A Turtle in a Kitchen

a déménagé

http://www.aturtleinakitchen.fr

Désolée pour le dérangement...

A Turtle in a Kitchen: Retour de marché et millefeuilles d'Aubergines et Figues fraîches sur crème de ricotta aux noisettes

novembre 18, 2006

Retour de marché et millefeuilles d'Aubergines et Figues fraîches sur crème de ricotta aux noisettes


Il y a peu de temps, je réalisais à quel point ma façon de cuisiner a changé modifiant en conséquence celle dont je fais mes courses. Aujourd'hui, s'il y a une chose que je ne louperais pour rien au monde, c'est mon petit tour du dimanche matin sur le marché de mon quartier. Oh, bien sûr, à Lyon on trouve des marchés plus alléchants, bien mieux achalandés ou variés que ce petit marché de proximité. Oui, mais voilà, celui-ci c'est le mien et il est totalement indissociable des plaisirs simples du dimanche.

Ce que je préfère, ce jour là, c'est laisser la possibilité à mon mon organisme de décider quel est le moment adéquat pour mettre un terme à mon repos de guerrière (enfin, sous réserve que mon voisin n'ait pas décidé de refaire de fond en comble le ménage de son appart aux aurores ou encore la décoration de ses murs à grand renfort de coups de marteaux). J'adore le moment précis où , après avoir navigué quelques instants dans ce monde intermédiaire et mystérieux qui conduit des sphères profondes du sommeil à celles du réveil, je prends tout à coup conscience de mon corps, puis réalise que nous sommes dimanche matin et que c'est donc jour de marché! Je saute alors de mon lit et, dès mon café avalé, je me dirige droit vers lui, monnaie prête à être utilisée dans une poche, yeux grands ouverts, j'hume l'air à la recherche de mon stand préféré. Pour être tout à fait exacte, comme un petit animal curieux, je fais d'abord le tour du propriétaire, je regarde un à un les stands, j'observe quelles sont les merveilles dont regorgent chacun d'eux et, une fois tous les produits détaillés, examinés, comparés, j'entame mon deuxième tour, celui qui me conduira à acheter sur le stand en haut à droite de jolies pommes, sur celui du milieu gauche les dernières figues, et enfin, à l'opposé du premier stand, les superbes aubergines généreuses à la peau luisante qui ont fait valoir leurs atours parmi les produits alentours. Au fur et à mesure de mon évolution dans ce petit univers coloré et bruyant, mes bras s'alourdissent d'un, deux, trois sacs, je discute, je souris aux passants, tout simplement parce que je me sens bien et que j'ai une furieuse envie de partager cette douce sensation avec les gens qui m'entourent, je suis envahie par la vie du marché et ses codes. Quand, installée dans une file, j'attends patiemment mon tour, je lance une petite phrase à l'attention de ma voisine, je rebondis à la remarque faite par un enfant à sa maman, je rigole. Quand arrive enfin mon tour, je complimente, interroge le marchand, le paie et m'envole dans un grand "à la semaine prochaine!". Ensuite, je reprends le chemin en sens inverse, un effronté sourire encore dessiné sur les lèvres, bien décidé à rester encore un peu là .... Les bras si comblés de paquets que je ne sais plus comment trouver une phalange de disponible pour récupérer au fond de ma poche mon jeu de clés, j'ouvre tant bien que mal dans un espèce d'exercice d'équilibriste la lourde porte de mon immeuble, je monte deux à deux les marches qui me séparent de mon nid douillet, et après avoir enfin franchi la porte de mon chez moi, je dépose dans un dernier effort tout ce beau monde sur la table du salon. Et là, après avoir ôté mon manteau, les mains enfin libres, j'ouvre mes petits sacs, je les vide un à un sur la table du salon et je regarde systématiquement dans un soupir de satisfaction la jolie association qui en résulte. Ne me reste plus alors qu'à les ranger au fond de mon bac à légumes, avec précaution, laissant sur le dessus ceux qui devront être rapidement consommés. Et là, pendant que j'accomplis tous ces gestes mon cerveau imagine le menu du déjeuner... J'adore ce moment précis où tout est possible.
La semaine dernière, à l'appel de Claire Emma qui a lancé l'idée que l'on photographie nos retours du marché, j'ai enfin pensé à faire une petite photo de famille de mes achats du jour. Chaque retour du marché est unique, variant au fil des saisons, en fonction des légumes et fruits que chacune propose, au grès de la beauté des fruits et légumes qui ont attiré mon regard, en fonction également des prix qui peuvent me conduire à craquer pour un produit que je n'avais pas prévu d'acheter et puis, il y a les incontournables. Parmi eux, les carottes, les aubergines, et... les navets ;-) .... Mais non!!! Ne partez pas en courant avant que je vous ai expliqué!
Je sais que pour la plupart des gens, le navet fait partie des légumes de seconde zone, les éternels oubliés, ceux dont on admet à la rigueur la présence au milieu d'une soupe ou d'un plat de viande longuement mijoté, entouré de confrères bien plus beaux ou alléchants... Oui, mais moi, les navets, je les aime... d'amour. Je les ai redécouverts il y a peu et un de mes petits plaisirs des soirs de fatigue, c'est de me préparer une grande poêlée de navets. Je les fait braiser, avant de les faire sauter dans une sauce dont j'ai le secret, un rien sucrée/salée, qui fait valoir à merveille la richesse de ce légume mal aimé ... et les jours de total régression, je les mets dans un plat, les recouvre d'une généreuse pâte brisée et je me régale ensuite de ma sublimissime tatin de navets caramélisés.... Ce petit plat c'est mon péché mignon et je l'aime tant que lorsque je vois de beaux navets tout frais comme en ce moment, je ne résiste pas et je les achète en quantité. ça surprend même les maraîchers qui m'appellent "la jeune fille aux navets" .. Bon, je sais, on a déjà eu titre plus sexy, mais je l'aime bien ce surnom, et puis c'est vrai, c'est ma p'tite touche de Turtle !
Voici le contenu de mon dernier retour de marché:
  • une dizaine de pommes bien fermes, des Pink lady et quelques granny smith
  • une dizaine (ou plus... ;-) de magnifiques navets
  • quatre grosses aubergines
  • quatre ou cinq grosses courgettes
  • cinq belles carottes
  • un fenouil généreux
  • une butternut (légèrement petite, elle n'a d'ailleurs pas fait long feu)
  • une autre courge, dont je n'ai pas pu connaître le nom, le vendeur ne le connaissait pas et autant vous dire que je ne me suis pas fait prier pour lui faire remarquer, dans un grand sourire, qu'il était en dessous de tout!! ;-)
  • 500 g des dernières figues fraîches de la saison (2 euros à peine, inouï!)
  • et enfin deux belles patates douces

Tout ceci pour moi seule... Je m'aperçois en l'écrivant que ça fait pas mal! Mais il faut dire que les fruits et légumes constituent une part essentielle de chacun de mes trois repas quotidiens, j'en consomme beaucoup! En outre, j'aime la diversité, je me fais au minimum 3 à 4 légumes différents à chaque repas... le stock descend donc très vite!



Passons maintenant aux choses sérieuses... je vous présente aujourd'hui une petite recette réalisée à l'aide des figues fraîches et aubergines achetées à cette occasion. Je l'ai faite jeudi dernier, pour la venue d'une amie de marque. J'avais opté pour un repas sur la thématique sucrée/salée et ceci constituait un des accompagnements.

Il s'agit d'un Millefeuilles d'Aubergines, figues fraîches sur crème de ricotta aux noisettes.

Je n'ai pas suivi une recette, j'ai seulement suivi mes envies et utilisé une présentation en millefeuilles, vue notamment chez Eric, ou encore chez Noémie.

Ingrédients : pour deux millefeuilles

  • 1 belle grosse aubergine (la choisir de préférence bien rondelette plutôt qu'allongée, ainsi, la surface du millefeuilles sera plus large et évitera le risque d'une reconstitution prenant les allures de tour géante!
  • 2 grosses figues fraîches
  • 100 g de ricotta
  • une quinzaine de noisettes fraîches, légèrement concassées
  • quelques grains de poivre de séchuan, ou, à défaut, de poivre noir
  • Huile de noisettes

Marche à suivre:

La cuisson au four de l'aubergine est un peu longue, mais pendant ce temps, nul besoin de veiller près des fourneaux, on peut vaquer à ses occupations

  • Préchauffer le four Th 7, 210 °
  • Laver soigneusement les aubergines (on garde la peau, il faut donc qu'elle soit impeccable)
  • En partant de la base, découper dans la largeur des rondelles d'un bon centimètre d'épaisseur
  • Mettre une feuille d'aluminium sur la grille du four. Déposer sur elles les rondelles d'aubergine, une à une, sans qu'elles se chevauchent, saupoudrer les tranches d'un peu de gros sel, recouvrir le tout d'une autre feuille d'aluminium et souder les bords en les pliant ensemble de façon à faire une papillote plate et bien étanche
  • Glisser la grille dans le four, à mi-hauteur
  • Laisser cuire gentiment entre 40 et 50 minutes, selon la puissance de votre four, dans le mien, au bout de 45 minutes elles étaient à point (en appuyant légèrement sur une tranche avec une fourchette, la chair s'enfonce, sans résister)
  • Concasser légèrement, à l'aide de votre mortier ou d'un mixeur, les noisettes, les faire griller quelques instants à sec dans une poêle chaude, en remuant régulièrement pour qu'elles ne brûlent pas
  • Mettre dans un saladier la ricotta, la battre légèrement, à l'aide d'une fourchette de façon à obtenir un mélange onctueux, ajouter les morceaux de noisette grillés, quelques graines de poivre de séchuan finement moulu (ce poivre a beaucoup de goût, il ne faut pas trop en mettre), un peu de sel et un soupçon d'huile de noisettes
  • Laver consciencieusement les figues, les couper dans le sens de la largeur en fines rondelles (quelques millimètres), réserver
  • Quand les aubergines sont cuites, poser dans un plat la tranche la plus large d'aubergine, déposer au centre une grosse demi cuillérée à soupe de crème de ricotta, une tranche de figue, saler un chouillat la figue, déposer à nouveau une tranche d'aubergine, puis une cuillérée de ricotta, la tranche de figue, le soupçon de sel, etc.. jusqu'à épuisement des ingrédients
  • Finir avec une noisette entière et quelques grains de poivre séchuan
  • Passer au four les millefeuilles entre quinze et vingt minutes, en baissant le four à Th6 (je les avais préparé en avance et précuit dans un premier temps dix minutes. Au moment du repas, je les ai remis au chaud encore 10 minutes pour les réchauffer, et c'était parfait)
  • Au moment de servir recouvrir le millefeuille d'un généreux filet d'huile de noisettes

Bilan des courses:

J'avais volontairement opté pour un accompagnement assez sobre, car le reste du repas était déjà très épicé et ce plat là devait adoucir le reste.

Ce millefeuilles est véritablement ultra simple et le goût de la recette tient uniquement à la saveur des ingrédients utilisés.

Son originalité tient à la présence de la figue et de la Ricotta. En chauffant, cette dernière s'épaissit légèrement, tout en restant fabuleusement onctueuse. Fraîche, elle a un peu la texture d'un chèvre frais, et peut d'ailleurs être remplacée par ce dernier. Cependant, elle est plus légère en goût, ce qui lui permet de laisser intacte toute la saveur naturelle de l'aubergine, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'apprécie tout particulièrement son alliance avec les légumes en général (vous l'aviez sûrement compris au fil des recettes ...) .

L'association légèrement sucrée de la figue est très subtile. En cuisant, cette dernière répand comme un sirop à peine sucré et chaud, qui dégouline légèrement sur la ricotta et l'aubergine et explose en bouche lorsqu'on croque dedans. Je dois dire que je suis tout particulièrement convaincue par l'association des saveurs subtiles de l'aubergine moelleuse et tendre, de la figue suave et de la touche salée et noisettée de la crème de ricotta... Enfin, la dent s'attarde de temps à autre sur le croquant de la noisette qui apporte son petit goût subtil au tout, souligné par l'huile de noisettes... Tout simplement diablement fondant et délicat.... Dans une version non végétarienne, on ajoutera un généreux morceau de jambon fumé ou, mieux encore, un morceau de pancetta, et là je pense qu'on atteindra des sommets en cumulant la note très salée et parfumée de la charcuterie italienne à ce millefeuilles tout doux.


Vous apercevez ici, s'écoulant doucement mais sûrement, le sirop de la figue fraîche.... un régal... en doutez vous encore?


Conté par Alhya at 11/18/2006 03:14:00 PM

83 Comments:

Anonymous Gudule a dit...

wooow ! ta description du marché me rappelle des souvenirs !
quant à ta description de ta recette, je ne serai pas déjà promise, je dirais qu'elle m'a mise en émoi !!!
quelle sensualité l'aubergine t'inspire-t-elle !!!
:)

3:48 PM  
Anonymous ellie a dit...

"La jeune fille aux navets"... Pas de quoi en peindre une toile, mais jolie tour que tu nous présentes là!

3:49 PM  
Anonymous Gudule a dit...

PS : ton machin c'est un Patidoux c'est très doux :)
j'en ai acheté un il n'y a pas longtemps, délicieux, il a fini en potage accompagné de marrons.

4:03 PM  
Anonymous Claire emma a dit...

tu nous enchantes ma turtle!

4:05 PM  
Blogger Sophie a dit...

C'est vrai que les navets sont relativement peu appréciés et pourtant ils sont si bons en version sucrée-salée. Ton retour de marché est splendide et ce millefeuilles me fait de l'oeil plutôt deux fois qu'une.

4:05 PM  
Anonymous noémie a dit...

ah le marché le dimanche,pr moi aussi il est sacré! Tes produits ont l'air bien frais et savoureux. La recette doit être un pur délice!

4:09 PM  
Blogger confituremaison a dit...

Tout est si beau! Claire Emma a vraiment une tres belle idee! Ta courge ressemble a une Kabosha, bien qu'elle soit bien orangee...

4:25 PM  
Blogger kashyle a dit...

tu en arriverais presque à me faire aimer les navets!!!!

5:10 PM  
Anonymous pierre a dit...

une chose que je ne louperaissssss!................ merci pour tout le reste

5:18 PM  
Anonymous christine a dit...

moi aussi j'aime les aubergines (si, si) merci pour cette idée

5:22 PM  
Anonymous brigitte a dit...

Me voilà de retour dans mon Amazonie! Et,après une longue promenade sur la plage pour m'oter toute trace de pollution métropolitaine, la faim me tenaillait. Je savais qu'en visitant ton blog je serai comblée :-)
Sublimissime, comme toujours

6:12 PM  
Blogger Regardeuse a dit...

Mein Turtle, comment fais-tu pour que chaque billet soit si prenant, si vivant, si enthousiasmant ? C'est drôle comme un blog peut donner envie d'en savoir toujours plus. On imagine une Turtle Hepburn, puis on découvre une Turtle Tautou ;-) Au fil des posts, jamais la même. Si : une Turtle saine.
Je n'aimais pas les aubergines ("ça pique la langue") jusqu'à ce que La Sudiste m'apprenne à les faire "rôtir" au lieu de les faire à la poêle, gorgées et repoussantes d'huile.
PS : J'AI FAIS LES AMARETTI !! (et je vais m'améliorer pour la prochaine fournée car ça valait le coup de se lancer)

6:52 PM  
Anonymous omelette a dit...

dois pas etre evident a manger cuila!! mais quest ce quil est chic!!!

7:27 PM  
Anonymous Choupette a dit...

Depuis quelques temps je vais beaucoup moins souvent au marché mais te lire m'a donne une furieuse envie d'y retourner demain puisque dimanche est jour de marché.

7:30 PM  
Anonymous Poumette a dit...

En grande fan de figues que je suis, me voilà emballée ! Et moi aussi, j'aime les navets (sauf au ciné), tu la posteras , dis, ta tain aux navets caramélisés, steuplé, dis ???? :o)

8:59 PM  
Anonymous poumette a dit...

Oups, je corrige il fallait lire ta "tatin" of course !

9:00 PM  
Blogger milie a dit...

Tu me donnes envie d'enfin me lever tôt le dimanche pour pouvoir aller au marché (même si je sais que c'est mission impossible pour moi le dimanche matin...).
Ton millefeuille est superbe, et tout ces goûts qui se mélangent...miam miam!

au fait, j'ai fait les amarettis et ils ont immédiatement été adopté par mon homme. J'en ai donné à mes parents, j'attends leur verdict...!

11:07 PM  
Blogger cuisineguylaine a dit...

Pour moi aussi tous les dimanches matins c'est marché !
Quelle belle recette tu nous offres là !

11:48 PM  
Anonymous sylvie a dit...

Aubergines, figues et ricotta...MMMmmmm tout ce que j'aime !!! Quant aux navets, ta recette me tente bien ;-)

1:20 AM  
Anonymous Lilo a dit...

Humm encore une recette qui respire la fraicheur et la bonne humeur ! Les navets, j'en achète jamais sauf pour le couscous ou des potées... Personne n'aime ce légume à la maison. En tout cas, ton retour du marché est coloré !

1:39 AM  
Anonymous salwa a dit...

recette exquise avec les figues !!

8:18 AM  
Anonymous Entre amis a dit...

Ouh la la, alors là, c'est du grand art, je suis subjuguée par ton mille-feuilles !! Et tous ces beaux légumes dans ton panier, ça fait tellement envie !! POur moi aujourd'hui, pas de marché, c'est boulot-boulot, mais ton récit m'a permis de m'évader !
Bises et trèèèès bon dimanche !
Delphine

9:05 AM  
Anonymous Anna(mesmetsetmoi) a dit...

Le marché, c'est le pied, on est d'accord...
Je m'imagine bien, un jour, me lever avant toute ma (future) petite famille, un matin d'été, pendant des vacances dans un petit village,mettre une petite robe légère et vaporeuse, prendre mon panier en osier sous le bras, et aller faire mon marché dans le soleil et la petite fraîcheur matinale.
Bon, alors sinon, j'ai justement des navets;faudra que j'en fasse une chtite poêlée, tiens, tu m'as donné envie!
Le mille-feuilles me fait de l'oeil évidemment, les associations sucrées-salées un vrai bonheur, et les noisettes (ahhhhhhhh) mais ce sera pour quand j'aurai les ingrédients...
Bon ouais, OK, j'arrête de rêver et je reprends ma thèse!la vie est trop inzuste!

9:19 AM  
Anonymous Anna(mesmetsetmoi) a dit...

Le marché, c'est le pied, on est d'accord...
Je m'imagine bien, un jour, me lever avant toute ma (future) petite famille, un matin d'été, pendant des vacances dans un petit village,mettre une petite robe légère et vaporeuse, prendre mon panier en osier sous le bras, et aller faire mon marché dans le soleil et la petite fraîcheur matinale.
Bon, alors sinon, j'ai justement des navets;faudra que j'en fasse une chtite poêlée, tiens, tu m'as donné envie!
Le mille-feuilles me fait de l'oeil évidemment, les associations sucrées-salées un vrai bonheur, et les noisettes (ahhhhhhhh) mais ce sera pour quand j'aurai les ingrédients...
Bon ouais, OK, j'arrête de rêver et je reprends ma thèse!la vie est trop inzuste!

9:19 AM  
Anonymous auntie jo a dit...

tu décris si bien le plaisir simple de faire son marché. j'aime tellement ça que j'en ai fait une rubrique sur mon blog - et au fil des semaines, c'est amusant de voir l'évolution et la variété des fruits & légumes
à bientôt,

9:34 AM  
Anonymous marion a dit...

j'ai tenté un millefeuilles d'aubergines au sirop d'érable dernièrement, mais j'ai encore des petites corrections à faire pour le rendre préentable. Elle est géniale cette aubergine !
Merci pour l'idée de cuisson en papillotte :o)
Les navets, je comprends, et en effet la tatin de navets ça déchire !
Pour la marché, j'avoue que ça me faisait cet effet là quand j'allais à Barbès, le folklore en plus, une grande bouffée de bonne humeur le samedi matin !

10:18 AM  
Anonymous Audinette a dit...

les navets ça déchire ? Mouais...
je veux bien vous croire les filles... mais suffit qu'il y ait un navet planqué dans une soupe et je ne peux pas avaler une seule cuillère sans faire la grimace...

11:05 AM  
Anonymous la sieste a dit...

Oh mais dis-donc, ça atout changé par ici. Bravo les filles: c'est grand comme un bel apart tout neuf, belle respiration qui donne encore plus d'espace et de souffle à tes merveilleux récits: en gros, c'est ok, c'est in, et c'est bath!

Bravo pour la photo du jus de figue qui me semble être une prouesse journalistique valant témoignage du plaisir ressenti à la dégustation, d'ailleurs j'ai halluciné comme ces figues sont superbes grâce à ta vue en coupe.

Merci encore pour le voyage, dans l'Italie des amaretto, de la ricotta, i melanzane.

11:34 AM  
Anonymous nuage de lait a dit...

quel joli panier!!!!!
le millefeuille d'aubergines doit etre succulent

12:03 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Depuis que j'ai lu votre texte sur le marché (et l'alléchante recette associée), une chanson trotte dans ma tête et elle dit : il y a tout au long des marchés de Provence...
La Sudiste qui a la chance d'avoir, dans sa ville, un marché extraordinaire.

12:28 PM  
Blogger La maisonnette de Barbichounette a dit...

Très rigolotte ta tour de Pise !!!
Bizzzzzzzzz
Barbichounette

2:56 PM  
Anonymous Karine a dit...

Tout ça rien que pour toi ? Effectivement, tu es une grande consommatrice de légumes.
Ton mille-feuilles est superbe !

3:35 PM  
Blogger Agnès a dit...

Beau marché vraiment dans le style de ce que j'aime !! quel mille-feuilles, c'est drôle je pensais il y a qqs jours que c'était une idée super pour ton prochain kiki... et l' amaretti on en bave toutes !! La cuisine italienne, tu as raison c'est une merveille. Je suis plongée en ce moment dans "Pâtes à la folie" !!

5:01 PM  
Anonymous b a dit...

Très joli retour de marché, et le millefeuille, un seul mot WAOUH (quoi c'est pas un mot ?)...

5:57 PM  
Anonymous eva a dit...

Tu as raison, il faut savoir préserver les petits plaisirs de proximité et suivre ses envies !

8:57 PM  
Anonymous Catherine a dit...

J'ahère aux navets... quels qu'il soient... et ton mille feuilles me fait de l'oeil!!! Figues et aubergines? Drôle d'association qui demande à être testée!

9:02 PM  
Blogger khala a dit...

hum ! hum !
un régal ? je n'en doute pas ! je le confirme !
et je suis d'accord avec l'association avec de la charcuterie italienne , ça doit être la cerise sur le gâteau ! même si ...enfin , je ne doit pas trop en dire ...
j'peux revenir quand ?

9:09 PM  
Blogger ptit bouchon a dit...

miam miam et miam miam que de bons produits qui donnent envie!!! aie aie aie !!! pour ma part c'etait après midi ravioli pour le kiki...je te réserve une recette assez spéciale que je vais gouter avant de publier demain matin... verdict d'ici très peu!!!

9:31 PM  
Anonymous Patrick CdM a dit...

Je fais le marché le samedi et le dimanche, en me levant tôt pour arriver à un moment sans bousculade, les marchands ont le temps de causser, un vrai bonheur...

9:32 PM  
Blogger Michael a dit...

Bizarrement ton panier du marché ne comporte pas trop les même couleurs que le mien ... peut-être n'avons pas les mêmes produits ici !

9:35 PM  
Blogger kashyle a dit...

le blog nouveau est arrivé!!! qu'il est beau qu'il est bio!!!!!
dire qu'il est né chez moi!!!
à très bientôt

9:50 PM  
Anonymous Florianna a dit...

Sympa ce nouveau changement ! ;-) Tu es une vraie miss légume petite turtle !! Hi hi ! ;-) Les navets je ne connais pas mais ma maman m'a dit que c'est très bon ! Dommage que chez moi le marché n'est pas le dimanche car je pense que je prendrais grand plaisir à m'y rendre aussi ! Enfin, je rentrerais avec des fruits, les légumes (sauf les tomates ! ;-)) resteraient sur place ! lol ! ;-)

11:02 PM  
Anonymous Mily a dit...

Ma foi ca m'a l'air bien bon. Je comprends bien ton sentiment de satisfaction sur le marche, j'ai ressenti la meme chose ce week end a Paris...

12:25 AM  
Anonymous Colette a dit...

Joli marché et recettes tout en couleur...

12:37 AM  
Anonymous Sylvie a dit...

C'est bien agréable de faire ses courses au marché ;o)
Très joli mile-feuille !

6:40 AM  
Blogger Annellénor a dit...

Quel talent de conteuse et quelle talent de créatrice ! La pyramide va très bien à ton aubergine ! Je serais moi aussi interessée par la tatin aux navets chère Turtle, car j'aime, et les navets, et les sucrer.

7:02 AM  
Anonymous mayacook a dit...

Oh quel beau panier, c'est marrant je me retrouve un peu dans ta description du "rituel du dimanche matin!". Je te laisse volontiers tes navets, par contre s'il te restait un peu de mille-feuille j'y goûterais avec plaisir!

8:24 AM  
Blogger Hélène a dit...

Encore un beau récit ! J'avais l'impression d'être avec toi au marché. Un beau panier bien rempli. A meulan, c'est 2 fois par semaine : le lundi matin et le vendredi.
Superbe ce millefeuille d'Aubergines.

9:25 AM  
Blogger Mamina a dit...

Une tour avec tout ce que j'aime. en plus du fondant et du moêlleux, le croquant de la noisette. Tu crosi qu'ici, je vais encore trouver des figues?
Ton amie de marque a été bien gâtée... je ne suis pas étonnée de ce que tu lui as fait...
Bises.

9:52 AM  
Blogger Tit' a dit...

des patates, des pâtes, des patates, du riz... mais bon, ouf, le congélo est plein de légumes !
quant à ta recette... tu as quelques mois de retard, le KKVKKK spécial mille-feuilles, c'était y'a bien longtemps ! hihihi ! :)
non, sérieux, c'est du tonnerre, j'adopte !

9:53 AM  
Blogger Gracianne a dit...

Ah tu en parles bien de ton marche du dimanche! Quand j'habitais en ville j'adorais aller au marche, a peine reveillee, le dimanche matin. Malheureusement, dans mon village isole, pas de marche, et le plus proche est a 15 kms. Je reve devant les photos de ces beaux legumes.

11:19 AM  
Anonymous marie (Au bain M..) a dit...

C'est vrai... je l'avais vue cette recette de mille-feuilles d'aubergine! Mais je ne l'ai toujours pas faite! Ah, les blogs: trop d'idées et pas assez de temps pour tout faire!

11:32 AM  
Anonymous Debrouillarde a dit...

Merci pour être passée sur mon blog, je vois qu'on à bcp de point commun, on aime les produits frais et de qualités !!

je ne conaissais pas la butternut, elle se cuisine comment ?

Bravo pour ton blog, et ses recettes dignent d'un grand chef !

Debrouillarde

12:46 PM  
Anonymous Debrouillarde a dit...

Ah oui j'oubliais, parmis ce joli panier quel est ton légume préféré?

moi c'est la courgette :), en soupe, en purée, en gratin, crue ou cuite . j'en rafolle :)

Debrouillarde
http://madebrouille.canablog.com

12:49 PM  
Anonymous Estebe a dit...

Splendide echaffaudage. Qui me donne envie de filer dare-dare au marché du coin.
Le seul index laissé libre par la masse des poches et paquets: bien vu.

2:09 PM  
Anonymous La Fée Maison a dit...

waouh ! superbement bon et superbement long comme post !

je n'ai pas pu tout lire au bureau ! dommage :-)

4:26 PM  
Anonymous anne a dit...

moi qui adore les aubergines, je suis charmée par tes photos!

4:41 PM  
Anonymous jupiter a dit...

Ouille que ta page de blog est lourde pour mon vieux PC
super ton blog bien joli et tout et tout
sacré recette , je suis assez rustique et je fais dans le simple
mais j'aimerai bien goûter ce mille feuilles

jupiter

5:54 PM  
Blogger khala a dit...

je retourne régulièrement voir ce post ! des souvenirs plein la tête ! et ce jus de figues qui dégouline ...ah la la !
ces carrés au citron ...ce poulet ...j'ai faim maintenant ! c'est malin !

6:31 PM  
Blogger khala a dit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

6:31 PM  
Anonymous Mirabelle a dit...

Quelle magnifique recette. Et cela me donne bien envie de retourner au marché, même si depuis que j'ai déménagé y'en a plus à proximité!...

7:55 PM  
Anonymous mets aventures a dit...

Comme toujours... j'adore!! et hop dans mes favoris!!
Audrey

7:59 PM  
Blogger Alhya a dit...

**Miss gudule, je dirai volontiers que c'est toi qui m'inspire cette sensualité, mais je ne voudrais pas choquer les ames sensibles ;-), non je plaisante mais ton message m'a bien fait marrer, coquine va!
**Ouais, Ellie, je sais c'est pas top attirant a priori, mais je t'assure qu'il faut voir mon look au retour du marché, irrésistible, tout bonnement!! ;-)
**Gudule, t'es trop forte, je retiens le nom je vais paraître trop savante la prochaine fois en l'appelant par son p'tit nom! ;-)
**Claire Emma, c'est de ta faute ;-) merci encore!
**Sophie, ça me fait rire, je savais déjà que tu aimais les navets, tu vois, j'en ai parlé en souvenir de notre échange de bonnes petites recettes ;-)
**Noémie, il faut aimer les légumes et le sucré salé, mais si c'est le cas, n'hésite pas, c'est ultra simple!
**Confiture Maison, oui, je suis bien d'accord, l'idée de Claire Emma était géniale et je doute que ce soit une Kabosha qui est plus verte me semble-t-il, mais merci!
**KAshyle, ouais, mais les navets ne manquent pas quand je vois ce que tu sais bien cuisiner, alors poursuis ta route, elle est pavée de choses merveilleuses, je peux en attester maintenant!
**Pierre, bienheureux sois tu, j'ai vite rectifié, j'ai posté avant de filer à un salon bio et n'avais point vu ma grosse faute!!
**Christine, pourquoi ce si si sur l'aubergine, cette dernière n'est pas ton amie? ;-)
**Brigitte te retrouver voilà qui constitue la chose la plus exotique de ma journée, mais c'est un réel et pur plaisir! merci!
**Mein Regardeuse, je me dope à tes commentaires, c'est tout, mais alors que c'est bon, que ça porte, que ça donne envie de poursuivre même les jours où les doigts sont fatigués de taper et la tête de divaguer... merci et j'suis contente pour les amarettis! ;-)
**Ecoute, Omelette, plus facile à manger que ça n'en a l'air, le tout est super bon, franchement!
**Choupette, c'est ma petite promenade saine du dimanche et c'est si bon!
**Poumette excellent! j'avais pas fait le lien, tu vois qu'il est pas aimé ce légume, la preuve! et bien rien que pour toi, la prochaine fois, je prends en photo ma tatin!
**Millie, attends, le mien, j'y vais aussi souvent vers 12 h, ce qui est jouable, même quand on aime dormir ;-) et je suis bien contente pour les amaretti!
**Pourquoi ça ne m'étonne pas, Guylaine? parce que c'est une évidence quand on voit tes recettes!!!!
**Sylvie, tu es comme moi alors, ça me fait plaisir!!
**Lilo, arrête, j'en rougis!! Tu m'as tant convaincue de l'amour des légumes, que je ne fais que mettre en oeuvre ton art de vivre!
**Salwa, les figues et moi,une grande histoire d'amour!
**Delphine, c'est te lire qui me donne la pêche, courage courage pour le boulot, je pense à toi!
**Anna, oh je t'imagine avec ta robe vaporeuse et tes poussins s'accrochant à elle, c'est effectivement l'idée du bonheur!!
**Auntie Joe, je reluque toutes les semaines tes retours de marché et je les apprécie tellement!
**Marion, c'est drole, j'avais hésité entre la figue et le sirop d'érable, les amoureuses du sucré/salé sont toutes les mêmes!! et le folkore de barbès ça doit être génial!
**Oh ben alors, mon Audinette, bon et bien quand je t'inviterai chez moi, pas de navets, promis, mais plein d'apéros ;-)!!
**La Sieste, merci!! je suis bien à l'aise dans ce nouveau look très épuré, mais c'est encore en travaux!! la suite au prochain épisode, la Véro est sur l'affaire!! ;-)
**Nuage de lait, original et bon, à faire si tu aimes le sucré/salé!
**La sudiste, quel plaisir de vous revoir par ici... je ne connais pas cette mélodie, mais j'imagine qu'elle doit être à votre image, bien agréable!
**Barbichounette, c'est vrai qu'elle penche un peu ;-)
**Karine, quand on aime... et oui! je suis incorrigible, tout me fait de l'oeil!!
**Agnès, c'est vrai que j'adore les saveurs italiennes et elles me comblent toujours! merci!
**Bergeou, si si, c'est un mot ;-) en tout cas, je le connais bien moi aussi!
**Eva, j'avoue que le coté proximité, ça me plait beaucoup, sortir de l'anonymat, partager avec de nouvelles personnes ces plaisirs simples...
**Catherine, c'est drole que tu trouves ça drole, j'ai tellement vu d'associations originales sur les blogs que presque plus rien ne me surprends! si tu testes, j'espère que tu aimeras!
**Khala, petite coquine, comment tu vends la mèche, mon invitée surprise de marque était réellement de marque et dès que je peux, je la réinvite!!
**P'tit bouchon, merci ;-) j'ai hate de voir ta réalisation!
**Patrick, je t'imagine très bien au milieu du stand poisson, je ne sais pas pourquoi ;-) ça m'étonne pas que tu aimes ça, les marchés, toi, le roi du produit de qualité!
**Mickael, ce doit être ça, mais tous les marchés sont différents et ouvre bien des variations!
**Kashyle, on était inspirées par la fabuleuse soirée il faut croire, merci pour le compliment, moi, je l'aime aussi beaucoup! Et ma p'tite caille n'a même pas vu la différence, ah, je te jure, les hommes, tous pareils!
**Florianna, je suis bien décidée à te faire changer d'avis sur les légumes, ma belle! tu verras, je te ferais déguster quelques associations merveilleuses et si tu résistes encore, je rends mon tablier ;-) merci pour le look, c'est pas encore fini!
**Mily, déjà de retour? ah, je suis bien contente que tu aies bien profité de ton court retour en France!
**Merci Colette!
**Sylvie, j'adore ça et c'est un plaisir simple à redécouvrir!
**Annéléonor, merci merci tous tes compliments me font chaud au coeur, et promis, un de ces quatre, je fais la tatin de la turtle ;-)
**Mayacook, il est si simple à faire ce millefeuilles que je te conseille de le réaliser, s'il te tente!
**Hélène, avec moi, vraiment? alors ça, c'est un rudement beau compliment, merci!
**Mamina, ;-) tu étais dans la confidence, mais je suis bien contente du résultat, après avoir bien stressé, je l'avoue! j'espère que tu trouveras des figues il y en avait encore hier chez nous...
**Tit', je sais mais à l'époque du kiki millefeuilles j'étais moins inspirée qu'aujourd'hui ;-), j'avais bêtement fait du sucré, là, je me suis rattrappée!
**Gracianne, effectivement, 15 km c'est galère, mais n'as tu pas la possibilité de te faire ton petit potager à toi dans ta belle campagne?
**Marie, c'est souvent ce que je me dis, et souvent je n'ai pas le temps de faire ce qui pourtant m'a fait craquer.. c'est trop dur ;-)!
**Débrouillarde, la butternut est un pur régal, tu peux la cuire au four, saupoudrée d'épices, environ 40 minutes, c'est à tomber, ou encore en purée ou en velouté, elle est moelleuse et délicieuse! et je ne sais répondre à ta question, je les aime tous pour des raisons différentes!
**Estèbe, toujours un grand grand plaisir à te lire ici, une pointe de fierté même que tu m'accordes une telle attention! merci!
**La fée, attends le boulot, c'est sacré ;-) je respecte!! merci d'avoir fait signe !
**Merci beaucoup, Anne, je suis comblée, alors!
**Jupiter, désolée pour la lourdeur du blog, mes photos sont grosses et c'est long de les charger.... mais quel plaisir de te voir ici et que nenni, tes recettes sont fabuleuses!
**Khala, coucou, ma potine, toujours autant de plaisir à te revoir ici!
**Mirabelle, quel dommage, mais heureusement, on trouve aussi de beaux légumes ailleurs, ravie de ton passage ici!
**Mets aventures, merci!!! ça me touche beaucoup!!

8:48 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Et tu arrives à mettre tout ça dans ta bouche ? hihihi ! Très sympa ta recette ! Pleine de raîcheur, ça fait du bien.

9:30 PM  
Anonymous laudy a dit...

C'était moi l'utilisateur anonyme, mais il ne me proposait pas de mettre mon pseudo... je pense que c'est bon cette fois...

9:31 PM  
Anonymous Cathy a dit...

Je ne sais pas ce qui se passe avec mon netvibes mais je n'ai pas été prévenue de tes nouveaux billets !
je suis assez impressionnée part on stock de fruits et légumes, mais je sui d'accord ça part assez vite si on mange tous les repas chez soi !

9:42 PM  
Blogger Elvira a dit...

Superbe panier! Et la recette qui va avec, une merveille! :-)

10:29 PM  
Anonymous awoz a dit...

Tu as une belle imagination...mon hommes aime pas les aubergines c'est dommage je vais devoir tout manger seule....

4:40 AM  
Anonymous estelle a dit...

Comme je te comprends à propos du marché !!! quand je vivais à Lyon, je n'aurais manqué pour rien au monde le marché du samedi matin place Jean Macé !!! il était tout petit mais j'adorais l'ambiance !!

Ce millefeuilles d'aubergines est vraiment très appétissant, même de bon matin !!!

9:10 AM  
Anonymous nettah a dit...

Très beau ton millefeuilles et quel alléchant retour du marché. Il n'y a pas de marché près de chez moi...ça me manque!

10:14 AM  
Anonymous tatyval a dit...

quel succés!!!!!!ton cabas était vraiment bien rmpli de plein de bonnes choses et surtout que de vitamines!

12:25 PM  
Anonymous Mitsuko a dit...

Ca a l'air bien frais tout ça!

12:28 PM  
Blogger Hélène (Cannes) a dit...

Une vraie recette "retour du marché" !
D'ailleurs, qu'est-ce que tu le racontes bien, ton marché...
Bises
hélène

1:46 PM  
Anonymous Mijo a dit...

Je ne viens que pour le plaisir des yeux, je n'aime pas les figues. Par ocntre, j'adore tes photos de retour de marché et ta tour de Pise.

4:32 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Gilbert Bécaud
Les marchés de Provence

Paroles: Louis Amade. Musique: Gilbert Bécaud




Il y a tout au long des marchés de Provence
Qui sentent, le matin, la mer et le Midi
Des parfums de fenouil, melons et céleris
Avec dans leur milieu, quelques gosses qui dansent
Voyageur de la nuit, moi qui en ribambelle
Ai franchi des pays que je ne voyais pas
J'ai hâte au point du jour de trouver sur mes pas
Ce monde émerveillé qui rit et qui s'interpelle
Le matin au marché

Voici pour cent francs du thym de la garrigue
Un peu de safran et un kilo de figues
Voulez-vous, pas vrai, un beau plateau de pêches
Ou bien d'abricots ?
Voici l'estragon et la belle échalote
Le joli poisson de la Marie-Charlotte
Voulez-vous, pas vrai, un bouquet de lavande
Ou bien quelques œillets ?
Et par dessus tout ça on vous donne en étrenne
L'accent qui se promène et qui n'en finit pas

Mais il y a, tout au long des marchés de Provence
Tant de filles jolies, tant de filles jolies
Qu'au milieu des fenouils, melons et céleris
J'ai bien de temps en temps quelques idées qui dansent
Voyageur de la nuit, moi qui en ribambelle
Ai croisé des regards que je ne voyais pas
J'ai hâte au point du jour de trouver sur mes pas
Ces filles du soleil qui rient et qui m'appellent
Le matin au marché.

La Sudiste, fidèle lectrice de votre blog.

6:37 PM  
Blogger kashyle a dit...

je viens de lrie tes réponses (je regarde rarement sous les commentaires pour voir s'il y a des réponses, là je lisais par hasard...merci pour les choses meilleures, tu m'as mis les larmes aux yeux...

9:48 PM  
Anonymous mickymath a dit...

ma chère alhia!! ta recette me plais énormément!!! j'aime aussi faire des mariages de saveurs!! mais je voudrais vraiment gouter ton plat!! je suis sûre que j'aimerais!! bises micheline

12:11 AM  
Anonymous pom d'api a dit...

Rien qu'à regarder les photos j'ai faim !!!

11:09 AM  
Blogger Alhya a dit...

**Laudy, mais qu'est ce que nous fait blogger? ahh heureusement que tu es revenue, merci!
**Cathy, ben alors, tu manquais je me disais, ça y est, ma nantaise préférée m'aime plus ;-(!! ;-) en tout cas, ravie de te revoir!!
**Merci Vraiment Elvira, ça te plait? je suis ravie!!
**Awoz, tu t'en fais une ch'tite rien que pour toi, et pour lui, tu fais la même avec des pommes de terre, emballé c'est pesé!

**Estelle, je ne savais pas que tu étais de Lyon, tu parles, je le connais ton marché place J. Macé, promets que si tu repasses dans le coin, tu fais signe!
**Nettah, oh oui, je comprends que cela te manque... je crois que j'aurais vraiment du mal à me passer du mien, maintenant
**Tatyval, exactement! de l'énergie en barre toutes ces choses!
**Mitsuko, alors quel plaisir de te recroiser ici! ça faisait une paie, dis moi! ;-)
**Merci Beaucoup Hélène (Cannes), c'est tout à fait ça, retour du marché, envie de légumes, envie d'inventer... plaisir tout simple!
**Mijo, tu peux le faire sans figue, juste avec une tranche de pancetta à la place, ou/et tomates, ça doit être pas mal non plus!
**Si je dis à la Sudiste que c'est pour elle que je tape ces réponses en plein milieu de la rédaction de ma thèse, parce que quand j'ai lu qu'elle était repassée, qu'elle avait pris le temps de noter ces magnifiques paroles d'une chanson que je me suis empressée d'aller chercher sur le net.. et de découvrir, émerveillée, je n'ai pas pu attendre plus longtemps et j'ai voulu lui envoyer dans son sud que j'aime tant un grand grand Merci, émue, la turtle, touchée, direct là où ça fait du bien! ;-)
**Kashyle, sache que les rencontres ne sont jamais fortuites selon moi, et que les hasards prennent tjs sens, je sais par quoi tu passes (ou du moins, j'en ai une idée) et ton immense générosité est chose si rare qu'elle ne pourra que te conduire au meilleur, et je t'assure que je le pense...
**Micky, merci beaucoup!!
**Pom D'api, ben forcément, si tu regardes ça vers midi, pas étonnant! ;-)

11:53 AM  
Anonymous Charline a dit...

Coucou Alhya, ton panier de marché est magnifique! Et je craque pour cette recette, originale et gourmande!! J'aime aussi beaucoup les navets, je me venge maintenant car ma maman n'aime pas ça donc j'en avais pas souvent! Je viendrai piquer des idées chez toi alors! ;)

1:53 PM  
Anonymous catoche a dit...

Comme il a l'air bon, ce millefeuille dégoulinant.
Si j'avais encore des aubergines et des figues, je le testerais de suite !

2:38 PM  
Anonymous Hafi a dit...

Miam c'est beau original et ca à l'air méga bon !!!!

7:02 PM  
Anonymous saveurs sucrees salees a dit...

Quel beau panier, prémice de mille et une recettes dont tu nous régaleras...et puis tu racontes si bien la figue qui s'épanouit et s'alanguit presque sous la chaleur. Rien que du bonheur, comme toujours !

9:28 PM  

Enregistrer un commentaire

Fiche recette

Créer un lien

<< Home