A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: La Tarte au chocolat noisettée, spéciale dédicace à la Marmite de Cathy

juin 16, 2006

La Tarte au chocolat noisettée, spéciale dédicace à la Marmite de Cathy

Vous pensiez que ç'en était fini avec le fameux anniversaire de Pôpa???
... et bien NON!!!! Comme je le dis souvent (surtout dès qu'il s'agit de nourriture) quand on aime, on ne compte pas et voici comment j'ai, contre toute attente..., ajouté une p'tite dernière à la liste des recettes préparées pour l'occasion ...


Alors, pour que vous compreniez, Reprenons au commencement....
Le fameux jour où je m'apprêtais à fêter l'anniversaire de mon Pôpa , (ou plutôt devrais-je dire : le jour où je m'apprêtais à vivre une journée-marathon pour fêter en beauté l'anniversaire de mon Pôpa, consistant en 2 mots à:
NB: avant de poursuivre la lecture, il faut bien comprendre que pour la Turtle, le week end est, tout au long de la semaine, une sorte d'Eldorado auquel elle pense souvent et reporte tout un tas de choses, et notamment un certain nombre de corvées, "oh, je ferai ça samedi", se dit-elle régulièrement -comme si pour l'occas, le fameux samedi allait comporter les 70 heures nécessaires pour y caser tout son programme, mais revenons à nos moutons ou plutôt, à notre petit programme du samedi, il s'agissait donc de :
  1. faire le ménage de mon appart,
  2. faire tourner les machines, les étendre,
  3. faire les courses pour ma semaine, remonter mes courses chez moi après avoir tourné 30 minutes pour trouver une place un samedi aprem en plein centre ville, ranger les courses, puis vite, vite
  4. filer chez mes parents, sans oublier de m'embouteiller dans les rues de cette fort jolie ville sympathique qu'est Lyon,
  5. me précipiter aux fourneaux pour tenter de rattraper le temps perdu (ah, celui-là, si d'aventure j'étais amenée à croiser sa route, autant vous dire que je saurai lui dire le fond de ma pensée!)
  6. réaliser tout ce que j'ai prévu, sans trop m'énerver,
  7. pour finalement, déguster autour d'un bon repas un instant merveilleux méritant tout ce mal qu'on s'est donné, et se dire qu'en fin de compte, c'était pas si compliqué...)
... je me lève, me prépare comme d'habitude un bon p'tit déj' option réveil/énergie/réconfort (un grand café noir, une grosse tartine de pain complet, beurrée et confiturée -en ce moment, framboise- et une pomme bien fraîche, sucrée et croquante), et décide de jeter un p'tit coup d'oeil rapido presto sur mes blogs chouchou, petit plaisir volé du matin, pendant que mon café refroidit gentiment (ah, l'odeur du café chaud le matin..., j'adore!).
Et là, je tombe littéralement en arrêt devant ça, sur le blog de la Marmite de Cathy.
Ce démon tentateur de Cathy, en quelques photos consciencieusement choisies fort alléchantes, m'a ainsi de la plus fourbe des façons cueillie, alors que j'étais à peine sortie des nimbes de la nuit, toute fragile et réceptive, là, face à mon écran d'ordinateur... et en deux temps, trois mouvements cette crapule a réussi son coup : me mettre les papilles en éveil et me donner une furieuse envie de croquer, dans l'instant (vous savez ce que c'est, le genre "envie de femme enceinte irrépressible, à satisfaire dans l'instant") dans une belle part de tarte au chocolat onctueuse.... (je précise à ton intention, Cathy, que je trouve que ce ne sont pas des manières, non... définitivement pas ! ;-))
Terriblement frustrée de ne pouvoir assouvir ma soudaine envie irrépressible de chocolat, et n'ayant aucune solution expresse pour contrecarrer cette frustration immense (aucun ersatz en vue dans le frigo, hélas!), j'ai dégainé mon bic préféré, ouvert the Livre de Recettes Magiques et relevé, dans les moindres détails (oh! la torture!!), les proportions et la marche à suivre pour réaliser cette bête fort alléchante, tout en me disant bien :
"ce sera pour une autre fois, parce que ce n'est pas au
programme de la journée (déjà passablement garni... ) et parce que j'ai déjà
choisi un dessert, sans chocolat, qui sera probablement tout aussi bon et
plus léger" (car, oui Môdame, ça existe des desserts légers et bons... et
sans chocolat...)
Mais voilà qu'une fois dans la cuisine parentale, après avoir, avec moult application et la plus grosse dose de concentration dont j'étais encore capable (après avoir réalisé déjà les 2/3 du programme susmentionné), tenté d'appliquer à la lettre la recette des Corolles aux mousses de framboises, (cf. pour plus de détails ladite recette... ;-)) ... et avoir constaté, dépitée, que non, je n'aurai probablement pas au final les jolies corolles tant espérées..., une petite voix est venue murmurer à mon oreille :

"et si tu faisais la tarte au chocolat si jolie et tentante vue chez Cathy,
souviens-toi comme elle avait l'air fondante et bonne... oui, souviens-toi ! "
(imaginez la p'tite voix qui susurre, telle celle du serpent, dans
le Livre de la Jungle, qui disait au p'tit d'homme "aies confiance...", ça y est,
vous y êtes?)

Et là, de façon irrépressible, je fus prise d'une envie soudaine : réaliser la tarte au chocolat pour sauver la mise...
Mais voilà, suite aux corolles, il me restait sur les bras des jaunes d'oeuf sans les blancs... et on allait quand même pas les priver de participer à la p'tite fiesta en les mettant à la poubelle (ça ne serait pas sympa, a dit la Turtle) , alors... alors il n'était pas possible de faire La recette made by Cathy vue le matin ( je vous vois, hein, derrière votre écran vous vous dites "tout ça pour ça!!" ... et ben ouais, j'suis désolée, j'y suis pour rien, la Turtle a des principes que voulez-vous!)
... et c'est comme ça que la Turtle's Tarte au Chocolat n'a plus grand chose à voir avec celle qui a été son inspiratrice... ;-)).
Pourtant, cette Tarte au chocolat noisettée, ma Cathy, je te la dédicace, à toi qui, sans le savoir, a largement encouragé une gourmande patentée à ajouter un excès supplémentaire à la longue liste de ceux qui étaient déjà prévus pour la soirée... et ce, sans l'ombre d'un remord car, que ce soit dit, même si
"y'a pas que le chocolat dans la vie",
son p'tit goût si particulier, riche, corsé, définitivement suave, éclaire différemment un instant de vie partagé avec ceux qu'on aime, autour d'une jolie table ... Sur fond de légère culpabilité (celle que ressent ma maman qui, après avoir tergiversé quelques instants, en reprend "juste une lichette" en disant dans un souffle, les yeux gourmands "Ohhh ...je devrais pas..") , il épice d' un soupçon de générosité une fin de repas, ayant le goût unique des petits plaisirs chapardés ...
Ingrédients: pour une belle tarte (c'est comme ça, je propose que du beau, moi! ;-)
Pour la pâte:
  • 200 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre (demi sel, of course, mais pas obligatoire, le sel, j'entends...)
  • 50 g de poudre de noisettes torréfiée quelques minutes au four, th 6
  • 1 oeuf

Pour la garniture de la tarte:

(NB: Je mets entre parenthèses les proportions que je suis habituellement, pour une tarte au chocolat, encore plus généreuse... ;-))

  • 200 g de très bon chocolat noir, si possible à 70% cacao (300g)
  • 1 oeuf et 4 jaunes (3 oeufs et 3 jaunes)
  • 20 cl de crème fleurette (30 cl)
  • 50 g de beurre (80g)
  • 40 g de sucre
  • 30 g de poudre de noisettes (facultatif)
  • 1 CS de grand marnier (facultatif, mais on ne le sentait pas assez , j'en mettrai plus, la prochaine fois)

Marche à suivre:
Préparer la pâte :
  • Mettre dans un saladier la farine, la poudre de noisettes (torréfiée au four si possible, une dizaine de minutes) et le sucre
  • ajouter le beurre mou en morceaux
  • Mêler du bout des doigts jusqu'à l'obtention d'un mélange sableux
  • Ajouter l'oeuf, et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène
  • Laisser reposer 30 minutes au frais (étape non respectée pour cause de "en retard, en retard, je n'ai pas le temps de dire au r'voir", entonné par un lapin blanc, pour continuer sur les Walt Disney qui ont bercé mon enfance !! )
  • Etaler la pâte et garnir un plat à tarte, en veillant bien à ce que les bords remontent jusqu'en haut et adhèrent au moule
  • Cuire la pâte à blanc, une dizaine de minutes th 6-7, (je ne mets rien dans la pâte, pour qu'elle tienne sur les parois, certains mettent des billes spéciales cuisson. Si vous avez peur que les bords s'effondrent, vous pouvez passer la pâte 15 minutes au congel avant de la cuire, je trouve cette technique très efficace)

Préparer pendant la cuisson de la pâte, la garniture:

  • Chauffer doucement la crème dans une casserole
  • Verser la crème très chaude sur les copeaux de chocolat finement hâché auparavant au couteau (autre méthode, plus rustique, mais néanmoins fort efficace : faire fondre les morceaux de choc dans la crème, sur le feu, en veillant bien à ce que cela n'aille pas jusqu'à ébullition, et en tournant tout le long, pour que cela n'attache pas)
  • Hors feu, ajouter le beurre en petits morceaux, bien mélanger
  • Dans un saladier, battre les oeufs, et le sucre ensemble jusqu'à ce que cela blanchisse, puis la poudre de noisettes
  • Ajouter le grand marnier, et le mélange oeuf/sucre à la crème chocolatée
  • Verser le tout sur le fond de pâte précuit
  • Mettre le tout au four, th 5-6, 20 minutes

Cette tarte peut se manger tiède, mais je recommande vivement de la mettre au frais quelques heures, voire une nuit entière, elle n'en sera que meilleure : moins écoeurante et surtout, tous les arômes du chocolat et de la noisette se seront révélés...

Bilan des courses:
C'est un grand classique... toujours aussi bon, pour celles et ceux qui apprécient tout particulièrement le chocolat...
Cette version est finalement peu sucrée, ce qui a l'avantage de la rendre moins lourde, mais qui pourrait déplaire à ceux qui préfèrent le goût du chocolat au lait, à adapter, donc, selon les préférences! La touche de noisettes dans la pâte et dans la crème au chocolat est subtile, apportant juste un rien de douceur supplémentaire au tout... Quant au Grand Marnier, il faut en mettre davantage, si l'on veut corser un peu le tout.
J'ai fait de petites lichettes que j'ai servi avec mes corolles à la mousse de framboises... Découvrant les assiettes, le regard des amateurs de chocolat s'est soudainement fait plus lumineux...
Nul doute possible, les deux se mariaient remarquablement bien... la fraîcheur et l'acidité de la framboise et le côté fort en goût du chocolat noir à 70%... Que du bonheur!!!!
Alors, maintenant que vous savez tout, dites-moi, franchement, ou plutôt, osez me dire que vous, vous n'auriez pas craqué, à peine réveillé, face à une telle tentation, osez!

Conté par Alhya at 6/16/2006 09:00:00 AM

30 Comments:

Anonymous ellie a dit...

Joli!

9:36 AM  
Anonymous Choupette a dit...

Oh que si, j'aurais craqué!

9:44 AM  
Anonymous Clairechen a dit...

Je compatis totalement!!! C'est sûr de bon matin, on est plus accessible à ce genre de tentation!!!

9:58 AM  
Blogger Tit' a dit...

"Ce démon tentateur de Cathy
En qqs photos consciencieusement
[choisies]
Fort alléchantes, m'a ainsi
De la plus fourbe des façons cueillie,
Alors que j'étais à peine sortie
Des nimbes de la nuit"

T'aurais voulu faire de la poésoche que tu l'aurais pas fait'exprès !
Beau récit, fort amusant et fort, fort, fort, fort, fort alléchant. Fort, fort, fort, fort, fort. Oui, fort, fort, fort, fort, fort(*)

M'enfin, ma dame à môa n'aime pô la noisette. Et môa, j'adooore ! :(

(*) C'est pas de moi, ça. Vous connaissez Anaïs, la chanteuse, avec son tube à mourir de rire "Mon coeur, mon amour" ?

10:01 AM  
Blogger Marie, Paris a dit...

Je la connais aussi la petite voix, faizy gaffe!
Merci pour la recette, merci pour le récit aussi, j'adore!

10:46 AM  
Blogger Papilles et Pupilles a dit...

Hummm

10:49 AM  
Anonymous khala a dit...

ces photos sont un supplice...surtout quand on a pas cette magnifique tarte à porté de soi pour croquer généreusement dedans !!!
je te hais !!! pour cette torture virtuelle !!!

11:16 AM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

que bella ! mais tu lui les cuis toi tes tartes? oh et puis cru cuit on s'en fiche tant que c'est du chocolat !

11:22 AM  
Anonymous anne a dit...

tes photos me font craquer! c'est un vrai péché ton gâteau!

11:35 AM  
Blogger cocotte en chocolat a dit...

Ah et tu trouves que tes manières sont meilleures que celles de Cathy toi ??!!!! Franchement le petit rayon de soleil qui allume la tarte en coupe et sa crème au chocolat, c'est pas des manières non plus ça, non... définitivement pas !!!

12:06 PM  
Anonymous Colette a dit...

Gâté le papa .....MIAM

12:19 PM  
Blogger Hélène a dit...

Oh! que c'est tentant cette tarte, et les photos mettent en avant l'onctuosité de la tarte! Miam.

12:39 PM  
Blogger Gracianne a dit...

J'allais dire comme Cocotte en Chocolat, c'est pas humain des trucs pareils! Deja que tu fais envie a tout le monde avec des desserts pretendument rates, alors imagines l'effet que peut avoir cette tarte au chocolat...

12:44 PM  
Blogger milie a dit...

Je comprends totalement que tu es craqué face à une telle tarte, c'est tout à fait humain!
Mais maintenant nous on a un double supplice avec ta tarte en plus!

1:16 PM  
Anonymous Patricia a dit...

S'embouteiller à Lyon, c'est bien la moindre des choses dans la patrie du bouchon !

2:38 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Elie, merci!
**Ah, Choupette, ton soutien me fait du bien, se sent moins seule tout de suite, la Turtle!!
**Clairechen, je sens que toi aussi tu comprends, l'aurais tu déjà vécu? ;-))
**Tit' , à croire que ce blog réveille la poétesse qui dort très très profondément en moi alors ;-)), ou bien, autre option à envisager, il n'y a que toi qui y vois de la poésie... mais dans les deux cas, merci!! et pour la noisette, c'est un chouillat, vraiment, et je pense que si tu dis rien à ta douce, elle n'y verra que du feu (bon, chose à ne pas faire, si jamais elle y est allergique,hein, ça va de soi, sécurité avant tout!!)
**Marie Paris, contente que tu l'aies reconnu la p'tite voix, et bien d'accord, il faut s'en méfier de celle là!
**Anne, ta réaction montre que ça fonctionne: YES!!
**Khala, je ne vois pas du tout de quoi tu parles, vraiment, loin de moi l'idée de vous faire vivre le calvaire que j'ai moi-même vécu, loin de moi !!! ;-D!
**La fée maison, figure toi que je n'avais pas encore récupéré ta recette de tarte choc sans cuisson, tu penses bien que celle là aussi m'a fait baver et va bientôt être réalisée!
**Merci Anne, je trouvais qu'elles étaient un peu bizarre ces photos, prises un peu vite, parceque de gros mangeurs gourmands s'impatientaient derrière mon dos!
**Cocotte en chocolat, c'est un rayon de bonheur, pas un simple rayon de soleil, du coup, c'est par pure générosité que je l'ai mise cette photo!!! ;-)
**Colette, ouais mais le Pôpa, il préfère le far, le reste c'est "mouais, c'est bon!" donc c'est surtout pour les autres que je l'ai faite!!
**Hélène, onctueuse elle l'était, très fondante, et pas du tout de type gateau au chocolat, c'est ça que j'aime, le changement de texture par rapport à un gateau classique
**Gracianne, c'est pour toutes les fois où tu me tentes, sur ton blog (et j'avais un sacré passif, crois moi ;-)))
**Merci, Milie pour ton soutien ,j'avoue que parfois, à côté de mes copines qui sont bien moins gourmandes que moi et ne prennent, par exemple, pas de dessert, je me demande si je ne suis pas un rien félée de pouvoir si facilement craquer pour le sucré, mais c'est TELLEMENT bon, comment résister???
**Patricia, ;-D!! j'aime beaucoup !! c'est très bon!!

3:13 PM  
Anonymous sylvieaa a dit...

Trop belle et appétissante cette tarte!!

3:52 PM  
Anonymous Sylvie a dit...

Je crois avoir déjà entendu cette petite voix, et ne pas avoir résisté non plus...

Ta tarte est bien alléchante !

5:14 PM  
Anonymous Marmitedecathy a dit...

Je suis toute rose d'émotion ! tu es adorable !
Par contre, tu exagères, il va falloir que je fasse ta tarte au chocolat pour comparer à la mienne, moi qui voulait faire attention, c'est raté ;-))
Bisous chocolatés

8:32 PM  
Blogger Fabienne a dit...

Je te comprends car le CA c'est tout de même un fantasique gâteau au chocolat noisetté...

8:32 PM  
Anonymous phanieflo a dit...

Oh, que cette tarte doit être bonne !!!!
Donc, recette à tester pour vérifier si c'est vraiment bon ;)

9:51 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Tu ne voudrais pas faire le même, rien que pour moi, à mon anniversaire??? J'inviterai ta turtle, c'est promis!!!! Trop beau!

1:34 AM  
Anonymous moony a dit...

T'as eu raison de ne pas résister et sinon mon annif c'est en novembre,hihi!

12:32 PM  
Anonymous Fabien a dit...

J'ai le dimanche entièrement libre: la bonne occasione de tester ta merveilleuse recette... MERCI!!!!!

1:22 PM  
Anonymous Stéphane a dit...

Ah non, cet après-midi, je vais étudier mes cours au bois de Vincennes parmi la crème de la population sportive parisienne maudissant toute préparation à l'exception des protéines en poudre, et si jamais je pense à réaliser cette tarte il va encore m'arriver des crosses ;-) Disons que je vais la bloquer pour septembre (essayons de ne pas y penser d'ici-là... euh... la la la lala la lala lalala...;-)

3:56 PM  
Anonymous Véro a dit...

Oui, comme dit Stéphane, la la la la la... Eh, non, même pas envie de cette tarte... Lalala... Euh... la la la... ben si, j'en ai super envie!!!!C'est totalement une torture! La petite voix, je suis contente que tu en parles, moi j'osais pas, j'avais peur de découvrir qu'en fait j'étais complètement maboul'!!

10:33 PM  
Blogger CoinCoin a dit...

Cette tarte a l'air divine !

8:59 AM  
Anonymous Alicia a dit...

Sacré marathon en effet, et une belle tarte gourmande à la clé ;-)

2:27 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Sylvieaa, crois moi, elle se révèle aussi bonne qu'elle est appétissante!!
**Sylvie, cela ne m'étonne pas que tu l'entendes souvent cette petite voie, et pour mon plus grand plaisir, quand je visite ton blog!
**Cathy, c'est quand même la moindre des choses!! et comme ça, je serais pas la seule à prendre dix kilos avant l'été ;-))!!
**Fabienne, je vois que je suis face à une connaisseuse ;-)
**Phanieflo, je suis ultra d'accord avec ton principe: obligés de tester pour vérifier, obligés, on est pro ou on l'est pas!!
**Catherine, la Turtle est très flattée que tu veuilles bien d'elle pour ton anniv, mais serait elle à la hauteur de l'évènement?
**Moony, je note ton anniv mais il va falloir être un peu plus précise si tu veux un cadeau ;-)!!
**Fabien, super, tiens moi au courant si tu l'as effectivement tentée!
**Stéphane, j'avoue que ta vie m'a l'air bien remplie en ce moment, d'autant plus touchée que tu passes par ici!
**Véro, ben si la p'tite voix qu'on entend est le signe d'une folie précoce, je suis gravement atteinte!!! zut!
**Merci Coincoin!!
**Ah, Alicia, merci! Tu sais le pire, c'est que j'adore ce genre de marathon, un peu tarée, hein?!!

10:29 AM  
Anonymous Thalie a dit...

Comme j'avais déjà dû l'écrire chez Cathy en découvrant cette tarte, je dois dire qu'en tant que grande gourmande amatrice de chocolat limite chocoholic, je n'aima pas les tartes au chocolat...
Aucune pour le moment n'a trouvé grâce à mes yeux.
Cependant, je dois dire que celle-ci me tente bien et semble plus avenante que ses congénères...
Merci Ze Turtle ;o)
BiZzZ

9:42 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home