A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Corolles presque réussies de mousse aux framboises

juin 14, 2006

Corolles presque réussies de mousse aux framboises

Voici .........The dessert du menu d'anniversaire de mon Pôpa ! J'ai nommé, les Corolles presque réussies de mousse de framboises

Parmi les sites de cuisine que je ne manque jamais de visiter, il y a le magnifique Cuisine Campagne... Quand on franchit les portes de cet endroit douillet où nous accueille très chaleureusement la douce Lilo, on découvre des tas de recettes merveilleuses, alliant saveurs, plaisir des yeux, tout ceci dévoilé avec juste ce qu'il faut de poésie et de détails pour qu'on puisse s'imaginer, pauvres de nous devant nos écrans d'ordinateurs par les sublimes photos alléchés , en train de dévorer les petits plats concoctés avec brio par la maîtresse des lieux...

Entre toutes les recettes de ce fabuleux endroit, des Corolles à la mousse de framboise et de citron m'avaient particulièrement donné envie...

J'avais là, tout trouvé, le dessert idéal pour un grand jour... et celui-ci était arrivé!

J'étais, telle une puce, excitée comme tout et un peu anxieuse, et j'avais, la veille, consciencieusement relu à plusieurs reprises la marche à suivre, afin de ne rien louper...

Et le jour J, et bien le Jour J... et bien je dois bien l'avouer... non allez, je vous laisse plutôt découvrir tout seuls, allez, jugez vous même :

Vous avez vu? Vous avez Compris?

Je n'ai pas réussi à faire les jolies corolles comme Lilo les avait si bien réalisées....le socle des miennes était tout craquelé !!

Alors, que Lilo se rassure immédiatement, ceci n'a rien à voir avec sa recette mais est directement en lien avec cette sacrée tête de linotte que peut être parfois cette fichue Turtle...

En effet, pas moins de trois explications peuvent expliquer cette demi-réussite (la Turtle étant susceptible, je préfère dire cela ainsi plutôt que du parler de demi-échec... on ne tire pas sur l'ambulance... ;-D)

  1. J'avais pas tout le matériel approprié (ça me fait penser aux tennismen qui accusent toujours leur cordage, après avoir loupé un match... ;-)) ). Primo, au moment de faire les disques de pâte, impossible de réunir la totalité de ma poche à douille.. Alors, oui, je vous entends penser d'ici "Pourquoi, n'a-t-elle pas tout simplement utilisé un sac congelation coupé au bout...." Ben oui? pourquoi? et ben parce que sur le coup et face à l'affolement qui ramenait ses fesses à toute vitesse, je dois bien l'avouer, j'ai oublié cette option. Mais, mettez vous à ma place, j'étais un brin perturbée de ne pas remettre la main sur la douille de ma vénérée poche qui avait évidemment disparu au moment où j'avais besoin d'elle (et puis, je rappelle à ceux qui l'auraient oublié, qu'il y avait BEAUCOUP de pain sur la planche ce jour là, cf. les autres plats réalisés pour l'occasion..., non mais!). Du coup, j'ai étalé la pate sur la plaque au couteau, grosso modo et je n'ai pas obtenu des disques très réguliers (ils n'avaient, pour tout dire, pas la même taille... ;-O). Secondo, j'ai utilisé des moules individuels rigides et j'aurais pas dû, les silicones c'est quand même incomparable (j'ai tellement l'habitude d'utiliser ces derniers que j'ai pas pensé à huiler les rigides, ce qui est aussi problablement un des facteurs qui a favorisé la rupture des corolles : une partie de la pâte avait tendance à rester accrocher au fond des moules, saleté!). Probablement qu'en mettant du papier sulfurisé au fond des moules, on facilite le démoulage et qu'on évite ce genre de demi-catastrophe... (oui, je sais on a dit demi-réussite... allez, c'est pas grave la Turtle, inutile de te planquer sous ta carapace...!)
  2. J'ai jamais réussi à gérer le côté "t'as trente secondes pour agir parce qu'il faut pas que les tuiles de pâte refroidissent trop, sinon, ça casse"... ça me fout la pression et du coup, dans ces cas là, j'arrive à rien! (je fais tomber dix fois la spatule qui m'aide à les décoller, je m'assomme avec la porte du four, le chien vient me lécher scandaleusement le mollet, détournant mon attention au moment le plus critique... bref, j'ai la poisse!) Or, il semble bien que l'astuce soit là : il faut décoller hyper rapido les tuiles brûlantes, avec la première pelle à tarte qui passe par là (et qui, bien sûr n'est pas réellement adaptée pour ce genre d'exercice) et tout de suite, en évitant au maximum de se brûler le bout des doigts, dont mine de rien, on a besoin par la suite, mettre les tuiles de pâte dans les moules pour former les corolles... et là, passe encore pour les premières, mais quand on arrive à la septième, et bien croyez moi, c'est carrément plus dur de pas la casser... bon, sauf si y 'a qu'à moi que ça arrive, auquel cas, je retire et je dis que c'est moi le problème... et que je suis juste pas douée de mes dix doigts (mais, sincèrement, je préfère la première option... si ça vous dérange pas, hein?)
  3. Pour finir, et pour expliquer la difficulté à réaliser des corolles qui ne soient pas des tuiles ultra cassantes.. et bien il y a le fait que la Turtle, au lieu, bien sagement, de suivre à la lettre la recette, voilou qu'elle s'est lancée. Il fallait modifier les proportions un rien pour passer de 6 à 7 corolles, mais alors qu'elle tentait tant bien que mal de calculer combien il fallait ajouter de chaque ingrédient, de tête, et probablement parce que c'était pas une mince affaire (alors 70 g de farine, divisé par 6 et multiplié par 7 ça fait? ... ça fait?... heu... -la règle de 3, j'ai jamais aimé de tête, jamais!) et bien tout d'un coup ça a fait "zouing zouing" dans son cerveau d'illuminée et il lui a pris la brillante idée d'y aller au feeling... juste pour voir.... et Ben croyez moi, elle A BIEN VU, là, oui, et elle a bien Pesté ensuite... mais trop tard il était... alors à l'avenir, Turtle, tiens -le toi pour dit, et suis un peu plus attentivement ce que te dit Lilo, non mais! (et n'oublies pas la calculette quand tu dois modifier les proportions - petite pensée émue pour ma maîtresse de CE2 qui nous disait que les maths, ça servait même pour la cuisine, remarque vouée à attirer notre attention, mais qui ne m'interpelait pas plus que ça, à l'époque, lol!)

Alors, la recette originale, la vraie, celle qu'à mon avis, vous devriez suivre, elle est juste au dessus, sous son nom, il suffit de cliquer un coup.

Malgré tout je vous glisse celle que j'ai suivie, car en réalité hormis le fait que cela explique peut être qu'on n'obtienne pas d'aussi belles corolles que Lilo quand on les démoule, ces corolles étaient très bonnes au goût, et après tout, qui a dit qu'il fallait absolument mettre les mousses dans des corolles, hein? qui?? Parce que des jolies tuiles servies avec de jolies verrines remplies de mousse de framboises, c'est pas mal aussi :-) !

Ingrédients: pour 7

Pour les corolles :

  • 90 g de farine (alors qu'il aurait fallu en mettre 81 g)
  • 90 g de sucre semoule (idem)
  • 70 g de beurre (et là, ça aurait dû être 64g)
  • blancs de 2 gros oeufs (ou 3 petits)
  • un chouillat de poudre de noisettes (parce que c'est trop bon ;-)

Pour la mousse de framboises :

  • 1 boîte de framboises (250 g)
  • 100 g de sucre
  • 300 g de crème fraîche épaisse
  • 2 c. thé d'agar agar (moi, j'ai mis 1 feuille de gelatine, mais je ne suis pas sure que cela corresponde aux proportions exactes... en tout cas, c'était suffisamment solide à mon sens)
  • du sucre glace
  • 4 blancs d'oeufs et une pincée de sel.

NB: Lilo, dans sa recette fait deux mousses, l'une aux framboises, l'autre au citron, pour la même quantité de pâte. Moi, j'ai fait une seule mousse, dont j'ai doublé les proportions, et j'ai même pu mettre de côté de la mousse de framboises pour le déjeuner du lendemain

Marche à suivre:

Préparer la crème de framboises

  • Mettre la gelatine à tremper dans un peu d'eau une dizaine de minutes
  • Laver les framboises et en mettre une vingtaine de côté. Les écraser au presse purée (mais à la fourchette ça marche aussi )
  • Les passer au tamis avec une casserole placée en dessous (moi, je ne l'ai pas fait, j'avais pas de tamis et j'aime bien les graines...)
  • Mettre deux cuillères à soupe de côté
  • Ajouter le sucre, la crème fraîche et la gelatine essorée.
  • Faire cuire sur feu doux et éteindre dès que le mélange commence à épaissir.
  • Laisser refroidir.

Réaliser la pâte pour les corolles:

  • Dans un saladier, travailler en pommade le beurre et ajoutez le sucre
  • Incorporer les blancs d'oeufs, légèrement fouettés avant
  • Ajouter ensuite la farine tamisée et la poudre de noisette torréfiée au four
  • Bien mélanger
  • Ajouter les deux cuillères à soupe de purée de framboises mises de côté au préalable.
  • Placer la préparation au réfrigérateur 30 min
  • Préchauffer le four à 180°C
  • Sortir la pâte du réfrigérateur et l'introduire dans une poche à douille.
  • Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, dessiner en spirale serrée 7 disques de 10 cm de diamètre (bon, ça vous l'avez compris, je l'ai pas fait ainsi, mais il FAUT le faire!)
  • Les faire cuire au four jusqu'à ce que les bords soient légèrement dorés ( et là, je suis rassurée parce que Lilo, elle-même, dit :"Ne faites pas comme moi qui les a fait cuire un peu trop longtemps. Résultat, les disques étaient un peu trop rigides pour la manipulation mais très craquants au final", vous voyez, y'a plein de trucs qui peuvent expliquer mon plantage... et p't être bien que c'est pas ma version de pâte à moi qui est forcément responsable... )
  • Tout de suite à la sortie du four, placer chaque disque dans un petit moule dentelé, du type cannelé ou mini-tartelettes hautes (moi, c'était des moules à muffins rigides, et je recommande d'y mettre du papier sulfurisé, vraiment, car plus j'y pense, plus je me dis que c'est ça qui a provoqué la rupture du fond des corolles... vraiment!). Bien appuyer au fond du moule pour obtenir la forme de corolle.

Finir les mousses :

  • Monter les deux blancs d'oeufs en neige restant avec le sel.
  • Incorporer délicatement les blancs dans la crème de fruit à l'aide d'une fourchette
  • Mettre la mousse dans les corolles
  • Placer au réfrigérateur au moins 2 heures
  • Au moment de servir : mettre quelques framboises sur les corolles, saupoudrer d'un peu de sucre glace (j'ai oublié..!)

Bilan des Courses:

Même si la Turtle, exigeante, était furieuse dans sa cuisine, pestant contre la terre entière et surtout contre ces fichues corolles qui ne s'étaient pas correctement démoulées à l'instant T tant attendu et bien ...

et bien... tout était oublié, dès qu'une cuillérée de ce merveilleux dessert a franchi ses lèvres!

C'était tout simplement délicieux! Frais, léger et plein de saveurs. La mousse de framboises (une première pour moi) était incroyablement onctueuse... acidulée et sucrée à merveille, tout simplement idéale !

C'est définitivement un dessert parfait à cette époque de l'année. Même les plus chocoholics de mes proches (j'ai nommé ma bien aimée Soeur, son mari et mon dernier p'tit frérot) ont adoré!

Alors qu'est-ce qu'on dit??? Un grand, grand merci à toi, Lilo, pour m'avoir permis de découvrir cette sublime recette!

(et regardez, cette petite corolle là est moins cassée!, en fait, c'était vraiment qu'une demi catastrophe!)

Conté par Alhya at 6/14/2006 09:00:00 AM

41 Comments:

Blogger marmitedecathy a dit...

Tu t'en sors plutôt bien pour un échec (moi quand je rate, je fais pas semblant)!
merci pour cette recette que je n'avais pas vue, je vais surement faire la mousse, pour les corolles je ne sais pas si je suis capable !

9:22 AM  
Blogger La maisonnette de Barbichounette a dit...

Excellent!!!!!Je me marre devant mon ordi...Mes enfants me regardent un peu bizzarement!!!!En même temps, ils ont un peu l'habitude!!!!!!
Bon, très belle recette, les explications: j'adore!!!!
BRAVO!!!!
Bizzzzzzzzzz
Barbichounette

10:03 AM  
Blogger Alhya a dit...

Je suis désolée, j'avais changé le système de commentaires mais je viens de le modifier à nouveau, Colette, Auré, merci de m'avoir avertie et merci pour vos messages!

10:50 AM  
Blogger Tit' a dit...

Une demi-catastrophe ?! J'aimerais bien -quand je me plante, ce qui n'arrive pas très très souvent... hum-hum ! rhooo, les chevilles !- en rester à une demi-catastrophe.

11:02 AM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

bah ouais bel echec! en plus si c'etait bon c'est top!!!

11:25 AM  
Blogger Lsgirl67 a dit...

Hummm, même si d'après toi c'est pas totalement réussi, moi je veux bien prendre ta part alors !!

11:44 AM  
Blogger milie a dit...

Super (même pour une demi-reussite!)
De toute façon c'est en ratant qu'on apprend (proverbe perso qui me remonte bien le moral presque tout les jours!).

12:20 PM  
Blogger Gracianne a dit...

MDR, te lire en rassurera pluS d'un je pense. Elle m'avait fait envie aussi cette recette, mais j'ai deux mains gauches, alors la maintenant, j'hesite serieusement.

12:40 PM  
Anonymous kitchenette a dit...

Et bah moi aussi j'ai tenté une recette de corolle tirée du Elle à Table, sauf que moi, j'ai complétement raté (enchaînement de fautes du début à la fin), donc bravo pour cette réussite. En plus, merci pour ce truc de sac de congélation comme substitut à la poche à douille, je ne connaissais pas.

12:46 PM  
Blogger Marie, Paris a dit...

C'est une belle réussite tout de même, et un récit génial!

12:49 PM  
Blogger Cerise a dit...

Mais ce que tu ne sais pas, c'est que les corolles de Elle à table sont aussi à moitié réussies, seulement tu ne vois que le côté présentable sur la photo.....
Non, sans rire, c'est déjà drôlement courageux de se lancer dans une recette pareille pour un repas de famille et puis, s'ils ont apprécié, c'est l'essentiel, sauf qu'ils vont te la réclamer régulièrement !
En tout cas, c'est un dessert trés classe....

12:53 PM  
Anonymous Sylvie a dit...

Belles explications pour une recette plutôt pas mal réussie !

1:04 PM  
Anonymous flo a dit...

ça a l'air délicieux!

1:53 PM  
Blogger cocotte en chocolat a dit...

Et ben ! je trouve que tu t'en es très bien sortie ! Elles ont l'air délicieuses, fraiches, légères, tout ce dont on a envie ces jours-ci !

1:54 PM  
Anonymous Choupette a dit...

Ah! Je vois que tu as rechangé les commentaires, impossible ce matin de t'en mettre un!
Je voulais donc te dire que pour moi ce n'était pas une catastrophe mais que pour faire des corolles ou des tuiles je les fais en nombre réduit pour avoir le temps de les façonner et je préfère faire 2 fournées plutôt qu'une. Et puis de toute façon elles sont très belles ces corolles.

2:15 PM  
Blogger Hélène a dit...

J'aimerai raté mes gâteaux comme toi!

3:02 PM  
Anonymous zaza a dit...

Ben moi j'dis que ça à l'air vachement bon et que c'est pas raté du tout!!!!
Et tu peut me croire, c'est clair !!!
Et si tu les trouve pas bon, envoie-les moi, je te dirais après mettre léché les doigts....
Héhé....

3:37 PM  
Anonymous MarieT a dit...

Merci d'avoir fait ressortir cette excellente recette qui m'avait échappé ! Forte de tes expériences, je retiendrais tes déboires lorsqu'à mon tour je chercherai à la réaliser ! Elles sont quand même super appétissantes.

4:18 PM  
Anonymous Florianna a dit...

C'est super réussi je trouve ! Et je suis very sincère ! ;-)

5:12 PM  
Blogger Papilles et Pupilles a dit...

moi aussi je trouve très réussi

6:03 PM  
Anonymous Patricia a dit...

bof, on voit pas tellement les corolles ratées, par contre la partie "framboises" est superbe !

8:41 PM  
Blogger Fabienne a dit...

Elles sont sublime tes corolles, réellement très belles ...

9:06 PM  
Anonymous Catherine a dit...

Et bien je me répètes mais popa a bien de la chance!! A quand la prochaine recette ratée?!? car le l'attends avec impatience! trop modeste notre turtle!!!

9:42 PM  
Anonymous Vivie a dit...

Tes photos sont splendides, avec ce soleil, et puis ce dessert a l'air frais et léger, hmmm... j'en ai l'eau à la bouche, tu as bien gaté ta petite famille ;-)

9:54 PM  
Anonymous Vivie a dit...

Tes photos sont splendides, avec ce soleil, et puis ce dessert a l'air frais et léger, hmmm... j'en ai l'eau à la bouche, tu as bien gaté ta petite famille ;-)

9:54 PM  
Anonymous Colette a dit...

OUF ,je peux venir chez toi....Bon c'est quand même réussi...

10:03 PM  
Anonymous Moony a dit...

Je me permts de corriger ce titre,t'es trop dure avec toi-même:Corolles toutes jolies à la...

10:05 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Cathy, bien sur que si, t'es capable de faire des corolles, si j'y suis arrivé (puisque vous le dites tous, j'accepte de dire que c'était pas mal, alors! ;-), tu peux que réussir et puis t'as la liste de ce qu'il faut pas faire juste au dessus!!!
**Barbichounette, tu ris de la Turtle??!! et bien t'as bien raison ;-))!
**Tit',"Grand dieu de la cuisine", toi qui ne loupe rien, montre moi vite une de tes plus belles catastrophes!! j'ai hâte de voir ça!
**La Fée Maison, toi, tu devrais le faire, t'es douée en patisserie et en plus, tu peux mettre de la mousse de chocolat, si tu veux, hein? ça te parle, j'en suis sure! ;-D!
**Isgirl 67, merci de ton passage ici, et je vais voir ce que je peux faire pour la part!
**Milie, je note tout de suite cette jolie maxime, qui me semble fort appropriée, à coller sur mon frigo!!
**Gracianne, Ah non, c'était pas du tout le but, moi aussi j'ai deux mains gauches et justement, j'ai à peu près réussi, je l'ai mise en ligne pour que tout le monde se dise, "ah ben c'est bon, si la turtle y arrive, moi aussi!"
**Kitchenette, effectivement, la recette faite par Lilo provenait d'un Elle, alors t'as pas réussi du tout?? pour le truc de la douille, ça marche effectivement très bien, quand on y pense ;-))!
**Marie, Paris, merci! et je te conseille vivement de la tenter, cette belle réussite (la turtle rosit!) elle est vraiment sympa!
**Cerise, c'est exactement ce que je m'étais dit en voyant la recette sur le site de Lilo! la recette classe et c'est pour ça que je l'ai faite à cette occasion, mais mieux vaut ne pas être trop stressée pour la réaliser correctement!! et pour les photos du Elle, j'en étais sure ;-)!!
**Merci Sylvie, j'espère que mes explications aideront les suivants à parfaitement réussir!
**Merci Flo, ça me fait plaisir de te croiser ici!
**Cocotte en chocolat, merci beaucoup, et oui, c'est light et frais, cela dit, rien ne t'interdit de faire une recette encore plus gourmande en remplaçant les framboises par du chocolat et pourquoi pas, mettre un peu des 2!
**Choupette, toujours de bons tuyaux!! la prochaine fois, avant de me lancer dans une recette, je te passe un coup de fil, lol! ça m'évitera d'attendre de me planter pour savoir quoi faire!! merci beaucoup!!
**Oh, Hélène, ne dis pas ça, tu ne rates jamais, j'en suis persuadée!!
**Zaza, merci!! alors comme ça tu te lèches les doigts, m'étonne pas!! lol!!
**Marie T, bien contente qu'enfin l'un de vous me dise qu'il va la tenter, j'avais l'impression d'avoir découragé tout le monde lol!! tu peux y aller, c'est vraiment une recette très sympa pour l'été!
**Florianna, very sincère et very gentille.. as usual!
**Merci, Anne!
**Patricia, c'est pour ça que j'ai hésité à mettre juste la première photo et puis je me suis dis que c'était pas honnête, qu'il fallait assumer ;-)!!
**Merci, Fabienne, la turtle t'adore!! :-)
**Catherine, je vais de ce pas transmettre ton message à Pôpa, suis pas sure qu'il l'ai réalisé ;-))!!
**Vivie, merci pour les photos, je les prends toujours au même endroit, sur un coin de la terrasse où il y a toujours un rayon de soleil, je trouve ça sympa, et la lumière met bien en valeur les plats!!
**Colette, merci encore de m'avoir prévenue hier pour les commentaires et merci d'être repassée mettre le tien!!
**Moony, merci, ce titre aurait été pas mal, en effet, pour la prochaine fois que je les retente,alors!

9:22 AM  
Anonymous 100g de sucre... a dit...

c'est MAGNIFIQUE !!! ce "biscuit" m'a l'air trop trooooooop BON avec la mousse de fraise rose! les couleurs sont trop belles ! bref BRAVOOOOO t'as super bien réussi vraiment !!!

11:27 AM  
Anonymous aurely a dit...

ça a l'air frais et délicieux.... hummmm

11:51 AM  
Blogger sylvie a dit...

Moi je trouve tes corolles toutes mimi et trés appétissante.

6:13 PM  
Anonymous Véro a dit...

Non, mais tu rigoles??? Une demi-catastrophe, c'est une blague?? Je voudrais bien une demi-douzaine de demi-catastrophes, moi, siouplé!! Trop jolies, tes corolles (vues du dessus, ça se voit pas, et dans la bouche, ben encore moins...) De toute façon, la mode est au destructuré, non?

8:01 PM  
Anonymous Tarzile a dit...

Quand même, elles sont jolies.

Tarzile

1:44 AM  
Blogger penglobe a dit...

je ne résiste pas aux gros plans de la sorte....

8:00 AM  
Blogger Alhya a dit...

**100 g de sucre, Merci!!! que puis-je ajouter à tous ces compliments??? Si, teste cette recette, elle va t'emballer!
**Aurely, merci beaucoup!Effectivement c'est frais et léger! ça fond dans la bouche à chaque bouchée, un vrai plaisir!
**Sylvie, c'est en fait une bonne thérapie ;-)) après avoir lu tous vos compliments, j'en arrive presqu'à les trouver jolies ces petites corolles!
**Véro, je suis ok pour le destructuré, et si on lançait une mode??!!!
**Merci, Tarzile, venant de toi qui est la pro de l'esthétique, je prends ce compliment droit au coeur!
** Penglobe, c'est un peu en pensant à toi et à tes sublimes photos que j'ai mis celles-ci, contentes qu'elles t'aient plu!!

1:57 PM  
Anonymous Karine a dit...

Je veux bien en râter des désserts pareils moi !! Tes corolles font envie

2:26 PM  
Anonymous Véro a dit...

Ben c'est bizarre, je suis sûre et certaine que j'avais laissé un commentaire ici... ?? Bon, je disais donc "Mékeskèldi??" C'est CA, pour toi, un recette un peu ratée?? Tu rigoles ou quoi? Ca pour moi c'est REUSSI, oui m'dame... Vues du dessus, on voit même pas que c'est cassé, et à mon avis une fois dans la bouche ça se voit encore moins!! Non mais... Un peu raté, j'le crois pas...

10:24 PM  
Anonymous Véro a dit...

Ben c'est bizarre, je suis sûre et certaine que j'avais laissé un commentaire ici... ?? Bon, je disais donc "Mékeskèldi??" C'est CA, pour toi, un recette un peu ratée?? Tu rigoles ou quoi? Ca pour moi c'est REUSSI, oui m'dame... Vues du dessus, on voit même pas que c'est cassé, et à mon avis une fois dans la bouche ça se voit encore moins!! Non mais... Un peu raté, j'le crois pas...

10:24 PM  
Blogger Lilo a dit...

encore en retard dans mes lectures ! j'espère que tu n'as pas imaginé que je te snobais ! en tout cas bravo ! cette recette est bien difficile c'est clair et comme je le disais, j'ai peiné à la faire. Tout est question d'expérience je pense. Et puis merci de m'avoir dédié ce billet, cela me touche vraiment ! Je suis sinon ravie de voir que ton site marche aussi bien, le nombre de commentaires est important et cela doit te faire bien plaisir. Comme le disait les collègues, tu parles avec beaucoup d'humour, tout comme Framboise dans Feuille de chou. Sinon, la règle de 3, c'est un impératif pour la cuisine, surtout en pâtisserie où l'on doit respecter scrupuleusement les dosages. Au plan technique, utilise une spatule à crêpe au lieu d'une pelle à tarte. Voilà, merci de nouveau Alhya pour ton coup de coeur ! Bonne chance pour la suite :)

3:43 PM  
Anonymous Thalie a dit...

ben dis donc quele aventure.
On devrait se mettre ensemble pour écrire un roman d'aventures épiques culinaro-littéraro-fantastico-rigolotes :o) lolSont quand même bien appétissantes tes tuiles.. surtout la mousse ;o) hi! hi !
Bravo pour t'être lancée.
Et t'avais pas dit que la frangine avait un blog aussi !? OU alors j'ai pas vu ;o)
BiZz ma Turtle

8:00 PM  
Blogger trinidad a dit...

ça l'air effectivement délicieux !!!

12:27 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home