire emma a dit...

gourmande va ;)

10:08 PM  
Anonymous mamina a dit...

Elle est tellement belle qu'on st content pour toi et pour nous qu'elle ne se soit pas étalée sur le carrelage de la cuisine.
Par contre, pour moi qui n'ai jamais, au grand jamais, mangé à la cantine...j'adore tes souvenirs "heureux" de dégustation...ça forme le goût, non?

10:15 PM  
Anonymous Malice et pain d'épices a dit...

rhôôô !! elle est magnifique! et qu'est-ce qu'elle a l'air bonne!!! tiens d'ailleurs... et si on en envoyait an Allemagne au camp de base des Brésiliens? Genre.. une bonne cinquantaine... ils vont tellement l'aimer qu'ils vont tout manger et qu'il ne pourront pas jouer samedi pour cause d'overdose de tarte au citron ... c'est pas le bon plan , ça? hein?!

10:18 PM  
Anonymous Choupette a dit...

Au début de mon mariage je faisais régulièrement une tarte au citron meringuée et qu'est-ce qu'on se régalait. Cette tarte que tu viens de faire me rappelle qu'il y a très longtemps que je n'en ai pas fait. Et je suis contente de savoir qu'elle a été sauvée du désastre!!! ;-)

10:24 PM  
Anonymous perrine9 a dit...

un vrai plaisir de te lire chaque fois. très très jolie tarte au citron, un de mes dessert favoris !!!

10:27 PM  
Anonymous debo76 a dit...

moi qui suit une grande dan de la tarte au citron, et du pavot, tu peux me croire que je vais la tester très rapidement ta tarte!
félicitations, car elle est magnifique! et tu as vraiment l'art de raconter les événements! j'etais accrochée à l'ecran jusqu'à la fin! LOL!

10:32 PM  
Anonymous loukoum°°° a dit...

Elle est superbe. J'aime beaucoup les pailettes de pavot, c'est très joli.
Moi aussi j'ai la phobie de la gélatine, je suis très butée et dès qu'il y en a dans une recette, je zappe...
Coté tarte au citron moi je vote pour "sans meringue"... je testerai donc la tienne mais sans meringue...

10:37 PM  
Anonymous christell a dit...

La tarte au citron doit être dans l'air du temps, c'est pour ça qu'on en fait toutes, je crois.L'idée du pavot est très originale..

11:01 PM  
Anonymous Emilie25 a dit...

aie aie aie, je suis une toquée tarée de la tarte citron meringuée !!
tu me donne envie !!

11:02 PM  
Anonymous Scherneel a dit...

Je suis encore sous le choc de cette belle couche de crème citronnée... :)

11:10 PM  
Anonymous ellie a dit...

Magnifique, ca a l' air créééémeuuux, miam!! je croque dedans pour la peine ;-) et pas impossible que je la fasse cette tarte!

11:23 PM  
Anonymous Framboise a dit...

Avec ou sans pavot, avec ou sans meringue, même avec ou sans pâte sablée (en version lemon curd quoi...), moi je ne résiste pas ! Et au fait... les moules en silicone pour les tartes moi j'ai arrêté, je la connais trop bien ton histoire !

11:36 PM  
Anonymous laetitia a dit...

Bon sang ce qu'elle est belle cette tarte!!!! Je crois bien que même sur le carrelage, j'aurais été capable de saisir une petite cuillère....

11:39 PM  
Anonymous Sylvie a dit...

Regarder les photos avec la couche de crème citronnée, est une véritable torture :o)
Les graines de pavot apportent une touche d'originalité.

11:40 PM  
Blogger Pirskila a dit...

J'aime beaucoup la tarte au citron!
Ta recette me fait très envie. (mais sans la meringue, j'aime pas du tout!)

11:53 PM  
Anonymous bea at La Tartine Gourmande a dit...

Adorable histoire. ca me rappelle moi aussi des souvenirs, similaires. Pendant longtemps je n'utilisais JAMAIS de gelatine. Meme genre de traumastime! Alors ta tarte, ca, je la note, car comme ta petite caille, si au menu il y a de la tarte au citron (tout ce qui peut etre citron en fait), je suis preneuse! C'est pour moi!

2:50 AM  
Anonymous béa a dit...

pour moi aussi ce sera sans meringue ... mais AVEC du pavot : le citron c'est bon toute l'année !

7:22 AM  
Blogger MachaMalo a dit...

ah, quelles photos!! De bon matin c'est plus que je ne peux en supporter! Quelle torture! ;)

8:24 AM  
Blogger La maisonnette de Barbichounette a dit...

Comme d'habitude une très belle note !!!!!!!!
Très belle recette qui me tente vraiment !!!! C'est si bon la tarte au citron !!!!
Bizzzzzzzzzzzz
Barbichounette
PS: tu peux toujours utiliser de l'agar-agar à la place de la gélatine !!!! Hi!Hi!hI!
Et je ne n'arrive pas a trouver ce que c'était comme plat à la cantine ??????

8:36 AM  
Anonymous Audinette a dit...

Ah les catastrophes évitées de justesse avec les moules en silicone !
Ah le cirque, tous les midi, de regarder dans le fond du verre pour le "t'as quel âge ?"... tu sais que mon fils de 6 ans commence déjà... y-a des trucs qui ne se perdent pas !

8:58 AM  
Blogger Tit' a dit...

Ch'est chublime ! Miam, cronch, miam !... Attends, je finis ce que j'ai dans la bouche...
Bon, je suis pas fan de la tarte au citron, meringuée ou pas, mais je sais reconnaître quand c'est bon. Et là... indéniablement, c'est trop bon !!!

10:30 AM  
Blogger Hélène a dit...

Ah! les souvenirs de cantine! Enfin, cette tarte au citron est superbe, j'en ai bien besoin! C'est marrant, ma maman faisait souvent cette tarte(en moins beau mais shut!)Bonne journée la turtle.

10:59 AM  
Blogger Lsgirl67 a dit...

J'en veux, j'en veux, j'en veux !
Ta tarte au citron est magnifique, elle a l'air aussi légère qu'un nuage, on a juste envie de plonger dedans !

11:28 AM  
Blogger Gracianne a dit...

Oh la jolie tarte, heureusement qu'elle a ete sauvee de la catastrophe. Tu sais qu'ils jouent encore au jeu des verres a la cantine? Mon fils me l'a raconte et ca m'avait surprise que le meme jeu exite encore, si longtemps apres. Le jour ou ils changeront de verres tout un pan d'experience collective va disparaitre.

1:22 PM  
Anonymous clem a dit...

lol extra !!! super cette association du pavot et du citron

1:58 PM  
Anonymous Karine a dit...

J'en veeeeeeeeeeeeeux !
C'est pas humain de faire une recette comme ça quand j'ai pas de citron dans ma corbeille de fruits !!!

5:47 PM  
Anonymous Florianna a dit...

Très belle tarte !! J'ai eu envie de la faire dès que je l'ai vue, mais pour ce soir et vu l'heure, impossible ! "Sniff" ! En plus j'ai une grosse envie de dessert au citron aujourd'hui ! Et le comble, je vois ta sublime tarte et je craque complètement ! Ah la la ! C'est pô zuste ! lol ! En tout cas c'est bien pensé l'idée du congel pour sauver la tarte de l'épreuve fatidique du démoulage ! Et pour la gélatine, j'en utilise souvent mais tu sais, on ne la sent pas du tout... ;-) Sinon il y a l'agar-agar mais c'est vrai qu'une tarte ai citron sans gélifiant, c'est beaucoup mieux !

6:15 PM  
Anonymous Gastronom'Eure a dit...

Elle me fait bien envie cette tarte!!! et la petite meringue sur le dessus!!!!!! ouah! je croquerai bien dedans!

6:26 PM  
Anonymous matou a dit...

Le jour où je réussirai une si jolie tarte... ma préférée... sent-on vraiment le pavot ?

7:05 PM  
Anonymous moony a dit...

OUF!!!Situation maitrisée!Waouw la hauteur de cette tarte,j'en salive!Pas bien,pas bien de nous faire envie comme ça-))

7:42 PM  
Anonymous Véro a dit...

Je confirme, les gosses jouent toujours à l'âge du fond du verre, et tous sont toujours aussi heureux de dire "moi j'ai 17 ans" au copain qui est tout bidon avec son "4" ! Ta tarte a l'air tout bonnement délicieuse, et pour moi ce sera avec double portion de meringue!

8:19 PM  
Anonymous MarieT a dit...

J'adore la tarte meringuée au citron, j'en fais souvent. La tienne est particulièrement alléchante et je crois que tu as pris un réel plaisir à la photographier tellement on bave devant ! Je me suis reconnu dans ton histoire de frigo, c'est affolant, le mien déborde tout le temps !

8:27 PM  
Anonymous Doune a dit...

La tarte au citron, mon dessert préféré!!!! (sachant que lorsque j'attendais Louan, le citron était le seul remède contre mes nausées intempestives...)

Mais je ne connais pas cette recette que j'essaierai volontiers après mon déménagement!

8:41 PM  
Anonymous Marmitedecathy a dit...

Comme les copines, je confirme que les enfants jouent toujours à l'age au fond des verres, les miennes ne s'en lassent pas !
Je note que tu as de la chance, tu as échappé au pire, moi la dernière fois, mon cheesecake est tombé par terre, et mon moral en a pris un coup !

9:01 PM  
Blogger Camille a dit...

Jolie variation de la tarte au citron. C'est toujours bien de bousculer un classique !

9:35 PM  
Anonymous Vivie a dit...

Les photos sont absolument magnifiques, cette couche généreuse de crème citronnée, c'est presque indécent ;-)

10:53 PM  
Anonymous Thalie a dit...

Ah la tarte au citron..quelle merveille !!
Le pavot est un des meilleurs alliés du citron.

Tu fais bien de me prévenir sur le blog pour lundi, car je n'ai accès qu'à celui-ci... d'où une rage interne incommensurable et par conséquent, j'ignorais tout de l'existence de ce pique-nique !!Aarrgghh !

Alors quoi, qui, quelle heure, combien de personnes combien de temps etc ????
lol
Réponds sur le blog stp car je suis bloquée et mon pc est en travaux ...

J'ai parcouru le billet d'hier concernant tes sentimentset le colis de C-Emma...
C'est curieux, tandis que je le lisais, je me rendais compte que c'était mon sentiment aussi...mais il y a quelque temps de cela.
J'étais surexcitée, si joyeuse des nouvelles possibilités de partage qui semblaient être offertes par mon nouveau hobby.
Et puis, j'avoue, j'ai déchanté.
Trop de p'tits mots laissés sans réponses, trop "d'indifférence" de trop d'inconnus alors je ne me suis plus éparpillée et le tri s'est fait de lui-même.
Il y a les personnes qui viennent, parce qu'elles le veulent, parce que je les "touche" et leur parle, leur "plaît" quelque part ettant pis pour celles qui ne répondent Jamais à mes commentaires etc...
Je n'attends plus après elles.
D'ailleurs je me demande si le plantage de mon pc n'arrive pas à point nommé !? Comme une coïncidence qui n'en serait pas une; je ne peux plus autant donner...
J'étais (et je le suis par nature) pleine d'envie de partage, de communication etc et c'est, en fait, ce qui me séduit le plus dans l'outil internet.
Mais, comme là aussi, la "discrimination" s"effectue et la barrière de la supreficialité n'est pas totalement absente du circuit.
Hélas.

Bref, merci de répondre à mes petites interrogations concernant lundi, euh si tu peux au pire demain afin que je vois si les horaires me laisseront le temps de passer et, le cas échéant, de préparer quelque chose ;o)
Bizz Bella ;o)

1:07 AM  
Blogger Fabienne a dit...

Elle est sublime ta tarte et j'aime l'ajout des graines de pavot

7:55 AM  
Blogger penglobe a dit...

ça se vend sur ordonnance (renouvelable)
indication: bonheurrrrrrrrr

8:45 AM  
Blogger Chantal33 a dit...

Mmmmm! j'en veux une grosse part!!

9:19 AM  
Blogger Papilles et Pupilles a dit...

Quelle merveille !

10:11 AM  
Anonymous Stéphane a dit...

Arriverais-tu à me faire aimer la meringue? Depuis que j'ai passé une fois des heures et des heures à en faire une fournée malheureuse, je n'ai plus jamais supporté d'en entendre parler. Et pourtant, là, sur les photos... J'y goûterais sans problème (et j'aimerais ça.) Par contre j'ai toujours eu un doute sur l'efficacité aromatique du pavot. Est-ce vraiment transcendant ou est-ce qu'on ne le goûte pas?

11:09 AM  
Anonymous Patricia a dit...

J'en veux !

2:38 PM  
Anonymous stéphanie a dit...

waooooooo!!! c'est beau ça !!!

2:53 PM  
Anonymous sylvieaa a dit...

Magnifique tarte au citron, j'en ai une envie folle maintenant.

3:01 PM  
Anonymous zenobie a dit...

honte à moi, toujours pas eu le temps d'essayer cette recette qui me fait de l'oeil depuis de trop longs jours, ça va mal, ça va mal!!!

3:08 PM  
Anonymous Bénédicte a dit...

arghhhh!!!
tu fais une thèse de quoi???
abandonne et fais en une sur la tarte au citron...

bisous

bénédicte contente de reprednre du poil de la bête!!!

4:13 PM  
Anonymous Thalie a dit...

Kikirikou..bon alors, je voudrais bien savoir quoi qu'elles font les autres parce que là c'est le casse-tête pour décider parmi toutes les idées qui assaillent mo pauvre cerveau survolté...
Au fait, ma maman s'est montrée intéressée...alors je n'ai pas trop quoi su lui dire... mais c'est pas une bloggeuse alors pfff je sais pas trop quoi faire...ahlala la poisse pourquoi j'en ai parlé devant elle, je devrais le savoir pourtant...
Pardon, mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa !!!
BiZzZ
Je vais t'envoyer mon tel ;o)

4:31 PM  
Anonymous Thalie a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

11:49 PM  
Anonymous bonheursdesophie a dit...

Vraiment superbe ta tarte

9:33 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Moi, Gourmande? tu m'as percée à jour Claire Emma!
**Mamina, tu n'as jamais mangé à la cantine? ouais, c'est clair que ça forme, mais je dirais dans l'ensemble plus le dégoût que le goût!! heureusement, j'ai eu le temps depuis de revenir sur ces mauvais souvenirs!
**C'est une bonne idée le coup de noyer nos adversaires sous de bons petits plats, il faut voir ce qu'on peut faire pour la demi-finale, hein Malices et pain d'épices?
**Choupette, j'aimerais bien que tu en refasses, je serais bien contente de voir ta recette
**Merci beaucoup Perrine9, j'espère qu'elle est adaptable aux allergies de tes petits, alors!
**Débo 76, vas-y lance toi! en plus, elle est finalement très simple à réaliser pour un résultat qui époustouffle tout le monde!
**Loukoum, moi, je suis revenue sur ce blogage de la gélatine, à condition cependant que cela soit bien mélé dans un autre ingrédient, et que cela ne soit dont pas utilisé brut, quant à la meringue, t'es comme Ma P'tite Caille, y'a rien à faire, tant pis!
**Merci Christell, j'avoue que j'apprécie beaucoup d'en manger l'été
**Emilie25, toquée? toquée? ça a du bon de l'être un peu parfois!
**Sherneel... je confirme, elle est onctueuse et fraîche, si tu savais... un régal, tout simplement!
**Ellie, ouais, tente la et dis m'en des nouvelles, je suis sure que tu ne peux pas être déçue!
**Framboise, heureuse de savoir que je suis pas la seule à qui ça arrive le coup des moules en silicone.. et j'aime aussi énormément le lemon curd, découvert il y a quelques mois à peine...que c'est bon!
**Laetitia, je pense que j'aurais pas laisser la tarte partir à la poubelle, sur le carrelage ou pas, mais ça aurait été franchement embêtant pour le repas du lendemain!
**Sylvie, c'est une toute petite vengeance pour toutes les fois où je salive devant tes tiramisu et autres merveilles en verrine :-)!!
**Pirskila, es-tu sure sure pour la meringue? moi, je ne l'aime pas seule, mais sur une telle tarte, je t'assure que c'est très bon!
**Béa et La Tartine Gourmande, je me souviens avoir eu peur de la réaction des vrais amateurs de tarte au citron, mais elle leur plaît énormément en général, alors j'espère qu'elle trouvera grâce à tes yeux aussi!
**Béa, je sais que la tarte au citron peut se manger toute l'année, mais j'y pense plus souvent malgré tout l'été... et le pavot, c'est vrai que c'est sympa!
**Machamalo, désolée! je cherche juste à vous convaincre de l'essayer, je ne veux pas être un bourreau!!
**Barbichounette, merci! je t'avoue ne jamais avoir testé l'agar agar car je n'en vois qu'à des prix ultra élevés.. mais je pense que maintenant que j'utilise de plus en plus de gelatine, j'ai intérêt à essayer, quant au plat, je n'arrive vraiment pas à savoir non plus!
**Audinette, je savais pas que les marmots jouaient encore à ça, je trouve ça plutôt sympa que ça se perde pas...
**Merci Tit'! décidément on a des goûts proches parce que moi, les desserts et gâteau, c'est plus clafoutis, far ou un truc au chocolat, c'est pour ça, d'ailleurs que j'ai dû goûter la tarte au citron il y a quelques années à peine... mais cette recette trouve grâce à mes yeux, essaie donc!
**Merci Hélène, ton compliment me touche et t'inquiètes, je dirais rien à ta maman... ;-)
**Lsgirl 67, honnêtement, elle est fraiche, onctueuse mais je suis pas sure qu'on puisse aller jusqu'à dire légère, disons qu'en tout cas, ce n'est pas bourratif, mais niveau calories, c'est pas gagné!
**Ben ouais, je vois ça, Gracianne avec vos commentaires, et je trouve que c'est super que tout ces petits jeux simples ne soient pas abandonnés!
**Merci Clem, bon je t'avoue que le pavot, ça ajoute surtout à la déco... mais il faut pas trop le dire!
**Désolée Karine, je savais pas, pour ta corbeille à fruits! ;-)
**Ben alors, Florianna, faut pas être tristounette comme ça, ce n'est que partie remise!
**Gastronom'Eure, viens donc, je t'en garde une part au frais!
**Matou, alors là, je te dis lance toi, sans hésiter, c'est pas compliqué à réaliser en fait, c'est juste à prévoir la veille c'est tout, et pour le pavot, on le sent pas énormément, c'est vraiment subtile
**Moony, tu as mis le doigt sur ce que je préfère dans cette tarte: la hauteur avec toutes les couches, quand tu plonges ta cuillère dedans, c'est trop bon!!
**Véro, moi, j'étais toujours de corvée de pot à eau, j'avais jamais l'âge le plus élevé... pas de chance, que veux tu!!
**ça m'étonne pas MarieT que ton frigo déborde, mais que de bonnes choses j'en suis sure. merci pour les photos, j'avoue que j'essaie de mettre en valeur les plats, mais c'est pas toujours facile, je prends celles qui me donnent envie!
**Doune, courage pour ton déménagement! et si j'ai le plaisir de te croiser en Bretagne cet été, je saurais quoi faire...!
**Cathy, m'étonnes que t'aies pris un coup dur, moi, ça m'est aussi arrivé avec le seul et unique cheesecake que j'avais testé, en plus sur tes conseil lol ! serait-ce la malédiction des cheesecake?
**Ouais, je suis d'accord avec toi Camille, le pire en cuisine étant la monotonie!
**Vivie, mdr! mais je suis d'accord avec toi, la cuisine peut être sensuelle à souhait!
**Thalie,on discutera de ton message lundi alors, et merci de l'avoir laissé et ouf!c'était moins une!
**Merci beaucoup Fabienne!
**Penglobe, en voilà, un joli compliment!! merci!
**Chantal33, toi aussi tu veux ta tranche de bonjeur? ok, ça marche, je veux bien partager!
**Merci Anne, tes compliments me font toujours très plaisir!
**stéphane, j'ai eu le même problème pour la réalisation de meringues solitaires auparavant, très long et pas terrible finalement, mais cela n'a rien à voir quand tu t'en sers sur une tarte.. c'est moins dur, et meilleur, je trouve. Quant au pavot, j'avoue que l'on ne le sentait pas énormément, peut être n'en ai-je pas mis assez, ou que tu as raison! ;-)
**Patricia, c'est par ici!
**Merci Stéphanie!
**Sylvieaa, merci! ça m'arrive tellement souvent de saliver devant les photos des autres, je me venge un peu, quand je peux! ;-D
**Oh! tu Exagères Zenobie, et moi qui t'ai noté la recette en exclu!! et ben, t'as intérêt de vite pallier à ce grave manquement!! lol!
**La Bee Good, rien de bien folichon pour mon sujet de thèse, comparé à ton idée, à toi!! ça donne à réfléchir...! et bien contente de te voir de retour!!
**Bonheur de Sophie, merci pour ton passage et ton commentaire si gentil!

12:34 PM  
Anonymous khala a dit...

comment ça !! mon message n'est pas passé ?!!! c'est quoi ce bor...l Alhya ?!

comment veux tu que je fasse un peu attention à ma ligne si tu n'arretes pas de faire de sublime patisserie !? hein ?!
voilà ! c'est malin , j'ai envie d'une tarte au citron maintenant !

4:27 PM  
Anonymous Manoue a dit...

Argh !
elle est sublime cette tarte,
c'est le dessert préféré de mon chéridou...Faudrait que je la tente celle-ci.
Je collerai bien des brisures de Spéculoos dans ma tarte sablée, moua !!!
J'ai du monde dimanche...
Je te donnerai des news !

12:22 PM  
Anonymous loukoum°°° a dit...

et voilà, je l'avais dit... je l'ai faite cette tarte citron-pavot... mais sans la meringue... et elle est excellente! N'hésitez pas, tentez là, vous ne serez pas décus! excellente recette alhya! Merci.

6:12 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Je l'ai testée sans meringues, ouahhhh, que de compliments reçu, elle est fabuleuse cette recette!!!

7:30 PM  
Blogger Tit' a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

10:00 PM  
Anonymous cathytutu a dit...

bonsoir
je dois faire un dessert pour samedi midi et j ai des citrons et des graines de pavots (et deja la pate sablee bouhhh)alors je suis grandement tentee...
merci pour cette recette creative!!!

cathy

7:11 PM  
Anonymous monique a dit...

Je pensais jusque là (du moins tout le monde me le disait!!!) que j'étais la reine de la tarte au citron meringuée. Je viens de me rendre compte et avec plaisir, que d'autres reines existent...Amitiés culinaires sincères.

8:43 AM  
Anonymous Christiane a dit...

Quelle générosité de partager de si belles recettes, la tarte au citron est vraiment divine et cette pâte excellente, un vrai régal. Toute nouvelle adepte des blogs culinaires, cette tarte était mon premier test. Et sans hésiter, je recherche déjà la prochaine ....

6:24 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home