A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Risotto Poulet, Courgettes, Carottes, Mozza pour ma P'tite Caille

juin 01, 2006

Risotto Poulet, Courgettes, Carottes, Mozza pour ma P'tite Caille




J'ai découvert le risotto il y a seulement quelques mois et depuis, c'est devenu la méthode de préparation du riz que je préfère. Je n'ai pas encore réussi à obtenir le goût fabuleux du Risotto aux aubergines réalisé par un merveilleux resto italien que je côtoie régulièrement (et dont j'essaierai de vous parler, photos à l'appui, prochainement), néanmoins, il est tout de même très savoureux.
Ici, je vais vous conter l'histoire du risotto improvisé d'un soir de semaine... pour Ma P'tite Caille!
Rentrée chez moi après une dure journée de travail (lol!), ayant ôté mes chaussures et me dirigeant, avec un sentiment de devoir accompli et le niveau de "bonne conscience" au vert, droit sur mon ordinateur pour une p'tite virée sur blog actu (ah... comme les heures passent vite dès que je me balade sur cette page, je traverse vos petits mondes, visite vos plats, vos univers... j'adore...), soudain, on sonne à la porte ...
Surprise, je me dirige vers elle et découvre alors la tête de l'importun : mon p'tit frérot, ma P'tite Caille à moi qui, habitant tout prêt, a décidé de passer à l'improviste...
Là, vous pourriez fort légitimement vous dire : quelle chaleur familiale, quelle proximité bon'enfant entre ces deux jeunes personnes, qui, bien qu'ayant quitté le nid familial, continuent à se voir régulièrement...
Evidemment, vous pourriez...et je pourrais, pour ma part, me contenter d'hocher la tête, un sourir un rien béat sur le visage, sans rien ajouter, afin de ne rien enlever du charme se dégageant de ce touchant tableau...
Cependant, je ne peux. Il est de mon devoir de vous préciser que s'il y a certes une grande affection nous liant, une grande proximité, forgée par un passé commun , chargé de merveilleux souvenirs (mais oui, ma P'tite Caille, je t'assure, que de l'amour en bouteille tout ça), il y a surtout chez moi, dans mon Antre de Turtle, un point fort, un élément fort attractif : un ordinateur avec une connexion Internet , vous saisissez?
Mais, (et c'est là, où le charmant tableau revient à l'assaut) au moment où, après avoir passé quelques instants (soit 45 bonnes minutes) sur Internet, mon p'tit frérot m'a regardée, un grand sourire aux lèvres en me disant de son ton bourru "Bon, et bien je vais y aller"... j'ai craqué! Je me suis entendue lui dire "Tu ne veux pas manger un bout avec moi, avant de partir?" et...
Adieu veau, vache, blog-actu, .... à moi la route des fourneaux pour substenter un peu ce grand gaillard...

Et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire je nous ai concocté un p'tit risotto rapido-presto (c'est juste pour la rime, car c'est pas si rapido que ça, un risotto, en réalité) :

Ingrédients: pour 2

  • 120 g de riz arborio
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 3 courgettes coupées en cubes
  • 3 carottes en rondelles
  • 150 g d'escalopes de poulet coupées en lamelles
  • 1 cc de curry ou 2cc de thym (ou les 2, ça a été mon option)
  • 1 échalote détaillée en fins morceaux
  • 50 g de mozzarelle fraîche (c'est mieux ;-))
  • 4CS de crème fraiche (facultatif)
  • 2 CS d'huile de noix et une noix de beurre

Marche à suivre:

S'organiser:

  • Mettre dans une petite casserole de l'eau à chauffer avec le cube de bouillon (le bouillon doit frémir tout au long de la cuisson du risotto, pour pouvoir le verser au fur et à mesure de la cuisson dans la cocotte)
  • Mettre une cocotte en fonte à chauffer sur une seconde plaque avec l'huile de noix et la noix de beurre, ainsi que l'échalote
  • Eplucher tous les légumes et les détailler en petits cubes ou rondelles, l'escalope de poulet en lamelles

Mettre la cuisson du risotto en route:

  • Verser le riz dans la cocotte, en remuant bien pour que tous les grains de riz soient bien imprégnés de l'huile et du beurre (ils deviennent translucides)
  • Laisser dorer quelques instants en remuant bien à la cuillère en bois
  • Couvrir juste à hauteur avec le bouillon de volaille bouillant (verser à l'aide d'une louche)
  • Attendre 5 minutes, ajouter les rondelles de carottes et du bouillon si nécessaire
  • Le concept est simple, il faut régulièrement remuer, en veillant à ce qu'il y ait toujours suffisamment de bouillon
  • 10 minutes environ après les carottes, mettre les courgettes
  • Une vingtaine de minutes environ après le début de la cuisson, vérifier en goûtant la cuisson du riz, il doit être tendre (sinon, poursuivre la cuisson), ajouter alors les lamelles de poulet, en augmentant un peu le feu, afin de faire rissoler un peu les morceaux
  • Quand les morceaux de poulet ont l'air bien cuits, ajouter le curry, le poivre faîchement concassé, les cuillères de crème fraîche, bien mélanger, attendre encore quelques instants
  • Puis servir, sans oublier de parsemer sur le dessus des assiettes, quelques morceaux de mozzarelle qui vont fondre lentement sur le dessus.... sourire au frère tant aimé... et lui souhaiter "Bon appetit" d'un ton enthousiaste

Bilan des courses:

Ma p'tite Caille a été bien nourrie, par un plat complet et équilibré, plein de saveurs et simple à réaliser (on peut, Grand point positif, prendre le temps, pendant la cuisson, de papoter un peu, tout en sirotant un bon p'tit verre).

A l'issue de cette soirée, il a dit qu'il reviendrait souvent manger par ici, que le p'tit voyage valait le détour ;-))

Cette histoire a eu lieu il y a quelques temps déjà et depuis, une question tourne dans mon esprit : "Ai-je bien fait de séduire son estomac, ai-je bien fait ? "

Cette petite voix revient régulièrement, chuchoter à mon oreille cette ritournelle, lorsqu'une sonnette se fait entendre, alors que je viens d'enlever mes chaussures, prête à voyager sur blog actu et que lentement mais sûrement... l'heure du dîner approche...

Juste parce que c'est une veille photo et que je la trouve mignone...




Voici la p'tite Caille et la Turtle , avec à peine à peine quelques années de moins , sur un Rocher(c'était "Mon Bateau", pour la p'tite Caille), en Bretagne, bien sûr!

Quand je vous parlais de complicité, de souvenirs partagés (et croyez moi, ceux-là, de souvenirs, c'est du pur jus!) et d'aventures au long cours... Finalement...

Et si tout venait de là....!

(vous percevez le regard coquin de la p'tite caille, essayant de répondre tant bien que mal à la consigne maternelle: "allez, fais pas l'andouille et souris pour la photo!" )

Conté par Alhya at 6/01/2006 08:12:00 AM

31 Comments:

Anonymous Sylvie a dit...

Quel magnifique récit attendrissant pour une bien belle recette !

Je ne me suis encore jamais lancée dans un risotto, c'est l'occasion...

9:04 AM  
Anonymous Audinette a dit...

Ché pas si t'as bien fait... parcequ'il va revenir squatter l'ordi... en même temps, c'est tout benef pour nous : souvenirs d'enfance, bonne recette, que du plaisir à te lire !

9:29 AM  
Anonymous mamina a dit...

Sympa de te lire et puis, ta p'tite caille est gâtée aussi....

10:46 AM  
Anonymous khala a dit...

j'adore les histoires de familles ! et le risotto ! le tient à un air bien sympathique...

1:06 PM  
Anonymous anne a dit...

Recette très sympa et récit très tendre, c'est vraiment un bien beau billet!

1:41 PM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

huuum un bon risotto avec pleins de saveurs.... elle est chaneuse la p'tite caille!

2:07 PM  
Anonymous Choupette a dit...

Quel plaisir de te lire, on sourit devant l'ordinateur et on t'imagine avec ta p'tite caille.

2:20 PM  
Anonymous Manue a dit...

C'est mignon comme tout ma p'tite caille !!!!
Par contre l'ordinateur + la bouffe, la caille risque fort d'être séduit ....

2:30 PM  
Anonymous Corinne a dit...

Tes photos de risotto avec le fromage qui file, j'ai envie de passer derrière l' écran!!

6:13 PM  
Anonymous clem a dit...

mmm ça me donne envie !! j'adore ça les risottos et le tien m'a l'air si crémeux !!!

6:20 PM  
Blogger sylvie a dit...

J'adore le risotto et celui que tu présentes en tout particuliairement apétissant, merci je prend note.

6:25 PM  
Anonymous Florianna a dit...

Roohhhh c'est mimi comme tout et attendrissant ! On verserait presque une p'tite larme ! Hi hi ! ;-) J'en oublie pas moins ton super risotto ! Au passage, ah la Bretagne ! ;-))

7:07 PM  
Blogger Gaëlle a dit...

Ils sont bien mignons, le petit frère et la petite soeur... et ça serait sur l'île de Molène que ça m'étonnerait pas !(Pas la grande Molène, la petite, au large de Trébeurden...) Bises et bravo pour ce risotto appétissant !

7:46 PM  
Anonymous Liza a dit...

Très très cute… Et ça a l'air bien bon !

8:39 PM  
Anonymous phanieflo a dit...

Cet article est très bien écrit, bravo !!!!
Entre l'histoire de famille et la recette, il y a tout ce qu'il faut pour se régaler ;)
Je crois que ta p'tite caille va revenir surfer sur ton ordi...

8:57 PM  
Anonymous Marmitedecathy a dit...

J'aime beaucoup ta façon de raconter des histoires, et j'aime beaucoup ta recette ! Quel plaisir de te lire !

9:08 PM  
Anonymous Prawn a dit...

hum, je crois quand même que ta P'tite Caille vaut mieux que ma Grande Nouille, parce que le mien râle quand je cuisine (alors que franchement, il y a pas de quoi !). Si tu veux, je te prête le mien, tu pourras comparer.

9:27 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Un vrai plaisir de te lire...La "p'tite Caille" a beaucoup de chance d'avoir une soeurette "turtle" qui lui cuisine des petits risottos maison!!!

10:08 PM  
Anonymous Moony a dit...

Trop touchant,plein d'amour ton histoire et par conséquent ton risotto

10:12 AM  
Anonymous Thalie a dit...

Tu vois, finalement ce riz qui colle on s'y fait... même très bien ;o)
Je ne trouve pas que la p'tite caille soit le seul à avoir un regard qui en dit long ;o) lol ...

10:17 AM  
Blogger penglobe a dit...

caillette, va!

10:18 AM  
Blogger Gracianne a dit...

L'histoire est tendre, le riz est moelleux, le tout tres sympa a lire.

1:17 PM  
Anonymous lilizen a dit...

Charmant récit où la preuve est faite, que l'important...ce n'est pas la rose..ou peut-être si...les roses de la vie...à cueillir d'urgence!
Faire la part des choses toujours...et butiner virtuellement à doses homéopathiques!
Quand au risotto, c'est une technique merveilleuse, et très goûteuse. Désormais, je récupère mes bouillons parfumés de cuisson de légumes, et autres décoctions de carcasse de poulet pour arroser les dits-risotto! Un luxe à la portée de tous.
Bon après-midi la miss!

3:38 PM  
Anonymous frederique a dit...

très touchant ce récit ...pour un excellent risotto aussi !

5:06 PM  
Blogger Lilo a dit...

il y a toujours un peu d'amour dans la cuisine :)

5:11 PM  
Anonymous Anna a dit...

Ohh après les lasagnes de Débo façon Mamma italienne réveillée ;o)) voici que tu me tentes avec ton risotto!!!Miam miam miam...
elle en a du bol, la 'tite caille ;o)

9:34 PM  
Anonymous brigitte a dit...

chaque fois que je viens ici il y aune histoire d'amour et on mange bien ! je suis trop loin pour venir sonner à l'heure du dîner, je regrette

11:47 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Sylvie, je te recommande vraiment la technique de cuisson du risotto, c'est terriblement onctueux, un vrai bonheur, et variable à l'infini et toi qui teste et réussit tout à merveille, tu vas adorer!
**Audinette, ché pas non plus.. mais si, en fait, je ché, parceke j'aime bien quand il vient (mais il faut pas trop lui dire, hein?!!)

**Merci Mamina, avec un tel prénom, je t'imagine entourée d'une fournée d'enfants et petits enfants, me trompe-je??
**Khala, merci! mon risotto est tellement sympathique qu'il n'a pas fait long feu!!
**Merci beaucoup Anne, j'aime partager les histoires et les sensations.. même si je ne suis pas toujours sure d'y arriver, alors tes compliments me touchent d'autant plus!
**La fée maison, c'est quoi "chaneuse??" la p'tite caille est inquiète!! elle aimerait bien savoir!! ;-))
**Choupette, merci, ça fait partie des moments certes anecdotiques, mais dont je me dis que plus tard, je serai contente de les avoir retranscrits
**Manue, c'est clair, mais il y a eu une nouvelle étape depuis, promis, je vous en parle bientôt!!
**Corinne, je suis ravie que tu l'aies vu le fromage qui file, j'étais pas sure que cela soit visible;.. c'était trop fondant....!
**Sylvie, merci de prendre en note, j'espère que ça te plaira!
**Florianne, je souffleà tes côtés en confirmant "ahhhh.. la Bretagne!", on se comprend, hein?
**Gaëlle, bien vu! et oui, Molène qui n'est certes pas la grande, mais a tout d'elle, non???
**Liza, merci de passer si souvent par ici, tes messages me font toujours très plaisir
** Phanieflo, Catherine, Moony et Cathy, merci!! j'ai tellement peur de vous soûler quand je me lance dans mes longs billets...tous ces compliments me donnent du baume au coeur!!
**Prawn, je suis sure que ta Grande nouille apprécie tes petits plats, c'est juste qu'il sait pas te le dire (cela dit, à ce niveau, la P'tite Caille a aussi du pain
sur la planche!!)
**Thalie, je comptais bien sur ton oeil expérimenté pour voir ce que je tente de dissimuler!!
**Penglobe, on est bien d'accord!!
**Gracianne, Frédérique, merci, merci et encore merci !! ;-)
**Lilizen, même ton compliment n'est pas ordinaire... (et je dis pas ça juste parce que tu y glisses des super conseils que je vais mettre au plus vite en pratique!)
**Lilo, je suis entièrement d'accord avec toi et ton site en est une des plus parfaites expressions à mes yeux!
**Anna, la Mamma italienne qui est en toi se réveille pour mon plus grand bonheur!!
**Brigitte, Merci, j'aime aussi tellement passer par chez toi et si par extraordinaire, un jour, tu passes par là, surtout n'hésite pas!

11:15 AM  
Anonymous gurney a dit...

la petite caille est celibataire, et cherche une alternartive culinaire à sa soeur chérie! et plus si affinité bien entendu :)
Non je plaisante! Merci à ma soeur pour ces plats qui ne souffrent d'aucune comparaison avec mes saucisses/pates et autre riz/poisson pané

5:40 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

5:28 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

8:24 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home