A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: The Far breton version Tit' Attitude

mai 30, 2006

The Far breton version Tit' Attitude


Bretonne.
Oui, je suis bretonne, par mon père, mais surtout, surtout de coeur...



La Bretagne et moi, c'est l'histoire d'une rencontre, d'une sensation éprouvée à l'âge où toutes les émotions sont intenses, 15 ans...
La Bretagne je la connais depuis que je suis née, ou quasiment, mais à quinze ans j'ai compris qu'il y avait là quelque chose de plus... ce rien de racines qui fait toute la différence, qui laisse juste l'impression merveilleuse que là, assise sur un rocher de granite rose, au milieu de nul part, caressée doucement par un rayon de soleil qui ne se fait jamais (ou presque) violent, mais juste suffisamment présent pour habiller de reflets les vagues qui, lentement et inlassablement viennent s'échouer un peu plus bas, heurtant à chaque passage la pierre rose, sous vos yeux d'adolescente éblouie, tout à coup, vous avez compris... "C'est simple la vie, c'est beau finalement..." (et oui, l'adolescent a une fâcheuse tendance à penser que tout est pourri, pour lui, c'est un sacré compliment...). Bref... cette rencontre avec la Bretagne, Ma Bretagne, Mes origines.... elle devait nécessairement se poursuivre en cuisine...
Alors de la Bretagne j'ai gardé une trace indélébile : le beurre demi-sel (au point qu'il a fallu que j'attende le premier petit déjeuner chez mon amie d'enfance, à peut être 4 ou 5 ans, pour découvrir que non, les autres, ils ne tartinaient pas au beurre salé sous leur confiture matinale..., les idiots!). Il faut dire que quand d'autres sont nourris dès leur plus jeune âge de toute sorte d'aliments , moi j'étais nourrie au beurre salé, et oui, cuisine paternelle oblige... C'était certes un acquis, mais léger, finalement... (pas sous l'angle des calories, je vous l'accorde!)
Et puis, peu après, derrière les jupes (menteuse! elle ne portait que des pantalons Mamy , une jupe? pour quoi faire? se déguiser? Hors de question, foi de bonne femme au caractère bien trempé)... donc derrière le pli du pantalon de ma grand mère paternelle, j'ai observé la première cuisson de mon far breton... la lente coloration dans le four dont il fallait à ses risques et périls d'ailleurs, tenter l'allumage à l'allumette (un vrai exercice de style!)... Ensuite, j'ai observé les prises de bec pleines d'amour de mon père et de sa mère : Lui : "je déteste les pruneaux dans le far, pas d'intrus, juste l'essentiel" Elle "Tu m'Emm... ! Le far c'est avec des pruneaux!"
Et puis, il y a quelques années, peu après le décès de cette Mamy qui était tombée en amour de son homme et de sa Bretagne pour ne plus quitter ni l'un ni l'autre, j'ai retrouvé la recette, notée par ses soins, les lettres tracées d'une main rendue un peu tremblante par les années.. mais bien là. Cette recette je l'ai maintes fois réalisée depuis...sans les pruneaux... et oui, mon bon vieux Papa avait enfin pu remporter la bataille (ahhh...! l'amour d'une p'tite fille pour son papa, valait bien le sacrifice de quelques pruneaux, non?)
Cette recette je la pensais intouchable.
Et puis, il y a peu, un certain Tit' est venu commenter la recette de far présentée par Avital, et là, j'ai su que j'allais opter pour son grain de sel et mettre finalement ma touche (influencée par Tit', je le répète, il faut toujours rendre à César...), à la jolie recette familiale, car n'est-ce pas cela finalement, la transmission : un rien d'héritage et un soupçon de nouveauté?
Ingrédients :
  • 4 gros oeufs ou 5 petits (bien frais, avait noté Queen Mamy)
  • 280 g de farine
  • 200 g de sucre (Mamy mettait autant de sucre que de beurre, mais je préfère un peu moins sucré, à vous de voir)
  • 1 cc d'extrait de vanille (facultatif, Mamy n'en mettait pas...)
  • 1 l de Lait entier (s'il vous plaît!)
  • 1 grosse rasade (selon l'expression Mamyesque) de Rhum (à vous de voir, pour le détail!)
  • ET... 130 g de Beurre (comment le beurre?? Je ne vous entends pas! Demi sel EVIDEMMENT!)

Marche à suivre:

  • Mettre le four (on en profite pour remercier grandement l'inventeur astucieux du four électrique d'être passé par là), t° 270
  • Mettre à chauffer le lait, avec l'extrait de vanille
  • Là, (si j'ai bien compris la méthode de Tit';-), délayer la farine dans le lait, en fouettant, jusqu'à ce que cela épaississe comme une béchamel (à ce stade, je vous avoue, j'ai d'abord un peu flippé... ça épaissit beaucoup et très vite. Du coup, j'ai ajouté un peu de lait, je l'avoue, hors du feu, pour retrouver un peu de la consistance "pâte à crêpe" que j'obtiens habituellement à ce stade avec ma méthode, mais au vu du resultat, je vous conseille de suivre la Tit's méthode et donc, de ne pas rajouter de lait, comme la trouillarde que je suis :-)
  • Hors du feu, ajouter les oeufs et le sucre, battus ensemble préalablement et la bonne vieille rasade de rhum
  • Bien mélanger pour obtenir un mélange uniforme
  • Mettre le tout dans un plat à Far (quoi? vous ne connaissez pas cette espèce, et bien moi, si! il ressemble à un plat à gratin, mais puisque c'est pour le far... il se nomme pour l'occasion,- et seulement elle-, un plat à far, si si!), et j'oubliais... BIEN BEURRE le plat, cela va de soit
  • Répartir sur le dessus du far le beurre en morceaux (ça aussi, c'est dixit Tit')
  • Enfourner 10 minutes en laissant le four à 270°, puis baisser à 200, en laissant cuire 40 à 50 minutes (veiller à ce que le dessus ne brûle pas, si nécessaire, mettre une bonne feuille d'alu, comme disait Mamy)
  • Manger chaud ou (si vous avez le courage d'attendre) froid!

Bilan des courses:

Papa a d'abord dit "la texture est intéressante";

Puis il n'y a plus eu de son,

Puis j'ai entendu des "hummm c'est bon... hummm.. c'est bon... la vache (moi, c'est la Turtle...), ah, non, vraiment c'est bon, y'a pas à dire".

Tout ça en soufflant sur ses doigts à moitié brûlés d'avoir été précipités vers le morceau de far à peine sorti du four.

Et là, j'ai su que définitivement la méthode Tit' avait remporté la mise, le gros lot car mon papa, il n'est définitivement pas du genre à dire "génial" et autant de compliments en si peu de temps... c'est, pour ne pas dire extraordinaire, pour le moins rare!

Pour finir, je dirais que l'extrême avantage de cette méthode de cuisson en deux temps est d'éviter l'effet double-texture qu'ont certains far ratés (c'est à dire flan sur le dessus, trop épais en dessous), le beurre donne au tout un aspect caramélisé et un p'tit goût sucré/salé, qui a l'odeur de la Bretagne... et c'est moi qui vous le dit!

(vous voyez sur la dernière photo que la texture est restée légèrement crémeuse... ceci est dû à trois choses: 1) la trouille que j'ai eu et qui m'a bêtement conduite à rajouter du lait, 2) au fait qu'après 40 minutes de cuisson, toute la famille s'impatientait et j'avais droit au "c'est bientôt prêt???" de mes frères qui a fini par vaincre mon envie de le maintenir plus longtemps au chaud 3) au fait que la photo a été prise alors que la Bête était encore fumante, et qu'en refroidissant, le tout durcit, ce qui rend la découpe moins... aléatoire!)

Conté par Alhya at 5/30/2006 02:55:00 PM

53 Comments:

Anonymous Choupette a dit...

Er je suppose que bien sûr il n'en reste plus une petite part pour moi? Il va donc falloir que je teste cette recette! une de plus!

3:31 PM  
Blogger Gracianne a dit...

Bien raconte le far, le pere, la mer, et la grand-mere. J'ai une de ces envies de beurre sale caramelise tout a coup.

4:06 PM  
Anonymous cathy a dit...

Quel récit !! Je ne sais pas ce que je préfère de tes états d'âme d'ado ou de tes souvenirs de cuisine, mais tout est bien !
Je vois que nous avons toutes les 2 le même amour immodéré pour le beurre salé :-)
La recette me convient à un bémol près, je mettrais volontiers du beurre avec des cristaux de sel pour ajouter du contraste !!

4:12 PM  
Anonymous Patricia a dit...

J'étais en Bretagne ce week end, tu me donnes envie d'y repartir... En attendant, je vais faire ton far !

5:15 PM  
Anonymous Audinette a dit...

"queen mamy"... ça me plait, c'est joliment dit !

5:35 PM  
Blogger cocotte en chocolat a dit...

Alors là je la prends cette authentique recette de far ! Mais moi je mettrais des pruneux ;o)

5:44 PM  
Anonymous Clea a dit...

La Bretagne, j'en suis tombée amoureuse au même âge que toi... Et le far, et le beurre salé avec !

6:00 PM  
Anonymous Liza a dit...

Très jolie évocation, et en plus tu me donnes envie de faire un far, ce qui serait ma grande première. Mais là vraiment, ça va devenir incontournable !

6:15 PM  
Anonymous clem a dit...

ça m'a l'air délicieux !! a tester ces vacances, pour l'air de la bretagne....miam !
clem

6:17 PM  
Anonymous Florianna a dit...

Quelle évasion ! Et quel régal !! Le far est un des meilleurs desserts !! Je suis bretonne aussi ! ;-)

6:24 PM  
Blogger trinidad a dit...

super un vrai far breton, ça ne se refuse pas !!!

6:56 PM  
Blogger veronica a dit...

avec le temps aujourd'hui a lyon tu as bien fait de concocter cette superbe douceur

7:34 PM  
Anonymous kitchenette a dit...

Ta description donne vraiment envie de déguster une part de ce far, même sous lapluie ;)

7:53 PM  
Blogger MachaMalo a dit...

Bretonne aussi, je ne peux que craquer pour cette recette! ;)

8:11 PM  
Anonymous frederique a dit...

j'en aurai bien pris un gros bout avec mon thé de cette apres midi !!
au diable le régime !!

8:56 PM  
Anonymous Belleble a dit...

Eh bien, moi, j'aime bien quand il est "raté", le far ;-) Mais quand je le fais, je n'arrive pas à le rater :-(((
Avec du beurre demi-sel bien sûr (moi aussi, je suis une bretonne pur beurre ;-)
J'ai adoré ton récit :-D

9:03 PM  
Anonymous Corinne a dit...

Ah la Bretagne et le far breton.............................
Ca me rappelle de bons souvenirs !

9:17 PM  
Anonymous laetitia a dit...

Je ne suis pas bretonne mais moi aussi je préfère le beurre demi sel.....et le far pas trop cuit!!! Mmmmmhhh!!!

9:20 PM  
Anonymous brigitte a dit...

que ne fait on pas par amour ? merci du récit et du far!

10:38 PM  
Blogger Alhya a dit...

*Choupette, effectivement, il n'en ai pas resté une miette, mais la prochaine fois, promis, je t'en garde une part
*Gracianne, merci et combien je te comprends pour le beurre salé qui caramélise...
*Merci Cathy! et le coup du beurre avec les cristaux de sel, je dis 100% oui, j'ajoute ce détail qui tue!
*Patricia, veinarde, je n'ai pas eu cette chance (c'est que de Lyon, ça fait une sacrée trotte, j'envisage d'acheter un jet... dès que je le peux ;-))
*Audinette, Ma Queen Mamy, m'aurait tué de lui rendre ainsi hommage (même si, bien au fond caché, elle aurait été comblée!!)
*Cocotte en chocolat, tu as bien raison, les pruneaux ça peut être très bon, et moi j'aime aussi la version aux pommes
*Cléa, tu m'épates en plus de varier à l'infini les recettes délirantes made in Japan, tu manies l'usage du beurre salé: ouah!
*Merci Liza!!! Je ne peux que t'encourager d'autant que c'est une recette ultra simple, comme la plupart des recettes traditionnelles (il n'y a que dans les grandes pâtisseries qu'on fait des trucs à étages épatants et compliqués!)
*Clem, si tu vas en Bretagne, prends le Nord (c'est là, le granite rose!)
*Floriana, ce compliment venant d'une bretonne, en plus, me touche particulièrement!
*Trinidad, merci! je suis bien d'accord, ne jamais refuser une part de far, question de principe!
*Véronica et Kitchenette je suis bien d'accord avec vous, sous cette pluie, il faut du réconfort!!!
*MachaMalo, une bretonne de plus! décidément!! il faudra me dire d'où?
*BelleBlé, alors tu aimes les far râtés et bien, moi aussi, je crois, en fait les seuls que je n'apprécient pas sont ceux qui sont secs, malgré tout, pour ceux là, j'ai une solution: les couper en parts et les faire dorer à la poêle dans un peu de beurre salé, meilleur ami du far!
*Frédérique, de toute façon, pas de régime qui tienne face à la bretonne's food, autant faire clairement une croix dessus!
*Corinne, tant mieux si j'ai réussi à faire revenir tes souvenirs!!
*Laetitia, nous avons déjà deux gros points communs ;-))!
*Brigitte, bien d'accord, l'amour autorise beaucoup beaucoup de choses!!!

11:07 PM  
Blogger Elvira a dit...

Onne s'en lasse jamais, du far breton! Trop bon!

11:26 PM  
Blogger Tit' a dit...

Alors, là !... Chapeau (breton) ! Et surtout, un grand merci : tu parles de moi à chaque ligne ! Hihihi ! :-D
Z'avez compris qu'il n'est pas nécessaire de vous précipiter sur NNB! pour lire ma recette du far. D'abord, vous ne l'y trouverez pas, et ensuite tout est dit ICI !
Bravo Alhya !
Et pis, notez, que c'est la recette du VRAI far, c'est-à-dire nature, sans les pruneaux -sinon, il s'appellerait far aux pruneaux, bah oui, da !
Au fait, z'avez déjà essayé la version aux abricots ? aux fraises de Plougastel ? aux cerises (meilleur, mille fois meilleur que le clafouti -et Dieu sait que j'aiiime le clafouti !-) ? Hein ?

12:19 AM  
Blogger Tit' a dit...

Au fait... C'est où cette Bretagne que l'on voit en photo tout là haut ? J'ai bien ma petite idée, mais bon...

12:24 AM  
Anonymous Véro a dit...

Quel joli récit... Et moi ce que je préfère dans le far aux pruneaux, c'est ce qu'il y a autour des pruneaux!! ;-)) Parfaite pour moi, donc, ta recette au beurre salé (roh, c'que ça à l'air bon!)

12:56 AM  
Anonymous salwa a dit...

hum ca me donne trop envie !!!

1:34 AM  
Anonymous menus propos a dit...

Très agréable de te lire! Cette lecture nous fait bien ressentir le caractère bien trempé de ta grand-mère et sa relation avec son fils...
Quant au far, voilà des années que je n'en ai goûté, grâce à toi, je vais y remédier. Mais est-ce que je vais trouver un bon beurre salé ?

7:41 AM  
Anonymous anne a dit...

tes photos sont magnifiques! bravo... vivement cet été et nos vacances en Bretagne!

8:44 AM  
Blogger Tit' a dit...

Haha, faites don' bien gaffe ! En Bretagne, cet été, j'y serais aussi ! Le 13 juillet...
Le Guilvinec...
Les langoustines...

8:57 AM  
Anonymous tatyval71 a dit...

Tout à fait d'accord avec toi, c'est vrai que la Bretagne à quelque chose d'exceptionnelle, peut être parceque j'y suis allée dans mes années de jeune adulte 2 ou 3 ans de suite, seul regret je n'y suis pas retournée depuis.

9:03 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Salwa, Elvira et Véro, un grand merci!!
** Tit', j'attendais (avec beaucoup d'impatience) ton verdict!! suis ravie que tu aimes ta version du far ;-)), moi, je peux te dire que je l'ai adoré, j'aime aussi le clafoutis, et ajouter alors toute sorte de fruits au far... mais là, c'est une autre histoire... pour la photo, j'aimerais bien lire ta p'tite idée avant de te donner la réponse, pour voir ^_^ et, quant au 13 juillet, désolée, mes vacances sont en août cette année...bien que... le Guilvinec peut être sympa au mois de juillet!! a toi de te méfier, maintenant!! ;-D!
**Menus Propos, alors si j'ai fait passer le caractère bien-trempé de ma Mamy, c'est gagné, je dois dire que pour moi, ce gateau est vraiment marqué du souvenir de cette forte personnalité!
**Anne, ravie de te voir par ici, toi aussi, tu es adepte de la bretagne, décidément!!
**Tavytal,je crois que tu viens de trouver ta future destination de vacances, non?

9:29 AM  
Blogger Tit' a dit...

Du côté de Douarnenez, le pays du Kouign Amann ?...

9:37 AM  
Blogger Alhya a dit...

C'était presque ça!!! mais le Granite rose... c'est la pointe du dessus, les Cotes D'Armor, exactement Trebeurden (seule plage au sud du nord, dixit mon père!), mais il faut que je reprenne des photos, c'est loin d'être la plus parlante!

9:48 AM  
Anonymous Phanieflo a dit...

Oh, qu'il a l'air bon ce far !!!
Fan de la Bretagne, même si j'habite à l'autre bout de la France, au bord de la mer, j'adore cette région et sa gastronomie bien sur ;)

9:59 AM  
Blogger Marie, Paris a dit...

Ton histoire est belle. Je ne suis pas Bretonne, mais je ressens un attachement particulier à cette belle région (c'est le Finistère que je préfère).
Ta recette est vraiment trèèès intéressante, et je m'en vais l'essayer bientôt!

10:29 AM  
Anonymous mamina a dit...

Je n'ai aucune origine Bretonne,mais, j'aime la Bretagne et tes photos lui rendent bien justice.
Merci pour la lecture et la recette.

11:43 AM  
Anonymous Sylvie a dit...

Très joli récit et ta recette de far breton me plaît beaucoup ;o)

Je connais un peu cette belle région qu'est la Bretagne, j'ai un Bof qui habite du côté de Vannes.

1:51 PM  
Blogger Gaëlle a dit...

En tant que petite fille de la même grand-mère, je trouve que tu as bien su montrer la part très affective qui attache nos meilleurs souvenirs culinaires à des moments particuliers partagés avec des gens qu'on aime... C'est comme la madeleine de Proust : certaines saveurs nous ramènent direct en enfance, et l'émotion nous gagne.

9:28 PM  
Blogger Gaëlle a dit...

Tit', en tant que fan absolue du clafoutis, je rêverais de goûter ton far aux fraises de Plougastel, et celui aux abricots !!

9:30 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Bon, entre Normande de coeur (car en vérité je suis champenoise de souche mais Normande depuis l'âge de 13 ans) et Bretonne de coeur, nous devrions nous entendre... même si le Mont Saint Michel restera toujours une égnime entre les deux!!! En tout cas, tes recettes m'enchantent à chaque fois... A bientôt.

10:21 PM  
Anonymous marion a dit...

rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa beurre salé, far breton, kouign amann ... tu sais parler aux femmes :op

11:09 PM  
Anonymous Ninnie a dit...

Tes photos sont vraiment de qualité professionnelle, et que dire de la recette! J'aime beaucoup les plats qui ont une histoire!

11:16 AM  
Anonymous Moony a dit...

Je suis allée en Bretagne il y a qqs années et j'en garde un souvenir imperrissabke.Je me suis régalée jes yeux et le palais!Merci de me replonger dans cette merveille!

10:20 AM  
Anonymous Thalie a dit...

ben je dirais "comme Papa"... 'm'semble ben bon le far breton sans pruneaux... pi après si j'veux j'peux y rajouter des trucs plus de chez moi ou d'ailleurs ? Dis ?...
Très appétissant tout ça.

10:20 AM  
Blogger catherine a dit...

J'ai essayé ton far vendredi et je l'ai trouvé délicieux.
Merci pour cette excellente recette
http://blogs.aol.fr/domcatmarchand/CatherineM/

10:19 PM  
Anonymous webhosting resellers a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

1:21 AM  
Anonymous Angsoka a dit...

Un vrai délice ce far. Je ne ferai plus que cette recette à l'avenir!

3:58 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Phanieflo, moi aussi je suis un peu loin de la Bretagne à mon goût... c'est frustrant, hein?
**Ah le Finistère, j'aime aussi, Marie de Paris,cela reste suffisamment au nord pour que j'y aille :-)
**Mamina Sylvie et Ninnie, merci pour les compliments!!
**Gaëlle, bien contente que tu aies retrouvé Mamy dans ma description, pour le reste, je te laisse traiter directement avec Tit'
**Catherine, bon je ne suis pas du genre Bigouden qui tape sur les normands, alors je dis à nous le Mont St Michel et pis c'est tout!
**Marion, ah!! le Kouign amann.. ne m'en parle pas
**Oui, Thalie t'y glisse tout ce que tu veux dans ton far, à condition que tu gardes le beurre salé!!
**Moony, des souvenirs de crèpes, de far et autres alors??? et dans quel coin de Bretagne?
**Catherine et Angsoka, ravie que vous l'ayez réalisé et que ça vous ai plu, En revanche, Catherine, je n'arrive pas à te laisser de message sur ton blog,est-ce normal?

10:38 AM  
Blogger NaNa a dit...

mmmmm...cette texture...que ça m'a l'air bonn...


http://www.animals-superstars.com/photo-104803.html
Si vous pouvez cliquer sur ce lien ça serait trés gentil :) ... c'est pour un pari avec une amie, si j'ai plus de visites qu'elle le 1er juillet elle me fait un gâteau ^^

Merciiii!!
ps: ton blog est exxtraaa!bonne continuation!

11:28 AM  
Anonymous Anna a dit...

j'ai testé ton far il y a quelques jours et je tiens à te dire qu'il est sublimissimement délicieusement merveilleusement bon!

4:59 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Génial, ton commentaire et ta recette. Je suis une pure bretonne et j'apprécie beaucoup de voir d'autres personnes en parler si bien. Bravo . bisous iodés venue de Bretagne.

habitant à 30 mn de la mer,trop loin encore pour moi, qui se passe difficilement de la mer

Nadia surnommé 'la ptite bretonne' par ces amis !

11:12 PM  
Anonymous faby a dit...

bonsoir, juste ce petit mot pour vous dire que votre recette est un pur délice...j ai suivi votre recette à la lettre et ce soir bien que je sois au régime ...j ai craqué et vraiment mes enfants et moi meme nous nous sommes régalés.merci encore.

faby

10:36 PM  
Blogger Sigrid a dit...

Ohlala, moi qui cherchais une recette de far, puisque ça fait vraiment des lustres que je n'en fais as, me voilà abondemment servie :-)))
ps: et tu sais ce qui est le plus dingue dans tout çA? C'est que malgré le fait que je n'ai pas du tout de bretons dans ma famille, j'éprouve la meme chose que toi envers cette région (et je suis passée par les memes stades :-))) Bises!

6:31 AM  
Blogger miciapallina a dit...

Bonjour....
je ne sais pas ecrire francais.... mai je suis tombee amoureux de la Bretagne.... et de ce blog ici.
On a fait maintenant une vacance de 20 jours en france... en Bretagne avec la moto.
Mon marì a connù le fr bretonne et donc ce soir je vais a fair la recette.
excuse moi pour la mouvaise langue!
a bientot.

miciapallina

11:45 AM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home