A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Raviolis chinois Aubergines Ricotta Pignons, "Maison," s'il vous plaît!

juin 03, 2006

Raviolis chinois Aubergines Ricotta Pignons, "Maison," s'il vous plaît!

Mais qu'est ce que c'est???

Oh! Et bien... le résultat d'une petite recette toute simple, facile à réaliser, rapide, et délicieuse...
Bon allez, j'avoue, là je RIGOLE!!! Vous pouvez enlever les trois premières caractéristiques pour ne garder que la dernière... qualité qui, je l'espère, vous encouragera vivement à passer le cap et à vous lancer malgré tout !!

Mais, je le reconnais très humblement, cette recette, j'en suis TRES FIERE ;-) Oui!

Et pourquoi, vous demandez-vous?
Et bien précisément parce qu'elle fait partie des bien nommées Recettes Longues et Fastidieuses.
Cette catégorie fait l'objet d'annotations spéciales dans Mon Livre de recettes Magiques (Non, n'insistez pas, je ne vous dirai pas comment je les distingue des autres... Ce qu'il y a de sûr, c'est que ça ne passe pas inaperçu, histoire qu'un jour mal réveillée, je ne me lance pas dans la réalisation de l'une d'elles en toute méconnaissance de cause.... chose qui pourrait s'avérer catastrophique! c'est qu'il y a chez la Turtle toute une préparation psychologique avant de les affronter... Promis, un jour, je vous raconterai)
Mais Samedi dernier, m'étant levée d'un pied fier (?!) et alerte, je me suis senti pousser des ailes et me suis dit,
"Zou! C'est parti, c'est pour aujourd'hui, les raviolis! "
(Heureusement que je ne me dis pas ça tout les matins, car sinon, c'est ma bonne vieille copine la thèse qui en prendrait un coup!)
Pour ceux que la perspective de passer plus d'une heure et demi en cuisine (sans compter la cuisson, et oui, je sais, c'est pourtant déjà beaucoup !), dont une bonne partie, courbé sur un plan de travail, à modeler tendrement et avec le plus de patience possible des petits raviolis, hérisse, je vous dis, Non! Surtout ne quittez pas prématurément ce billet, il existe une alternative que je vous livrerai ici même, mais un rien plus loin...
D'abord, je dois parler aux téméraires...

Ingrédients: pour 4
Alors là, j'aime autant vous prévenir, je ne sais pas trop quelles sont les proportions exactes...
Je vous explique (car, comme je vous l'ai déjà dit, en cuisine, tout s'explique! ;-)
J'avais 6 ou 7 aubergines au frais qui étaient lentement mais sûrement en train de dire adieu au triste monde du bac à légumes dans lequel elles résidaient bien à l'étroit depuis une (peut-être deux?) bonne(s) semaine(s).
Dès qu'elle a vu ça, Wonder Turtle a décidé d'en sauver un max et sans l'ombre d'une hésitation (on la retrouve bien là, hein, la Turtle au grand Coeur tout jaune) ni la moindre peur, de toutes les cuisiner d'un coup (et oui, c'était un grand jour... Je vous ai prévenu d'entrée de jeu!)... ce qui fait que ces aubergines mourantes ont permis de réaliser pas moins de Trois plats (oui Môssieur, oui Môdame, quand on aime, on ne compte pas!) avec une préparation de base réalisée en une seule fois (vous me suivez???)
En conséquence, je ne sais pas très bien combien il y avait de préparation aux aubergines dans les raviolis, car cette même préparation a servi aussi à faire une délicieuse tarte salée et pleins de petits clafoutis en ramequins, à voir très prochainement... (si c'est pas du teasing ça...!).
Je vous propose donc une recette faite "au juger", si cela ne vous dérange pas trop et en vous remerciant de tout coeur pour votre grande compréhension :-)) !
  • 1, 5 Grosse aubergine (vous avez vu combien c'est précis ;-)
  • 75 g de ricotta
  • 15 g de pignons de pin (grillés à sec, vous connaissez la ritournelle, maintenant...)
  • 1,5 cs d'huile d'olive
  • 250 g de farine
  • 4 CS huile
  • 1 pincée sel
  • 10 cl eau
  • 50 g de parmesan
  • 25 cl de crème fraîche + 2 CS
  • 4 cc de basilic (mieux si frais)
  • Baies roses, poivre concassé

Marche à suivre:

D'abord, préparer les aubergines

  • Laver les aubergines et les couper en fines rondelles (hyper rapide à la mandoline), sans les peler (sauf, si bien sûr, vous préférez)
  • Les mettre dans un plat allant au four, en les saupoudrant d'un peu de sel, avec 1 CS d'huile d'olive
  • Mettre au four, th 6, 35 à 45 minutes
  • Mélanger régulièrement (environ toutes les 10 minutes) les morceaux d'aubergines, en faisant passer celles du dessus en dessous, afin qu'elles cuisent uniformément
  • Au fur et à mesure, la chair devient une espèce de purée, la peau croustille et c'est bien ;-), (moi, j'adore quand les aubergines sont cuites ainsi, elles sont tout à la fois un peu grillées, croustillantes et surtout terriblement fondantes, d'ailleurs on pourrait appeler les aubergines ainsi préparées le SUPREME D'AUBERGINES, ça vous plaît?)

NB: J'en profite pour vous dire qu'il est possible de parfumer les aubergines en mettant avec elles dans le plat des tomates qui vont confire, ou encore des échalotes, des oignons, épices ou herbes, selon vos préférences

Pendant que les aubergines cuisent, préparer la pâte à ravioli

NB: il est tout à fait possible d'acheter de la pâte à ravioli chinois, dans les magasins spécialisés et peut être même dans certaines grandes surfaces

  • Mettre la farine dans une jatte, ajouter l'huile, le sel, bien mélanger jusqu'à ce que cela fasse comme du sable
  • Ajouter l'eau petit à petit en mélangeant bien, afin d'obtenir une pâte bien homogène
  • Laisser reposer 30 minutes

Préparer la farce des raviolis:

  • Mettre les aubergines qui sont maintenant bien cuites dans un saladier (hacher la chair des aubergines, éventuellement, si les morceaux sont trop gros), ajouter la ricotta, les 2 CS de crème fraîche, les pignons grossièrement hachés, et 1/2 CS d'huile d'olive
  • Mélanger le tout, ajouter les baies et le poivre fraîchement concassé

Façonner les raviolis, en S'armant de patience (s'installer confortablement, sans oublier le conseil de la Turtle, à la fin du billet) :

  • Etaler la pâte le plus finement possible sur le plan de travail (1 ou 2 mm max), si possible sous forme de rectangle
  • Découper des petits rectangle à l'aide d'un couteau, de 5 cm par 3,5 cm (environ ;-), plus grands, si vous voulez des raviolis plus grands)
  • Mettre sur la moitié du rectangle un peu de préparation à l'aubergine, replier la pâte sur la farce, de façon à former un carré et souder bien les bords (là, bon courage!)

Cuire les raviolis :

Je l'ai fait selon une méthode chinoise (enfin... je crois ;-), lue quelque part, (où? je ne sais plus), mais il doit être possible de les faire à la vapeur pour une version plus light

  • Faire bouillir de l'eau dans une sauteuse (pour certains de mes amis mâles peu connaisseurs des multiples variétés de poêle et de leurs p'tit noms, je précise : c'est une espèce de poêle à bords hauts ;-D) ou à défaut, dans une casserole (NB: je n'ai pas salé l'eau car la sauce au parmesan est déjà salée par le fromage et la préparation aux aubergines aussi)
  • Mettre les raviolis dedans, en baissant un peu le feu, de façon à ce que cela frémisse juste
  • Après 3 à 4 minutes, sortir les raviolis à l'aide d'une écumoire (un ou une?), et réserver sur un plat couvert de papier sopalin
  • Vider l'eau de la sauteuse, mettre un peu d'huile au fond , faire chauffer
  • Pendant ce temps, mettre dans une petite casserole à chauffer la crème fraîche, le parmesan et le basilic, à feu doux, en remuant régulièrement
  • Une fois l'huile bien chaude, mettre les raviolis à griller dedans, en les retournant et en veillant à ce qu'ils grillent sur toutes les faces, 5 à 10 minutes
  • Poser les raviolis quelques instants sur du papier sopalin pour enlever le surplus d'huile
  • Mettre quelques raviolis dans chaque assiette,
  • Ajouter le poivre dans la crème parmesane au basilic, goûter et rectifier éventuellement l'assaisonnement
  • Verser un peu de crème sur les raviolis, saupoudrer les assiettes de quelques baies rouges concassées, de quelques feuilles de basilic et de copeaux de parmesan, servir immédiatement

Bilan des courses:

Du point de vue de la cuisinière : Dieu, que c'était long à préparer!! et que j'avais mal au dos après (bon, ok, promis la prochaine fois, je penserai à m'asseoir dès le début autour d'une table, plutôt que d'attendre d'avoir hyper mal aux reins, courbée en deux sur le plan de travail avant d'y penser;-p!)

Du point de vue des dégustateurs : Dieu que c'était bon et que ça valait tout ce temps passé à modeler les petits carrés avec amour!!!

Les quatre gourmands ont dévoré leur assiette, sans se faire prier.

Sincèrement, c'était un régal.

La pâte est croustillante à l'extérieur et fondante à l'intérieur, l'aubergine, les pignons, la ricotta se mêlent parfaitement, la sauce parmesane corse un peu les saveurs de l'ensemble.

A refaire, donc, dès que j'aurai oublié les douleurs de l'enfantement ;-)) !

Quoi? Qu'entends-je? on m'interpelle? on me demande où est l'alternative dont j'ai parlé au début? Et bien... à vrai, dire....

(silence gêné, la Turtle a déjà caché sa p'tite trogne dans sa carapace, évidemment...)

Il n'y en a pas... Oui! je sais, c'est pas très gentil de vous avoir fait lire la totalité de ce billet pour vous dire ça, comme ça... Mais, c'est que vraiment, elle vaut le coup, cette recette, alors ça aurait été dommage que vous ne la lisiez pas, vous comprenez??? En fait, c'était pour VOTRE BIEN (oui, comme quand votre maman vous disait, petits, que manger de la soupe ou se brosser les dents, c'était pour votre bien... le même!).

Oui, parce que ces raviolis, ceux que vous aurez amoureusement façonné à l'aide de vos petites mimines, ils seront vraiment meilleurs que ceux vous pouvez acheter tout prêts, même frais, dans les magasins. Et puis comme ça, vous pourrez vous regarder dans la glace et vous dire que Oui! c'est vous qui les avez fait!!, un grand sourire sur les lèvres!

Et tenez, allez, pour me faire pardonner... un petit conseil :

N'oubliez pas, à côté de votre plan de travail, de prévoir un bon poste de radio avec une musique que vous appréciez tout particulièrement (à ce propos et si vous ne voyez pas l'utilité d'un tel ingrédient en cuisine, lisez ceci), un bon verre de vin, quelques amuses gueules et je vous assure, tout se passera bien et peut-être même qu'au détour du quinzième petit ravioli, vous vous direz qu'en fait, vous aimez bien ça, mettre la main à la pâte... pour de vrai...

Conté par Alhya at 6/03/2006 01:53:00 AM

31 Comments:

Anonymous Clea a dit...

Alors là... Chapeau !!!!!! Tu m'invites ?

8:36 AM  
Blogger Gaëlle a dit...

J'ai goûté la tarte aux aubergines et pignons et c'était un régal, alors je viens ici faire une réclamation perso : pourquoi j'ai pas pu goûter de ces somptueux raviolis, hein ? Non mais c''est vrai, quoi, j'ai la chance de connaître la cuisinière, alors j'entends savourer à fond ce privilège...non, je blague. C'est juste que je ne suis pas sûre d'arriver à les faire moi-même et que ça ressemble à la photo !!

8:40 AM  
Anonymous Catherine a dit...

Peut-être fastidieux, mais, tu as raison, tu peux en être fière!!!
Moi aussi j'veux être invitée!!!!!!!

9:08 AM  
Anonymous Choupette a dit...

bravo! Voilà qui est courageux! Ils sont sûrement très bons ces raviolis, ça fait longtemps que je veux en faire puis toujours autre chose à faire...
Mais pour le façonnage pourquoi n'avoir pas étalé une grande bande de pâte, mettre des tas de farce à distances égales les unes des autres et recouvrir avec une autre grande bande de pâte puis souder avec le côté de la main entre chaque tas de farce. Il ne reste plus qu'à découper des carrés. Je pense que ce doit être plus rapide.

9:19 AM  
Anonymous Véro a dit...

Waouh, quelle aventure ces aubergines à secourir!! Je me suis régalée de ton épique récit! Et ta sauce parmesane m'a bien fait saliver. Le résultat de ta courageuse épopée me semble à fondre sur place! (et pourtant, je ne raffole pas des aubergines). Et ben tu sais quoi, tu me donnes envie de courir m'en acheter 2 ou 3 grosses et demi! :o)

9:51 AM  
Anonymous clem a dit...

magnifique !! et je sais de quoi tu parles, j'ai moi aussi testé la douleur des raviolis maison !! http://peche-de-gourmandise.over-blog.com/article-2256879.html

10:43 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Cléa, c'est quand tu veux évidemment, mais j'ai bien peur de ne pas cuisiner aussi merveilleusement que toi!
**Gaëlle, désolée, il faut venir plus souvent traîner par chez nous le week end, si tu veux TOUT tester!!
**Dis donc Choupette, c'est juste pour que je me sente totalement ridicule que tu me donnes une pure technique comme ça, là, mine de rien et après que j'ai étalé sur des tas de lignes ma non-malignité???? Merci!!!! t'es géniale! je note pour la prochaine fois!
**Catherine, je promets, dès que je retente, je te fais signe!
**Véro, merci pour tes gentils commentaires, et je n'aurais qu'un conseil, Mets toi à l'aubergine, c'est une vraie amie, à cette époque de l'année (et tu vas en voir défiler au fil de mes recettes!) ;-))
**Clem, je cours de ce pas voir tes raviolis! Avais tu toi aussi une meilleure technique de façonnage??? si tel est le cas, je serais bien punie de ne pas avoir scruté ton blog avant de me lancer!!

10:56 AM  
Anonymous Mitsuko a dit...

Tu vois, là, moi, je ferais la molle et j'achèterais des carrés de pâte à raviolis tout faits chez K - Way (supermarché chinois de bruxelles à ne pas confondre avec ciré criard pouvant se porter en boule à la ceinture). Toi, tu n'es pas molle, c'est bien! Et les aubergines, y'a que comme ça que je les aime!

11:48 AM  
Anonymous Marmitedecathy a dit...

Je crois que ne n'aurai jamais le courage, désolée ;-)
Par contre, la prochaine fois que je passe à Lyon je te préviens à l'avance et tu pourras m'en faire, car ça me fait très envie !

11:49 AM  
Anonymous Florianna a dit...

Whaou c'est chouette !! Quelle aventure ! En tout cas ca doit etre extra delicious ! :-)

11:53 AM  
Anonymous omelette a dit...

magnifique!! ca a lair dune deliciosité sensas!!!

11:56 AM  
Anonymous Sylvie a dit...

Félicitations !
Je ne me suis encore jamais lancée dans cette aventure culinaire ;o)

1:58 PM  
Anonymous phanieflo a dit...

Eh ben, je n'aurais qu'un seul mot : BRAVO !!!!
Quel courage tu as eu de faire ces raviolis qui par ailleurs devaient être fabuleusement bons d'après ta recette et tes photos mais vraiment, quel courage !!!
Dis donc, Lyon, c'est pas si loi nde chez moi alors si tu veux me prévenier la prochaine fois que tu fais des petits plats comme ça... ;)

2:22 PM  
Blogger Virginie a dit...

Des raviolis chinois à la méditerranéenne... Voici une bonne idée que je conserve pour l'essayer avec des fromages végétaux. Merci.

9:29 PM  
Anonymous Moony a dit...

Chef Turtle c'est sublimissime!Grande entreprise et résultat magifique et gourmand!

9:38 PM  
Anonymous Manue a dit...

Franchement trop fort, je suis z'époustoufflée, quel talent !

11:21 PM  
Blogger Tit' a dit...

Clap ! Clap ! Clap ! Clap ! Clap ! Clap !...
ça, c'est le bruit de mes mains qui applaudissent ce beau et appétissant chantier.
Il y a de cela quelques années, j'ai passé à trois reprises le CAPES de lettres (que je n'ai jamais décroché, mais pas grave, j'ai un métier aujourd'hui qui me botte tout autant !). La veille du concours, il était formellement préconisé de ne pas réviser. Pour me détendre, je passais ma journée en cuisine. Et que je faisais ?... Des raviolis !

11:48 PM  
Anonymous Celat a dit...

Même pas peur d'abord!Miam,j'en salive d'avance.Trop trop beau tes raviolis!

8:28 AM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

ca doit etre mega bong, mais je crois que j'aurai pas la patience de tut realiser.... felicitations!

8:42 AM  
Blogger lili a dit...

Et bien, de plus en plus fort!! apres la daquoise de P.Hermé, les raviolis maison!! quel talent!!
je me sens toute bète avec mes recettes hyper fastoches! :))
en tous cas encore félicitations, tu ne t'es pas donné du mal pour rien, et je m'en vais les tester tres vite, ces raviolis maison, en suivant bien tous tes conseils (et ceux de Choupette?)

10:37 AM  
Anonymous bonheursdesophie a dit...

Bravo c'est superbe et certainement une merveille à déguster

12:20 PM  
Anonymous Adèle a dit...

C'est vrai que ça a l'air fastidieux, mais quel résultat! C'est magnafique et ça a vraiment l'air délicieux! Moi aussi j'en vuex, les raviolis avec une si bonne farce, j'adore!

12:59 PM  
Blogger Alhya a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

1:46 PM  
Blogger Alhya a dit...

**T'as bien raison Mitsuko de t'acheter des Kway..heu.. des carrés de raviolis tout prêts, car faire la molle, parfois, y'a que ça de vrai^-^!
**Marmite de Cathy, quoi, pas le courage??? mais keckecékeça, veux tu arrêter tout de suite...! bon ok, on fait un deal tu m'apportes un de tes cheesecakes et je te file des raviolis : ça roule??? :-)
**Florianna, c'est EXTRA Delicious, je confirme!
**Omelette, ;-) je garde l'adjectif, il me plaît drôlement celui-là!
**Ben alors, Sylvie, toi qui teste tout, je suis surprise, là!
**Génial, Phanieflo!! je savais pas que t'étais proche de lyon, ça m'ouvre aussi des perspectives ;-D!!
**Virginie, effectivement maintenant que tu le dis, ce sont des raviolis méditerranéochinois , excellent!!
**Moony, tu vas faire rougir la Turtle si tu continues (en fait, elle me dit de te dire que tu peux continuer... elle adore ;-D)
**Merci Manue, mais c'est tes desserts qui m'époustoufflent moi!
**Tit', je t'imagine très bien la veille de ton capes au milieu d'une pile de raviolis, pour ma part, je n'aurais pas choisi ce genre de travail...minutieux, par peur de pêter un cable et d'envoyer tout bouler sous la pression!!!
**Celat, t'as bien raison de pas avoir peur, faut pâ mais pâ avoir peur, et zou, on se lance!!
**La fée maison, je suis sure que ta gourmandise vaincra ta flemme un de ces quatres, et puis, avec la méthode Choupette, c'est largement plus rapide!!
**Lili, oui!! tu peux et même tu devrais suivre les conseils de Choupette, et arrêtes donc avec ton plan mes recettes fastoches, elles sont superbes tes recettes et la difficulté n'est pas toujours gage de qualité (pas mal cette maxime lol!)
**Bonheur de Sophie, merci, merci!! oui, c'est délicieux, aussi bon que beau (puisque tu le dis!! ;-))
**Adèle, merci, et l'avantage de cette farce c'est que tu peux faire d'autres petits plats avec, que je vais bientôt présenter!

1:49 PM  
Anonymous jacqueline k. a dit...

Bien sûr que c'est bon le céleri, et la figue est une idée géniale, incontournable ...
Jacqueline k.

3:21 PM  
Anonymous Lagrandemarie a dit...

J'ai eu cette folle envie de faire des raviolis chinois ce matin(pas les mêmes)... que de travail ! Certes c'est bon, mais c'est si vite mangé !

10:24 PM  
Anonymous lilizen a dit...

Mais aliments favoris?
pates, légumes et...chocolat! tes raviolis ont l'air dément!
alors le coup de la pate cité par Choupette, c'est une première technique, génial, pas de perte.
Sinon, j'ai un appareil, genre machoire piège-à-loup, qui te façonne des raviolis géants, pas mal non plus, t'en fais moins, car + gros.
Mais du coup est-ce aussi bon que des petits, pour ta recette...? that is the question!
J'ai faiiiiim!

11:08 AM  
Anonymous lilizen a dit...

je voulais dire "mes" aliments favoris! Lili mal réveillée!

11:09 AM  
Blogger Alhya a dit...

** hello, la Grande Marie, j'ai hâte de voir ta recette de raviolis, alors! t'as vu le job, ça rigole pas, hein??!!! mais que c'est bon!!
**Lilizen, merci!! je note que des aliments favoris sont un peu les mêmes que les miens, et je te réserve une prochaine recette au chocolat!!

11:15 AM  
Blogger ptit bouchon a dit...

miam miam et miam, ça a l'air trop bon et meme si c'est long c'est encore plus appréciable!!!j'aime bien passer des heures pour de si beaux, et bons résultats!!! ahah!!!

10:02 PM  
Blogger Marinella a dit...

Brrraavaaa!!
En tant que découvreuse de ce blog, je tiens à te dire "Chapeau Mâdâme"! Puis en tant qu'italienne de souche (excusez du peu!) je dois te féliciter car OUI!! réaliser des ravioli, c'est douloureux!! c'est pourquoi (mais ça tu le gardes pour toi, tu en auras d'autant plus de mérite), les italiens ont inventé des plaques à ravioli!!! et franchement c'est bluffant, je n'y croyais pas non plus mais ça l'est et ça fait son effet parmis les convives!!
Par conséquent, si je parviens à passer la frontière cette année, je penserai à ton petit dos!!
mfmfmf

10:21 AM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home